Accueil » Femme moderne misérable » Sortie de prison de Myriam Badaoui
Antiféminisme Aimeles

Sortie de prison de Myriam Badaoui

Publié le 18 novembre 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

 

Myriam Badaoui est sortie de prison, après avoir envoyé de nombreux innocents en prison, avoir violé ses enfants et ceux des autres, et les avoir prostitués. Mais il est vrai qu’elle a droit au pardon, à l’oubli, et même à notre compassion pour son enfance ratée comme le souligne cet article du Point :

http://www.lepoint.fr/societe/affaire-outreau-myriambadaoui-a-ete-liberee-07-11-2011-1393443_23.php

 

 

Cependant, il y a encore quelque chose que je ne comprends pas. Pourquoi son mari est-il encore en prison alors que ses crimes étaient moins nombreux :

 

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/societe/20111107.AFP8011/l-accusatrice-mythomane-d-outreau-myriambadaoui-liberee-aux-deux-tiers-de-sa-peine.html

 

 

La justice française s’assiérait-elle sur certains principes quand il s’agit de femmes ?

 

 

 

La sortie de prison de Myriam Badaoui :

 

 

Myriam-Badaoui-caricature

 

 

Encore une sortie ratée. (le bébé s’appelle égalité)

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

3 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    «  »Est-ce que je suis bi, lesbienne ? Est-ce que c’est la prison ? » », L’Obs du 29/10/2017.

    Assez incroyable. Pour la sociologue féministe, la prison est un modèle d’épanouissement pour les femmes. Après d’autres diront qu’il n’y a pas de biais dans la recherche française…

    C’et vrai que les prisons pour femmes sont particulièrement choyées. Mais de là à dire que les femmes sont mieux dedans qu’à l’extérieur, à mon avis, la chercheuse a loupé un truc…

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Outreau : Myriam Badaoui disculpe Daniel Legrand », Figaro du 27/05/2015.

     

    Comment peut-on encore écouter une femme qui a tellement menti et qui ne vit que par sa représentation médiatique ? Le journaliste parle de pénitence. On est bien dans le cadre d’un confessionnal républicain ridicule.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription