Accueil » Homme en lutte » Savoir s’habiller correctement au bureau pour un homme : le costume
AIMELES Antiféminisme

Savoir s’habiller correctement au bureau pour un homme : le costume

Publié le 30 janvier 2020 par Léonidas Durandal à 23 h 40 min

observe. Vous devrez donc le garder si vous choisissez de sortir avec. Il vous donnera un côté délicieusement suranné si vous savez l’assortir au reste de votre costume. Ce n’est pas un vêtement fantaisie, donc, évitez les couleurs criardes avec lui et jouez plutôt sur son côté droit et sérieux.

Très connoté…

Certains sont fanatiques des pulls, col en V par dessus leur chemise, et par dessus la cravate, avec la petite marque qui va bien en haut à gauche. Personnellement, je trouve cela redondant, très marqué socialement petit bourgeois, cache misère, m’as-tu vu pour rien. La chemise est alors utilisée comme un sous vêtement, la cravate ne trouve son intérêt que dans le noeud, et ce gilet sert à réchauffer une personne qui évidemment n’en a pas besoin la plupart du temps, et qui bien souvent par là, cherche à économiser l’emploi d’une veste. Cependant, je dois avouer que certains assemblages ne sont pas inintéressants. Ils permettent de jouer sur la couleur de la chemise et dudit gilet. Et puis ils peuvent être pratiques dans des environnements plus froids, ou lorsqu’on prend de l’âge, ou lorsque les moeurs se relâchent dans un environnement féminisé… 

Aucun homme ne devrait sortir sans un chapeau ou une casquette sur la tête. Là encore, nos environnements surprotégés nous ont rendus ce vêtement inutile. Et puis, nos contemporains jugent superflus une telle dépense. Pourtant, quelle différence d’allure entre un homme couvert et un va nu tête.

Un chapeau, une casquette ne doit pas vous serrez la tête. Comme pour les chemises, les vestes et les pantalons, les chapeaux ont des tailles. Prenez un mètre et enroulez vous le crâne du front au haut de la nuque, vous aurez une idée même si comme les chaussures, il faudra absolument essayer pour être sûr qu’il vous va. Le bord doit arriver au niveau de vos oreilles, le chapeau pourra les écraser légèrement. Un feutre noir conviendra parfaitement à toutes vos sorties citadines. Réservez le vert pour les sorties natures. La casquette est malheureusement assimilée à un côté mauvais garçon/ouvrier/canaille communiste/ réactionnaire, allez chercher la cohérence. Pourtant, nombre d’entre elles donnent du style à n’importe qui et certaines pourraient même se concevoir avec une tenue habillée si notre époque n’était pas si bourgeoise. 

Si vous devez marcher en extérieur pendant une longue période pluvieuse, emportez avec vous un parapluie. Et pas un de ces petits massicots rentable en espace et pratique. Non, un bien long dont vous userez comme d’une canne en marchant s’il ne pleut pas et que vous pendrez à votre bras à l’arrêt s’il est sec. Il va de soi que mouillé, vous le laisserez à l’entrée de la pièce, normalement à l’entrée de l’établissement, même si je ne donne pas cher de votre propriété dans ce cas. Les temps étant ce qu’ils sont, essayez de le laisser à vue.

Les Anglais qui connaissent bien les intempéries en leur pays, savent s’habiller en conséquence. Il faut les honorer sur ce point. Là encore préférez un parapluie de couleur noire. Nous sommes en hiver et n’agissez pas comme si vous participiez à une gay pride. En été, votre chapeau vous protégera du soleil, pas d’excentricité non plus de ce côté là avec des parapluies blancs ou en tissus réservés à la préservation du teint délicat des femmes.

Il est particulièrement malpoli de garder des lunettes de soleil devant un interlocuteur. Les Japonais détestent d’ailleurs tout court les lunettes pour cette même raison. Mais c’est excessif. Nous devons bien nous voir pour entrer en communication. En tout cas, c’est préférable. Malheureusement, dans notre société du dédain petit bourgeois, il est de plus en plus bien vu de voiler son regard tout en parlant. Vous serez possiblement méprisé pour avoir retiré vos lunettes devant quelqu’un. Si une telle personne agit de la sorte, vous savez que vous avez affaire à un gougnafier prompt à vous duper ou à être dupé. Peut-être faut-il en profiter.   

Petits conseils pratiques et d’hygiène personnelle

Si vous devez utiliser un costume tous les jours pour des raisons professionnelles et que vous n’avez pas les moyens de vous payer une femme de ménage, ou le pressing, n’hésitez pas à acheter des gilets de peau qui se nettoieront facilement quand ils seront sales, contrairement aux « >

Lire la suite

23 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "La créatrice des moufles de Bernie Sanders est désormais débordée" figaro du 23/01/2021.

    D'horribles moufles pour le vieux coco cocu. Lady gaga style hunger games le jour de l'investiture du président snow. Et 200 000 drapeaux américains signifiant autant de morts du covid en lieu et place d'un public qui aurait été impossible à réunir. En matière de symboles, y-a pas à dire, si ces démocrates ne soutiennent pas ce qu'ils avancent …  

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Est-il bien raisonnable de s’habiller si moulant?" Figaro du 13/11/2020.

    Une bonne stérilité pour avoir voulu plaire. Rien de plus significatif jeune entrepreneur. 

  3. Ping de Cyrus de sexe male:

    Bonsoir M. Durandal,

    Quel est le texte où je suis intervenu pour dire que la majorité des gens durant ma vie ont voulu m'annihiler et où vous me demandiez pour quelle raison c'était le cas ?

    Cordialement,

    Cyrus