Accueil » Etat de droit et politique » Pour une définition du socialisme
AIMELES Antiféminisme

Pour une définition du socialisme

Publié le 17 décembre 2019 par Léonidas Durandal à 16 h 55 min

que si les taxes n’existaient pas. Et il n’est pas étonnant que l’ambiance au travail soit si mauvaise en pays socialiste. Car chaque employé est appelé à être rentable, ce qui fait partie des règles du jeu, mais de surcroît, il doit être assez rentable pour payer en sus ses impôts en tant qu’employé, contrainte imposée de toute pièce. D’où un surcroît de suicides, du harcèlement, et j’en passe, tant la pression au rendement s’accentue par l’impôt en pays socialiste.

Par la suite, le gouvernement socialiste aura beau jeu d’aider des chômeurs en difficulté qu’il aura lui même créé de toute pièce, et d’en faire ses serfs. Car la personne aidée n’aura de cesse de ne pas mordre la main de celui qui le nourrit. Le gouvernement socialiste lui aura enlevé toute dignité et la lui rendra sous forme d’aumône, en l’obligeant, au lieu de le laisser libre de vivre des fruits de son travail. Cette charité d’état, autrement appelée solidarité, légitimera son action, même auprès de tous ces employés rentables qui seront terrifiés à l’idée de perdre leur travail sans pouvoir en retrouver un, puisque les conditions sur le marché du travail se seront tendues.

Notez que l’employé rentable ne vivra pas forcément dans le luxe le plus éhonté, puisque les fruits de son travail seront soumis à impôt. Il aura juste gagné le droit de travailler et d’avoir un niveau de vie supérieur au chômeur. Voilà en tout cas, la règle qui s’applique à la grande majorité des travailleurs en pays socialiste.

A la baisse tendancielle du taux de profit marxiste, j’opposerais donc l’augmentation de la productivité des individus et de la rentabilité des entreprises en pays socialistes jusqu’à la marginalisation sociale d’une majorité d’électeurs, voire de travailleurs, contraints de voter socialiste pour espérer s’en sortir par l’assistanat. J’opposerais la mise en concurrence exacerbée des travailleurs entre eux, jusqu’au retour d’un cannibalisme social. Je reprocherai aussi au socialisme sa volonté hyper capitalistique, d’incitation à une sur productivité, sans que les éléments les plus performants de la société en soient vraiment récompensés. Je noterais sa propension à favoriser une surconsommation, véritable problème environnemental, au détriment d’investissements qui seraient pertinents pour la société. J’approfondirai ce dernier point par la suite. Je l’accuse enfin d’être une machine à exclusion pour les travailleurs les moins rentables, remplacés hâtivement par des machines  favorisées artificiellement dans ce cas au détriment de l’humain, et idéologie socialiste contribuant donc à une baisse tendancielle du taux de profit tel que le définissent les marxistes si nous adoptions leur cadre d’analyse. 

L’investissement socialiste peut-il être rentable ?

En théorie, il suffirait que l’administration se lance dans des investissements productifs pour faire fructifier le vol par l’impôt. Voilà d’ailleurs l’idée défendue par les socialistes de droite qui rêvent d’un « état fort ». Or, c’est impossible pour plusieurs raisons.

Pour investir dans des infrastructures rentables, il faut d’abord savoir qu’elles vont être les infrastructures rentables dans un avenir de 5 à 10 ans. Si j’imagine avec difficulté que l’état en fût capable autour des années 1500, désormais, l’évolution technique est telle que les prévisions sont quasi impossibles à réaliser. En 5 à 10 ans, la plupart des pratiques sont obsolètes.

Mais admettons que l’état ait ce pouvoir omniscient de savoir, lui qui ne sait rien et qui possède les fonctions cognitives d’un poulpe. S’engagerait-il pour autant ? Eh bien non, puisque le retour sur investissement se ferait attendre sur plusieurs années, et que la personne qui aurait décidé courageusement de se sacrifier, serait sanctionnée aux élections suivantes, lui et son parti. Son successeur en récolterait les bénéfices.

Aucun homme politique n’y a donc intérêt sauf s’il est emprunt d’une foi extérieure au socialisme et qu’il est capable de s’extraire des considérations de pouvoir à l’intérieur de son parti. Tout bonnement impossible. S’il veut préserver sa place dans le groupe, il devra plutôt s’engager dans des dépenses auprès de ses électeurs, dépenses qui assureront sa réélection et de manière plus large, la réélection de son clan. Voilà pourquoi il arrive qu’un peuple souffre moins durant une tyrannie qu’à l’épreuve de démocraties corrompues. 

