Accueil » Homme en lutte » Un médecin du travail délivre un certificat contre la « mafia judiciaire ».
Antiféminisme Aimeles

Un médecin du travail délivre un certificat contre la « mafia judiciaire ».

Publié le 17 décembre 2013 par Pascal Dazin à 13 h 21 min

« Je soussigné docteur en médecine, médecin du travail, président fondateur de l’association loi 1901 « l’Alphabet du Respect des Enfants », certifie que Monsieur Alain Guillou, que je connais de longue date, a entièrement raison de renier l’appareil judiciaire familial français, en raison de toutes les forfaitures sciemment commises contre sa fille et lui-même, depuis sa capture judiciaire banalement inhumaine sous prétexte de séparation parentale et de « l’intérêt supérieur » (sic) de son enfant. Ce qu’il affirme des juges qui ont été amenés à lacérer sa destinée est rigoureusement exact.

 

Je certifie dire autour de moi que les juges Dain, Lataste, Faissolle et Lestrat sont des personnages surprotégés par le lobby judiciaire et le pouvoir politicien actuel. Je certifie avoir rencontré sa fille unique Melody Guillou, la recevant chez moi à l’occasion d’une visite de son père, juste après qu’elle se soit échappée de la Réunion où sa mère l’avait emmenée de force, l’arrachant à son père.

 

Je certifie que son père a été accusé à tort d’être alcoolique et violent : il ne boit jamais d’alcool, depuis au moins son adolescence, et n’est pas violent du tout, malgré les violences physiques et surtout mentales et « procès-ordurières » qu’il a endurées, sans mettre fin à ses jours comme tant d’autres pères de jeunes enfants le font, pris au piège pervers de l’exploitation judiciaire de leur destinée.

 

Je certifie que la machine judiciaire familiale française est le plus pernicieux organe de manipulation que j’ai observé dans mon riche exercice de la médecine du travail.

 

Je certifie que les patrons de droite ou gauche les plus cyniques que j’ai été amené à rencontrer durant toute ma carrière sont des enfants de chœur à côté des managers hyper-autoritaristes et manipulateurs pervers que sont les avocats et juges dits abusivement « de la famille », lesquels d’ailleurs violent sans vergogne la Constitution française pour aliéner les parents et les soumettre à leur exploitation.

 

Je certifie que cet appareil judiciaire familial est devenu mafieux, qu’il transforme l’amour des parents en haine et recycle les familles en argent pour les cabinets d’hommes et femmes judiciaires français qui bénéficient d’une impunité inédite dans l’histoire de France depuis 1789.

 

Certificat remis à Monsieur Alain Guillou. » — avec Alain Guillou.

 

Dazin Pascal

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

4 Commentaires

  1. Commentaire de ALAIN GUILLOU:

    Ce certificat du Dr Pascal Dazin fait partie du dossier accompagnant dans le lien suivant les deux lettres au préfet 44 et  au président d’une « république débile, barbare et bananière » (je cite ici les propos et  le jugement du juge Dain en audience à Saint Nazaire)… juge que j’accuse dans ces lettres d’acte de torture à la cigarette sur les seins de sa femme et qui fut récompensé par ses pairs complices ajudiciaires et donc par l’état français par une mutation / promotion pour ses hauts faits judiciaires. Ce LEGAZI est revenu de nos jours attendre la retraite en catimini dans le tribunal de Saint Nazaire ou dans la juridiction duquel il avait commis son crime et où il « travaille »  avec la complicité de tout le personnel de cette tour de Babel d’un pouvoir occulte qui ne dit pas son nom. Peu de gens sur Saint Nazaire ignore ce scandale.https://www.facebook.com/alain.guillou.583Je vous pose ici la question : comment s’appelle un pays qui récompense la torture ?Signé: Alain Guillou (25 rue des Fresches 44410 Herbignac) Père bafoué et résistantVice Président de l’Association ARE 

  2. Commentaire de kasimar:

    Eh bien notre ami est fin prêt pour lire les bouquins de Marion Sigaut dans Kontre Kulture.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription