Accueil » Enfance détruite » (Vidéo) La propagande contre les garçons sur France Télévision
Antiféminisme Aimeles

(Vidéo) La propagande contre les garçons sur France Télévision

Publié le 24 juillet 2015 par Léonidas Durandal à 15 h 42 min

En niant les discriminations faites aux garçons, France télévision se propose d’éradiquer tout simplement les derniers restes de masculinité dans notre société. Impayable.

http://www.dailymotion.com/video/x2z4p72_la-propagande-contre-les-garcons-sur-france-television_school

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

6 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “France 2 dénonce les « stéréotypes de genre » pour les jouets de Noël”, Breizh du 21/12/2017.

    Radio France / France Télévision, c’est la honte de la République (avec quelques autres).

  2. Commentaire de alline:

    Oui, vidéo sympathique et humoristique et pour ce qui est de son contenu, je le confirme dans l’esprit avec une expérience familiale tout à fait significative. Deux de mes nièces, des jumelles ont eu leur bac l’année dernière à 16 ans avec mentions bien et très bien. Leur mère (ma jumelle) est une adepte de l’étude des genres (elle a 6 filles et un garçon). J’ai demandé à mes nièces quel serti leur choix d’étude. Littéraire mon oncle m’ont-elles répondu. Pourquoi pas scientifique leur ai-je rétorqué ? Par-ce-que c’est un milieu trop macho… Ahhh, alors vous faites une croix sur votre avenir uniquement pour cette raison ? Silence…. Non, en fait on préfère le littéraire (Ce que je confirme, elles dévorent la bibliothèque familiale depuis leur plus tendre enfance).

    Une éducation d’essence patriarcale a fait d’elles et de leurs sœurs, comme de leurs frères, ce qu’ils sont. Des enfants travailleurs, brillants et qui réussiront socialement. Un endoctrinement féministe leur a appris que cette fameuse autocensure patriarcale les empêchaient d’exprimer un égalitarisme qui n’a de sens que dans l’esprit de fémino-lesbiennes aussi haineuses que misandres et frustrées de ne pas être l’égal, mais en fait de dépasser le masculin dans tous les domaines.

    J’ai fait remarquer à ma sœur qu’elles devraient les « obliger » à faire la filière scientifique pour qu’elles soient « heureuses »… et défendent cette fameuse thèse féministe qu’on nous assène à longueur de temps. Elle a rit !

    Le garçon finit ses études d’architecture et est parfaitement épanoui.

    Leurs autres sœurs sont dans l’éducatif et le social à l’exception de l’une d’entre elle. La famille, y’a que ça de vrai !

     

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Le soucis c’est quand même : combien de personnes troublées et pauvres vont être trompées par le discours de ces gens là… Pas vraiment moral tout ça.

  3. Commentaire de observateur:

    Merci pour cette petite page d’humour.

     

  4. Commentaire de kasimar:

    Bon c’est quand que les médias vont être touchés par la crise ? C’est vrai quoi si c’est pour relayer le même message grotesque autant ne laisser qu’une chaîne de télévision, une chaîne de radio ou un journal actifs ? N’ y a t il pas des économies à faire ?

    Surtout que le Web 2.0 semble complètement supplanter la presse de masse qui sort toujours le même baratin insipide.

    Allez les élites, il y a là de quoi faire de gigantesques économies ? Non ? C’est pas la dette la priorité ?

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Abonnez-vous

    Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle