Accueil » Enfance détruite » (Vidéo) La guerre contre les garçons, Christina Hoff Sommers décortique
AIMELES Antiféminisme

(Vidéo) La guerre contre les garçons, Christina Hoff Sommers décortique

Publié le 10 mai 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Si le lien ne fonctionne pas sur rutube, allez sur Dailymotion :

Christina Hoff Sommers : la guerre contre les… par LeonidasDD

Si les deux liens précédent ne sont plus en état de fonctionnement essayez sur Youtube :

21 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    « Pédagogie en oeuvre dans les établissements scolaire » Nouvel République du 14/01/2015

    En guise d’apprentissage à la liberté d’expression, les inspections académiques ont obligé strictement les professeurs à faire à respecter la minute de silence auprès des élèves. Selon des informations privées, les inspections académiques sont chargées de dénombrer tous les incidents et de mettre en oeuvre des mesures de rétorsion et de rééducation des récalcitrants. Quand on sait que les premiers récalcitrants seront les garçons les plus intelligents qui qui se révolteront contre l’idée qu’on puisse les obliger à respecter une minute de silence au nom de la liberté d’expression… on comprend combien les incohérences d’un système féminisé tape toujours sur les mêmes et peut progressivement exclure la majorité de tous ceux-là.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    L’Angleterre en vient à ramasser les garçons blancs pour les intégrer à l’université :

     

    Article du Figaro Etudiant du 07/01/2013

     

    Pas sûr que ça change quoi que ce soit. Le mal est déjà fait.

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    L’Angleterre en vient à ramasser les garçons blancs pour les intégrer à l’université :

     

    Article du Figaro Etudiant du 07/01/2013

     

    Pas sûr que ça change quoi que ce soit. Le mal est déjà fait.

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    Notre ministre de la dictature des femmes, veut mélanger les genres à l’école et valoriser les femmes dans les enseignements, tandis que les garçons sont les principales victimes de l’échec scolaire :

     

    http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2012/09/26/etre-ministre-metier-de-femme-ou-dhomme/

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    Notre ministre de la dictature des femmes, veut mélanger les genres à l’école et valoriser les femmes dans les enseignements, tandis que les garçons sont les principales victimes de l’échec scolaire :

     

    http://lemonde-educ.blog.lemonde.fr/2012/09/26/etre-ministre-metier-de-femme-ou-dhomme/

  6. Ping de alexandre:

    ab50d0208c5553d8d113075f49384262

    Ce genre de mise au point fait plaisir, d’autant plus qu’elle est l’oeuvre d’une femme…même si certains postulats concernant la légitimité du mouvement féministe dans les années 70 grèvent un peu la portée du propos. J’ai toujours, à titre personnel, été choqué que durant tout mon cursus scolaire, la norme au niveau du personnel pédagagogique était la femme, l’homme étant, quant à lui, l’exception. Baigné dans un environnement ou les valeurs féminines prenait le pas sur tout le reste le sentiment de culpabilité lié à mon statut d’homme allait grandissant; au point que je recherche maintenant ces figures emblématiques qui me reconcilieront avec la virilité. Votre site fait parti de ce parcours de reconquête.

    Bonne continuation.

  7. Ping de kasimar:

    964abbb48a9f745070017de33d7f9608

    Bonsopir monsieur Durandal

     

    voici un lien qui démontre les limite de la liberté d’expression de la gôche

     

    Puis un autre sur le programme de ces mêmes gôchistes.

    Oui le féminisme est plus du ressort de la gôche

  8. Ping de alexandre:

    ab50d0208c5553d8d113075f49384262

    Ce genre de mise au point fait plaisir, d’autant plus qu’elle est l’oeuvre d’une femme…même si certains postulats concernant la légitimité du mouvement féministe dans les années 70 grèvent un peu la portée du propos. J’ai toujours, à titre personnel, été choqué que durant tout mon cursus scolaire, la norme au niveau du personnel pédagagogique était la femme, l’homme étant, quant à lui, l’exception. Baigné dans un environnement ou les valeurs féminines prenait le pas sur tout le reste le sentiment de culpabilité lié à mon statut d’homme allait grandissant; au point que je recherche maintenant ces figures emblématiques qui me reconcilieront avec la virilité. Votre site fait parti de ce parcours de reconquête.

    Bonne continuation.

  9. Ping de kasimar:

    964abbb48a9f745070017de33d7f9608

    Bonsopir monsieur Durandal

     

    voici un lien qui démontre les limite de la liberté d’expression de la gôche

     

    Puis un autre sur le programme de ces mêmes gôchistes.

    Oui le féminisme est plus du ressort de la gôche

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.