Accueil » Moyens déloyaux » Les salopes qui font passer tous les hommes pour des violeurs.
Antiféminisme Aimeles

Les salopes qui font passer tous les hommes pour des violeurs.

Publié le 24 novembre 2010 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Je précise que j’emploie le terme de “salopes” de manière non-sexuée, parce qu’il me semble que ce terme concerne aussi pas mal d’hommes.

 

Alors qui sont toutes ces salopes qui veulent faire passer les hommes pour des violeurs ?

Ne cherchez pas plus loin, “Osez le féminisme !”, le “Collectif féministe contre le viol” et “Mix-Cité” lancent ces jours-ci une grande campagne contre le viol:

http://actu.voila.fr/actualites/societe/2010/11/24/la-honte-doit-changer-de-camp-grande-campagne-nationale-contre-le-viol_608826.html

 

Et bien entendu, pour ramener du fric dans leurs caisses, ces hérauts des femmes trompées et violées n’hésitent pas à falsifier les chiffres pour rendre leur campagne plus choquante, afin que vous, les gofiots paternalistes, juges aux affaires familiales et autres imbéciles d’hommes civilisés, tous, comme un seul homme, vous suiviez ces hystériques dans leur délire paranoïde.

 

Selon elles, 75000 femmes sont violées chaque année. Ne me demandez même pas d’où elles sortent ces chiffres, je serais bien incapable de vous répondre, et elles également. La dernière enquête sérieuse (ou plutôt officielle) date de janvier 2001 (enveff). Lors de cette enquête, commanditée par le service des droits des femmes, on en arrivait au chiffre moyen de 47 000, chiffre astronomique déjà largement extrapolé et ne reposant sur aucun fait réel. Au même instant, les statistiques policières étaient elles de 3 350 cas, soit une inflation de 1400% des féministes  (sachant qu’en plus, la moitié des “victimes” de viol officiels se rétracteront: http://fr.wikipedia.org/wiki/Viol) ! Et comme rien n’effraie nos féministes, surtout pas le bon sens, quelques années après, arrondissant à l’unité près, ces menteuses aux cheveux et aux idées courtes, en arrivent à 75 000.

 

A mon humble opinion, ces mégères doivent élaborer leurs chiffres pour se faire mousser en cherchant le point de réaction de la société. Il y a quelques années, à 47000, tout le monde était offusqué. Aujourd’hui le chiffre qui nous fait réagir est celui de 75000. Eh oui, entre temps, passablement anesthésié par le délire constant des féministes, nous sommes devenus beaucoup moins sensibles aux chiffres qu’elles nous donnent. Alors il faut constamment  relever la barre. Eh bien, en ce qui me concerne, loin de m’anesthésier, ces chiffres provoquent en moi une réaction allergique. J’en ai marre de cette année 2010 déclarée année de lutte contre les violences faîtes aux femmes, mais qui est en fait l’année de la misandrie. En cette année (mais je sais que grande cause nationale ou pas, rien n’y changera) elles me saoulent particulièrement avec leurs mensonges et j’en ai marre de voir des campagnes odieuses financées sur mon dos pour que des voleuses récupèrent un peu plus d’argent sur la misère de femmes violées tout en faisant passer l’ensemble des hommes pour des monstres.

Maintenant si cet holocauste social ne choque que moi………………………………..

M.A

13 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    En ce qui concerne un des nombreux témoignages de fausses accusations (ici de pédophilie). M Delano :

    http://www.wobook.com/WBtc25a2vf42Bl6F

  2. Commentaire de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    “Ne trouvez-vous pas étrange que dans la Bible, les frères de Dinah aillent massacrer le violeur de leur soeur, puis massacrent toute la ville qui les a accueilli, et que vous vous n’ayez même pas trouvé un homme autour de vous en qui avoir confiance pour poursuivre votre démarche ?”

    Eh eh… Oh, je vous assure qu’aujourd’hui encore, il n’y a pas trop intérêt à s’en prendre à une musulmane ou, plus encore, une Druze sur ces terres bibliques.  Les familles, enfin plutôt les clans, sont très solidaires, et la loyauté (envers la famille, les amis, les invités) est un concept fondamental.  Pour les Juifs aussi, la famille est un pilier fondamental, et le sens de la solidarité au sein de la famille, aussi.

    Mais, là, vous voyez, ce qui vous, vous surprends, ne me surprends pas.  Marie est probablement Catholique ou d’origine Catholique, comme la plupart des Français.  C’est une culture différente.  Et des valeurs très différentes. 

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Heureusement, les catholiques n’ont pas toujours été aussi… froids. Nous souffrons vraiment de nombreux manques dans notre monde contemporain. Marie n’en est qu’un des nombreux exemples. Et après, on va jeter la pierre aux familles musulmanes ou gitanes d’avoir des comportements inappropriés, c’est vraiment la poële qui se moque du chaudron. J’ai souvent honte de ce que notre pays est devenu. Où sont les hommes dans notre société ?

  3. Commentaire de Alex:

    aeec512cf4c32eb4f4b3533b560b43a0

    Bonjour, que des êtres humains soient injustement accusés pour x ou y raison est condamnable.

    Concernant les victimes de discrimination dans le monde, depuis l’aube de l’humanité jusqu’à aujourd’hui les premières victimes de discrimination ont été et sont les femmes et les enfants (garçons compris donc). Quant aux conséquences, dont les viols, la majorité des coupables (violeurs) sont de sexe masculin, concernant la pédocriminalité c’est presque 50/50.

    Quant au féminisme, il ne faut pas lui confondre différents mouvements qui s’autoproclament en faire partie. Les Femen par exemple, sont un mouvement crée par un patriarcat ukrainien, il n’a rien de féministe mais est politique.

    Pour en revenir au viol et aux statistiques, il serait bon avant d’en parler d’étudier ce que c’est et de comprendre en ce quoi le viol est-il un crime, ensuite comprendre ce en quoi cela exige que la societé soit changée et comprendre pourquoi les chiffres sont bien en deça de la réalité.

    Je n’attends pas de l’auteur de ce blog d’en faire la démarche d’autant qu’il n’invite pas à la réflexion mais au jugement d’entrée de jeu, dommage ! Je préfère l’objectivité au partisanisme et le calme à la haine qui est source justement de violence.

     

    ps : accuser un homme de violeur ne signifie pas chercher un homme !

     

     

  4. Commentaire de Léonidas Durandal:

    En ce qui concerne un des nombreux témoignages de fausses accusations (ici de pédophilie). M Delano :

    http://www.wobook.com/WBtc25a2vf42Bl6F

  5. Commentaire de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    “Ne trouvez-vous pas étrange que dans la Bible, les frères de Dinah aillent massacrer le violeur de leur soeur, puis massacrent toute la ville qui les a accueilli, et que vous vous n’ayez même pas trouvé un homme autour de vous en qui avoir confiance pour poursuivre votre démarche ?”

    Eh eh… Oh, je vous assure qu’aujourd’hui encore, il n’y a pas trop intérêt à s’en prendre à une musulmane ou, plus encore, une Druze sur ces terres bibliques.  Les familles, enfin plutôt les clans, sont très solidaires, et la loyauté (envers la famille, les amis, les invités) est un concept fondamental.  Pour les Juifs aussi, la famille est un pilier fondamental, et le sens de la solidarité au sein de la famille, aussi.

    Mais, là, vous voyez, ce qui vous, vous surprends, ne me surprends pas.  Marie est probablement Catholique ou d’origine Catholique, comme la plupart des Français.  C’est une culture différente.  Et des valeurs très différentes. 

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Heureusement, les catholiques n’ont pas toujours été aussi… froids. Nous souffrons vraiment de nombreux manques dans notre monde contemporain. Marie n’en est qu’un des nombreux exemples. Et après, on va jeter la pierre aux familles musulmanes ou gitanes d’avoir des comportements inappropriés, c’est vraiment la poële qui se moque du chaudron. J’ai souvent honte de ce que notre pays est devenu. Où sont les hommes dans notre société ?

  6. Commentaire de marie:

    43ba13b1d45d366681390857d63e8e0c

    Si je suis sortie du débat en exposant une situation personnelle c’est que justement l’affect est essentiel dans les cas de viols ou d’harcèlements. Je voulais nuancer votre texte car même si je ne nie pas que certains hommes peuvent souffrir d’être accusé à tort, il faut aussi prendre en compte les femmes qui ne portent pas plainte et finalement la conclusion de tout cela c’est que personne n’a les bons chiffres car cela reste un sujet qui n’est pas si souvent abordé et comme tout sujets de société, ne vaut-il pas mieux trop en parler que ne pas en parler du tout ? On a tout a gagner si l’on prend la peine de discuter, d’échanger après tout, ce n’est une question de disposition et l’agressivité ne sert aucun ”camp”. Je ne me targue pas d’être une féministe, je suis convaincue que certains métiers correspondent mieux à un sexe plutôt qu’à l’autre, de part les qualités naturelles qui revient à chaque sexe . Par contre je crois profondément que l’homme (comme la femme) ne sait plus comment trouver sa place dans la société d’aujourd’hui et que ce débat n’est que le reflet de cet égarement. C’est peut-être un point du vue naïf mais je préfère garder une certaine forme de candeur car au moins elle permet d’échanger un point de vue sans tomber dans l’agression ni dans une volonté absolue d’imposer un point de vue. 

    Pr en revenir à votre réponse, mon histoire personelle ne peut servir à refléter la place de l’homme au seuin d’une famille. Les circonstances étaient particulières, ce qui m’est arrivée à eu lieu alors que j’étais mineure (à peine adolescente) et les coupable l’étaient également et je ne me suis confiée qu’à l’âge de 20 ans, rendant une vendetta impossible et d’ailleurs je ne crois pas que cela puisse soulager en quoique ce soit car cela n’efface pas les faits. Le plus important c’est d’être reconnue comme victime après des années de culpabilité injustifiée et encore mieux de pouvoir obtenir ne serait-ce que de simples excuses par les vrais coupables. 

    Mais je m’oppose fortement à vos propos qd vous dites “ce sont elles les responsables des viols qui ne cessent d’augmenter dans notre société.”, ” Ayant souffert d’un homme, elles veulent détruire tous les hommes !”, “Elles détruisent la famille qui les a détruite, au lieu de prendre des leçons de ce qui leur est arrivé”. Je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec ma propre histoire et bien qu’ayant souffert d’hommes, je ne les déteste pas pour autant, je ne veux pas les détruire mais je ne peux m’empêcher de me méfier car c’est ancré au plus profond de moi. Et je ne vois pas quelle autre fameuse leçon je dois tirer …

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Parlez moi d’amour au lieu de méfiance envers les hommes et je vous croirai crédible. Si vous en êtes incapables, c’est que les hommes ont failli autour de vous et que vous, vous avez failli à trouver des hommes qui seraient dignes de votre amour.

  7. Commentaire de Marie:

    43ba13b1d45d366681390857d63e8e0c

    Si certaines femmes se rétractent c’est avant tout car il est difficile pr une victime de  reconnaître ce qui lui est arrivé et par la suite de la faire savoir ! Croyez vous que c’est si facile de raconter ce que l’on a vécu (le raconter c’est le revivre encore et encore) Croyez vous que ce n’est pas traumatisant de voir le regard de vos proches lorsque vous avouez ce qu’il vous est arrivé ? Cela change tout votre être, on ne se voit plus de la même façon, on ne voit plus les hommes de la même façon qu’on le veuille ou non ! Alors oui on ne va pas porter plainte car  c’est plus facile de faire comme si rien n’était arrivé, ou alors on se tait pour protéger la famille. Ces femmes là ne sont absolument pas prises en compte dans les statistiques officielles pourtant cela leur est quand même arrivé. Et si une poignée de femmes hurlent leur colère un peu trop fort à votre goût c’est pour toutes celles qui comme moi n’arrivent pas à sortir du silence !

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Cela n’exclut pas les faux témoignages.

      Cela n’exclut pas les situations limites où le consentement et où l’expression des désirs a été trouble.

      Cela n’exclut pas les femmes qui ont donné leur corps sur le moment puis qui éprouvent de la culpabilité (cas de nombreuses “tournantes” non assumées ou de situations un peu légères)

      Cela n’exclut pas les mensonges féministes qui font passer les dépôts de plainte par rapport aux violes réels (et non seulement les rétractations), de 1 à 100.

      Face à cela, vous nous opposez votre souffrance personnelle… soit. Alors parlons de votre cas particulier. Et essayons de lui donner un sens antiféministe. Comment se fait-il que vous n’ayez pas trouvé d’hommes autour de vous pour vous soutenir dans votre démarche ? Où étaient les hommes ? Ne trouvez-vous pas étrange que dans la Bible, les frères de Dinah aillent massacrer le violeur de leur soeur, puis massacrent toute la ville qui les a accueilli, et que vous vous n’ayez même pas trouvé un homme autour de vous en qui avoir confiance pour poursuivre votre démarche ? Je vais vous dire, votre histoire crie l’absence d’hommes de partout : hommes violeurs démons sans loi, absence d’hommes aux valeurs masculines autour de vous pour vous soutenir (qu’il faudrait retenir d’aller massacrer celui qui vous a fait du mal).

      Regardez-donc Tristane Banon, qu’elle soit partie partiellement ou totalement dans une impasse juridique et une histoire sans queue ni tête, c’est sa mère qui lui a dit de se calmer… quid du père dans cette histoire ? Un vrai homme, enfin si la mère lui avait laissé une quelconque légitimité, n’aurait pas toléré cette situation. Un vrai macho comme les détestent nos féministes, n’aurait jamais laissé une situation comme celle-ci dans le doute, dès le début. Et quand il fut trop tard pour porter plainte, il lui aurait dit qu’il était trop tard, et que pour le coup, elle allait se faire du mal, à elle et aux autres. Et dès le début de cette histoire, c’est peut-être même bien un homme sûr que cherchait Melle Banon…chose, qu’elle n’a pas encore trouvée apparemment.

      Tandis que nos féministes veulent encore amoindrir le pouvoir masculin, toute notre société souffre déjà de l’absence d’hommes! Ce sont elles les meurtrières, ce sont elles les responsables des viols qui ne cessent d’augmenter dans notre société. Elles créent la désunion puis s’étonnent des conséquences sur les psychopates sur l’absence de repères masculins normaux au sein de leur famille. Ayant souffert d’un homme, elles veulent détruire tous les hommes ! Elles sont soumises au mal pour cette simple et bonne raison : quelqu’un qui a subit un trauma, doit se révolter contre le mal. Les féministes, quant à elles, se laissent aller à leur haine et encouragent par là-même, le mal. Elles détruisent la famille qui les a détruite, au lieu de prendre des leçons de ce qui leur est arrivé. Elles aiment bien trop l’homme qui leur a fait du mal pour l’oublier, ou le mépriser.

  8. Commentaire de Will:

    adec114bda0de304fbfbd4366a245c68 Bien d’accord sur votre article. Le 25 novembre prochain, à l’occasion de la « Journée contre la violence faite aux femmes », nous aurons encore droit à leurs campagne biaisée affirmant qu’1 femme sur 8 en Belgique et 1 femme sur 5 en Europe (soit dit en passant, vous être donc bien plus violents que nous, les Belges, hahahaha…) subit la violence de leurs conjoints !!!
    Une femme honnête n’accusera jamais, à tort, un homme de violence ou de viol, mille sabords !!! Ce sont bien les salopes qui font ça ! Et la justice leur accorde trop souvent ce qu’elles désirent : la condamnation d’innocents et le Jackpot.

    http://laviedeperes.over-blog.com/article-27417688-6.html#anchorComment

    http://laviedeperes.over-blog.com/pages/La_Vie_de_Peres_dans_le_monde_de_femmes_de_la_francophonie_et_de_linjustice-80964.html

    Laisser un commentaire

    Ne laissez votre courriel que si vous voulez que votre gravatar soit affiché

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.