Accueil » Les avortoirs » Lettre à envoyer au hasard en Irlande, affaire Savita Halappanavar
Antiféminisme Aimeles

Lettre à envoyer au hasard en Irlande, affaire Savita Halappanavar

Publié le 5 décembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Savita Halappanavar est une Irlandaise d’origine indienne qui est morte en couche. Le lobby pro-avortement se sert de sa mort pour essayer d’introduire l’avortement en Irlande (article de Jeanne Smits). La guerre médiatique fait rage. Celle-là est internationale eu égard aux moyens du lobby de mort. Jusque là, le peuple irlandais a su résister à la machine pro-avortement. Mais ce peuple ne doit pas se sentir isolé. Il a besoin du soutien de chacun d’entre nous. Voilà pourquoi j’ai créé cette lettre. Au hasard, envoyons une lettre à un Irlandais ou à une Irlandaise pour soutenir le mouvement pro-vie. En milieu d’article, vous avez une procédure pour récupérer le nom et l’adresse d’une personne irlandaise prise au hasard dans les pages jaunes de là-bas. La traduction de cette lettre est tout en bas de l’article :

 

 

 

Rajoutez votre nom et adresse

Lieu et date

 

Hello,

 

You don’t know me. I don’t want to ask you money. I have choose your address at random. I’m just a French that have heard about the death of Savita Halappanavar. I have heard that there’s an international mediatic pressure to autorize the abortion in your country following this story.

 

We know very well this mediatic methods in France. The abortion has been authorized in my country due to this kind of manipulations. The medias use a dramatic case and, like that, they can stop the refexion about these subjects in the population. Playing on emotions, they think that it’s easier to crontol the public opinion.

 

Ireland must be proud to have refused abortion until there. Your country is one of the last lights in Europe, with Poland and Hungarian, because of your catholic faith. This is the most precious thing that belong to you even if you think it’s a little bit old fashioned.

 

In France we have accepted abortion and now it’s the biggest factory of the territory. Its production continues to grow up years after years, and now, people don’t think that it’s so terrific. A lot of people think this is a normal thing. We have lost our sensitivity and our morality without we perceive it, progressively.

 

To convince you, this kind of persons who are agree with abortion, will talk to you in using these words of « freedom » « dramatic cases » « awfull » « help mothers » but in fact, they just lie to impose their ideas.

 

I don’t know if you’re for or against the abortion. But I would like to encourage you to conserve your tradition. It’s a good tradition, and Irish people got nothing to gain by adopting bestial mesures as in France. I would like to encourage you to continue to support the life without suffering any exception, in the fight against this ideology of death : the abortion.

 

An anonymous from France.

 

Cordially.

 

 

Rajoutez votre nom et signez.

 

 

Procédure d’envoi : rendez-vous sur le site des pages blanches irlandaises :

 

http://www.118.ie/people.aspx

 

 

Dans « Name », tapez “John” ou bien “Mary”

Dans « Location » tapez une ville de votre choix : Dublin, Sligo, Galway, Limerick, Cork, Waterford, Crosshaven, Tralee.

Cliquez sur « Find » et choisissez une adresse parmi les milliers proposées. N’oubliez pas d’indiquer « Irlande » en bas de votre adresse. Aux dernières nouvelles, l’affranchissement est de 0,77 cts pour l’Irlande, au moins jusqu’au 1er janvier 2013.

 

 

 

 

 

Traduction de la lettre

 

Bonjour (vous pouvez rajouter le nom de la personne à qui vous envoyez la lettre),

 

Vous ne:me connaissez pas. Je ne veux pas vous demander de l’argent. J’ai choisi votre adresse au hasard. Je suis juste un Français qui a entendu parler de la mort de Savita Halappanavar. J’ai entendu dire qu’il y a une pression médiatique internationale pour autoriser l’avortement dans votre pays à la suite de cette histoire.

 

Nous connaissons très bien ces méthodes médiatiques en France. L’avortement a été autorisé dans notre pays à cause de ce genre de manipulations. Les médias utilisent un cas dramatique et, comme cela, ils peuvent arrêter la réflexion sur ces sujets dans la population. Jouant sur l’émotion, ils pensent que c’est plus facile de contrôler l’opinion publique.

 

L’Irlande doit être fière d’avoir refusé l’avortement jusque là. Votre pays est une des dernières lumières en Europe, avec la Pologne et la Hongrie, grâce à votre foi catholique. C’est la chose la plus précieuse qui vous appartienne même si vous pensez que c’est un peu démodé.

 

En France, nous avons accepté l’avortement et maintenant, c’est la plus grosse usine de notre pays. Sa production continue à grossir années après années, et maintenant, les gens ne pensent pas que ce soit si terrible. Beaucoup de gens pensent que c’est une chose normale. Nous avons “>

Lire la suite

21 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    La manifestation pro vie en Irlande plus forte que jamais !

     

    NDF 10/06/2013

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    Les femmes enceintes qui menaceront de se suicider, pourront avorter bientôt en Irlande ?

     

    NDF du 14/05/2013

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    En plus du taux de mortalité infantile le plus bas d’Europe, les enfants irlandais sont les plus diplômés :


    Figaro 15/04/2013

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    Grande victoire en Irlande : les médecins refusent de devenir des bouchers.

     

    Jeanne Smits du 09/04/2013

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    En Irlande, le rapport sur la mort par négligence de Savita qui était enceinte, doit servir aux avorteurs à faire passer leur loi :

     

    Jeanne Smits du 02/04/2013

     

    Toujours les même procédés pour faire brouter le peuple.

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    Les Irlandais manifestent en masse pour que jamais leur territoire ne devienne un territoire de mort :

     

    20 janvier 2013 Journal de France

  7. Ping de Léonidas Durandal:

    Une ministre irlandaise de gauche se sacrifie et vote contre un texte de loi qui s’attaque à la liberté de conscience et à la vie des enfants :

     

    Jeanne Smits du 15/07/2013

  8. Ping de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    Léonidas,

    Au sujet des enfants ou adultes trisomiques: vous avez le droit de penser ainsi – c’est même une vision des choses plutôt positive. C’est vrai: un trisomique peut apporter une façon d’être différente, un amour différent; et oui, il permet sans-doute aux parents de prendre du recul face à certaines choses.  De s’élever, pour reprendre votre propos.  Je vois ce que vous voulez dire, et suis en partie d’accord avec vous.

    Mais ceci etant dit, vous n’avez pas le droit, à mon avis, de vouloir imposer votre façon de voir les choses aux autres.  Si vous le faites, alors vous adoptez la même attitude que les progressistes qui souhaitent imposer à tous leur vision libertaire. 

    Le fait de se sentir moralement supérieur aux autres n’apporte pas du bonheur, mais une grande frustation et beaucoup de ressentiment.  Ces 2 éléments (frustration et ressentiment) sont des freins à l’épanouissement personnel, et la construction de ses relations avec les autres, à la construction de sa propre vie.

    Vous prenez le risque de vous enfermez dans ce cercle vicieux (puisque, les gens pensant et ressentant les choses différement, comment convaincre des gens aux valeurs opposées de penser comme vous?), au lieu de réaliser VOTRE vie: mariage, bébés, maison, bonnes relations avec famille, voisins, collégues… 

     

     

     

    • Ping de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Malheureusement, ces progressistes comme vous dîtes sont des catholiques dégénérés et ils ne le savent même pas, comme l’était M Marx. Toutes ces idées universalistes viennent du catholiscisme et elles ne peuvent se vivre que dans une société au minimum chrétienne, au mieux catholique.L’universalisme ne peut se passer de Jésus et voilà l’expérience que nous sommes en train de réaliser en France.

      Je ne me sens pas spécialement moralement supérieur aux autres. Dieu sait combien je suis petit, un avorton de Dieu. Je le sens tous les jours. Et chaque jour, Dieu me donne la force de m’améliorer, un peu. C’est le rôle de la confession, du débat avec Dieu, des pratiques ignaciennes. Nous Catholiques, luttons pour un idéal universel, une vérité universelle. Cela nous distingue des croyants Juifs, animistes, ou autre sauf des croyants Mahométans. Nous ne pouvons pas penser en dehors de cette universalité, cela nous est impossible, encore plus que les Mahométans. Voilà pourquoi le débat sur le mariage homosexuel ou les lois dîtes républicaines sont si importantes pour nous. A travers ces lois, nous défendons une société catholique, une société universelle, où les différences de tous seraient respectées, homme femme, fragile intelligent, laïs religieux, Juif Chrétien ou Mahométan.

       

      Votre pensée, est une pensée de la communauté. Catholique veut dire universel.

      Vous parlez de bonheur individuel. Nous Catholiques, nous méprisons notre propre vie, notre propre intérêt, lorsque nous pensons qu’une cause juste doit être défendue. Alors nous mourrons par centaines s’il le faut. Le bonheur chez nous, peut se trouver dans le sacrifice. Les progressistes comme vous les appelez, ces dégénérés chrétiens croient pouvoir mener ce combat sans Jésus et sans l’Eglise. Or, ils s’affrontent à la médiocrité immanente, immanquablement, et ils créent des tyrannies autant de fois qu’ils croient pouvoir réinventer le monde. Seule notre soumission à l’Eglise et à Jésus nous empêche de faire n’importe quoi. Eux, sont en roue libre. Ils ne l’étaient pas il y a quelques années quand ils prêtaient allégeance à la société et à l’éducation catholique. Depuis, il leur a pris l’idée folle de continuer sans cela, pour les résultats que nous connaissons.

       

      En somme quand vous me dîtes “réaliser VOTRE vie”, je souris beaucoup, je rirais presque quand je pense à ce que je suis devenu. Ma vie c’est aussi apporter le glaive.

      Une communauté forte, mahométane ou juive, n’a pas besoin de cela. Elle vit selon les règles, observe les règles et si elle le fait, la communauté, la vie prospérera à l’intérieur de leurs maisons. Mais nous, malades de Dieu, révoltés et fragiles, nous ne laissons pas le cours des choses s’accomplir. D’ailleurs qu’est-ce que serait d’avoir de bonnes relations dans mon entourage, si celui-ci s’enfonçait dans la médiocrité et la mort. Rien. Je ne suis pas Bouddhiste. Je ne considère pas que mon devoir soit de vivre en harmonie avec les autres. Dieu m’a donné des talents, plus qu’à d’autres. Mon devoir est de les faire fructifier quitte à m’en servir pour m’opposer à mes semblables. Il existe une vérité, autant que Dieu est un. Et admettre que tout serait relatif, ce serait justement faire le jeu progressiste. Il y a deux façons pour notre monde de ce sortir de ce cloac : par l’idée progressiste d’uniformisation individuelle, où l’idée d’une vérité unique et révélée qui nous fait nous accepter dans nos différences. J’ai choisi la deuxième voie. Tant mieux si d’autres rejoignent la table du Maître pour se sustenter. Ceux qui ont été invités y ont renoncé. Les autres peuvent vivre une vie plus belle, quand bien même elle se ferait contre les canons de l’harmonie actuelle. Quant aux progressistes Dieu seul sait où ils se trouvent actuellement, mais certainement très proches de l’enfer.

  9. Ping de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    J’ai vu que la mari de Savita va mener une action en justice contre l’Irlande; il est fort probable (et souhaitable, à mon avis) que l’Irlande soit condamnée pour ce crime – car il s’agit bien là d’un crime. 

    Le problème, c’est que c’est ce genre d’excès qui permettent aux féministes radicaux d’exister, notamment en France.  Ils se servent de cette histoire pour montrer que oui, le féminisme est utile et nécessaire – alors que nous sommes dans 2 configurations totalement différentes.

    • Ping de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Le père de Mme Savita a menti. Il a déclaré qu’elle désirait se faire avorter. C’était faux. Les journaux ont relayé l’information et ont été pris la main dans le sac. Il a fait de nombreuses déclarations contradictoires. Mais bien entendu, de quoi a-t-on parlé sur les réseaux sociaux, de la pauvre mère morte. Le drame, volontaire. Ce lobby LGBT est une infamie sans nom. Et c’est vrai que l’Europe est capable de condamner l’Irlande pour faire avancer son idéologie. Si c’est le cas, personnellement je suis prêt à cotiser et à organiser une cotisation pour soutenir l’Etat irlandais.

  10. Ping de Nahariya:

    a68713b39fc5f6fd6db3c9b74808743d

    Pour ma part, je suis opposée à une interdiction de l’avortement.  D’abord, parceque c’est hypocrite.  Les Irlandaises qui souhaitent avorter le font… seulement elles passent la frontiere et le font en Grande-Bretagne.

    D’autre part, parceque dans le cas où il y a un risque pour la vie de la femme, c’est criminel. 

    Enfin, parceque la femme sait – et elle seule le sait – si elle sera capable d’être une mère digne de ce nom.  Beaucoup d’hommes et de femmes ne se sentent pas aptes à élever et aimer un enfant trisomique (c’est mon cas, par exemple); dans le cas où la maladie du futur enfant est diagnostiquée assez tôt, un avortement peut être préférable. 

    Le problème, ce n’est pas le droit à l’avortement (qui est souhaitable à mon avis), mais l’ambiance générale de la société.  Le problème, c’est que la famille est complétement dévalorisée.  Ce n’est plus le pilier de la société, alors que cela devrait l’être.  Les divorces qui sont généralisés dans certains milieux.  Les relations intimes qui ont perdu une grande partie de leur charme en étant banalisées.  Et que, c’est vrai, l’avortement aussi est banalisé alors que cela n’a rien d’un acte banal.  C’est un acte grave c’est certain, mais qui reste un moindre mal dans certains cas. 

    • Ping de Léonidas Durandal:

      dad0bb8416af8cea57475981ff142636

      Il ne peut y avoir pire qu’un meurtre. Quand une personne en tue une autre, en particulier un enfant, croyez vous qu’elle puisse se regarder dans une glace ? C’est le déni. Puis l’inconscience suit le déni. Puis la banalisation suit l’inconscience.

       

      On ne peut comprendre comment notre société a chu, sans comprendre cet enchaînement. La tolérance de l’avortement amène forcément à sa banalisation. Les cas dramatiques, sont dramatisés pour servir la cause, puis ils sont banalisés. En aucun cas, un enfant est une arrivée dramatique dans une vie. Vous parlez d’enfants trisomiques. Beaucoup de parents, je dirais même presque tous les parents pensent comme vous avant d’en avoir. Sauf que ces enfants, élèvent, bien souvent, leurs parents au-dessus de la norme. Quelle pitié d’avoir vu tous ces parents “d’handicapés” comprendre la vie grâce à leur enfant trisomique. Je n’ai jamais vu de tels miracles que ceux-la. Ce sont souvent ces parents qui ne méritent pas leur enfant.

      Il y a un rabbin à qui on demandait s’il était très exigeant avec les enfants et qui répondit, “les enfants sont très exigeants avec moi”. Il ne voulait pas dire qu’il laissait tout faire aux enfants, mais il voulait dire que l’écoute d’un enfant demande de se réhausser au-dessus de ce qu’on est. La fragilité des enfants trisomiques est telle que vous redevenez humain à leur contact et nous en aurions bien besoin aujourd’hui.

       

      Vous parliez plus en avant d’une société moribonde. Je peux vous garantir que le moment que je préfère dans ma semaine, le moment le plus joyeux pour moi, c’est le moment où je vais rejoindre les trisomiques à la messe. Ils sont une bénédiction de Dieu, une grâce pour nous, et leur génocide explique bien pourquoi notre société est devenue si moribonde. On a cru régler un problème, quand on l’a démultiplié. Les enfants ne sont pas un produit dont on choisit le bon. Les enfants nous sont donnés et c’est une grâce. Quand on le voit comme un choix, on se fourre immédiatement le doigt dans l’oeil jusqu’à l’orgueil.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.