Accueil » Domination féminine » Projet “élimination des hommes”
Antiféminisme Aimeles

Projet “élimination des hommes”

Publié le 8 septembre 2014 par Léonidas Durandal à 11 h 19 min

ici.

Enfin les campagnes sur le viol font de chaque homme un violeur. Elles ne se contentent pas de surestimer gravement les chiffres, elles oublient de dire que le principal problème est l’inceste et non le viol. En effet, les viols se commettent à plus de 60% dans le cadre familial (9). Or au même moment notre société devient de plus en plus laxiste en terme d’inceste (10, 11 ) du fait que certaines victimes mineures s’avouent finalement consentantes quand elles sont devenues majeures entre-temps et qu’on le tolère au nom de la liberté individuelle et du choix des femmes. Ce faisant les mêmes mécanismes qui président à légitimer l’idéologie féministe favorisent aussi le viol et l’inceste. Les contradictions de la machine s’entretiennent, faisant passer tous les hommes pour des monstres. Or il faudrait aussi s’interroger sur la psychologie de ces “violeurs” qui détruisent la chair de leur chair, ou bien qui fantasment sur des filles en situation de fragilité. D’où viennent les carences affectives de tels hommes si ce n’est d’une relation détraquée avec leur maman. Là encore le féminisme en identifiant mal les origines des maux de notre société contribue à leur perpétuation.

aolanas

Encore un combat perdu de  l’immanence face à la Révélation.

 

S’il n’y a pas de plan de Dieu à l’intérieur de la Création, et si l’homme n’a pas de rôle dans ce plan, alors rien n’empêchera sa destruction. Seule la révélation divine peut réintroduire du sens dans un raisonnement purement scientifique. Car le raisonnement scientifique croit pouvoir se justifier par lui-même au moment où il se définit à partir de lui et qu’il reste complètement hermétique à l’humanité vraie. Ainsi le discours sur la sélection naturelle des races par compétition de Darwin a pu logiquement s’imposer, grâce à un raisonnement scientifique… et tuer des millions de personnes par l’intermédiaire du nazisme qui lui a logiquement succédé. Le matérialisme scientifique communiste procédait des mêmes causes et a eu les mêmes résultats. Aujourd’hui le concept de genre est en train de remplacer ces deux scientismes. L’indétermination sexuelle est une possibilité scientifique parmi d’autres. Elle peut être envisagée comme hypothèse de travail, testée et validée intellectuellement si on la met en dehors de la Création divine, bien entendu. Idem pour le clônage, l’utilisation des embryons comme matériel médical ou toute autre idée moderniste contre laquelle notre Eglise catholique combat depuis longtemps parce qu’elle a toujours eu à coeur de placer Dieu avant l’homme en son sein.

 

Même causes, mêmes effets.

 

Les catastrophes humaines que nous avons connues en peu de décennies ont toutes une même origine : le refus de la religion et son remplacement par l’humanisme, soit la définition de l’homme par lui-même. Le prochain humanisme en devenir, le féminisme, a déjà permis la sélection des enfants par infanticide par avortement. La prochaine étape passera par la sélection des enfants mâles, leur contrôle génétique qui suivra ce contrôle social strict que nous connaissons actuellement. Si les féministes n’arrivent pas à dominer les hommes socialement en perpétuant le mensonge, elles auront tout loisir de passer à un stade supérieur en jouant du chantage à la maternité pour obtenir gain de cause, comme elles l’ont déjà fait quand elle en ont eu besoin (4). Les hommes perméables, éduqués et soumis aux femmes, valideront leurs moindres désirs comme ils l’ont déjà fait par le passé. En ce qui me concerne, entre deux soumissions, je préfère celle moins hypocrite de l’extermination directe. Car le contrôle social actuel dont nous faisons l’objet n’en est pas moins injuste et inégalitaire. Et il a le défaut d’être masqué par de fausses compensations (postes haut placés pour quelques hommes féminisés qui correspondent d’ailleurs aux 10% d’hommes que Femitheist voudrait conserver, semblant de justice égalitaire devant les tribunaux, apparente liberté sociale mais contrôle par l’imposition et le salariat). Enfin ouvertement oppressés, nous pourrions probablement être assez nombreux pour prendre les armes et renverser ce système féminisé.

 

 

1 “The Femitheist veut exterminer 90% de la population masculine sur terre afin de résoudre tous nos problèmes” Vice.com du 1er septembre 2014.

 

2 “Retour sur nous”, Aimeles du 21/10/2014.

 

3 “Scum manifesto” Viginie Solanas, 1967.

 

4 “La loi Veil de 1975 sur l’avortement en France ou l’histoire d’une manipulation des masses”, Aimeles “>

Lire la suite

252 Commentaires

  1. Ping de Chevalier Pur et Droit de sexe male:

    1° : dans cent ans (cinquante aujourd’hui) l’humanité (seulement les hommes) aura disparu ! (Stephen Hawking 1942-2018).

    -2° : dès lors que l’intelligence artificielle surpassera l’intelligence humaine (c’est déjà fait) elle pourrait bien exterminer purement et simplement l’humanité (seulement les hommes). (Noah Harari in Homo deus éd. Albin Michel p. 352). wait&see ?

    -3° : SI vous ne voulez pas vous repentir,  vous périrez TOUS de même. ( bible Jérusalem, Luc 13, 5). (LUC=36=>9 13+5=18=>9).

    CE QUI SE REDUIT AU CHIFFRE NEUF EST ABSOLUMENT VRAI=495=>9

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    “”Cet employeur fait régner la panique””, L’ Express du 05/03/2019.

    Le tribunal a mis en faillite une PME pour une employée qui aurait dû aller ailleurs. Mais c’était une fille mère…

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.