Accueil » La pieuvre féministe » Brève de journal, une ligne maginot entre Figaro madame et Figaro monsieur
Antiféminisme Aimeles

Brève de journal, une ligne maginot entre Figaro madame et Figaro monsieur

Publié le 6 juin 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Dans l’édition du 5 juin 2012, le Figaro analyse la psychologie du psychopathe Luka Rocco Magnotta :

 

 

Le Canadien est-il le fruit d’une génération prête à tout pour accéder à la notoriété, y compris entrer dans les annales des crimes les plus ignobles? Pour Jean-Pierre Bouchard, «plus on éduque mal les enfants, plus la société est laxiste avec une répression pénale absente, et plus on favorise le développement de ces personnalités.» Inquiétant.

lien

 

Le lendemain Figaro madame reçoit Marlène Schiappa pour son « Eloge de l’enfant roi » !

 

 

Je suis maman de deux petites filles dont on me dit régulièrement que ce sont des enfants rois. J’ai donc voulu comprendre pourquoi ma manière de les éduquer dérange… et j’ai compris ! Le truc du it parent aujourd’hui, c’est l’autorité. C’est tout juste si l’on ne regrette pas le temps où l’on agitait le martinet. Personnellement, je n’ai pas envie d’avoir ce genre de rapport avec mes enfants et je pense que je ne suis pas la seule. Mon livre vise donc à donner des arguments pour parer aux accusations de l’entourage et plus globalement de la société.

lien

 

Simple scène de ménage, ou, désaccord profond entre hommes et femmes sur la tournure que prend notre socété et sur la notion d’éducation des enfants ?

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription