Accueil » Moyens déloyaux » (Audio) Pour éviter le grand nombre de fausses accusations et leurs conséquences (enlèvements d’enfants), ne serait-il pas tant de les sanctionner ?
Antiféminisme Aimeles

(Audio) Pour éviter le grand nombre de fausses accusations et leurs conséquences (enlèvements d’enfants), ne serait-il pas tant de les sanctionner ?

Publié le 14 février 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

(Pour accéder au témoignage de David Boucher en 2011 sur Radio Canada, cliquez  ici)

 

Difficile de juger une personne à qui on enlève ses enfants. Souvent ces décisions sont bénéfiques. Cependant, à chaque erreur des services sociaux, en France ou au Canada, le drame est immédiat.radio canada
Nous avons besoin des gens les plus compétents qui soient à ces postes, pour éviter les placements abusifs, mais aussi de maintenir des enfants dans des milieux toxiques. Ici, il me semble bien que David Boucher a été victime d’une bavure et une bavure de taille.
Quand une femme accuse, il faut en passer par les services de police, et surtout par des sanctions impitoyables contre les menteuses. Sinon pas moyen de faire la séparation entre les vraies accusations, terribles, et les fausses, également terribles, peut-être même plus puisqu’elle brise et la personne qui en est victime, et les enfants qui seront privés injustement de leur parent.

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

15 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Etats-Unis : après la confirmation de Kavanaugh à la Cour suprême, les républicains jubilent”, Le Monde du 07/10/2018.

    Eh bien moi, je ne jubile pas. Un homme innocent a failli y passer. Ici, il ne s’agit pas d’une victoire politique. Cela n’a rien à voir. Mais d’une victoire du bien.

    Le pire dans toute cette affaire, c’est ça : s’il avait vraiment été coupable de ce qui lui était reproché, en quoi cela aurait dû remettre en question son élection à ce poste ?

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “« Koh-Lanta » : le candidat soupçonné d’agression sexuelle contre-attaque”, Le Point du 17/05/2018.

    C’est dingue comme les féministes créent des situations inextricables en innocentant de facto les femmes, parce qu’elles sont femmes.

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Relation sexuelle avec une femme ivre morte: l’acquittement déclenche un tollé”, Huffinton.ca du 03/03/2017.

    Mais qu’est-ce qu’ils/elles peuvent savoir si elle était consentante ?

  4. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “L’agression de la magistrate Karin Gérard n’est pas confirmée par l’enquête”, Levif.be du 26/01/2016.

    Une magistrate ivre au point de se casser le nez en tombant par terre, lance de fausses accusations et tente ainsi récupérer son argent/extorquer l’assurance.

  5. Commentaire de Léonidas Durandal:

    2011 : Il ne faudrait pas juger les présumés victimes de viol qui mentent pour arriver à leurs fins, il faudrait juger le fond de l’affaire :

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/169967;affaire-dsk-la-victime-presumee-doit-elle-etre-parfaite.html

    Quand c’est parole contre parole, il me semble que le mensonge est rédhibitoire pour tenir compte de la parole de la “présumée victime” ? Mais les féministes sont tellement habituées à mentir pour ce qu’elles croient être une vérité qu’elles ont perdu même le sens commun.

  6. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Commentaire de 2011 déplacé ici :

    Affaire Karachi : celle qui accuse son mari de corruption après leur séparation aurait agi pour « l’emmerder » selon le témoignage de leur fille :

    http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/politique/20110926.OBS1107/karachi-milena-gaubert-accuse-sa-mere-de-raconter-des-conneries.html

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Abonnez-vous

    Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle