Accueil » Forum » Liens pour les femmes antiféministes
Antiféminisme Aimeles

Liens pour les femmes antiféministes

Publié le 11 août 2013 par Léonidas Durandal à 12 h 14 min

Voici plusieurs femmes qui me contactent pour relayer leurs initiatives. Comme je m’adresse en principal à des hommes, ce présent article sera donc le lieu pour publier ce genre liens en commentaire. Voici le premier de ceux-là :

 

Chrétiennes antifémen :

 

131111antifemen

https://www.facebook.com/pages/Chr%C3%A9tiennes-Anti-Femen-France/156180251227403?fref=ts

97 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Cate Blanchett : « Pour Phyllis Schlafly, le féminisme était destructeur »" Le Point du 16/04/2020.

    Bien entendu, les auteurs de la série n'auront pu s'empêcher de la dépeindre comme une mal baisée, alors qu'elle a dû prendre son pied bien plus que n'importe laquelle de ces hystériques coupées de leur corps. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) "Podcast #20 Le jour où j'ai arrêté de porter des pantalons"  Femme à part du 21/02/2020.

    Le SITE

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    Bse Laure Vicuna

    JEUNE MARTYRE DE 13 ANS

    Fête Le 22 Janvier

    Bienheureuse Laura Vicuña

    Jeune chilienne, martyre

     

    Laura Vicuña naît à Santiago le 5 avril 1891. Peu de mois après, son père dut, pour des raisons politiques, s'éloigner, avec sa famille, de la capitale. Il mourut en exil laissant deux petites orphelines, Laura qui avait 2 ans et sa sœur, un bébé.

     

    Leur mère, Mercedes, passa en Argentine et se fixa à Junin, dans les Andes. Elle confia les deux enfants aux Filles de Marie Auxiliatrice qui avaient dans cette ville une petite école. Laura avait 9 ans, et se distingua tout de suite par le soin qu'elle mettait à faire ce qui lui était demandé, par la ferveur de sa piété, par son obéissance et sa charité envers ses compagnes.

     

    Laura fit sa première communion en 1901 et fut admise dans le groupe des Filles de Marie. Mais le propriétaire de la maison dans laquelle ils habitaient, qui terrorise toute la famille s'attaque à Laura, qui réagit avec courage. En 1902, Laura offre sa vie pour sa mère qui est tombée sous la coupe du propriétaire, et a abandonné la foi. Elle multiplie prières et pénitences pour obtenir sa conversion.

     

    Minée par la maladie, Laura meurt le 22 janvier 1904, à 13 ans, dans les bras de sa mère, qui retrouve alors la foi, et le courage de s'enfuir à nouveau, loin de leur tortionnaire.

     

    Laura Vicuña a été déclarée Vénérable, le 5 juin 1986, et béatifiée le 3 septembre 1988 par Saint Jean Paul II (Karol Józef Wojtyła, 1978-2005).

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    "Élisabeth Lévy: «Un féminisme est en guerre contre le moulin à vent d’un patriarcat moribond»" Figaro du 18/10/2019.

    Voilà ce que j'entends : "Laissez nous quand même quelques hommes sous le coude, ça pourrait toujours servir ?"

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.