Accueil » Hommes et femmes alliés » Seuls les hommes antiféministes aiment les femmes
AIMELES Antiféminisme

Seuls les hommes antiféministes aiment les femmes

Publié le 30 décembre 2019 par Léonidas Durandal à 12 h 11 min

sous couvert de faiblesse des femmes, énième subterfuge pour s’accaparer les mannes de la société. Les femmes ont un besoin évident des hommes, mais elles utilisent bien des moyens pour que nous ne prenions pas conscience de ce pouvoir, de l’humiliation de la mère, à la fausse soumission des femmes, en passant par la gloire sociale qui nous est accordée afin de mourir pour elles. Il faut dire que cette fragilité imaginaire s’appuie parfois sur un complexe d’infériorité sans fond qui donne le change, à tel point qu’elles peuvent se convaincre de leurs mensonges en matière de faiblesse.

Or, les femmes ne progressent dans la conscience du monde qu’à partir du moment où nous posons des limites à ce totalitarisme. Et il en va de même pour la société. Les hommes qui refusent ce jeu, sont finalement réduits à devenir inconscients telles ces furies modernes. Mais contrairement à ces femmes qui ne seront jamais que mères, eux ne seront jamais qu’enfants, et ils resteront subordonnés à une société médiocre là où ils devraient la diriger.

 

Rester indifférent, ne permet donc pas de préserver l’altérité dans la société, mais au contraire, donne toute latitude à l’extrémisme féminin. Et si beaucoup de femmes appellent à cette prise de conscience de la part des hommes, elles la combattent aussi fermement. Cela peut paraître paradoxal mais ne l’est pas si vous m’avez bien lu. D’un côté, les femmes sentent bien qu’elles ont besoin d’hommes. Mais elles ne céderont jamais à moins fort qu’elles. Tel est le sens du progrès pour elles : la guerre. Que les hommes la refusent parce qu’ils détestent les relations conflictuelles avec leurs compagnes ne les protégera pas et je le répète : c’est l’ennemi qui vous choisit. Et l’homme est l’ennemi préféré de la femme. Celle-ci ne conçoit le monde qu’à travers la guerre des sexes, que vous le vouliez ou non.

Aurélie Filippettti, innocente revendeuse de féminisme en politique

Une femme peut trouver parfaitement normal que les propos d’une personne comme moi soit censurés, alors qu’elle en profiterait. Pour celle-là, aucune contradiction, parce que si je ne trouve pas le moyen de contourner la censure, alors je suis un faible et je mérite de crever dans la misère. Je ne mérite même pas d’être lu. Les arguments ? Qu’est-ce que cela veut dire ? Elle peut aussi autoriser le propos si ça l’arrange en levant les barrières à la censure, en disant auprès de ses sœurs : « je donne ma caution » (elle le fera rarement car elle se retrouvera garante des propos dudit homme). Elle peut encore me laisser parler, sceptique quant au résultat final, mais curieuse de l’expérience. Ainsi en est-il de ma situation actuelle. J’ai été jeté dans les tréfonds de l’internet. Mais elles n’ont pas encore choisi de m’éradiquer.

Catherine Millet, la réalisatrice corps

Objectivement, et personnellement, je dois vous avouer que je ne leur dois rien. Ce sont les lecteurs indifférents qui sont coupés de mes analyses et qui en payent finalement le prix, tout autant qu’elles. Peut-être n’ai-je pas encore trouvé les mots pour réveiller ceux qui promeuvent ce suicide, cela m’étonnerait, mais surtout, les femmes ne m’ont pas encore autorisé à leur parler, parce que je refuse de les rassurer. Le serpent de mer féministe se mord la queue. Entre volonté de tout contrôler et nécessité de se laisser guider, l’éternel féminin hésite.

Les hommes féministes

 

Si une femme féministe est ridicule, alors imaginez cet homme qui défend ces femmes. Lui, il les encourage dans leurs vices pour exister. Il est resté dans un rapport infantile à la mère de son enfance. Il se positionne en tant qu’individu fasciné et use de sa force pour défendre des femmes qui édifient son univers mental. Qu’y-a-t-il derrière le mur ? Des monstres masculinistes forcément, dévoreurs de femmes et d’enfants.

La femme qui s’identifie à un homme et qui est subjuguée par les femmes

Alternativement, il a peur pour sa psyché ou bien d’être dépossédé de sa mère symbolique à laquelle il identifie toutes les femmes. Notez qu’il conçoit lui-aussi les femmes comme des corps non individués du groupe et de ses intérêts. Voilà pourquoi il est « >

Lire la suite

3 Commentaires

  1. Ping de Cyrus de sexe male:

    Chère Mme Manuela,

    Ne trouvez-vous pas cela un bon signe lorsqu'un homme peut attirer des beautés pareilles : 

    Miranda Kerr (ex-Victoria Secret)

    Miranda Kerr

    Miranda Kerr and Bruno Mars Backstage at the 2012 Victoria's Secret Fashion Show – YouTube

    Candice Swanepoel (ex-Victoria Secret)

    Afficher l’image source

    Cordialement,

    Cyrus

  2. Ping de Cyrus de sexe male:

    M. Durandal,

    C'est le genre de femmes attirées par moi : https://www.youtube.com/watch?v=g7Ed83J05xc

    C'est ce qui me fait aimer les Françaises et vouloir les marier. Elle a tous les charmes et les atouts pour me plaire. 

    Elle est aussi charmante : https://www.youtube.com/watch?v=ehgO-TV9Zy0

    Riez aux éclats !

    Cyrus

  3. Ping de Cyrus de sexe male:

    Bonsoir M. Durandal,

    Voici le genre de femmes françaises que j'attire (et qui me donnent envie de les marier) : https://www.youtube.com/watch?v=yVx0f1Oi6ns

    Et même des filles latinas de ce type : https://www.youtube.com/watch?v=zEf423kYfqk

    Cordialement,

    Cyrus

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.