Accueil » Enfance détruite » Les monstres du féminisme, Anders Behring Breivik le tueur norvégien.
Antiféminisme Aimeles

Les monstres du féminisme, Anders Behring Breivik le tueur norvégien.

Publié le 26 juillet 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Source Levif, l’express belgique :

 

Norvège: le père du suspect se déclare « sous le choc » dimanche 24 juillet 2011 à 15h00 (Belga) Le père du suspect des attaques d’Oslo a expliqué dimanche qu’il avait reçu « un choc » en découvrant la photo de son fils sur les journaux en ligne. « Je lisais les nouvelles sur internet, et soudain j’ai vu son nom et sa photo. C’était un choc, je ne m’en remets toujours pas », a déclaré le retraité, qui vit en France dans une localité non identifiée, au journal norvégien Verdens Gang. « Je suis sous le choc, c’est absolument terrible d’entendre ça », ajoute le père du meurtrier présumé qui affirme tout ignorer des activités de son fils. Le père, divorcé de la mère du suspect au moment de la naissance du garçon, explique avoir perdu contact avec son fils depuis 1995,

 

lire la suite ici

 

Encore un enfant massacré par nos politiques familiales en occident. Bel exemple que les pays du nord…

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

13 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    • Luka Magnotta, vient de dépecer un étudiant et a filmé la scène :

       

      http://www.tvanouvelles.ca/2012/05/31/magnotta-est-une-bombe-a-retardement

       

      Par qui a-t-il été élevé et comment ?

      Magnotta et Louis Yourkin ont été élevés par leur grand-mère biologique – Phyllis Yourkin – qui vit au nord-est de Peterborough, a indiqué le membre de la famille.

      «(Phyllis) essaie d’être la typique matriarche de la famille. Elle est très dominatrice, exerce un contrôle, et si vous avez une personnalité soumise, elle vous battra et fera ce qu’elle veut», a dit le membre de la famille qui a accepté d’accorder l’entrevue.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:


    • Luka Magnotta, vient de dépecer un étudiant et a filmé la scène :

       

      http://www.thistrend.com/news/qui-est-luka-rocco-magnotta,3230497.html

       

      Par qui a-t-il été élevé et comment ?

      Magnotta et Louis Yourkin ont été élevés par leur grand-mère biologique – Phyllis Yourkin – qui vit au nord-est de Peterborough, a indiqué le membre de la famille.

      «(Phyllis) essaie d’être la typique matriarche de la famille. Elle est très dominatrice, exerce un contrôle, et si vous avez une personnalité soumise, elle vous battra et fera ce qu’elle veut», a dit le membre de la famille qui a accepté d’accorder l’entrevue.

  3. Commentaire de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    @ Pierre: « Je suis marié, très heureux mais révolté par les injustices que subissent principalement les femmes, à cause du partriarcat. »

    Bonjour Pierre,

    D’après votre témoignage, vous avez l’air heureux dans votre vie de famille, et c’est une très bonne chose.  Lorsque vous parlez des « injustices subies principalement par les femmes », j’avoue que cela ne corresponds pas à mon vécu, en tant que jeune femme, ni à celle des autres femmes que je connais (famille, copines, etc).  Bien sûr qu’il y a des femmes maltraitées, et vous avez raison de le dénoncer.  Mais il y a également des hommes dans des situations difficiles – il suffit de regarder qui sont les SDFs dans les rues…

    L’un dans l’autre, ce climat de concurrence entre hommes et femmes me parait malsain.  Après tout, si D— nous a fait différents, ce n’est pas pour rien.  Moi, je suis très heureuse d’être née femme, et je n’aimerais en aucun cas échanger ma place avec un homme.  (ou alors si, mais pour 24 heures : )

     

     

  4. Commentaire de Pierre:

    5a86d0b20c09df0b25b4c471045a15b5

    Critiquer la société homosexuelle de la Grèce Antique ? Mais où voyez-vous ça ? Merci de ne pas déforrmer mes propos.
    J’ai parlé de la misogynie des Anciens Grecs, complètement assumée et revendiquée, je n’ai pas parlé d’homosexualité. Ce qui me dérange, c’est la parole actuelle sur la Grèce Antique. A l’époque, les  » connaissances  » médicales faisaient croire aux hommes qu’ils étaient supérieurs aux femmes, ce qui a entraîné l’exclusion des femmes de l’Assemblée. Il est donc inadmissible d’affirmer que ces misogynes sont les inventeurs de la démocratie, c’est tout ce que j’ai voulu dire. Sinon, on peut dire que l’Afrique du Sud en 1980 était aussi une démocratie. Ou les USA du temps de la ségrégation.

    D’autre part, ma pensée serait du niveau zéro. Mais qui a commencé ? Vous accusez les féministes de tous les maux de la terre alors que le féminisme est un mouvement pacifique en réaction à une oppression millénaire, coulée dans la loi de tous les pays du monde et qui l’est encore dans de nombreux pays non-européens.
    Même votre ami Raoul Depreche a estimé sur FB que c’était de la provocation, ce n’est pourtant pas un féministe, que je sache.
    J’ai l’impression de lire Zemmour en voyant votre blog, je le mets en boîte en 2 mn chrono, tellement ses arguments sont éculés et font référence à une époque révolue. Le patriarcat et son avatar, le machisme, ne seront plus qu’un mauvais souvenir et j’attends ce moment où je ne devrai plus être performant dans mon métier, sans émotions et cartésien, parce que je suis né homme. Je suis marié, très heureux mais révolté par les injustices que subissent principalement les femmes, à cause du partriarcat. Certains hommes en sont aussi victimes mais pas à cause du féminisme.

    Et je n’ai rien d’un monstre, je suis qqn de très gentil, ainsi que toutes les femmes féministes que je connais. La caricature que vous faites des féministes décrédibilise complètement vos propos.

  5. Commentaire de Pierre:

    5a86d0b20c09df0b25b4c471045a15b5

    C’est la solution à la « crise » actuelle : tuons tous/toutes les féministes et ainsi, tous les problèmes seront réglés.

    C’est pas merveilleux ? Quelques assassinats et le monde redeviendrait comme avant, comme en 1940 par exemple. Cela fait rêver non ?

  6. Commentaire de Pierre:

    5a86d0b20c09df0b25b4c471045a15b5

    Vous devriez réviser l’histoire, pas celle des historiens (des hommes à 99%) mais la réelle, où les femmes étaient considérées comme une sous-catégorie, voir les Anciens Grecs par exemple, pour qui les hommes étaient la perfection et les femmes, une erreur, une monstruosité mais nécessaire pour la « fabrication » des mâles.
    Aristote et Hiuppocrate, ces « grands hommes » qui décrétaient scientifiquement que les femmes étaient des monstres ! Et dire que certains aujourd’hui encensent la Grèce Antique, berceau de la démocratie. Mais dites-moi, démocratie veut dire pouvoir au peuple et les femmes en étaient exclues. Ne serait-ce pas plutôt l’invention de la phallocratie ?

    Le tueur norvégien n’a pas agi ainsi à cause du féminisme (les tueries ont existé bien avant l’existence du féminisme et les femmes en ont été les premières victimes), il a agi ainsi à cause de son machisme en déroute, dû à la perte des privilèges iniques accordés aux hommes et aussi, parce qu’il n’arrivait pas à nouer une relation durable avec les femmes.
    Sa haine des étrangers et sa haine des femmes sont issues de la même racine : c’est « l’autre » le responsable de son mal-être, rien de nouveau à ce propos, bcp de guerres ont commencé par crainte de l’autre, par méconnaissance.
    Ne salissez pas les féministes : le féminisme n’a jamais tué personne, le machisme tue des femmes, des enfants et des hommes tous les jours.
    Pierre, UN féministe en colère.

  7. Commentaire de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    @ Pierre: « Je suis marié, très heureux mais révolté par les injustices que subissent principalement les femmes, à cause du partriarcat. »

    Bonjour Pierre,

    D’après votre témoignage, vous avez l’air heureux dans votre vie de famille, et c’est une très bonne chose.  Lorsque vous parlez des « injustices subies principalement par les femmes », j’avoue que cela ne corresponds pas à mon vécu, en tant que jeune femme, ni à celle des autres femmes que je connais (famille, copines, etc).  Bien sûr qu’il y a des femmes maltraitées, et vous avez raison de le dénoncer.  Mais il y a également des hommes dans des situations difficiles – il suffit de regarder qui sont les SDFs dans les rues…

    L’un dans l’autre, ce climat de concurrence entre hommes et femmes me parait malsain.  Après tout, si D— nous a fait différents, ce n’est pas pour rien.  Moi, je suis très heureuse d’être née femme, et je n’aimerais en aucun cas échanger ma place avec un homme.  (ou alors si, mais pour 24 heures : )

     

     

  8. Commentaire de Pierre:

    5a86d0b20c09df0b25b4c471045a15b5

    Critiquer la société homosexuelle de la Grèce Antique ? Mais où voyez-vous ça ? Merci de ne pas déforrmer mes propos.
    J’ai parlé de la misogynie des Anciens Grecs, complètement assumée et revendiquée, je n’ai pas parlé d’homosexualité. Ce qui me dérange, c’est la parole actuelle sur la Grèce Antique. A l’époque, les  » connaissances  » médicales faisaient croire aux hommes qu’ils étaient supérieurs aux femmes, ce qui a entraîné l’exclusion des femmes de l’Assemblée. Il est donc inadmissible d’affirmer que ces misogynes sont les inventeurs de la démocratie, c’est tout ce que j’ai voulu dire. Sinon, on peut dire que l’Afrique du Sud en 1980 était aussi une démocratie. Ou les USA du temps de la ségrégation.

    D’autre part, ma pensée serait du niveau zéro. Mais qui a commencé ? Vous accusez les féministes de tous les maux de la terre alors que le féminisme est un mouvement pacifique en réaction à une oppression millénaire, coulée dans la loi de tous les pays du monde et qui l’est encore dans de nombreux pays non-européens.
    Même votre ami Raoul Depreche a estimé sur FB que c’était de la provocation, ce n’est pourtant pas un féministe, que je sache.
    J’ai l’impression de lire Zemmour en voyant votre blog, je le mets en boîte en 2 mn chrono, tellement ses arguments sont éculés et font référence à une époque révolue. Le patriarcat et son avatar, le machisme, ne seront plus qu’un mauvais souvenir et j’attends ce moment où je ne devrai plus être performant dans mon métier, sans émotions et cartésien, parce que je suis né homme. Je suis marié, très heureux mais révolté par les injustices que subissent principalement les femmes, à cause du partriarcat. Certains hommes en sont aussi victimes mais pas à cause du féminisme.

    Et je n’ai rien d’un monstre, je suis qqn de très gentil, ainsi que toutes les femmes féministes que je connais. La caricature que vous faites des féministes décrédibilise complètement vos propos.

  9. Commentaire de Pierre:

    5a86d0b20c09df0b25b4c471045a15b5

    C’est la solution à la « crise » actuelle : tuons tous/toutes les féministes et ainsi, tous les problèmes seront réglés.

    C’est pas merveilleux ? Quelques assassinats et le monde redeviendrait comme avant, comme en 1940 par exemple. Cela fait rêver non ?

  10. Commentaire de Pierre:

    5a86d0b20c09df0b25b4c471045a15b5

    Vous devriez réviser l’histoire, pas celle des historiens (des hommes à 99%) mais la réelle, où les femmes étaient considérées comme une sous-catégorie, voir les Anciens Grecs par exemple, pour qui les hommes étaient la perfection et les femmes, une erreur, une monstruosité mais nécessaire pour la « fabrication » des mâles.
    Aristote et Hiuppocrate, ces « grands hommes » qui décrétaient scientifiquement que les femmes étaient des monstres ! Et dire que certains aujourd’hui encensent la Grèce Antique, berceau de la démocratie. Mais dites-moi, démocratie veut dire pouvoir au peuple et les femmes en étaient exclues. Ne serait-ce pas plutôt l’invention de la phallocratie ?

    Le tueur norvégien n’a pas agi ainsi à cause du féminisme (les tueries ont existé bien avant l’existence du féminisme et les femmes en ont été les premières victimes), il a agi ainsi à cause de son machisme en déroute, dû à la perte des privilèges iniques accordés aux hommes et aussi, parce qu’il n’arrivait pas à nouer une relation durable avec les femmes.
    Sa haine des étrangers et sa haine des femmes sont issues de la même racine : c’est « l’autre » le responsable de son mal-être, rien de nouveau à ce propos, bcp de guerres ont commencé par crainte de l’autre, par méconnaissance.
    Ne salissez pas les féministes : le féminisme n’a jamais tué personne, le machisme tue des femmes, des enfants et des hommes tous les jours.
    Pierre, UN féministe en colère.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription