Accueil » Paternité » Suicides de pères interdits
AIMELES Antiféminisme

Suicides de pères interdits

Publié le 22 février 2016 par Léonidas Durandal à 10 h 21 min

enquêtes sociales partiales. Souvent, ils ne respectent même plus leurs procédures pour pouvoir agir à leur guise, et ils savent que vous n’aurez aucun moyen de les contester, si vous avez conscience de l’arnaque. Quand ils n’ont pas assez de pouvoir pour faire n’importe quoi, ils changent les lois.
Ainsi, préservez votre âme de toute culpabilité à leur encontre. Car eux, tuent en toute bonne conscience, dans l’obscurité. Ils ont tellement de sang sur les mains qu’ils n’en voient plus la couleur. Les tribunaux actuels sont des cimetières. Pères, toute action est préférable à votre suicide. Ne légitimez plus une société qui veut votre mort et qui tue par milliers, des familles, des individus, des hommes isolés. Ne légitimez plus une pareille arnaque en acceptant les souffrances qui vous sont infligées. psaume 9b injusticeVous devez vous révolter intérieurement contre cette injustice et faire porter la faute à qui de droit. Retournez la souffrance qui est vôtre, contre ceux qui programment votre disparition. N’acceptez plus le règne de la terreur sur vos âmes fragiles.

22 Commentaires

  1. Ping de Mindstyle de sexe male:

    Canada : Un père de famille de Toulouse tue sauvagement ses 2 jeunes enfants et se suicide

    https://actu17.fr/canada-un-pere-de-famille-de-toulouse-tue-sauvagement-ses-2-jeunes-enfants-et-se-suicide/

    Un grand classique.

    La femme lui annonce sa volonté de divorcer, ensuite, alcool, médicaments, décompensation psychique suivi du meurtre des enfants assorti d'un suicide en bonne et due forme.

    • Ping de Léonidas Durandal:

      Les féministes vont être contentes. Dans ce cas précis, il n’y a pas eu « féminicide ». D’ailleurs en parlant de cela, personne ne met en comparaison les dizaines de milliers de pères morts suite à une séparation en se suicidant par rapport aux milliers de femmes victime d’un foyer violent… Ces féministes sont tout de même de sacrées putains.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Moi, Rémi, 38 ans, né d’un don de sperme et donneur à mon tour" Le Monde du 27/09/2019.

    Nouveau mode de suicide : en éliminant le père d'une autre famille parce que soit même on a été trompé. Non, mais il n'y a qu'à voir le chaos familial du type (divorce des parents, impossibilité de communiquer avec le père officiel, silence autour de sa naissance…). Mais ça n'effleure même pas l'esprit de la journaliste qu'elle donne en pâture un tel exemple. Et c'est encore ça le plus grave. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « Raphaël Delpard : « Les pères divorcés sont les victimes de la pression féministe qui s’exerce dans tous les domaines de la société » [Interview] », Breizh du 24/01/2019.

    S’il suffisait d’une petite réforme de la justice pour changer la société. La société attend de la force des hommes. Elle est une femme, particulièrement en France, qui ne plie que devant les circonstances. La raison l’exaspère.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.