Accueil » Moyens déloyaux » (Vidéo) Analyse vidéo du documentaire « La vie des femmes » de 2009.
Antiféminisme Aimeles

(Vidéo) Analyse vidéo du documentaire « La vie des femmes » de 2009.

Publié le 17 juin 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Si le lien ne fonctionne pas RDV ici :

Un documentaire de propagande féministe… par LeonidasDD

Si les liens précédents ne fonctionnent pas, voici la partie 1 sur youtube :

Et la partie 2

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

2 Commentaires

  1. Commentaire de Coco:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    Les images des enfants à l’école en Suède sont à la fois tristes et inquiétantes.  Mais, alors que vous pointez du doigt les féministes (ce qui est logique), je me pose quand même une question: où sont les hommes, où sont les Suédois?  En acceptant que leurs enfants aillent dans ce genre d’écoles, ils sont, au final, autant responsables que les féministes de ces dérives, sinon plus…

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Oui, les hommes sont responsables de cet état de fait à chaque fois qu’ils laissent faire… comme en France!

      Nous sommes face à une machine extraordinaire d’oppression. Il ne faut pas en légitimer l’importance. Nous croyons souvent que la seule réaction individuelle pourrait suffire, c’est une grosse erreur. Quand nous sommes pris dans les préjugés de toute une société, nous sommes complètement impuissants à offrir une contestation crédible. Imaginez qu’un homme veuille contester les choix de sa femme, et qu’il ait : ses amis, sa famille, la télévision, ses enfants contre lui. Où prendra-t-il sa légitimité ?  S’il conteste, il perdra toute autorité et on ne le prendra même plus en compte pour prendre des décisions. S’il se retrouve devant un tribunal pour la résidence de ses enfants, le juge lui reprochera ses choix et son épouse appuira sur cet espèce de « machisme ». Bref, partout où il se retournera, il ne trouvera aucun appui, il sera seul et faible. C’est bien l’état actuel des hommes de nos jours. Les hommes suédois se sont fait dépasser par plus forts qu’eux, comme nous.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription