Accueil » Paternité » (Vidéo + Audio) Témoignages d’aliénation parentale (SAP)
Antiféminisme Aimeles

(Vidéo + Audio) Témoignages d’aliénation parentale (SAP)

Publié le 13 décembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Si le lien n’est pas actif sur Rutube, essayez ici sur Dailymotion.

Si les deux liens précédents ne sont pas actifs, essayez ici sur Youtube.

 

Pour aller un peu plus loin, voir l’entretien radiophonique de 2010 Canada :

Si le lien n’est pas actif sur Rutube, essayez d’écouter l’émission sur ici sur Dailymotion.

Si les deux liens précédents ne sont pas actifs, essayez ici sur Youtube.

16 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Séparation : lorsque l’enfant est pris en otage”, Santé figaro du 10/06/2016.

    “Divorce : «L’enfant pris en otage court le risque de s’effondrer»” Santé figaro du 10/06/2016.

    Forte offensive du Figaro sur le sujet, suite à la publication de l’exhortation du Pape qui stipule qu'”aucun parent n’a le droit de prendre un enfant aux otages”.

    Voilà une bonne nouvelle.

  2. Commentaire de observateur:

    http://www.psychologies.com/Couple/Crises-Divorce/Enfants-et-separation/Interviews/Alienation-parentale-se-proteger-d-un-manipulateur

    Maintenant que le syndrome d’aliénation parentale ne peut plus être caché, le système change de méthode et utilise une propagande massive pour projeter de mauvais comportement typiquement féminin sur les hommes….

  3. Commentaire de Manuela:

    comment aider des personnes qui souffre de ce syndrome? j’aimerai aidé certaines personnes mais c’est très difficile tellement elles ont été formatées. Vous trouvez ça normal que des filles refusent catégoriquement de voir leur père? Quelles appellent leur beau père “papa”,  que celui-ci les conduit à l’autel le jour de leur mariage parce que leur mère leur à demander de choisir entre elle ou leur géniteur. C’est vraiment délicat surtout si on veut rester objectif et pas trop intrusive, mais je pense qu’il faut le faire parce que ces filles en question sont en souffrance même si elles prétendent l’inverse.

  4. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Une enfant témoigne.

     

    Article de la revue Maxi avec avis de l'expert Phil.Posted by Jean Le Bail on mardi 4 août 2015

     

    https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10207536587921068&set=a.10201764567624168.1073741831.1480640969&type=1&theater

  5. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Etre l’enfant d’une mère perverse narcissique”, Art thérapie du 19/02/2014.

    Joli tableau.

  6. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “La communauté scientifique internationale s’oppose au SAP”, Guillaume Leroy du 14/12/2012.

    Remarquez comment l’enfant qui a écrit cet article est dans le parti pris. Pour éviter de décompenser, il réaffirme avec force que l’emprise d’un parent sur l’autre, souvent la mère, n’existe pas. Comme si ce genre de phénomène était même impossible. Il va jusqu’à sous-entendre que les associations de pères qui défendent le SAP légitimeraient les abus sexuels. Son aveuglement est tel qu’il omet de souligner que certains scientifiques défendent le SAP. Enfin cerise sur le gâteau, la démarche faussement objective est soutenue/partagée par au moins 600 perverses, signe que le phénomène de déni et de perversion est d’une réelle ampleur dans notre société…

    • Commentaire de observateur:

      Ceci est une excellente nouvelle.

      Avant un doute était possible sur la corruption du milieu psychiatrique par le gynocentrisme, maintenant le doute est levé.

      Donc en tant qu’homme vous savez que le psy est dangereux pour vous étant donné qu’il a été nourri avec une idéologie qui dénigre la masculinité et qu’un enfant maltraité par sa mère a peu de chances d’obtenir des réparation.

      • Commentaire de Léonidas Durandal:

        Le faible niveau des expertises en France dans beaucoup de domaines, nous montre l’ampleur des dégâts et le résultat de la féminisation du système scolaire. Pour autant, la science psychologique n’est pas contre les hommes. Je pense même que c’est l’inverse. Seulement la féminisation totalitaire pervertit tout ce qu’elle touche. Et ce n’est pas parce qu’une enquête policière, sociale, ou autre, est mal menée, par exemple, qu’il faut revenir sur le principe même de l’enquête, ou de la science qui devrait conduire cette enquête. Beaucoup de pères, ont subi certaines enquêtes psychiatriques à l’égal de viols. Je pense surtout qu’il faudrait justifier de telles mesures, comme étant exceptionnelles. Aujourd’hui, les juges, pour des raisons que je voudrais aborder dans un article multiplient ce genre d’enquêtes pour de mauvaises raisons. Or la faillite du système ne peut se rattraper d’elle-même par la multiplication d’expertises faites par un système corrompu.

  7. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Témoignage de SAP”, wordpress affaires familiales du 07/12/2012

    ET

    Le syndrome de médée ou le coeur des enfants en sacrifice :

     

    Affaires Familiales du 19/09/2013

  8. Commentaire de Michel W:

    adec114bda0de304fbfbd4366a245c68

    Merci Léonidas, pour avoir inscrit (dans le marbre) cette émission du 6 décembre 2012 qui décrit le phénomène d’aliénation parentale, en tant que syndrome ou symptôme ; qui sera inscrit dans les livres médicaux DSM 5, et ICD11, ainsi que dans un 3ème livre dont le nom m’échappe.

     

    L’aliénation parentale est… assurément… une manipulation destructrice à l’égard des enfants, à des degrés divers, et qui a pour résultat de rejeter le parent absent.

     

    À ma connaissance, cette manipulation est utilisée depuis plus de 40 ans, par les mères, en général, où cette aliénation toxique fut découverte et diffusée au public concerné par les conflits de séparations, par le Dr Richard Gardner, vers les années 1986 /1988. Il a écrit des revues et des livres… mais il s’est attiré les foudres de pro-mères et de négationnistes qui l’on même traité de pro-pédophile, voire de pédophile… Bref, découragé, et souffrant, il s’est suicidé…

     

    Des mauvaises langues affirment qu’il s’est planté un couteau dans le dos… qu’il s’est habillé d’un Tee-shirt blanc , où il était écrit : ”Carpe Diem” (qui signifie : « Cueille le jour présent sans te soucier du lendemain ») et puis, il a sauté par la fenêtre…

     

    Depuis sa mort, des dizaines de dizaines de dizaines de professionnels de la santé, dans le Monde entier, se sont penchés sur cette forme d’aliénation…

    Ils ont organisé des Conférences et des Colloques… Des réunions de travail…

    Ils ont partagé leurs connaissances et leurs témoignages… pour finir par conclure que ”l’aliénation parentale” est grandement toxique envers les enfants manipulés, ainsi que les parents qui sont privés… sans raison valable… de vivre avec leurs enfants.

     

    Encore merci, Léonidas, d’avoir enregistré cette émission sur votre Site Internet ! C’est une belle action qui… assurément… fera son effet.

    Bien cordialement,

     

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Vous avez parfaitement compris mon initiative : garder une trace pour les génération futures. Pour ne pas dire que nous avons été tous silencieux face au crime.

      En vous lisant, je pense que si l’aliénation parentale existe, il y a aussi l’aliénation féministe qui sévit, c’est à dire qu’à part le féminisme, à part les femmes, rien n’existe dans notre monde.

    Laisser un commentaire

    Ne laissez votre courriel que si vous voulez que votre gravatar soit affiché

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.