Accueil » Moyens déloyaux » Viol : Clémentine Autain et son appel qui font p(l)ouf
AIMELES Antiféminisme

Viol : Clémentine Autain et son appel qui font p(l)ouf

Publié le 10 novembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Dans le Nouvel Observateur, Clémentine Autain a posé un acte d’autorité : en un appel solennel, elle a lancé son manifeste pour que les 8000% (oui vous avez bien lu, pas 800%, mais 8000%) de femmes qui ne portaient pas plainte pour viol la rejoigne, et pour dénoncer l’affreux patriarcat.

L’affreux patriarcat, l’affreuse domination masculine… par hasard, aurait-elle oublié plus de 100 années de psychologie qui ont démontré le rôle principal des femmes dans l’état mental de leur petit rejeton de violeur ? Non ?

 

Euh et 8000% de viols en plus par rapport aux déclarations faîtes en gendarmerie…

Aurait-elle oublié toute mesure, aurait-elle oublié toutes les fausses accusations révélées après un long procès et de l’ordre de 13% des déclarations, toutes les affabulations, ou les 60% de prisonniers en France qui le sont déjà pour crime sexuel, comme si le viol n’était pas déjà bien puni dans notre beau pays ? Non, son violeur est sous les barreaux, presque tous les autres aussi, et même parfois des innocents, par la faute de penseuses comme elle, mais cela ne lui suffit pas.

 

Enfin bref, passons sur ce qui ne doit être que des détails pour elle, détails qui ne l’empêcheront pas de se payer un strapontin à bon compte sur le dos de celui qui l’a violé quelques années auparavant et qui en plus de son crime, nous a bien puni en nous envoyant une hystérique pour nous abattre nous tous, les hommes, et notre affreuse volonté de dérouiller des pucelles.

  121110autain2

 

Passons et allons se payer une partie de rires en l’air quant à son manifeste et aux réactions des internautes qu’il a suscitées. Eh bien s’ils sont représentatifs de toutes celles qui ne déclarent pas leur viol, les féministes sont vraiment mal barrées. Nous sommes le 8 novembre 2012 et depuis le 11 juillet, soit depuis 4 mois qu’elle a lancé son appel, elle n’a reçu que 34 réactions. Je fais parfois mieux sur mon pauvre petit blogounet. Mais ce n’est pas tout, sur les 34 réactions, si on va dans le détail, on peut s’en payer une bonne tranche :

 

Y-a d’abord M Cyrulnik (je crois pas que ce soit le célèbre psy) qui en appel à la révolution en faisant un parallèle avec la fausse gendarmette Amidlisa et son canular repris par tous les réseaux complotistes sur la pédophilie.

Ca commence bien dans le délire.

 

Et puis s’en suit le long discours d’une femme qui a oublié ce qui lui est arrivé durant 5 ans mais qui va à la gendarmerie au bout de cette période pour qu’on prenne sa plainte pour viol. Et elle ne comprend pas qu’on ne puisse pas, matériellement accéder à sa demande. Elle témoigne bien, de manière dramatique, comme pourrait le faire n’importe quelle vraie victime ou n’importe quelle mythomane. Bref, passons….

 

Ah, celui-là, il est pas mal, je crois que lui, c’est vraiment le top du top : Michael Ange qui veut nous raconter son récit de viol qu’il met en lien : http://www.megaconnard.com/2012/10/irreversible/

La modératrice n’a certainement pas jugé de squeezer un commentaire de « mégaconnard.com ». Mais elle aurait pu se méfier d’un misandre. Si elle avait lu cet affreux récit de viol, elle se serait aperçue qu’il s’agissait d’un homme qui racontait comment on l’avait forcé à écouter le dernier album de Christophe Hondelatte. Et c’est vrai que c’est foutrement spécial, mais bon pas de quoi remplir les 8000% qui restent toujours à trouver…

 

Passons sur Françoise (si j’ose m’exprimer ainsi dans un tel contexte) qui ne « veut pas que les femmes parlent dans un silence assourdissant » (sic).

 

Passons sur Maurice, communiste qui cite Rousseau pour plaindre les pôvs femmes victimes du capitalisme des méchants hommes (il doit parler de Mme Badinter, je ne suis pas sûr).

