Accueil » Enfance détruite » (Audio) Guerre contre les garçons : 80% des punis sont de sexe masculin mais c’est à cause de la domination masculine chez France Culture
Antiféminisme Aimeles

(Audio) Guerre contre les garçons : 80% des punis sont de sexe masculin mais c’est à cause de la domination masculine chez France Culture

Publié le 28 février 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

(Pour accéder à l’émission de France Culture, cliquez ici)

 

france culture17 novembre 2011, émission « rue des écoles » France culture, 3 « chercheurs » sont interrogés sur les stéréotypes à l’école. En fait de stéréotypes, ceux-là confondent stéréotypes et archétypes et font une analyse médiocre et sexiste de la situation des garçons à l’école, finissant par conclure que si 80% des élèves punis sont des garçons, c’est un signe de domination masculine indirecte dans la société !

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

6 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Mort des adolescents causée par la fabrication de fumigène pour de l’air soft », Figaro du 14/06/2015.

    Les politicards irresponsables parlent de censurer encore l’internet, tandis que les gamins ont certainement dû fabriquer leurs propres fumigènes parce que c’était déjà interdit par le gouvernement de les acheter. Et puis de toutes les manières les garçons ont besoin de prendre des risques. La fatalité existe. Les adultes sont devenus complètement déconnectés de la réalité. Pas sûr que ces gens là puissent renouer le dialogue avec leurs enfants et les faire avancer dans leur appréhension du risque alors qu’ils veulent leur interdire tout simplement de vivre…

  2. Commentaire de kasimar:

    a7635281751639528a16ad8926c95683

    Encore un reportage qui écarte la virilité de l’idéal de l’homme intellectuel. Le fait que ce dernier sente en lui remonter les hormones masculines n’en ferait pas pour autant un élève non brillant. 

    Pourquoi faut il obligatoirement être un métrosexuel pour réussir dans son parcours scolaire, voire même réussir sa carrière ? 

    J’ai surtout l’impression qu’il faut avoir des « qualités » féminines dans les entreprises pour réussir : lâcheté, médisance, langue de vipère, j’en ai fait les frais avec le gros client qui m’a écarté du projet à cause d’un individu « viril » en apparence mais qui visiblement a la langue trop fourchue, et à cause de lui me retrouve à la rue…

    La féminisation de la société a encore de beaux jours devant elle, d’ailleurs je n’ai pas l’impression que quiconque soit assez puissant pour l’arrêter à part Notre Créateur 

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      La virilité cache parfois une défense de la féminité disproportionnée. Les hommes virils, certains « machos », sont parfois un peu trop proches de leur maman, et très manipulables. J’en ai connus pas mal à qui leur femme pouvait dire n’importe quoi et qui les auraient suivies de manière aveugle, touchés dans leur virilité s’ils imaginaient que leur femme avait été attaquée. Il faut défendre sa femme, mais pas quand elle se comporte comme une traînée ou qu’elle raconte n’importe quoi et est source de trouble.

  3. Commentaire de gastirad39:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    Ainsi, d’après des recherches « scientifiques », nos gars seraient sexistes et violents !

    Comme les hommes en somme ! 

    Encore une découverte téléguidée par la propagande féministe.

    Ils sont ainsi, car ils sont victimes d’un système d’exploitation sexiste d’Etat féministe. Ils réagissent à une violence sexiste diffuse, emmanant de nos Etats, pourtant censés les protéger.

    Ils n’étaient pas ainsi il ya 30 ans. Ils seront bien pires bientôt, si leurs aspirations légitimes continuent à être niées.

    La violence qui leur est faite, en tant que mâles, se diffuse peu à peu dans la société toute entière.

    Les femmes n’ont rien à gagner à long terme dans ce système

    Seule la petite clique au pouvoir en profite et nous mène à la catastrophe.

  4. Commentaire de gastirad39:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    Ainsi, d’après des recherches « scientifiques », nos gars seraient sexistes et violents !

    Comme les hommes en somme ! 

    Encore une découverte téléguidée par la propagande féministe.

    Ils sont ainsi, car ils sont victimes d’un système d’exploitation sexiste d’Etat féministe. Ils réagissent à une violence sexiste diffuse, emmanant de nos Etats, pourtant censés les protéger.

    Ils n’étaient pas ainsi il ya 30 ans. Ils seront bien pires bientôt, si leurs aspirations légitimes continuent à être niées.

    La violence qui leur est faite, en tant que mâles, se diffuse peu à peu dans la société toute entière.

    Les femmes n’ont rien à gagner à long terme dans ce système

    Seule la petite clique au pouvoir en profite et nous mène à la catastrophe.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription