Accueil » Forum » Liens pour les femmes antiféministes
Antiféminisme Aimeles

Liens pour les femmes antiféministes

Publié le 11 août 2013 par Léonidas Durandal à 12 h 14 min

Voici plusieurs femmes qui me contactent pour relayer leurs initiatives. Comme je m’adresse en principal à des hommes, ce présent article sera donc le lieu pour publier ce genre liens en commentaire. Voici le premier de ceux-là :

 

Chrétiennes antifémen :

 

131111antifemen

https://www.facebook.com/pages/Chr%C3%A9tiennes-Anti-Femen-France/156180251227403?fref=ts

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

85 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Comment inculquer la notion de consentement dès l’enfance ? », Marie Claire du 13/03/2018.

    Marie Claire responsabilise ses lectrices à coup de morale catholique. Mais que se passe-t-il ces derniers temps ?

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Une leçon de féminisme venue d’Amérique », Le Point du 24/01/2018.

    Le titre pourrait presque être « une leçon d’antiféminisme ». Mais dans l’esprit des journalistes, le bien est forcément féministe (lbb).

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) « Virginie Vota voix dissidente du féminisme » TEPA du 10/01/2018.

  4. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Miss France, monument has-been ? « Être belle, ce n’est pas être jeune, mince, valide » », L’Obs du 12/12/2017.

    Avec Geneviève de Fontenay, c’était un événement délicieusement has been. Depuis que TF 1 a repris l’affaire, les standards sont devenus américains, gigantesques, homogènes, plastiques, clinquants. Elles sont noires blanches rousses et elles ont toutes la même tronche, la même attitude. Au pays de la diversité factice où le corps répond à une idéologie économique.

    Maintenant, pour répondre au titre de l’Obs. Alors être belle, c’est être une vieille peau, grosse et handicapée… L’utopie la plus crasse en action.

  5. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Ces femmes sont « antiféministes ». Elles nous disent pourquoi », L’Obs du 13/12/2017.

    En résumé, les femmes antiféministes n’ont rien compris, comme d’habitude.

    Je ne suis pas certain qu’avec une telle démarche de plus en plus de femmes osent se dire féministe…

  6. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « On a lu le livre pour enfants d’Elena Ferrante : c’est un beau cauchemar », L’Obs du 30/11/2017.

    Y-aurait-il encore un peu d’humanité chez le gauchiste ?

  7. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « 9ème circonscription de Loire-Atlantique : Delphine Boulois « Emmanuel Macron n’aime pas La France, ni les Français » », Breizh du 24/05/2017.

    Si je pense que sa façon évidemment féminine de faire de la politique ne me convient pas, Delphine Boulois possède toute mon admiration pour son engagement auprès des pères, même ingrats.

  8. Commentaire de Cyrus:

    Bonjour à tous,

    J’espère que vous allez bien. En cette avant-veille de l’élection présidentielle française, je vous envoie mes meilleurs voeux de succès pour le prochain quinquennat, en espérant qu’un candidat amoureux de son pays, patriote, et respectueux de l’intelligence des Français, l’emporte.

    Sachez que je vous aime beaucoup et j’espère que ce blog ne sera pas fermé par la loi.

    Le peuple français est un peuple que j’aime beaucoup et certainement l’un des plus gentils et généreux qui soit.

    La France est un pays que j’adore et j’espère que 2017 signera ENFIN le début d’un très long processus de remise sur pied du pays.

    Plus de 40 années de décadence, ça se paie au prix fort.

    Espérons que vous vous en sortirez.

    Bisous du Québec,

    Avec tout mon amour,

    Cyrus (Votre Perse préféré) 🙂

  9. Commentaire de Cyrus:

    Bonjour à tous,

    Ce message s’adresse à tous les lecteurs et contributeurs du blog Aimeles.

    Compte tenu de l’état de la France et des Français, de la capacité pour le pays et la civilisation française de persévérer en tant que tel dans son être, l’élection présidentielle française de 2017 est vitale.

    Je vous propose, même si d’un point de vue nationaliste ce n’est pas tout à fait satisfaisant, de regarder les conférences, les débats et les entrevues de M. François Asselineau, président-fondateur de l’UPR, l’Union populaire républicaine. Il vise principalement à sortir la France de l’Union européenne par l’article 50 du Traité sur l’Union européenne (TUE), de l’euro et de l’OTAN par l’article 13 du Traité de l’Atlantique Nord. Cela permettant de redonner leur démocratie aux Français en faisant de la France un État de nouveau souverain.

    Bien entendu, en candidat sérieux, M. Asselineau distingue l’élection présidentielle de l’élection législative, ce que la majorité des candidats aux élections présidentielles ne font pas. M. Asselineau a un programme présidentielle, mais a aussi un programme législatif, distinct du premier.

    Lisez le programme présidentiel et le programme législatif à cette adresse :

    https://www.upr.fr/programme-elections-presidentielles-france

    https://www.upr.fr/wp-content/uploads/2011/01/Programme-Francois-Asselineau-legislatif-2017.pdf (le programme de  » Libération nationale  » en PDF)

    https://www.youtube.com/watch?v=RVh1iXND15k (La vidéo de présentation du programme présidentiel et législatif)

    https://www.upr.fr/charte-fondatrice (à lire ABSOLUMENT)

    https://www.upr.fr/union-populaire-republicaine (la page  » Qui sommes-nous ? « ). C’est TRÈS IMPORTANT à lire.

    https://www.upr.fr/francois-asselineau-president-de-l-upr (page biographique du président-fondateur de l’UPR, François Asselineau)

    http://www.asselineau2017.fr/ (le site de campagne de François Asselineau)

    Voilà pour l’instant. Regardez tout cela avant le 1er tour et dîtes-moi ce que vous en pensez.

    Cordialement,

    Cyrus

    P.S. Je vous reviendrais bientôt avec d’autres éléments pour vous aider à faire un choix dans l’intérêt national.

  10. Commentaire de gastirad39:

    Manuela et Alban

    Excusez mon retard, mais le weekend fut chargé. Vous trouverez beaucoup de ces femmes sur « avoiceformen » site américain, mais pas seulement. La plupart étaient féministes avant de reconnaître leur erreur.

    La première à ma connaissance : Erin Margaret Pizzey, née en 1939  une écrivaine et militante pour les droits des femmes britannique. Elle est notamment connue pour avoir fondé l’un des premiers refuges pour femmes victimes de violences familiales, « Women’s Aid », en 19711. Mais désormais engagée dans des mouvements anti-féministes comme A Voice For Men.

    Son expérience des violences conjugales lui a démontré que les femmes « battues » étaient souvent aussi violentes que leurs partenaires. Les féministes s’en prirent alors à elle, la menaçant même de mort, tuèrent son chien et l’obligèrent à fuir aux USA.

    2) Karen Straughan (aka GirlWritesWhat)

    Dénonce les tactiques de dénigrement et de honte des féministes envers les hommes.

    3)Christina Hoff Summers : américaine, ex-professeure de philosophie et chercheuse membre de l’American Enterprise Institute connue pour ses écrits critiques sur le féminisme contemporain.

     Who Stole Feminism? (1994)= Qui a vole le féminisme et The War Against Boys (2000)= la guerre contre les gars.

     hostilité irrationnelle à l’égard des hommes » et  « incapacité à prendre au sérieux la possibilité que les sexes sont égaux mais différents ».

    4) Janice Fiamengo : Canadienne, professeur à l’université d’Ottawa

     

    “Men are Living Under a ‘Feminist Version of Sharia Law”= Les hommes vivent sous une sharia féministe 

    suite des femmes anti féministes:

    5) Cassie Jaye : “The Red pill” film

    A feminist’s journey into the men’s rights movement= une féministe filme des hommes défendant leurs droits.

    Tout cela, et de nombreux autres articles, est en anglais.

    Il existe aussi en français :

    6) Costanza Miriano: Journaliste de TV italienne

    “Marie-toi et sois soumise » + « Epouse-la et meurs pour elle » + « Des hommes vrais pour des femmes sans peur »

    7) Lucie Choffey

    « L’Effroyable Imposture du féminisme »

    8) Anne Brassié anime une émission littéraire, , sur Radio Courtoisie et    Stéphanie Bignon,  dirige depuis dix ans une équipe d’ingénieurs sur chantiers sous-marins  au sein d’un grand groupe multinational.
    « Cessez de nous libérer ! » » Le titre claque comme un slogan, à rebours de la pensée dominante. Celle qui depuis les années 60 boute les femmes hors de leur foyer en leur promettant des lendemains qui chantent.

    9) Gabrielle Cluzel

    « Adieu Simone : les dernières heures du Féminisme» 

    « Il faut que les hommes lisent « Adieu Simone ! », pour comprendre dans quoi leur femme se débat, contre quels vents elle essaie de tenir debout. Respect.

     

    Il faut que les femmes lisent « Adieu Simone ! » pour qu’enfin elles se reconnaissent, qu’elles sachent qu’elles ne sont pas seules… qu’elles sont probablement des millions à partager ce qu’écrit avec maestria Gabrielle Cluzel. Et qu’être des millions, ça change tout… »

    Ce n’est qu’un petit échantillon. Nombreuses sont aussi les femmes médecins, scientifiques, sociologues … qui analysant des problèmes dans leurs disciplines constatèrent que le féminisme empirait les choses et l’écrivirent et cela dès les années 1970.

    Force est donc de constater qu’une volonté politique tenace s’oppose à ce courant.

  11. Commentaire de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) « Si j’étais un homme, je serais MGTOW » 10/04/2017.

    • Commentaire de Manuela:

      Mais c’est génial, je me sens moins seule d’un coup!!!

      Je veux bien être votre amie, moi aussi je n’ai pas vraiment d’ amies femmes, elles viennent me voir uniquement quand ça va mal.

      J’ai des points commun avec vous.

       

       

       

       

      • Commentaire de Léonidas Durandal:

        Je me doutais que ce lien vous intéresserait.

        • Commentaire de Manuela:

          bien vu, c’est effectivement très intéressant. Merci

          • Commentaire de Lou:

            Pourquoi, lorsque je regarde ces vidéos, je finis toujours par tomber sur des vidéos pro-eugénistes, anti-juives et anti chrétiennes ?

          • Commentaire de Léonidas Durandal:

            Je cherche à me passer de Youtube par tous les moyens, seulement même parmis les natios qui se disent touchés par le sentiment d’être français et qui combattent l’idéologie du genre, toutes les vidéos ne sont pas publiées ailleurs. Ils préfèrent chercher à faire le buzz…

          • Commentaire de kasimar:

            @ Lou : Malheureusement le revers de la médaille de Youtube qui attire tous les imbéciles et les amateurs du Web. A l’image du Web lui-même.

      • Commentaire de Alban:

        Bonjour Manuela, je pense savoir comment vous pourrez trouver ce genre de femmes et où les trouver. Est-ce que cela vous intéresse?

        • Commentaire de Manuela:

          Bonjour Alban, oui ça m’intéresse

          • Commentaire de Alban:

            Est-ce que vous avez un compte facebook ou une adresse mail? Je pense que ce sujet ne concerne pas le reste des intervenants.

          • Commentaire de Alban:

            Laissez tomber, c’était une erreur.

          • Commentaire de gastirad39:

            Manuela et Alban

            Moi aussi je m’intéresse aux femmes anti -féministes, et depuis longtemps. Et elles sont nombreuses et de plus en plus. Il y a déjà un nombre considérable de livres écrit par ces femmes et dans tous les pays du monde. Canada, USA, UK, France Italie …. Certaines comme Erin Pizzey ont écrit dès les années 1970.

            Non, vous n’êtes pas la seule à avoir utilisé vos neurones en dépit d’une propagande étatique féministe pire que celles d’Hitler et Staline réunis !

            Je peux vous communiquer une liste (hélas incomplète) de noms et de livres écrits par ces nobles dames.

          • Commentaire de Alban:

            à Manuela:

            Après réflexion, ce que je vais vous écrire ici n’est pas forcément une erreur que de l’écrire. Je considère donc que vous êtes toujours intéressée.

            Je pars du principe que je vous connais assez bien d’après ce que vous avez livré sur ce site et que vous cherchez une vraie, une bonne amie. Qui vous ressemble, notamment sur le conservatisme des mœurs.

            Où la trouver est assez évident: vous pouvez en trouver dans les partis politiques, les milieux associatifs ou parmi les mères, voire les mères au foyer. Vous pouvez aussi essayer les réseaux sociaux si vous en connaissez les limites ou que cela débouche sur une rencontre réelle par la suite.

             

            Mais il ne s’agit pas tant de savoir où trouver ce genre de femme que de savoir comment devenir amie avec elle. Aussi voici quelques conseils pour améliorer le comment:

            1) Accepter sa solitude.

            Ce que vous avez écrit montre que vous vous sentez seule depuis longtemps. Paradoxalement, il est possible qu’en cherchant à ne plus être seule, vous continuez à l’être. Peut-être que vous êtes trop différente des autres pour pouvoir vous lier un jour à vos possibles amis, et il faut accepter cela.

            Il ne s’agit pas d’accepter sa solitude pour se résigner à être seule mais plutôt de l’accepter afin de ne pas placer une attente déraisonnable sur l’autre et le faire fuir ainsi.

             

             

            2) Faire preuve d’introspection.

            Ne pouvant changer les autres, vous ne pouvez que changer pour améliorer votre vie, ici trouver une bonne amie. Que vous manque-t-il? Quels sont vos défauts? Vos sujets de conversation tombent-ils au mauvais moment dans l’oreille des mauvaises personnes? Quel est votre genre d’amie? Quelles sont vos valeurs? Vos atouts? Vos faiblesses? Quelles sont vos limites? Qu’est-ce qui vous blesse trop?

            Voici quelques questions, il y en a d’autres à se poser sur soi-même. Interrogez-vous.

             

            3) Socialiser.

            Pour trouver une bonne amie, il vaut mieux vous préparer à cela: peut-être que cette femme était destinée à être votre amie mais vous n’avez pas su quoi vous dire ou quoi faire ensemble et donc vous lier. Aussi, il vaut mieux s’entraîner: essayez de parler à quelqu’un sans en attendre grand chose, juste de vous améliorer dans cet exercice de rester à l’aise. Si vous trouvez une femme sympathique, cherchez à en faire une copine. Cette copine pourrait devenir une amie, votre meilleure amie. Seule la pratique vous permettra de découvrir cette bonne amie.

             

            4) être réaliste.

            Tout ne dépend pas de soi, cela dépend aussi de la question des rapports de classe; des références culturelles que vous pouvez avoir ensemble; de votre compatibilité amicale avec cette personne; de vos agendas  de vie respectifs; des limites que vous et elle avez…

            Il est possible que l’amie que vous cherchez est une amie idéale et donc inaccessible, ou que le genre de femme que vous cherchez est trop rare pour vraiment en faire une amie, ou vos attentes respectives sont différentes. Peut-être que vous pourriez devenir bonne amie avec un homme, qu’il pourrait s’agir de votre compagnon/mari.

            Il faut accepter la réalité, savoir ce qui est possible et ce qui ne l’est pas.

             

            Voilà, je pense avoir fait le tour pour une mise en bouche. Je ne sais pas exactement ce que vous cherchez, j’ai donc écrit un certain nombre d’objectifs généraux à atteindre. Je ne sais pas si cela vous sera utile, aussi je souhaite savoir ce que vous en pensez.

             

             

            à gastirad39:

            Effectivement, certaines femmes sont intelligentes dans le bon sens du terme et elles existent depuis très longtemps, mentir sur cela est presque diabolique étant donné l’importance que le féminisme accorde aux femmes. Après, le féminisme officiel est en train de perdre du terrain, donc sa propagande tend à devenir obsolète.

            Sinon, connaître le nom des auteurs et de leurs livres m’intéresse.

          • Commentaire de Léonidas Durandal:

            Vous ignorez aussi la difficulté par rapport au comportement de nombre de femmes modernes. Ce n’est pas un hasard que beaucoup de femmes se retrouvent isolées quand les hommes ne transmettent plus de morale. Pire, je pense même qu’il est préférable qu’elles le soient, si elles doivent s’entourer d’amies amorales, tout cela pour correspondre à un idéal qui n’a pas cours dans la vie.

          • Commentaire de Manuela:

            Alban des amies j’en ai, sauf que oui de ce côté là je suis peut-être un peu trop idéaliste, c’est vrai que je fantasme beaucoup sur l’amitié de Harry, Ronald et Hermione.

            Je vais bien, cela ne me manque pas plus que cela, je suis solitaire et j’ai des cousines aussi 🙂

            Monsieur Léonidas a raison, et puis personnellement j’en ai eu marre d’être en mode camouflage pendant des années.

            Et puis vous savez Alban, certaines femmes me donne vraiment l’impression de porter le voile.

          • Commentaire de Alban:

            Je suis parti d’un biais individuel, personnel, il est logique que le comportement de ces femmes, qui est collectif, n’apparaisse pas dans mon commentaire, même si j’ignore à quel point ça peut être rebutant pour certaines femmes.

            Manuela: Harry Potter est une de mes séries de préférées, je vois donc ce que vous voulez dire. Après, cet idéal est très difficilement atteignable aujourd’hui  pour beaucoup de gens.

            Je ne doute pas que vous soyez entourée, et puis il vaut mieux être seul que mal accompagné 🙂 :-). ça doit vraiment être dur d’en fréquenter certaines 😉 ;-).

    • Commentaire de kasimar:

      Enfin une qu’a tout compris, l’avenir est au MGTOW les amis

  12. Commentaire de gastirad39:

    Léonidas:

    Je tiens à souligner que je soutiens totalement cette rubrique. Je prépare d’ailleurs un article sur :

    « L’homme est l’avenir de la femme » de Natacha Polony

  13. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Entendez-vous la détresse des hommes ? » Journal de Montréal du 02/03/2017.

    A ceci près qu’aider les hommes par des subventions me semble être une idée bien féminine.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription