Accueil » Moyens déloyaux » Les cruches de Marie-Claire griment les femmes en hommes pour lutter contre le sexisme !
Antiféminisme Aimeles

Les cruches de Marie-Claire griment les femmes en hommes pour lutter contre le sexisme !

Publié le 9 février 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Dans un pays où un ministre de la République couche avec n’importe qui, fait des enfants qui viennent d’on ne sait où, ne se gène pas de le faire en plein mandat, puis détruit son propre parti politique dans l’opinion publique pour se faire, non pas une place au soleil , mais la meilleure place(dossier l’express), on trouve normal que cet ex-ministre parle de discriminations sexistes dans un journal féminin !

http://www.gala.fr/l_actu/on_ne_parle_que_de_ca/photos-_rachida_dati_se_mec_amorphose_253884

 

Car, oui, le portrait que je viens de dresser n’est pas celui d’un homme, mais bien celui d’une femme. Jamais un homme n’aurait pu se permettre de faire ce que Mme Dati s’est permise. Nos idiots de politiciens pro-féministes qui veulent une féminisation totale, ne savent pas de quoi ils parlent. Ils en ont un avant goût en ce moment, mais il n’est pas certain que cela leur suffise tant ils sont bêtes et naïfs.

 

 

Ces femmes qu’on parachute, ne sont pas ici pour leurs compétences, elles se sont vendues au plus offrant pour représenter la « diversité » et la « place des femmes dans la société ». Les femmes ont déjà une noble place dans la société, qu’elles délaissent, et si elles n’ont pas voulu faire de politique depuis 70 ans dans notre démocratie, il est fatigant de voir les hommes en être accusés. Elles en font toujours moins pour obtenir toujours plus. Ce sont elles, les premières incompétentes dans le monde de la rentabilité. Avec de telles donzelles, les femmes motivées n’ont plus aucune chance d’arriver au pouvoir, nous les parachutons, elles n’ont pas le temps de se faire une expérience, de s’épaissir le cuir. Il est vrai que le métier de politique ne nécessite pas de compétences particulières ? une femme politique vaut bien un homme ? Sauf que la réalité est décevante, et pour cause ! La réalité, c’est une députée européenne qui reste en séance juste parce qu’il y a la presse (en plus de tout ce que j’ai décrit plus haut) :

 

http://www.programme-tv.net/news/buzz/7433-rachida-dati-piegee-par-m6-video/

 

qui a grandi au milieu d’une famille de délinquants :

 

http://www.midilibre.fr/2011/05/18/le-frere-de-rachida-dati-place-en-garde-a-vue-pour-agressions-sexuelles-nie-les-faits,320909.php

http://www.lemonde.fr/societe/article/2010/11/04/le-frere-de-rachida-dati-aurait-ete-ecroue-en-belgique-pour-importation-de-drogue_1435626_3224.html

http://www.lexpress.fr/actualite/societe/un-autre-frere-dati-poursuivi-en-justice_466175.html

 

 

 

et dont on doit trafiquer les diplômes :

 

 

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rachida_Dati#Mise_en_doute_de_l.27authenticit.C3.A9_de_ses_dipl.C3.B4mes

 

Ce même député-maire (cumul des mandats?) fait l’homme dans les pages de Marie-Claire d’hier, avec d’autres parasites pour pleurnicher la place qu’elles ont volée à des mecs, qu’on leur a enlevé à cause de leur incompétence, et qu’elles veulent garder à tout prix :

 

http://www.marieclaire.fr/,reconnaissez-vous-cet-homme,20123,452070.asp

marie-claire-une-mode

 

 

Aux côté de Rachida Dati, 7 autres femmes :

 

Parle-t-on de Delphine Vigan qui vient du milieu littéraire où les hommes qui sont en grande minorité, sont discriminés ?

 

Parle-t-on d’Anne Lauvergnon, qui était tellement incompétente qu’elle a été démissionnée partout où elle est passée ?

 

 

Parle-t-on d’Anne Hidalgo, qui joue dans ses livres et dans ses campagnes sur son statut de femme pour arriver au pouvoir, et dont la principale perspicacité a été de s’opposer à la licence globale dans le parti socialiste ?

 

Parle-t-on de Mercedes Erra, promue à la tête du groupe qu’elle dirige par cooptation féministe (Mme Badinter principale actionnaire d’Havas (par héritage)) et qui depuis, on la comprend, fait la promotion du féminisme au travers de nombreuses associations ?

 

Parle-t-on de Florence Arthaud, devenue très instable psychologiquement (alcoolisme), ayant renversé des gens sous l’emprise de l’alcool, ayant fait de la prison avec sursis, tombée à l’eau de son bateau dans des circonstances abracadabrantes, et donneuse de leçon qui a été acceptée dans un milieu d’homme ?

 

Parle-t-on d’Hélène Darroze, chef cuisinière promue grâce aux encouragements d’un homme (ingratitude typiquement féministe), et à l’Elysée, mais qui n’emploie même pas la moitié de femmes dans ses cuisines ?

 

 

Parle-t-on de Laure Adler, la carriériste de France culture, dont les employés se souviennent encore du « dirigisme », de ses renvois d’ascenseurs politiques, de sa notion « utilitariste » de la culture, très vite déclarée incompétente dès qu’elle eut des responsabilités sérieuses (La Martinière), et ENSEIGNANT le féminisme ?

 

marie-claire-Dati-homme

Oui, il semble bien que nous parlions de toutes ces femmes… Vous voyez, elles se moquent bien de leur bord politique, leur loyauté, est proche du 0. Elles défendent leurs intérêts de « femmes », pas la société. Elles se servent du féminisme comme d’une arme pour réussir, n’importe où. Et les rédactrices de Marie-Claire entretiennent la forfaiture. Ce même journal est capable de se demander si l’extrême droite ne se servirait pas des femmes pour faire passer ses idées grâce à leur image positive dans la société :

http://www.marieclaire.fr/,extreme-droite-femmes,20123,451358.asp

 

 

puis d’organiser ce grimage « pour montrer que le sexisme, aujourd’hui encore, n’épargne aucune femme, quel que soit son métier ou son statut ».

 

Ce même journal est capable de faire passer une charte pour « >

Lire la suite

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

5 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Rue89 porte de fausse accusation de sexisme pour défendre Hilary Clinton », Rue89 du 18/04/2015. , Rue89 du 18/04/2015.

    Après le coup du bon nègre de service qui pouvait tout et qui n’a rien fait si ce n’est la paix in extremis avec l’Iran, c’est au tour de la femme qui le mérite parce qu’elle est une femme de prendre la tête du pays le plus puissant du monde. Pour se faire élire, ces incompétents là seraient capables de présenter une femme nègre unijambiste et juive. Et je pense qu’avec tous les gogos qui pullulent en démocratie, ça marcherait.

    • Commentaire de kasimar:

      C’est clair, que voulez-vous c’est l’ époque de la course à la compétition au plus … médiocre.
      C’est à en désespérer de la nature humaine 😡

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Une petite cruche de 18ans pas contente qu’on lui ai pas donné la parole, la pauvre, parce qu’elle avait des choses à dire, lors de la manifestation contre le rapt de femmes Boko Haram. Heureusement Rue89 lui fait croire que le monde entier attend sa parole :

    Rue89 du 17/05/2014

    Le plus marrant dans cette histoire c’est qu’elle affirme avoir voulu dire quelque chose au journalistes lors de cette manifestation et qu’elle se focalise dans sa lettre sur le fait de ne pas avoir été interviewvée. On ne saura donc rien de ce qu’elle pense alors qu’on lui donne la parole. Ces odieux enfoirés de journalistes gauchisants flattent la jeunesse dans ce qu’elle a de plus niais pour récupérer leurs voix.

  3. Commentaire de Jonathan:

    Je suis totalement d’accord ! Savez-vous aussi qu’Anne Lauvergeon est une raciste en plus d’être une misandre ? Et qu’elle a pu échapper à la loi parce que le racisme anti-blanc n’est pas reconnu dans la société actuelle (tout comme le sexisme anti-mâles) ?

    Je ne sais pas si vous avez déjà regardé ce lien, mais si ce n’est pas le cas je vous le conseille :

     

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription