Accueil » Femme moderne misérable » Pourquoi les hommes détestent les femmes intelligentes ?
Antiféminisme Aimeles

Pourquoi les hommes détestent les femmes intelligentes ?

Publié le 27 septembre 2014 par Léonidas Durandal à 12 h 22 min

Merveilleux  outil que celui d’internet qui permet de savoir les questions que les internautes se posent avant d’arriver sur votre blog. Entre les recherches philosophiques comme « homme qui se fait enc…. et qui leche une femme », et les questions plus existentielles du genre « fille grosse en short moulant », ou les traditionnels « petite pute, lesbienne attachée, vidéo de femme violée dans la rue et qui aime sa, histoire d’agression viol x gay » (j’ai laissé les erreurs d’orthographe), il arrive parfois qu’un(e) internaute me surprenne. Souvent, cette personne a trouvé la réponse en venant sur mon blog. Mais parfois comme ici, il me semble que son questionnement mériterait un article complet tant je n’y ai pas encore répondu précisément. A toi, internaute anonyme qui est arrivée sur mon site en te demandant

« pk les hommes détestent les femmes intelligentes »,

je t’adresse mon humble contribution.

Une femme intelligente est la chose du monde la plus détestable qui soit pour un homme car elle cumule toutes les tares. Mais la pire de toutes est qu’une femme intelligente est une femme qui se croit intelligente. En fait, c’est souvent une femme incapable de faire preuve de cet esprit propre aux femmes, cette espèce de mélange fait d’accueil fragile et de confiance. Elle semble ignorer que l’homme est là pour son corps. Elle veut entretenir une conversation logique d’égal à égal avec lui, tandis que l’homme la surpassera toujours en ce domaine. Quand elle persiste en croyant tenir la route, elle se dévalorise d’autant plus. Une femme intelligente est donc une femme ridicule au possible. Elle est souvent orgueilleuse et au moment où elle est persuadée que son intelligence peut lui servir dans la vie, elle ne sera qu’un poids pour sa famille. Car on sent bien, qu’entre son travail et sa famille, la femme intelligente, en particulier moderne, aura vite fait de choisir son camp, celui où elle se sentira le plus à l’aise et qui la fera briller. Et comme ce ne sera pas dans le cadre de relations humaines affectives et familiales, tous les hommes qui la côtoieront se poseront la question de devenir homosexuel avant d’entamer une relation avec l’une de celles-là. C’est la raison pour laquelle la femme intelligente restera plus souvent célibataire qu’une autre : les hommes à pulsions homosexuelles restant encore une minorité dans notre société.

 

La femme intelligente n’apporte rien à l’humanité.

 

Car la femme intelligente est surtout une handicapée des relations humaines. Elle cache sa blessure narcissique par des études poussées et refuse de prendre en compte sa réalité finie. Elle ne sait pas que la femme est par essence mortelle, et que son temps est compté, plus que celui d’un homme. Elle vit comme si son horloge biologique ne devait pas s’arrêter autour des 40 ans. Une femme qui poursuit ses études jusqu’à 25 ans, puis stabilise sa vie professionnelle vers les 35 ans et qui croit pouvoir ensuite construire un cadre familial stable comme elle a construit son plan de carrière, est une abrutie sans nom, une handicapée affective. Elle a fait passer la charrue avant les bœufs, et n’a pas investi dans les compétences qui aurait fait d’elle, une bonne épouse et mère. Elle ne sera d’ailleurs jamais l’une de celles-là, parce qu’elle ne sait pas comment faire. Elle est et sera toujours complètement paumée par rapport aux attentes d’un homme et/ou de sa famille.

 

fem int chretienne

Une femme intelligente n’arrivera jamais à ça.

 

La femme intelligente est un poids pour sa famille.

Tandis que l’homme aura besoin d’une personne capable d’abnégation pour accueillir les souffrances de chacun chez lui, pour adoucir la vie de son foyer, pour prendre soin de ses enfants, il pressent bien que la femme intelligente n’arrivera jamais à se réaliser dans ce cadre. femme int workImaginez un peu celle qui commande toute la journée au bureau, et qui à la maison doit donner son corps, son temps, son attention aux autres pour qu’hommes et enfants vivent (ou même simplement naissent). C’est parfaitement contre nature et l’homme aura l’impression qu’elle ne remplit pas son rôle tout en le privant du sien. Voilà pourquoi hommes et femmes intelligents ne se rencontrent jamais dans la pratique. La femme intelligente se retrouve le plus souvent avec un déficient affectif, comme elle. Et c’est le mieux “>

Lire la suite

422 Commentaires

  1. Ping de lucile:

    Article drôlement intéressant…
    cependant, dans nos “sociétés dejjalisée” comme je prend plaisir à les nommer, ces femmes dites “intelligentes” ne sont que des victimes, tout comme le sont ces hommes que l’on dévirilise depuis 68 avec un tas de loi sataniques…
    Il n’est donc pas très pédagogique d’expliquer à ces femmes leurs failles sur un tel ton, si narquois voire insultant.
    De mon côté, je suis un produit de ces sociétés complètement dépravées, et je lutte, je lutte au quotidien, et surtout, je remercie Le Très Haut de m’avoir guidé au meilleur des hommes: Muhammad, qui dit un jour:
    “Les meilleures femmes sont celles qui sont fertiles et débordantes d’amour”…

    1.Qu’on exalte la Bénédiction de Celui qui a fait descendre le Livre de Discernement sur Son serviteur, afin qu’il soit un avertisseur à l’univers .

    2.Celui à qui appartient la royauté des cieux et de la terre, qui ne S’est point attribué d’enfant, qui n’a point d’associé en Sa royauté et qui a créé toute chose en lui donnant ses justes proportions.
    Coran, Sourate Al Furqan

    • Ping de Léonidas Durandal:

      En fait, je ne m’adresse pas trop aux femmes. C’est par pure charité catholique que je l’ai fait ici.

      • Ping de lucile:

        Chèr Leonidas,

        La première des charité due à l’homme c’est de donner son droit à chacune des créatures que Le Très Haut à crée et en premier lieu, à “son égale”: la femme…Avez vous songé, une seule fois, en rédigeant cet article fort intéressant, au sort réel de ces femmes?

        Vous le dites vous même, c’est souvent par abandon ou par deseducation qu’elles terminent ainsi, c’est à dire “si intelligentes”, mais je dirais plutôt viriles…c’est ce genre de femmes que vous décrivez en réalité…des femmes si cérébrales qu’elles  deviennent plus viriles que ces untermensche qui peuplent la planète aujourd’hui!

        En réalité  si ces femmes deviennent si viriles c’est parce que les hommes autours d’elles, n’ont point été à la hauteur des devoirs qui leurs incombaient  à savoir: assurer à cet être faible qu’est la femme nourriture, habillement et surtout.protection!

        Combien reste-t-il d’hommes, assez viril aujourd’hui pour dire comme le dit tout homme authentiquement musulman ou catholique, (je veux bien): “Je me dois d’assumer ma mère, ma sœur, ma femme ainsi que ma fille, sinon, c’est la perte assurée!??? Bien peu sont ils,me semble-t-il…au grand désarroi des femmes!

        • Ping de observateur:

          Acceptez d’être une femme soumise et verrez que naturellement les hommes autour de vous vont se “viriliser”.

          La première des charité due à l’homme c’est de donner son droit à chacune des créatures que Le Très Haut à crée et en premier lieu, à “son égale”: la femme…Avez vous songé, une seule fois, en rédigeant cet article fort intéressant, au sort réel de ces femmes?

          C’est bien tout le problème c’est que les hommes sont beaucoup plus lucide sur le sort des femmes que sur leur propre sort. Et les femmes de leur côté ne sont conscientes ni du sort des hommes ni même de leur propre sort.

          En réalité  si ces femmes deviennent si viriles c’est parce que les hommes autours d’elles, n’ont point été à la hauteur des devoirs qui leurs incombaient  à savoir: assurer à cet être faible qu’est la femme nourriture, habillement et surtout.protection!

          Le premier danger contre le quel il faut protéger une femme c’est contre elle même. Et les hommes en tant que groupe ne vous doivent rien. Il y a seulement quelque hommes qui vous doivent quelque chose:

          Votre père doit vous élever pour vous amener à l’âge adulte. Votre mari (et seulement lui) vous doit assistance et protection mais vous devez honorer votre devoir conjugal en contrepartie.

          Et vos enfant doivent s’occuper de vous après le décès de votre mari et à condition que vous ne leur empoissiez pas la vie comme le font de nombreuses mégères.

          • Ping de lucile:

            “Votre père doit vous élever pour vous amener à l’âge adulte”

            Bien, alors veuillez m’expliquer une chose… Dans nos sociétés dépravées, dans lesquelles la fornication est devenue monnaie courante (mondialisme oblige!) quel   péché porterait cet être innocent qui serait né d’une relation illicite entre un américain par exemple et une française rencontrés dans une boîte de Nuit à New York ou Paris, et qui aurait été voué à grandir sans père???

            Quel père est censé l’élever et la ou le ramener à l’âge adulte??? Quel père lui apprendrait la supériorité physique mais aussi morale et intellectuelle de l’homme sur la femme puisqu’il serait de fait absent??? Vues les statistiques hautement intéressantes que propose Leonidas dans ce site, vous n’êtes pas sans ignorer le nombre de femmes célibataires qui élèvent leur enfant seules…

            Voyez vous cher observateur, dans nos sociétés où la doctrine mondialiste a fait des ravages si bien que la fornication fit place très rapidement au mariage, un tas de bâtards ignorants leurs filiation remplissent désormais la planète…

            La seule issue dont dispose l’homme aujourd’hui serait d’embrasser un système vertueux et traditionnel, un système qui interdit la fornication, mais encourage la polygamie vertueuse, qui interdit l’adultère, qui exhorte fortement à soutenir la veuve et l’orphelin, qui élève l’homme au plus haut de sa spiritualité afin qu’il ne sombre pas dans tous les vices mondains l’empêchant à tout jamais de parachever le caractère divin de son essence (trop nombreux son ces vices aujourd’hui: femmes faciles, jeux de hasard, drogues etc..) Ce système s’appelle l’Islam…et c’est justement la raison pour laquelle les derniers grands hommes à qui il reste de la virilité intellectuelle et morale reconnaissent que l’islam est le dernier rempart contre le nouvel ordre mondiale…Vous reconnaîtrez sans doute les propos du brillant Pierre Hillard entre autres!

            Paix

          • Ping de Léonidas Durandal:

            Je ne sais pas si l’Islam est le dernier rempart vers le Nouvel Ordre mondial. Dernièrement, il y participe allègrement à un niveau politique en tous cas.
            Si les catholiques sont faibles en ce moment, ils ont en main une révélation qui peut faire la différence.
            Pour tout vous dire, j’ai l’impression que cette vision duale et définitive du monde que vous nous proposez est un mensonge. Le monde progresse, non pas quand des personnes se conçoivent meilleures que d’autres. Mais quand elles admettent participer au mal et qu’elles cherchent à y remédier.
            Un peu avant, vous avez constatez avec votre mari la dépravation de ce monde. Cependant, comme de nombreux Mohamétans, j’ai le sentiment que vous vous situez du bon côté, sans jamais :
            1 Imaginer que vous participez au mal parfois.
            2 De ce fait, vous me semblez incapable de tendre la main aux pécheurs sauf en leur demandant de devenirs parfaits, ce qu’ils ne pourront jamais être, tout comme vous ne le serez jamais, ce que vous constatez bien dans votre propre communauté.

            Or cette démarche tend inévitablement à l’affrontement entre des puristes et des mécréants. L’Eglise catholique propose une voie intermédiaire bien risquée humainement, mais vraie et qui peut libérer les coeurs. J’imagine qu’au milieu de ce monde en perdition, cela peut vous sembler utopique. Pourtant des gens comme moi y croient et le vivent d’une certaine manière.

          • Ping de lucile:

            Cher Leonidas,

            Je vous remercie pour votre commentaire respectueux loin de ce ton narquois qui vous est propre notamment dans cet article…

            L’islam qui participerait selon vous allègrement au Nouvel ordre mondial est un islam qui n’a strictement rien à voir avec l’islam des Prophètes, et donc l’islam révélé à Muhammad.

            Cet islam politique représenté par Daesh, al qaida et toutes ces entités sataniques représente tout ce que nous abhorrons avec mon mari….La guerre de religion dont nous avons été victimes en France entre protestants et catho est strictement le même poison que les ennemis Du Très Haut ont injecté en terre d’Islam: une guerre chiite/sunnite dont on ne voit plus la fin….

            Mais contrairement à notre triste France, pour laquelle je prie croyez moi!, les Musulmans ont un espoir: une voix qui s’éleva de la terre des prophètes, Jerusalem, la voix  d’ un homme d’une sincérité n’ayant d’égale que la virilité: Salahdin Ibn Ibrahim…

            Même si vous êtes catholique, ce que je respecte profondément, je vous souhaite d’accéder à ce que dit cet homme car bien des Chretiens d’orient ont été ému par ses interventions sur les chaines syriennes… Comme souvent lors de mes dialogues avec mes amis Chretiens, j’aime terminer par une note d’espoir et d’amour, je ne peux que vous dire cher Léonidas, Patience, le Messie, esprit de Dieu ainsi que Sa parole insufflée en La pure et noble Meryem ne saurait tardé…

            Son retour se fera certes, selon les prophéties, sur les ruines de Damas, mais Il mettra fin,  par la grâce de Très Miséricordieux à la fourberie des marchands du temple et fera régner la loi vertueuse du Ciel sur les hommes…Patience!

          • Ping de Léonidas Durandal:

            Voilà ce que je pense qui a fait réagir Kasimar : vous dîtes être opposée au féminisme. Pourtant, vous n’avez pas perçu que dans mon article, je critiquais les femmes vénales et misérables de notre époque, pas les autres. Votre intervention nous a donné l’impression d’une solidarité féminine au-delà de la religion, solidarité que n’importe quel homme de foi qui se respecte, trouve insupportable, car elle ne cherche pas la vérité. Au-delà du côté narquois de mon article, il y a une vraie critique de la misère de la femme moderne. Que vous n’ayez pas vu cela en premier, me paraît étonnant… vous vous êtes sentie concernée tandis qu’a priori, je ne parlais pas de vous spécialement et que je provoquais pour faire réfléchir… Là encore et j’y reviens, vous avez un peu réagi comme si vous étiez sans défaut et comme si ces “femmes intelligentes”, c’était vous. Kasimar, moi et quelques autres, nous n’aimons pas ces femmes qui viennent ici, sur le blog, prenant toute la place avec leurs vérités. Pour tout vous dire, cela nous rappelle trop le comportement hystérique des féministes. Mon article a pour but que les femmes qui le lisent se remettent un peu en question, pas qu’elles esquivent la question posée pour la ramener à leurs propres préoccupations, ou à leur propre grille d’analyse.

            De même, je comprends vraiment la vivacité de Kasimar sur ce point, car il n’y a rien qui me dérange plus qu’une femme affirmant être catholique et qui place son émotion personnelle devant Dieu. Chacun de nous a sa sensibilité. Et il est plus difficile de rester mesuré quand cela vient de sa propre famille…

          • Ping de kasimar:

            En fait je me suis trompé sur le compte de Lucile, c’est une femme très bien, une femme c’est vrai un peu suceptible mais une véritable croyante. C’est le revers de la médaille d’un article “provocateur”, c’est que parfois même des gens qui seront parfaitement d’accord avec nous (c’est en tout cas l’impression que j’ai en lisant sa réponse à mon commentaire) auront la sensibilité d’en être choqué. Lucile est une femme, c’est pour elle une qualité et pour nous un défaut, tandisque pour elle la dureté serait un défaut, là où il serait une qualité pour elle. Les femmes pieuses comme elles sont très rares, et personne dans ce bas monde n’est parfait. Personne !

            Je pense que tout être humain est faible, Lucile a certes réagi un peu au quart de tour, mais j’aurais du avoir une réponse un peu plus réfléchi et plus fraternel. Leonidas, les femmes ont leur propres défauts, nous avons nous aussi les nôtres, je pense que justement il faut apprendre à composer ensemble hommes/femmes/musulmans/cathos/juifs/athées/homo/hétéro … dans un esprit de vivre ensemble. Et le véritable vivre ensemble c’est d’accepter les défauts d’autrui, de retrouver une notion plus spirituelle du respect, sans un de ces melting pots insipides que nous servent les mondialistes.

          • Ping de Léonidas Durandal:

            Déjà, apprenons à nous parler. Le reste me semble bien trop ambitieux étant donné l’état de notre pays.

        • Ping de kasimar:

          “Là où il serait une qualité pour elle.”

          Une qualité pour nous

          • Ping de lucile:

            Cher Léonidas, Cher Kasimar,

            Tout est bien qui finit bien!!! Au final qui s’opposera à une bonne communication pour une meilleure compréhension… J’ai peut être démarré au quart de tour. Je m’en excuse…

            Mais il est vrai que nous les femmes qui sommes poussées dès leur tendre enfance à être des femmes intelligentes, ou encore des femme-bonhomme, bien loin de la saine nature de notre essence, nous souffrons d’une souffrance indescriptible…C’est un combat quotidien que de rester femme…Tout est contre nous, lois (la pire des lois que nos ennemis cherchent à nous imposer, c’est cette “égalité homme femme” qui nous volent notre féminité et qui vous vole votre virilité) et quand nous réussissons à échapper à la loi en se trouvant un mec bien, ultra viril, qui nous assume et nous protège, et bien c’est la société qui nous fait passer pour des ratés, quand bien même on a 8 années d’études après le bac….

            et quand on s’isole des lois, et de la société, et bien, c’est la famille proche, et là c’est la dépression garantie pour celles qui n’ont pas la chance d’avoir une foi solide!

            Notre noble prophète disait des femmes qu’elles sont des “déficientes en raison et en religion” et bien aujourd’hui quand je vois les ravages du féminisme, véritable avorton du capitalisme, et bien j’ai envie d’hurler dans la rue: laissez nous être ces déficientes en raison et en religion, et laisser nous rester tout simplement des femmes dont la seule préoccupation serait de rendre heureux époux et enfants!

            Voilà, c’était mon dernier coup de gueule!!!!

            Bonne soirée les gars, et cela m’a fait grandement plaisir d’échanger! Bon courage pour la suite…Les épreuves à venir risquent d’ être douloureuses surtout à qui ne connait pas la douceur de la foi!

            Fraternellement, Lucile

          • Ping de kasimar:

            Tout le plaisir est pour nous Lucile. Que Dieu Puisse nous Préserver du mal en attendant le mal nécessaire qui est l’implosion sociale qui sera une porte ouverte à une nouvelle ère Inch Allah

    • Ping de observateur:

      Vous êtes musulmane? Vous avez de la chance. Le meilleur conseil que je puisse vous donner c’est d’émigrer en Arabie Saoudite pour échapper le plus vite que possible à la mécréance occidentale.

      Si ca ne vous interesse pas il y a aussi l’irak

      • Ping de lucile:

        Non merci, je suis francaise (malheureusement! compte tenu de ce qu’il est advenu  de notre douce France…) et de confession musulmane…et c’est là ma grande fièrté! L’universalisme , le vrai, offert par ces valeurs francaises, fille ainée de l’Eglise, qui ont bercées mon enfance, m’ont directement mené à celui dont Lamartine fit l’éloge en ces mots:

        “Philosophe, orateur, apôtre, législateur, guerrier, conquérant d’idées, restaurateur des dogmes rationnels d’un culte sans images, fondateur de vingt empires terrestres et d’un empire spirituel, voilà Muhammad. A toutes les échelles ou l’on mesure la grandeur humaine, quel homme fut plus grand ? Il n’y a de plus grand que celui qui, en enseignant avant lui le même dogme, avait promulgué en même temps une morale plus pure, qui n’avait pas tiré l’épée pour aider la parole, seul glaive de l’esprit, qui avait donné son sang au lieu de répandre celui de ses frères, et qui avait été martyr au lieu d’être conquérant. Mais celui-là, les hommes l’ont jugé trop grand pour être mesuré à la mesure des hommes, et si sa nature humaine et sa doctrine l’ont fait prophète, même parmi les incrédules, sa vertu et son sacrifice l’ont proclamé Dieu (Histoire de la Turquie)

        Voyez, il n’y a a point besoin d’être saoudien, ou irakien pour faire l’éloge de ce grand prophète et le reconnaître comme celui par lequel Le Très Haut scellera pour l’humanité le monothéisme pure! Francaise, musulmane, et fière de l’être!

        • Ping de observateur:

          Mouais l’éloge de Mahomet… le meilleur des hommes…

          Un homme respectable discute avec ceux qui critiquent ses idées sur la place publique au lieu de commanditer leur assassinat.

          Si vous voulez des hommes exemplaires, je vous conseille de regarder du côté de personnes comme Saladin (qui ne massacrait pas les gens qui s’opposent à lui), Atatürk, Averoes ou Avicenne.

          Si vous parlez de monothéisme pur, de fierté musulmane c’est que vous n’avez pas compris ce qu’est la France.

          Un des éléments les plus importants de l’histoire de France ce sont les guerres de religions qui ont eu lieu aux XVIe et XVIIe siècle.

          Pour éviter de voir revenir ces guerres qui ont déchiré la société française, les intellectuels du XVIIIe siècle ont convenu de deux principes fondamentaux:

          La religion doit rester dans la sphère privée
          Il faut respecter une articulation entre la liberté de conscience pour chaque individu et l’idée que toute religion/ tout système de croyance doit pouvoir être critiqué sans limite à l’échelle de la société (pas insulté en mode charlie hedbo ou piss christ). C’est ce principe de critique des idées qui a été à la source de tous les progrès techniques en Europe et la régression occidentale qu’on observe a commencé par une régression de l’esprit critique parmi les “elites”.

          Ces deux idées sont sont la base de ce qu’on appelle la laïcité. Une laïcité que les psychopathes qui ont pris le pouvoir en France depuis la révolution française ont perverti en un anticatholicisme virulent.

          Vous n’en êtes pas consciente mais quand vous vous revendiquez comme fière d’être musulmane, que vous mettez pratiquement sur le même pied le fait d’être française avec le fait d’être musulmane vous préparez un climat social de guerre de religion.

           

          • Ping de lucile:

            Cher Observateur,

            Je n’ai que faire de  vos préceptes laicards qui découlent essentiellement de la franc-maçonnerie, système de valeurs qui a extirpé à l’homme blanc tout ce qui lui restait de  virilité grâce au valeurs universelles du catholicisme…

            Je ne place pas du tout mon islam au même plan que mon identité française…A vrai dire, si je ne crache pas sur la France aujourd’hui comme le font tous les jeunes de ma génération, c’est justement parce que j’ai eu la chance de devenir musulmane!

          • Ping de kasimar:

            Je ne comprends pas en quoi on peut être à la fois musulman et vouloir une guerre civile. Si guerre civile il doit y avoir, ce ne serait pas plus logique de s’attaquer à ces pourritures qui ont désessentialiser la religion chrétienne et qui s’apprêtent à faire la même chose pour l’Islam.

            Je vous invite à lire Paoli dans “tyrannie de la faiblesse”, un identitaire qui n’est pas franchement islamohpile, loin de là et qui pourtant a compris pourquoi l’Islam a gagné du terrain en France.

            Vous ne regretterez pas la lecture de son chef d’oeuvre

  2. Ping de Lou:

    Une concentration de bêtise humaine à l’état pur.
    Un vrai régal, merci.

  3. Ping de jeanne:

    Détrompez vous car l’inégalité salariale est encore d’actualité.
    De plus nous n’avons pas la même perception de la réussite (peut être due à une différence de culture et d’éducation mais je ne suis pas là pour critiquer les valeurs fascistes) il est donc clair que pour vous une femme qui a réussi sa vie est une femme qui pond des gosses et qui sait bien faire le ménage et le dîner… malheureusement la cruche au foyer est en voie de disparition et une femme qui réussit est une femme qui travaille: les femmes deviennent, aussi bien que les hommes, des patrons, des cadres, des chef de projets et j’en passe…
    sur ce je vous prie d’une part d’élargir votre culture et vos connaissances aussi bien artistiques que scientifique pour comprendre que la femme a toujours eu un cerveau et des capacités intellectuelles égales à celles de l’hommes. Et d’ autre part il serait bon de garder pour vous vos remarques sur ma sexualité qui n’influe en rien mes propos, nous sommes mon homme et moi tout deux satisfaits (je vous apprend qu’une femme aussi peut avoir du plaisir) et nous en avons bien plus que vous avec votre main droite.

    • Ping de observateur:

      Quand vous parlez d’inégalité salariale, avez vous des sources?
      (Autres que la presse féministe)

      Sinon je vous trouve très très méprisante envers les “cruches pondeuse” au foyer qui ne me paraissent pas plus stupide que les cruches féministes sous antidépresseur malgré leur super carrière, super salaire et leur poste de super manageure.

    • Ping de Léonidas Durandal:

      Ce n’est quand même pas si grave d’avoir un soucis avec sa féminité… parlez-nous bon sang, et en vérité ! J’en ai guéri bien d’autres. Bon, pas toujours comme elles l’auraient voulu. Mais les résultats sont là, je culmine à près de 100% avec celles qui acceptent de faire des efforts.

    • Ping de kasimar:

      Ah oui ? l’inégalité d’actualité ? On pourrait avoir des sources officiels avec des précisions tels que même ancienneté, même fonctions, mêmes diplômes, mêmes astreintes, mêmes temps de travail … ? Madame qui se permet de donner des leçons sur l’élargissement culturel et scientifique 🙄 (en passant on attend toujours le vôtre d’élargissement mais bon quelque chose me dit que je peux toujours attendre 🙁 )
      Je ne sais pas mais quand je vois que certaines femmes qui bossent dans des secteurs intellectuels sont manifestement en mauvaise santé psychologique. Contrairement à vous je n’aurais pas cette vision caricaturale qui consisterait à dire que l’on force ces femmes, ce que vous avez vis à vis des femmes au foyer et qui démontre l’eugénisme dont votre idéologie fascisante et dangereuse fait preuve. On va essayer de prendre du recul et non partir sur un combat d’égo, ce qui est le propre de toute féministe étant donné que leur pseudo-combat se base sur la “souffrance” exclusivement féminine 🙄
      Quand on voit aussi des femmes cadres obligés de copier les hommes et beaucoup plus vulnérables au stress. C’est vrai que c’est de la faute aux mecs.
      La triste réalité, c’est que les femmes à fortiori féministe, n’assument pas leurs échecs et l’immaturité de leurs choix. Surtout les femmes comme toi, les petites bêcheuses à la petite semaine.
      Mes connaissances scientifiques et statistiques, je te rassure, je passe beaucoup de mon temps libre à lire différents livres. Je ne parle pas des magazines hebdomadaires qui manifestement vous chatouillent le clito 😆 Non je parle de vrai lecture d’auteurs chercheurs doctorants, psychnanalystes, philosophes, sociologues… Au moins je ne prétends pas être un grand intellectuel, cependant je fais l’effort de lire pour progresser, et ne pas faire dans la caricature et la généralité qui fausse inévitablement le jugement.
      Eh bien si l’on attend de vous ou d’autres l’ égalité intellectuelle avec les hommes, je pense que l’on mise d’entrée de jeu sur le mauvais cheval et vous démontrez de par votre manque de jugeotte que la femme n’est pas capable de penser et “n’as pas d’âme” comme disaient certains. Vous donnez du grain à moudre aux misogynes. Regardez Emily, son commentaire a sans doute de petits points divergents, mais il a le mérite d’être construit et concis. Ce qui est loin d’être votre cas.
      Vous vous plaisez avec votre homme tant mieux pour vous s’il arrive à supporter une pintade de votre acabit et s’il veut être ralenti intellectuellement dans ses ambitions il a fait le bon choix. :mrgreen:

    • Ping de Aguir:

      Ah oui le travail rend libre c’est vrai… le patron.

  4. Ping de Emily:

    Je suis un peu à la bourre avec les commentaires je crois.
    @Jeanne, gagner autant qu’un homme, encore faudrait il travailler. Je travaille depuis peu mais serais payée le jour où l’entreprise sera viable. Et ce jour là je gagnerai en fonction de ce que j’ai pu apporter. Alors c’est sûr, les hommes seront mieux payé, mais c’est eux les patrons. En attendant moi je bouclerai les fins de moins, je peux travailler à domicile, et si besoin l’entreprise est en face de l’école. Après je ne ferais un boulot autre qu’en cas d’extrême nécessité, et je me fiche de savoir qui gagne plus. Toute façon le travail, homme ou femme, à notre époque, c’est la plupart du temps inutile et alienant.

    Par contre ça arrange bien les très grosses entreprises de voir que les gens sont obliges de travailler pour pouvoir manger des trucs tout prêt (parce que tu rentres tard et que t’es trop fatigué pour cuisiner), qui vont certainement nous rendre malade, ce qui nous fera bouffer des médicaments inutiles qui auront des effets secondaires mais qui leur fera gagner plein de sous à eux. Et pendant ce temps-là les gosses sont pas repris sur les choses fondamentales à l’école, ce qui fait baisser le niveau des examens (on compte même plus les fautes au bac, normal), baisser leur niveau intellectuel, seront incapable de réfléchir puisque le langage, on s’en fout, et finiront gras et incultes à avaler toutes les couleuvres qu’on leur présente et des plats avec des légumes brevetés (on peut à peine planter ce qu’on veut dans son jardin maintenant, bientôt ils vont réussir à nous interdire de cuisiner).

    Mais bon, puisqu’on vous dit que le travail c’est la vie et que rester au foyer c’est beurk et pas valorisant, et qu’on devrait absolument en tant que fille, se battre pour un travail et gagner autant que les mecs…

    Au lieu de se faire la guerre, faudrait voir quand même à prendre en compte les vrais soucis. L’inégalité de salaire, c’est un gros tas de sable jeté dans la tronche.

  5. Ping de VK:

    Jamais autant rit devant un article. Merci ! :’)

  6. Ping de kasimar:

    Votre soviétisme ne passera pas plus avec moi. Un jour la société vous balaiera comme vous n’avez jamais été balayé dans l’Histoire. Je prie le ciel pour qu’on en finisse une bonne fois pour toute avec cette gauche puante qui n’a créé que guerres et misères depuis sa création. La gauche s’effondrera d’elle-même et ce serait une excellente chose.

  7. Ping de Saussissoche:

    Je prie ceux qui ne savent  –  comme vous – répondre autrement que par l’insulte.Chose curieuse pour quelqu’un qui prétend tout aborder sous un angle rationnel.Conduisez vous en homme et ayez le courage d’assumer clairement votre approche musulmane des sujets que vous abordez. Votre taqîya ne passera pas

  8. Ping de kasimar:

    de ton espèce je ne peux que lui souhaiter de cramer pour l’éternité et Dieu je l’espère n’Aura aucune miséricorde pour ses ennemis dont tu fais bien entendu partie.@LeonidasPardonnez-moi ce ton envers notre hôte indésirable, mais il fallait que je lui manifeste mon mépris évident

  9. Ping de kasimar:

    @SaussisocheEh oui c’est pas comme vos valeurs pourris chiens d’infidèle de mécréant.T’inquiète pas que des saucisses tu n’en manqueras jamais toi et tes semblables, en faisant un barbeuc’ là où tu seras je l’espère destiné à jamais en Enfer. Car une charogne

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.