Pire, objectivement, le peu de crédits d’investissement que ce démocrate éclairé aura le courage d’engager, il sera préférable qu’il en fasse bénéficier ses amis voire qu’il délaisse les dépenses qui seraient utiles à tous pour augmenter son influence auprès d’une population particulière. Pas de ça chez nous ? « >

Lire la suite

43 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) "La reconnaissance faciale pour reconnaître les clients qui ne portent pas de masque" Conservative zone tumblr du 14/101/2021.

    https://conservative-zone.tumblr.com/post/640051324137914368/walmart-using-face-recognition-to-identify-people

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "États-Unis : un policier salué en héros pour son sang-froid lors de l'attaque du Capitole" Figaro du 11/01/2021.

    "Attaque" qui s'est soldée par la mort de 4 manifestants pacifiques. Alors que les sales gauchistes ont laissé entrer les manifestants, ils parlent de violences. De qui vient les violences ? Ce que ne veulent surtout pas dire ce genre de journalistes, directeurs de gafam et autres, c'est à quel point ils sont lâches. Les élus de cette république avaient l'occasion de rencontrer leurs électeurs, ils se sont cachés comme des grosses merdes sous leurs bancs. Des minus élus grâce à la fraude sans laquelle ils ne seraient rien. 

    • Ping de Cyrus de sexe male:

      M. Durandal,

      Pour être tout à fait franc, c'est la confluence de plusieurs réalités. L'incitation par Trump à envahir le Capitole (indirecte et subtile), la colère préexistante des manifestants MAGA suite aux événements du 3 novembre ET ses suites, le ras-le-bol généralisé de l'électorat de Trump, l'infiltration des Antifas, des électeurs MAGA voulant en découdre indépendamment de Trump et de son incitation indirecte et subtile, la police trop peu présente à certains endroits, la police trop présente en d'autres endroits (la confrontation physique faisant monter l'adrénaline donne encore plus envie d'entrer dans le Congrès de force, car ça donne un sentiment de victoire, de puissance, de domination, de réussite et d'humiliation de l'ennemi) et le fait qu'à d'autres endroits la police les a laissés entrer ou les a incités à passer par tel endroit pour entrer par telle porte.

      Il y a de la sincérité dans l'électorat de Trump là-dedans, M. Durandal, pas seulement de l'agitation des Antifas et/ou des manoeuvres de l'État profond pour faire mal paraître l'électorat de Trump et par ricochet, Trump lui-même.

      Cordialement,

      Cyrus

       

       

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Fabien Bouglé : « Nous assistons avec les éoliennes à un immense hold-up planétaire » [Interview]" Breizh du 11/01/2021.

    Quand le prix du marché est subventionné, vous pouvez être certain qu'il y a corruption derrière, achat d'électeurs, ou financement de copains, ou appropriation d'un marché non rentable par des entreprises fictives. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Démissions en série autour de Donald Trump après les événements du Capitole" AFP du 08/01/2021.

    Où tu comprends que Donald Trump était entouré de racailles socialistes qui ne disaient pas leur nom. Elles avaient tout noyauté, absolument tout. µDans de telles conditions, il était donc vital qu’il ne soit pas réélu. Le ménage à faire aurait été gigantesque. A mon avis et plus j'y pense, l'assassinat du général Soleiman a probablement été le fruit d'une manipulation de son entourage pour saboter sa politique au Moyen-Orient. 

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    "La tension entre liberté et égalité dans les pays développés" IDL du 04/01/2021.

    Cet article est très important de plusieurs points de vue : un pays peut connaître l'égalité et la prospérité, ce que j'avais remarqué dans les pays du nord de l'Europe et que je ne m'explique pas encore très bien. Ou comment arrivent-ils à être un peu libres en étant égalitaire ? Et puis, la France que je croyais au moins égalitaire, n'est ni libre, ni égalitaire. Et avec les pays du sud, elle fait partie d'une sorte de modèle suranné, d'une sorte de socialisme primitif fait d'une élite qui abuse du peuple, avec le consentement du peuple, quasi tribal.  

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo coub) "Le professeur Perronne viré de l'APHP par la mafia socialiste" Durandal coub du 21/12/2020.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.