Accueil » Moyens déloyaux » La censure sur les réseaux sociaux devient de plus en plus évidente.
Antiféminisme Aimeles

La censure sur les réseaux sociaux devient de plus en plus évidente.

Publié le 20 mars 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Voilà la nouvelle est confirmée par Julian Assange, les réseaux sociaux sont phagocytés par les gouvernements.

Interview de Julian Assange

 

Dernièrement concernant la manif pour tous, j’avais conçu quelques soupçons, des vidéos soudainement bloquées, des retards significatifs dans l’affichage des messages, voire des coupures dans la transmission m’avaient alertés ou encore le blocage de mon compte pour un vieux commentaire. En parallèle, j’ai trouvé sidérant le blockout médiatique concernant la manif pour tous. Cela me semblait lié. Ceci m’est confirmé par la vidéo de Julian Assange : gouvernement et réseaux sociaux marchent main dans la main pour contrôler l’information et sa diffusion.

 

Nos gouvernements démocratiques encouragent la démocratie dans les pays arabes, l’utilisation des réseaux sociaux pour faire la révolution, chez les autres… bien entendu, nos démocraties n’ont pas besoin de ce genre de mobilisation. Dernièrement, les comptes de certains dissidents ont été bloqués ou fermés de manière assez arbitraire, que ce soit sur Face book ou twitter. Il va donc nous falloir réagir en envisageant désormais le court-circuitage de ce genre de réseaux.

 

Comment, je ne sais pas. Je me creuse la tête depuis des mois sans arriver à trouver de solutions. Nos blogs et nos sites devraient être des points d’appuis solides, qui pourraient peut-être permettre de préserver notre liberté d’expression. Pourquoi pas les relier entre eux ? Cela ne règle pas notre problème d’ouverture au monde, d’ouverture du monde à nos problématiques et d’échange, cependant, cela pourrait nous rendre moins dépendant d’un système de contrôle et d’une doxa dégénérée qui se passe de plus en plus de l’assentiment de ses concitoyens. De toutes les manières, il va falloir trouver une solution.

 

Vous n’êtes pas des moutons, vous n’êtes pas des numéros. Dimanche 24 mars, rejoignez-nous pour la plus grande manifestation de l’histoire de France, une manifestation loin d’intérêts égoïstes, qui montrera que des citoyens conscients peuvent se battre pour défendre le droit des enfants même si ça leur coûte en temps, en argent et en amis.

 

Inscription dans les bus : lamanifpourtous.fr

315 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Le jour où apple nous a fait perdre 1/3 de notre audience" Checknews de Libération, impression d'écran car article supprimé.

    Il faut qu'ils fassent attention à Checknews. Ils sont beaucoup trop compétents pour être à ce niveau de responsabilité dans un journal français. Du coup, l'article a immédiatement disparu de leur site, en tout cas, il n'est plus référencé, et il n'est même pas référencé sur Google. Du travail d'orfèvre. Cliquez sur l'image :

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Affaire Mila : «Le harcèlement en ligne est une façon de condamner sans justice»" Libération du 07/02/2020.

    Ca ne les dérangeait pas beaucoup quand le harcèlement se faisait autour de #BalanceTonPorc…

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "Caroline de Haas fuit Twitter, "un réseau profondément et structurellement malveillant""  Le Monde du 05/02/2020.

    Elle n'arrête pas d'en sortir et elle y revient toujours. Faut dire qu'elle a du culot. Ses publications ne sont jamais censurées, elle a toute latitude pour s'exprimer, ses opposants son très désavantagés, mais cela ne suffit pas à mademoiselle. Il faudrait qu'elle ait seule la parole en bonne socialiste. 

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Une policière « radicalisée » en conseil de discipline, son collègue d'extrême droite épargné" Le Point du 05/02/2020.

    Vous imaginez, le journaliste du Point met sur le même plan une personne qui est une menace pour la France et une autre qui cherche à la défendre en exerçant sa liberté d'expression sur internet. 

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    "Twitter part à la chasse aux contenus falsifiés" AFP du 05/02/2020.

    Falsifié = montage humoristique ou politique. Ah ce bon vieux esprit charlie est loin.

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    "« L’affaire Mila porte aussi un enjeu autour de la liberté d’expression et de création »" Le Monde du 31/01/2020.

    Est-ce que son compte youtube a été fermé ? Non. Son compte twitter ? Non également. Ces gens défendent la liberté d'expression quand cela les arrange, et surtout, quand elle n'est pas attaquée. Par contre, tous les sites plus viriles qui ont été censurés (le mien), là, nous ne les avons pas entendus ces usurpateurs.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.