Accueil » Enfance détruite » Anders Behring Breivik, nourri à la mamelle féministe, extrait
Antiféminisme Aimeles

Anders Behring Breivik, nourri à la mamelle féministe, extrait

Publié le 12 décembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Compedium Manifeste 2083- Une déclaration européenne d’indépendance.

p854

 

… »Durant ma première jeunesse quand je suivais les cours de l’école primaire de Smestad à Oslo en Norvège, je me souviens comme j’ai été forcé de suivre des cours de tricot et de couture. Ces cours ont été mis en œuvre dans divers pays d’Europe occidental dans les années 30 à la suite de la révolution marxiste qui a connu son apogée en 1968. Ces cours de couture et de tricot ont été mis en place dans le but délibéré de féminiser les garçons européens dans une folle quête d’arriver à construire une utopie marxiste qui aboutirait à « une véritable égalité entre les sexes ». Je me souviens que je redoutais ces cours qui me semblaient contre nature et comme une perte complète de temps. Cependant, rétrospectivement, jesuis heureux d’avoir reçu cette compétence pour coudre qui a été essentielle pour me construire et m’assembler une armure blindée moderne.

 

Il est assez ironique et drôle à bien y réfléchir qu’une compétence qui était destinée à féminiser des garçons européens, puisse et soit utilisée pour réimplanter le patriarcat en renversant les régimes de marxist/multiculturalist ouest européen… » 

 

121203breivik2

 

 

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

8 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

     

    Oh bin mince, le déménagement de la crêche baby loup, accueil de jeunes femmes célibataires et de leurs enfants, jour et nuit 24h sur 24h, ne sera pas financé par la région :

    Figaro du 26/09/2013

     

    A croire qu’il y a des élus qui pensent encore qu’une femme devrait s’occuper de ses enfants et de son mari au lieu d’aller travailler de nuit pour un salaire de misère et des dégâts sociaux et familiaux énormes. Quels sexistes !

  2. Commentaire de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    @Kasimar: « Plus sérieusement, je suis assez enthousiaste, non pas de leur débilité qui les font passer pour les guignols du siècle, mais parce que j’ai le sentiment que les gens haïront de plus en plus le féminisme. »

    Oui; j’ai le même sentiment.  Plus ils pousseront vers le grotesque, plus ils prennent le risque de l’effet boomerang. 

    Beaucoup de gens ont en marre de tout ça, c’est évident.  Mais en même temps, une véritable réaction semble peu probable, parceque la société française est tellement atomisée.  Dans les grandes villes en tout cas, c’est vraiment du chacun-pour-soi, chacun dans sa bulle…très dur et déshumanisé en fait! 

  3. Commentaire de kasimar:

    Je sais bien, mais je pense qu’ils se tirent une balle dans le pied et d’un autre côté les gens sensibles à la démocratie qui sont nombreux prennent suffisamment conscience du caractère tyrannique des féministes. 

    De toute façon laissons au temps le temps au peuple d’ouvrir un peu plus les yeux. Notre boulot est de réveiller un maximum les gens et d’éviter les pièges des féministes et leurs alliés. Et surtout le plus difficile rester solidaire quoiqu’il arrive et quelque soit notre idéal. 

  4. Commentaire de kasimar:

    38fa25bd44e453ab8e09212ce2cfc354

    Plus sérieusement, je suis assez enthousiaste, non pas de leur débilité qui les font passer pour les guignols du siècle, mais parce que j’ai le sentiment que les gens haïront de plus en plus le féminisme. Je l’ai pressenti dès que le ministère des droits des femmes a été créé, les citoyens prennent de plus en plus conscience de la tartufferie de ce gouvernement, qui ne tient qu’à un fil.

    En attendant prenons du pop corn et observons la sicutation. 

  5. Commentaire de Léonidas Durandal:

     

    Oh bin mince, le déménagement de la crêche baby loup, accueil de jeunes femmes célibataires et de leurs enfants, jour et nuit 24h sur 24h, ne sera pas financé par la région :

    Figaro du 26/09/2013

     

    A croire qu’il y a des élus qui pensent encore qu’une femme devrait s’occuper de ses enfants et de son mari au lieu d’aller travailler de nuit pour un salaire de misère et des dégâts sociaux et familiaux énormes. Quels sexistes !

  6. Commentaire de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    @Kasimar: « Plus sérieusement, je suis assez enthousiaste, non pas de leur débilité qui les font passer pour les guignols du siècle, mais parce que j’ai le sentiment que les gens haïront de plus en plus le féminisme. »

    Oui; j’ai le même sentiment.  Plus ils pousseront vers le grotesque, plus ils prennent le risque de l’effet boomerang. 

    Beaucoup de gens ont en marre de tout ça, c’est évident.  Mais en même temps, une véritable réaction semble peu probable, parceque la société française est tellement atomisée.  Dans les grandes villes en tout cas, c’est vraiment du chacun-pour-soi, chacun dans sa bulle…très dur et déshumanisé en fait! 

  7. Commentaire de kasimar:

    Je sais bien, mais je pense qu’ils se tirent une balle dans le pied et d’un autre côté les gens sensibles à la démocratie qui sont nombreux prennent suffisamment conscience du caractère tyrannique des féministes. 

    De toute façon laissons au temps le temps au peuple d’ouvrir un peu plus les yeux. Notre boulot est de réveiller un maximum les gens et d’éviter les pièges des féministes et leurs alliés. Et surtout le plus difficile rester solidaire quoiqu’il arrive et quelque soit notre idéal. 

  8. Commentaire de kasimar:

    38fa25bd44e453ab8e09212ce2cfc354

    Plus sérieusement, je suis assez enthousiaste, non pas de leur débilité qui les font passer pour les guignols du siècle, mais parce que j’ai le sentiment que les gens haïront de plus en plus le féminisme. Je l’ai pressenti dès que le ministère des droits des femmes a été créé, les citoyens prennent de plus en plus conscience de la tartufferie de ce gouvernement, qui ne tient qu’à un fil.

    En attendant prenons du pop corn et observons la sicutation. 

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription