Accueil » Moyens déloyaux » La censure sur les réseaux sociaux devient de plus en plus évidente.
Antiféminisme Aimeles

La censure sur les réseaux sociaux devient de plus en plus évidente.

Publié le 20 mars 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Voilà la nouvelle est confirmée par Julian Assange, les réseaux sociaux sont phagocytés par les gouvernements.

Interview de Julian Assange

 

Dernièrement concernant la manif pour tous, j’avais conçu quelques soupçons, des vidéos soudainement bloquées, des retards significatifs dans l’affichage des messages, voire des coupures dans la transmission m’avaient alertés ou encore le blocage de mon compte pour un vieux commentaire. En parallèle, j’ai trouvé sidérant le blockout médiatique concernant la manif pour tous. Cela me semblait lié. Ceci m’est confirmé par la vidéo de Julian Assange : gouvernement et réseaux sociaux marchent main dans la main pour contrôler l’information et sa diffusion.

 

Nos gouvernements démocratiques encouragent la démocratie dans les pays arabes, l’utilisation des réseaux sociaux pour faire la révolution, chez les autres… bien entendu, nos démocraties n’ont pas besoin de ce genre de mobilisation. Dernièrement, les comptes de certains dissidents ont été bloqués ou fermés de manière assez arbitraire, que ce soit sur Face book ou twitter. Il va donc nous falloir réagir en envisageant désormais le court-circuitage de ce genre de réseaux.

 

Comment, je ne sais pas. Je me creuse la tête depuis des mois sans arriver à trouver de solutions. Nos blogs et nos sites devraient être des points d’appuis solides, qui pourraient peut-être permettre de préserver notre liberté d’expression. Pourquoi pas les relier entre eux ? Cela ne règle pas notre problème d’ouverture au monde, d’ouverture du monde à nos problématiques et d’échange, cependant, cela pourrait nous rendre moins dépendant d’un système de contrôle et d’une doxa dégénérée qui se passe de plus en plus de l’assentiment de ses concitoyens. De toutes les manières, il va falloir trouver une solution.

 

Vous n’êtes pas des moutons, vous n’êtes pas des numéros. Dimanche 24 mars, rejoignez-nous pour la plus grande manifestation de l’histoire de France, une manifestation loin d’intérêts égoïstes, qui montrera que des citoyens conscients peuvent se battre pour défendre le droit des enfants même si ça leur coûte en temps, en argent et en amis.

 

Inscription dans les bus : lamanifpourtous.fr

300 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Attaques contre les médias alternatifs et les réseaux sociaux. Les vœux (inquiétants) d’Emmanuel Macron à la presse mainstream" Breizh du 16/01/2020.

    Le président de la start up nation a une sale gueule. Désormais, il se la joue old school parce que ça l'arrange.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Sarah T. Roberts : « Les géants du Web ont choisi de rendre le processus de modération invisible »"  Le Monde du 11/01/2020.

    Tu m'étonnes. Il faudrait révéler les interventions des états, mais aussi assumer une politique non commerciale, voire pointer du doigt la culture de ceux qui sont en charge de la censure. 

    Au forum 4chan [connu pour sa modération très faible, et la virulence de certains de ses membres anonymes] ? Ce serait le pire ! La plupart des gens ne veulent pas de ça, et doivent donc avoir à faire à des modérateurs.

    Les gens ne veulent pas prendre leur responsabilités donc l’état et les entreprises les soulagent…

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Edima, le lobby des géants du Web, accepte que la modération des contenus illégaux soit supervisée par un régulateur européen" Le Monde du 08/01/2020.

    Les contenus illégaux sont supprimés automatiquement, tout comme ceux qui ne le sont pas. En fait, c'est le contrôleur européen qui va définir ce qui est illégal ou pas, et une nouvelle instance administrative va faire loi au-dessus de l'état de droit. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Une campagne d’affichage de l’association pro-vie Alliance Vita retirée des gares parisiennes" L'Obs du 02/01/2020.

    Choqués par la présence d'un père et d'une mère : on n'arrête pas le progressiste. 

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    ""Nos libertés civiles sont malmenées"" L'Express du 14/12/2019.

    Je me demandais ce qu'elle attendait pour intervenir enfin dans ce débat. 

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    Même quand ils sont concernés, ils ne réagissent pas vraiment. Voilà 6 ans que j’ai publié cet article. Et encore plus longtemps que j’alerte sur le sujet et que j’ai pris moi-même des mesures à titre personnel. Si ces mesures avaient été prises en groupe, nous n’en serions pas dans cette situation.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.