Accueil » Homme en lutte » Surfez français ! Les alternatives gratuites à GOOGLE (maj le 09/01/2020)
AIMELES Antiféminisme

Surfez français ! Les alternatives gratuites à GOOGLE (maj le 09/01/2020)

Publié le 15 septembre 2015 par Léonidas Durandal à 15 h 39 min

contrepartie c’est qu’Opéra n’hésite pas à récolter un maximum de vos données personnelles si vous n’entrez pas dans une configuration poussée de ses paramètres.

  • Internet Explorer 4/5 (plus lourd, bientôt périmé et remplacé par EDGE sur windows 10)
  • Tor (anonyme mais très lourd) : 3,5/5.
  • alternatives google3

     

    • Adventurer 2 (logiciel valable uniquement sur windows et produit par ORANGE, je ne l’ai pas essayé pour des raisons de relations commerciales houleuses avec l’entreprise mère).

     

    CARTOGRAPHIE autre que Google Map :

     

    alternatives google3

     

     

    alternatives google3

     

     

     

     

    alternatives google3BOITES MAIL autre que gmail :

    • La Poste (la gestion en a été confié à une femme qui a fait sombrer le service)

     

    • GMX.com : pour toutes les adresses courrielles que vous choisirez, ne choisissez surtout pas un .fr. Ceci est valable quand vous choisissez une extension de site : les extensions françaises sont en libre accès pour l’administration sans la saisie d’un tribunal. Mieux vaut se mettre sous la protection du gouvernement américain, ou encore mieux, d’autres législations plus protectrices des libertés individuelles. De même quand vous accédez à gmx, ne le faîtes pas par gmx.fr mais par gmx.com
    • TUTANOTA.com : basé sur le même système que GMX, Tutanota offre 1 boîte mail gratuite puis un service payant de qualité pour un prix raisonnable. De moins en moins de services sont gratuits sur internet, et c’est peut-être mieux ainsi. Cependant, il va falloir choisir des sociétés viables. Tutanota en fait partie. Vous pouvez chiffrer vos envois grâce à un mot de passe et avoir des correspondances entièrement sécurisées (ou presque) avec vos interlocuteurs). L’interface est très lisible.

     

    DOCUMENTS EN LIGNE autre que Google Docs. Il faut dire ici que le partage de documents est intimement lié à leur présentation pour des projets, graphiques, tableurs etc. Pour ce qui est du partage de fichiers, simple, bien des opérateurs existent. Je suis pour ma part très content du système d’envoi de free :

    alternatives google3

     

    • Share a Graph (4/5 : tout serait parfait sans la pub; c’est le système de graphiques utilisé sur ce site)

     

    alternatives google3

     

    • Framacalc (je ne l’ai pas essayé, mais il me paraît excessivement performant)

     

    AGENDA en ligne autre que Google calendar :

    alternatives google3

     

     

    alternatives google3

     

    • Super-Saas (une version gratuite et plusieurs premium)

     

     

    Enfin, si vous désirez pousser le bouchon toujours plus loin, allez voir du côté de Linux et de ses systèmes d’exploitation (Ubuntu, Kubuntu etc…). Vous entrerez alors dans le monde du partage libre (avec les ennuis qui vont avec = principe de réalité; mais aussi avec des performances élevées, un anonymat presque garanti, et des valeurs morales exaltantes de club amateur).

     

    Quant aux réseaux sociaux, je ne sais qu’en dire. Le principe même exclut toute recherche personnelle. L’information y est reçue de manière passive. L’information donnée se noie dans une multitude de contacts peu intéressés par les sujets que vous traitez, ou bien qui pensent comme vous, contacts qui de surcroît sont toujours les mêmes. Le contrôle y est latent. Je me demande donc s’il ne faudrait pas carrément abandonner leur fréquentation et revenir à des relations de pair à pair sur les sites de votre choix, notamment grâce aux lettres d’information que chaque site digne de ce nom doit mettre en place. A noter que ces lettres d’information peuvent être parasitées, je ne sais pas comment, mais elles le sont déjà, soit par les hébergeurs 

    22 Commentaires