Accueil » Domination féminine » (Vidéo) Les centres de rééducation pour hommes en France
Antiféminisme Aimeles

(Vidéo) Les centres de rééducation pour hommes en France

Publié le 26 avril 2019 par Léonidas Durandal à 18 h 07 min

9 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    “Conjoints violents : «En prison, je me serais suicidé»”, Libération du 14/05/2019.

    Le repentir ou le suicide. C’est bien résumé.

    “«On essaie de leur donner des clés pour qu’ils ne se laissent pas déborder quand la pression monte», dit Nadine Lacaille Berthelon.” : à ce petit jeu là, aucun homme ne sera jamais gagnant.

     

  2. Ping de chen de sexe male:

    Univers carceral digne des camps de rééducation nord coreens

  3. Ping de Manuela de sexe femelle:

    Il n’ y a pas plus féministe qu’un homme, il n’ y a pas plus misogyne qu’une femme…

  4. Ping de Aimer de sexe femelle:

    Je viens de regarder le reportage,je pense que dans ce genre de situation,il faut etre intelligent et dire oui oui dire qu’ils ont compris et qu’ils se sortent de la,qu’ils se rabatissent une sante psychologique par la suite et reprennent confiance en eux en en s’isolant,je vois que cette solution mais faut pas aller contre ils perdront.

    Le pire c’est qua’d il y a des enfants en jeux,c’est un dechirement de famille,de couple,pour les enfants c’est affreux.

    Je comprends sinceremment les reactions des hommes’ face a certaines situations et violence psychologique de la femme,tout n’est pas tout blanc tout noir,apres quand se mele ma drogue tout cela je ne sais pas..

    cela est completement absurde de porter plainte a cause qu’on ta pousse par terre et a cause de violence apres que tu l’es trompe ,c’est dingue..

    • Ping de Léonidas Durandal:

      Vous soulevez un aspect que je n’ai pas traité et qui me tient pourtant à coeur : comment réagir face à une institution totalitaire. Si vous avez vu le reportage original, vous remarquerez, en remettant les personnages à leur place, que tous ne sont pas traités également.

      En fait, le pire de ceux là, qui a passé la moitié de sa vie en prison, a très bien compris comment il fallait s’adresser au système. Il dit avoir pleuré, parle de l’éducation de son fils, fait acte de contrition, sans l’ombre d’une émotion, parlant calmement. Candidat parfait dans le monde des femmes. A savoir s’il est sincère, je n’en sais rien. J’en doute eu égard à son passé. Mais je sais qu’il dit exactement ce qu’il faut dire (et qu’il a le droit de vivre loin de ces harpies).

      A l’inverse, vous avez le type qui est très amoureux de sa femme, qui s’effondre, qui pleure vraiment. Lui, il est impitoyablement traité. Là non plus, je ne sais pas quel est le fond de cet homme. Mais je sais que les femmes ne supportent pas une telle attitude car elle soulève en elles un mélange d’envie et de mépris. Envie d’être aimées de manière aveugle. Et mépris qu’il ait confié son coeur à une putain.

      Entre les deux, vous avez toutes ces situations intermédiaires, du type sympa soumis à sa femme et qui fait acte de contrition envers toute la société. Il ne représente aucun danger, il est attendrissant, il est bien traité. Et puis dans la même catégorie, le brave gars qui fait tout, le domestique. Bien traité également.

      Enfin, il y a le gars dit dépressif, extrêmement passif, qui l’est en fait en réaction à un monde de femmes qu’il rejette car il n’a pas les moyens d’y être autonome. La confrontation avec l’institution féminisée qui l’empêche de grandir est inévitable. Celui-là est presque traité aussi durement que l’amoureux fusionnel. Les travailleuses sociales sentent la révolte sourde en lui derrière sa passivité. Il ne peut pas les tromper. Du coup, elles vont l’avoir à l’usure, tout doucement. A l’inverse, l’amoureux fusionnel leur causera encore des problèmes parce qu’il vit une relation justement fusionnelle. Elles n’aiment pas trop ce dernier sur qui elles n’ont pas vraiment prises et dont elles savent que toutes les culpabilisations du monde ne serviront à rien. Voilà pourquoi elles sont d’autant plus dure avec lui qu’avec le personnage dit dépressif.

  5. Ping de Aimer de sexe femelle:

    C’est absolument scandaleux ca .J’ai trop mal pour eux.

  6. Ping de PeterPanpan de sexe male:

    Quand les hommes vont-t-ils se revolter y en a marre de ces bitches de feminisme débile fasciste …le jour ou il y aura une guerre ou autre conflit on viendra les chercher ces hommes méchants pour défendre ces pauvres femmes débiles et la ils seront des heros…fuck women…elles ne valent plus rien aujourd’hui a part quelques exceptions … que les homme se relèvengt tete haute car ils on donnée leurs vies et ont construit 98% du patrimoine humain ..il faut le dire haut et fort ..ca suffit la diabolisation de nos jeunes hommes et nos fils…

    • Ping de Léonidas Durandal:

      Il y a une remarque très intéressante dans le documentaire que je n’ai pas mise. Les éducatrices proposent de commenter des photos de femmes violentées. Et les types qui ont seulement bousculé leur dame, ou qui l’ont insultée, disent “Ah mais, c’est vraiment des salops qui ont fait ça”. Et très intelligemment, l’éducatrice ou la psychologue leur répond “Mais vous savez que les gens à l’extérieur du centre pensent la même chose de vous”. Elle veut leur faire comprendre l’ignominie de leur geste. Cependant, cette remarque peut aussi s’interpréter autrement : “Tous les hommes que vous dénigrez, vous feriez peut-être bien d’y regarder à deux fois.”

      Ces derniers jours, le beau père d’une fille a assassiné son ex-gendre. Certainement persuadé de devoir protéger sa fille contre un tyran qui n’en était pas un…

  7. Ping de Léonidas Durandal:

    “Protection des enfants lors des séparations conjugales”, Paternet du 03/04/2019.

    Auditionner les enfants encore sous l’influence de leur mère lors d’une séparation, faire venir une enquêtrice sociale de façon systématisée, lier violences conjugales avec violences faites sur les enfants… le servage des hommes innocents s’accentue. Tout cela parce que le divorce est permis.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.