Accueil » Hommes et femmes alliés » Se sauver du mépris des hommes, le témoignage de Laure.
AIMELES Antiféminisme

Se sauver du mépris des hommes, le témoignage de Laure.

Publié le 16 mai 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

ce que je dois éviter ou fuir pour ne pas aller mal. Je sais me protéger et ma relation à mon mari est mon refuge. Se méfier toujours de tous ceux qui prétendent savoir mieux que vous…chacun son chemin et il ne peut se faire qu’avec de la volonté, du courage. L’amour est un puissant carburant…il n’existe pas de solution clé en mains, le temps et la patience sont de précieux alliés, on l’oublie trop souvent. Revenir aux essentiels, très important!

 

Aux lecteurs et au(x) rédacteur(s) du blog.

 

Je suis touchée par ce site parce que j’y vois beaucoup de clairvoyance, des témoignages touchants et pour ceux plus agressifs, beaucoup de souffrance refoulée. Pour commencer à voir clair en soi-même, il faut déjà déposer les armes. Faire la paix avec soi c’est déjà entrer dans la relation à l’autre. Si vous vous obstinez à ne voir dans l’autre qu’un ennemi -projections souvent de ses propres peurs- vous ne réussirez qu’à vivre dans une plus grande solitude et à faire fuir tous ceux et celles qui ne demandent qu’à vous rencontrer.

 

Hommes et femmes nous avons tout à perdre à ce combat mortifère, il n’y a qu’à observer avec lucidité et honnêteté ce qui se passe autour de soi pour s’en convaincre.

Si les femmes persistent dans leur refus de l’altérité.

J’ai deux garçons et une fille. Je crains davantage pour l’avenir de mes fils que de ma fille. Je ne vois bien souvent, hélas, que des femmes revenchardes – de quoi d’ailleurs?- hystériques, revendicatrices ou paumées. Bien peu sont capables de construire une relation authentique, apaisée avec un homme. J’ai manqué de père et je peux affirmer que cela a eu des conséquences dramatiques dans ma vie. L’altérité est une condition essentielle au bien-être. J’ai eu pour ma part plus de difficultés professionnelles dans ma vie à cause… des femmes : des intriguantes (tiens pour les femmes on ne parle pas de perversion !) prêtes à tout pour arriver ! Pas de solidarité féminine (une fumisterie) quand il s’agit de dénigrer une autre femme jugée plus jolie, plus intelligente.

 

 

Des efforts supplémentaires à faire pour les femmes pour ne pas tomber dans le piège de la haine et de la consommation.

 

En tant que femme je peux témoigner que je vois beaucoup plus d’hommes respectueux de la femme que le contraire. Les hommes nous sont acquis d’emblée par le respect qu’ils ont pour leur mère. Ils ont un grand respect pour la mère de leurs enfants. Combien de femmes respectent le père de leurs enfants? Ceux qui ne respectent pas la femme dans leur grande majorité n’ont pas eu de père…à méditer. Ce ne sont pas les hommes en particulier qui marchandisent le corps de la femme, ce sont des groupes financiers, une minorité qui a bien compris son intérêt en manipulant les esprits ,en créant et pérennisant cette guerre des sexes qui ne profite qu’à ceux qui la légitiment. Les femmes n’ont rien à gagner à être dans un rapport de force constant avec les hommes : les hommes ont beaucoup évolué, ils s’occupent de leurs enfants, ils assurent financièrement, ils nous mettent sur un piédestal -à tort- pourquoi donc les accabler de reproches qu’ils ne méritent pas?

 

 

Les hommes doivent trouver la force de s’assumer.

 

Je pense qu’il est très difficile pour un homme actuellement d’être un homme. Messieurs ne renoncez pas à votre virilité ! Il en va de l’avenir de notre société.

 

 

 

130516laure

13 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    « Endométriose : Buzyn veut des « filières » spécialisées dans chaque région », L’Express du 08/03/2019.

    Voilà une mesure de bon sens qui s’est faite : sans stigmatiser les hommes, en traitant un vrai problème de femme, de manière assez pragmatique. Tout l’inverse du féminisme.

    Et puis, les femmes sont plus souvent chiantes durant leurs ragnagnas quoi qu’en disent les féministes.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) « CE QUE LES FEMMES AIMENT CHEZ LES HOMMES ? [MICRO-TROTTOIR] », L’esprit franc du 19/11/2018.

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « Cinéma. Larguées, entre hystérie du public et féminisme radical », Polémia du 04/05/2018.

    Pourquoi « radical » ? Au contraire, cela semble être le commun du féminisme…

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    « Les femmes politiques appelées par leur prénom : sexisme. », Pauline Verduzier Figaro Madame du 22/05/2015.

     

    L’emploi du prénom est le signe évident du capital sympathie dont les femmes bénéficient dans notre société du tout émotionnel. Or la journaliste réussit à se plaindre et d’appeler cela sexisme…

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    Un groupe de chrétiennes anti-femen vient de se monter sur FB. Si vous êtes dans ce cas, n’hésitez pas à leur apporter votre relai :

     

    https://www.facebook.com/pages/Chr%C3%A9tiennes-Anti-Femen-France/156180251227403

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    Des Antigones se battent contre les femens :

     

    https://www.aimeles.net/liens-pour-les-femmes-antifeministes/

  7. Ping de kris:

    0a0120d658ba4cc0cc11cef8868b88cf

    bonjour ,

    en réponse à votre commentaire , je dirais qu’il faut savoir se détacher parfois si ce n’est souvent de la mercantique psychanayse freudienne à la quelle vous faites vaguement allusion , reprise malheureusement ici-bas par la pléthore juridique et populaire , dont vous faites partie .sachez montrer dans vos commentaires un peu plus de fantaisie et de personnalité . 

    Au plaisir de lire votre commentaire ,

    Kris

     

     

     

  8. Ping de Kris:

    0a0120d658ba4cc0cc11cef8868b88cf

    Bonjour Laure,

     

    et bien je crois être l’antithèse de ce que vous étiez et pourtant beaucoup de points communs dans ce que je suis moi -m^me devenue . Une fille sans père comme mes demi-soeurs d’ailleurs qui elles semblent en avoir souffert mais pas moi . Le respect de chacun dans le rôle qu’il peut exercer dans une famille , dans la société qu’on soit homme ou femme parfois on peut faire les deux parfois pas . Ou être l’un ou l’autre . A chacun de sentir ses limites propres et celles des autres . Pour l’anecdote (si je puis dire ) la justice me force a maintenir un lien entre un père autoritaire et pervers narcissique et ses enfants ,que des ravages … Alors quel est le mieux ? Qu’on est appris de notre vie pour respecter celles des autres et notre propre destin .Voilà ma devise pour la vie et celles de mes enfants . Père ou pas . 

  9. Ping de nazdaq:

    a15d9110fa6c518af3346421b47d99a0

    Aujourd’hui jeudi 16/05 sur F2 13h: un reportage où on plaint les femmes ayant une place importante de ne pas pouvoir monter dans la hiérarchie pour avoir plus de responsabilités; pourquoi? pour avoir plus de pouvoir et se venger des hommes? Que ces journaleux osent le dire!

  10. Ping de Alexandre:

    ab50d0208c5553d8d113075f49384262

    Whaou, ça fait du bien, j’éspère que c’est effectivement l’oeuvre d’une femme tant ce type de vision des choses n’a plus la cote chez la gent feminine décérebrée et materialiste de nos grandes villes.

    C’est juste et plein d’espoir pour celles qui s’égarent en ce moment .

    Merci pour le partage.

    Un dessin qui devrait figurer sur votre blog qui illustre la situation inverse:

    http://xaviersani.blogspot.fr/

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.