Accueil » Non classé » Répudiation des pères : opposer la politique de la terre brûlée
AIMELES Antiféminisme

Répudiation des pères : opposer la politique de la terre brûlée

Publié le 19 janvier 2021 par Léonidas Durandal à 12 h 03 min

toute petite ville de province tranquille pour ne pas avoir à subir les résultats du socialisme, ou même de le choisir dans un village, avant que ces logements ne soient définitivement investis par tous ces migrants que nos idéologues de Paris ont décidé de nous refourguer.

Vous avez aussi la possibilité de vous payer un terrain et de vivre sur ce terrain en vous construisant votre propre habitat. Il existe beaucoup de solutions pratiques et pas chères en se renseignant bien (il faudra alors fréquenter des gauchistes), en imposant votre présence là où l’on ne pourra rien faire pour vous déloger. Pour vous assurer un meilleur train de vie et pour vous protéger, videz vos comptes bancaires bien entendu, payez en liquide le plus possible, travaillez au n… si vous aimez l’argent, le fin du fin étant de bénéficier de l’appui d’une personne intégrée par qui transitera toutes vos opérations bancaires. Sachez toutefois que si vous résidez chez elle, les huissiers auront la possibilité de saisir ce qui lui appartient en arguant que cela vous appartient en fait. Et une personne intégrée ne comprendra pas forcément le sens de votre combat, ne voudra pas souffrir les affres qui sont les vôtres…

En matière de débancarisation, pour vous vexer ou vous mettre la pression, les services de l’état n’hésiteront pas à tenter de vider vos comptes en générant des frais bancaires parfois supérieurs aux sommes récupérées ou demandées, à organiser des ventes dans votre habitation qui ne rapporteront rien, ou à vous envoyer en prison pour la forme. C’est de bonne guerre. Il faudra plier comme le roseau, sans rien céder. Ils peuvent tout et selon les circonstances, sont prêts à tout. Vous devez devenir pire qu’eux. N’oubliez pas que vous avez la possibilité d’ouvrir des comptes à l’étranger de plus en plus facilement  depuis quelques temps, mais que vous avez l’obligation légale de déclarer ces comptes aux impôts sous peine d’amende. Je dirais pour l’occasion : pas vu, pas pris. Sachez en outre que nombre d’établissements bancaires à l’étranger doivent désormais vous dénoncer auprès des services fiscaux français si vous détenez un compte chez eux. La fenêtre de liberté s’est restreinte dernièrement. A vous de magouiller pour atteindre votre but. Combien ceux qui ont des attaches en Afrique ont de la chance… 

Au bout du bout de cette politique de terre brûlée, un Frédérik Limol a été contraint d’abattre 3 gendarmes. Voilà un homme qui n’a eu qu’un seul tort : se suicider. Pourquoi culpabiliser d’avoir tué ces représentants de l’état ? Certes, à titre personnel, ils étaient innocents. Mais combien de petites mains sont envoyées pour faire le sale boulot et collaborent avec zèle à cette politique de contrôle des hommes, sans se poser la moindre question. La prochaine fois, quand ceux-là viendront frapper à la porte d’un tel homme qui entend rester maître chez lui, ils y réfléchiront à deux fois dans la région, je vous le garantis. Peut-être se diront-ils aussi que les disputes de couple ne les regardent pas et qu’une femme devrait partir au lieu de se servir d’eux. Ou bien se diront-ils que les mesures politiciennes et démagogiques prises en haut lieu par des décérébrés socialistes ne méritent pas qu’on donne sa vie pour elles. Ou peut-être préféreront-ils continuer à servir d’inspecteurs aux impôts bis. Ce sera moins risqué. Tout comme ils ont renoncé à intervenir en banlieue parce que ça ne rapporte plus grand chose, même à l’administration.

En matière de politique de la terre brûlée, j’ai ici envie de m’adresser aux forces de l’ordre qui peuvent également y participer à leur manière : « vous êtes concernés par votre propre protection. J’ai d’ailleurs senti les prémices d’une telle compréhension de votre part. Continuez sur ce chemin. Même si vous ne pouvez pas désobéir aux ordres, arrêtez de soutenir une telle mécanique. Plus personne bientôt n’y croira. Et les derniers à y croire seront les dindons de la farce. Ne cautionnez plus les démarches suicidaires de nos différents responsables socialistes. « 

Quant aux indécrottables collabos de notre pays, à jamais perdants de l’histoire, quand ils auront mis des millions de gens à la rue, n’attendez pas qu’ils changent d’idée. Vous les entendrez dire : « nous avons fait le maximum pour que le système tienne. Nous avons joué notre rôle de fonctionnaires. », sans envisager leur responsabilité d’être humain. La notion de clause de conscience leur est étrangère, du fait qu’ils estiment l’électeur entièrement responsable des choix légaux pris en démocratie. Toutefois, cela n’empêchera ces mêmes socialistes, de « >

Lire la suite

8 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Une pétition pour soutenir Génération Identitaire face à Gérald Darmanin" polemia du 27/01/2021.

    Croient-ils encore aux institutions de notre pays ? Il semble. Il est plus urgent d'organiser la clandestinité de la lutte. 

  2. Ping de Hansel de sexe male:

    Ou la politique des billets brûlés…

    « Canada : il brûle des piles de billets pour ne rien donner à son ex-femme »

    https://www.lepoint.fr/justice/canada-il-brule-des-piles-de-billets-pour-ne-rien-donner-a-son-ex-femme-08-02-2020-2361820_2386.php

  3. Ping de Hansel de sexe male:

    Une petite faute s’est invitée dans votre texte. « J’espère que la crise sanitaire actuelle aura au eu le don de leur ouvrir les yeux. »

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Alexeï Navalny : « N’ayez pas peur, descendez dans la rue »" Le monde du 18/01/2021.

    Avec les soutiens qu'il a, il n'a pas à avoir peur pour son cul, cet espèce de traître à sa nation.