 

Passons sur Henri qui se félicite que les femmes puissent désormais se plaindre (ça se voit qu’il a perdu sa grand-mère jeune).

 

Passons sur Roland qui a une sensibilité si développée qu’il s’exprime sur ce que les femmes ressentent en pareil occasion.

 

Passons sur Clémence qui regrette que les peines ne soient pas plus lourdes envers les violeurs tandis que nos prisons sont déjà pleines d’hommes condamnés en toutes circonstances.

 

Passons sur « jus de fiel » qui s’époumone à démontrer aux féministes que le viol n’est pas un phénomène toujours masculin, ni patriarcal, comme s’il allait pouvoir convaincre son auditoire d’hystériques et de menteuses.

 

Passons sur Guitar Girl, l’hystérique qui essaie de lui répondre.

 

Passons sur Pierre qui veut l’adresse du manifeste, alors que cela ne le concerne pas et que l’adresse mail est juste en haut d’article.

 

Passons sur Margotwolf qui veut que tout le monde fasse silence pour laisser la place aux victimes de viols, dont pas une n’a témoigné jusque là.

 

Passons sur Fred R qui dénonce dans un milieu féministe, leur volonté d’enfermer tous les hommes.

et passons sur johnraymondboloko, le chevalier servant de ces dames qui tente de lui répondre, ou sur Roland qui approuve ou non les commentaires.

 

Passons sur « Geronimous anti-spam » qui essaie de relativiser les chiffres exagérés des féministes par rapport au nombre de cancers du sein.

 

Passons sur Polymère Atemporel qui rectifie les chiffres faux de Geronimous pour légitimer les chiffres faux des féministes.

 

Passons sur Claudieborel qui généralise sur les hommes à partir de son père, qui nous raconte tout un tas d’histoires sordides arrivées dans son entourage, et qui devrait sérieusement penser à se lancer dans une nouvelle série des Rougon-Macquart.

 

Passons sur Pkquoipas, Denis Leroy, Pierre Lupin, JC Baconnet qui croient à l’utilité de défendre le point de vue des hommes face à des féministes organisées en dizaines de réseaux et subventionnées par millions d’euros grâce à l’Etat.

 

Passons sur Hjok Jorgansonqui essaie de transposer le modèle scandinave en France.

 

Passons sur Lucile Columelle qui voudrait qu’on puisse revenir ad vitam aeternam sur des faits invérifiables.

 

Passons sur Vascolamothe qui ne comprend pas pourquoi l’appel de Clémentine Autain ne le concerne pas, lui, un homme qui a été violé dans son enfance.

 

Passons sur Missemini Nourry et Pechnatrovaambre qui voudraient qu’on différencie les types de viols devant la justice comme si cela ne se faisait pas déjà.

 

Passons sur Anouchka KHATCHADOURIAN qui intervient de l’étranger avec un mauvais traducteur, et dont l’intervention est tout à fait incompréhensible.

 

Passons sur Mariedesanges qui rappelle le viol entre époux dont la reconnaissance n’a eu aucun impact sur la courbe de viol.

 

Passons sur LouveMacStuart (la lesbienne de service avec son pseudo à la noix) qui fait un parallèle douteux entre viol et voile.

 

Passons sur Catherine Kasprzac qui veut refaire mai 1968 avec les résultats que l’on connaît.

 

Retenons Laurette Mosnier qui essaie de revenir à plus de mesure en parlant des fausses accusations , et passons sur Jean-Luc Davignon qui lui dénie le droit de s’y connaître en tant que femme en matière de fausses accusations, puis qui finit même par lui dénier le droit d’être une femme.

 

Passons sur Gaelle Hym rabâchant son évangile féministe pour mieux vendre sa marche des salopes.

 

Passons sur Lucien Vial qui fait le correcteur d’orthographe.

 

Passons sur Henry Collomb le troll.

 

Passons enfin sur J Angel Gonzales qui voudrait que tous les hommes se sentent concernés par ce qui concerne une extrême minorité de femmes.

 

Sur 34 personnes qui sont intervenues : 18 hommes et 16 femmes pour parler du viol des femmes (les viols des hommes ayant été « oubliés » par Melle Autain), soit 18 personnes qui déjà, n’étaient pas directement concernées.

 

121110autain1

 

34 intervenants nous ont offert le tableau réaliste d’une société qui penche du côté de l’hystérie :

 

2 appels au silence pour cette opération marketing et 5 autres à côté de la plaque.

6 chevaliers mamans défendant les povs femmes.

9 affabulatrices, délirantes ou hystériques et 4 trolls.

7 hommes défendant leur point de vue d’homme alors que tout le monde s’en moque.

1 femme de bon sens.

 

Presque tous hors sujet, aucune femme n’étant clairement concernée.

 

Alors où sont les 8000% de femmes qui ne portent pas plainte chaque année ?

 

Peut-être qu’elles n’existent tout simplement pas, et que les 4 600 personnes qui ont liké l’article se sont fait avoir par une bande de mythomanes. Ca, l’histoire ne le dira pas même si je trouve que le tableau que ces folles nous offrent, à chaque fois, sidère et mon bon sens et ma raison, et que je ne comprends pas qu’il n’en soit pas de même chez le Français moyen.

12 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    Après un très long travail, Mme Autain a réussi à rassembler 100 témoignages, compilés dans « Libérons la sexualité de la domination masculine. » :

     

    Nouvel Observateur du 08/03/2013

     

    « Et votre position préférée Clémentine ? »

    « A cheval sur mon homme, lui tournant le dos. »

    CQFD

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    Les tartufes féministes continuent. Pour signer le manifeste, Caroline de Haas vient de se souvenir de son viol, qu’elle ne qualifiait pas de viol jusqu’en 2010 et pour lequel elle ne semble pas avoir porté plainte…

     

    Article du Nouvel Observateur du 26/11/2012

     

    En faisant la « une » du Nouvel Observateur avec son appel qui fait plouf, le compteur de Clémentine Autain est à 700. Si on déduit les 13% de fausses déclaration normales chez les femmes qui déclarent en gendarmerie, on en arrive à 600 et quelques. Et si on intègre les exagérations, qui sait combien ont été réellement violée dans ce paquet informe et invérifiable.

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    Epilogue :

     

    Selon les féministes, à raison de 75 000 viols par an, il y aurait approximativement :

    80 (espérance de vie d’une femme) * 75 000 : 6 millions de femmes violées en France.

     

    Sur ces 6 millions, nos féministes n’en ont trouvé que 313 pour témoigner.

     

    Article du nouvel observateur du 26/11/2012

     

    Cherchez l’erreur.

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    Article du Nouvel Observateur du 13/11/2012

     

    « Enfin, je voudrais dire un mot à tous les hommes qui auraient voulu signer ce manifeste. Nous ne les oublions pas mais, pour cette première étape, nous voulions donner à voir le fondement du viol, qui est un acte de domination d’un sexe sur l’autre. Il est massivement le fait d’hommes à l’encontre de femmes »

    Clémentine Autain.

  5. Ping de kasimar:

    f82cae474963ac9576c97c8b62760f34

    Et pour en rajouter une couche à la misandrie :

    http://blogs.mediapart.fr/blog/dominique-ferrieres/081112/one-billion-rising-le-14-fevrier-2013-un-milliard-de-femmes-se-

     

    Décidément il faut que les hommes réagissent avant qu’ils finissent par n’être que des objets pour féministes en manque de joie dans leurs sinistres vies. 

  6. Ping de kasimar:

    Ce gonzales qui parle de communautarisme machisme  c’est l’hôpital qui se fout de la charité   alors qu’il rejoint justement un mouvement communautariste et surtout obscurantiste car il empêche les gens d’avoir leur propres opinions et qui plus est est une idéologie absurde 

  7. Ping de kasimar:

    f82cae474963ac9576c97c8b62760f34

    Dans tous les cas ça me rassure de voir qu’il y a encore des gens qui ont les pieds sur terre comme ce Denis et ses commentaires et certaines femmes qui refusent de participer à cet enfumage 

  8. Ping de kasimar:

    Pour en revenir à l’article, pensez-vous qu’il soit représentatif de la population française ou bien ? 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.