Accueil » Domination féminine » Stigmatiser les garçons à partir de témoignages anonymes : la nouvelle forme de propagande féministe
AIMELES Antiféminisme

Stigmatiser les garçons à partir de témoignages anonymes : la nouvelle forme de propagande féministe

Publié le 18 janvier 2017 par Léonidas Durandal à 14 h 09 min

prises au premier degré. Mais les comportements objectifs de femmes sans morale, restent cachés. 

Pour faire passer la pilule, la dénonciation féministe n’a l’air de rien. Les femmes ne feraient que se défendre… L’accusation en meute reprend même des codes avant-gardistes pour lui donner un tour sympathique, énième parasitage de la culture masculine. Les petites cruches de la nouvelle génération peuvent alors se sentir à la mode, à la pointe de la transgression et de la révolte légitime sur Facebook, twitter, ou sur un blog.

Loin d’encourager une affirmation de soi, ces appels à la délation qui ont été pensés par des groupes féministes bien conscients de leur manière de faire, préemptent les cerveaux de ces demoiselles par autant de messages de propagande sentimentaliste. Les garçons devront anticiper les pensées de ces dames, et sinon être stigmatisés. La tyrannie de l’ordinaire s’étend. Ce mouvement est inquiétant. Il préfigure certains milieux sociaux où le politiquement correct s’est imposé sans laisser de place à une quelconque diversité d’opinion, enfermant peu les personnes, mais beaucoup les esprits. Cette fois, il s’agit d’une rééducation des masses adolescentes à la galanterie sans passer par le père. Les femmes veulent de nouveau pouvoir contrôler les relations hommes-femmes dans les moindre détails, mais en ignorant l’altérité masculine. Les développements technologiques leur offre cette possibilité. Or dans une société qui n’a plus de limites, où les hommes ne savent plus se (faire) respecter, je ne vois pas comment ce nouvel enfermement ne gagnerait pas, et n’augmenterait pas encore le niveau d’asservissement des adultes. 

65 Commentaires

  1. Ping de Hansel de sexe male:

    Lavage de cerveaux fragiles. Une ignoble propagande féministe LGPD auprès des enfants :

    https://www.youtube.com./watch?v=mhRhhJ0U5QA

    • Ping de Léonidas Durandal:

      Super crédible la sortie de l’encyclopédie en 12 volumes pour trouver une définition en 2018.
      Qu’est-ce que j’ai rigolé sur le futur couple de célibataires, et sur le reste « et pourquoi et pourquoi et pourquoi le monde est monde ». Les féministes se sont caricaturés, à une exception près : dans la société elles font beaucoup plus de mal que dans cette histoire. J’espère que je vais avoir le temps de troller cette vidéo, j’ai déjà plein d’idées en tête.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Violences conjugales : « Je préconise souvent de communiquer par SMS en langage codé »" L'Obs du 15/05/2020.

    Ahaha, je ne comprenais pas comment les drames familiaux avaient pu diminuer et les violences conjugales augmenter. En fait, les gens qui sont restés en confinement ont dénoncé leurs voisins ! Voilà la raison de l'augmentation des signalements. Et évidemment, cet accroissement a pu justifier le travail de tout un tas de parasites socialistes, incluse la juge dont il est fait mention. Quelle tartuferie ce féminisme. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Les stratégies des hommes pour maintenir le contrôle après la séparation / ECDV"  Réseau international des mères en lutte du 29/09/2019.

    Travail statistique mené à partir de simples déclarations, de femmes qui ont intérêt à mentir (conflit dans la séparation).

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.