Accueil » Les avortoirs » Que fait Son Altesse Sérénissime Roi du Maroc pour sauver ses sujets ?
Antiféminisme Aimeles

Que fait Son Altesse Sérénissime Roi du Maroc pour sauver ses sujets ?

Publié le 4 octobre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

En 1975 en France, comme dans de nombreux autres pays européens, nous avons décidé de tuer des enfants encore dans le ventre de leurs mères. Depuis, le nombre d’avortements n’a cessé d’augmenter, le délai légal pour effectuer cette opération chirurgicale a été reculé de plus en plus tard, et a provoqué le plus grand génocide connu de toute l’histoire de l’occident (250 000 infanticides par an rien qu’en France). Des adolescentes avortent, des enfants avortent, parfois sans que leur parents ne soient au courant et ne l’autorise.  Des pays comme l’Irlande ou la Pologne ont su résister à la tentation eugéniste mais ils subissent une pression folle de la part d’intégristes fanatiques, prêt à tout pour que tout le monde vive à leur manière : dans la dépression, l’inconscience et l’assassinat.

Ces jours-ci, un bateau en provenance des Pays-Bas, financé de manière obscure, affrété par une association pro-infanticide « Women on waves », a décidé de s’approcher des côtes du Maroc pour s’occuper de Vos sujets. Ces femmes veulent faire avorter des femmes de Votre pays en toute illégalité. Elles attendent l’incident diplomatique pour provoquer des révoltes au sein de Votre Royaume, elles cherchent la provocation pour alimenter la division au sein même de Votre pays. Même s’ils se démarquent de cette initiative, des gens comme Chafik Chraïbi, le président de l’association marocaine de lutte contre l’avortement clandestin (Amlac), les soutiennent implicitement par un discours marketing bien éculé : ce genre d’associations vous parlent du drame des avortements clandestins, les surestiment comme elles l’ont fait chez nous, mais en fait, elles ne pensent qu’à une chose, développer une culture de mort, rendre légal des pratiques qui ne devraient jamais l’être. Ces femmes qui tuent leur propre enfant, en toute illégalité, doivent être pourchassées et non excusées. Si ces associations pro-infanticides réussissent à imposer leur discours faussement miséricordieux, elles feront passer ces femmes pour des victimes, puis toutes les femmes pour des victimes, comme il en est advenu dans notre pays. La barbarie n’aura plus de limites comme elle n’en a plus chez nous. Le nombre d’avortements qui était limité, ne cessera d’augmenter.

Mais Son Altesse Sérénissime Roi du Maroc, peut-il laisser faire un tel crime ?

J’en appelle aux services de Sa Majesté pour prendre des mesures appropriées et drastiques envers l’équipage de ce bateau. Pour des questions diplomatiques, je sais bien qu’il Vous sera impossible de couler ce navire qui le mériterait cent fois. Les féministes feraient des martyres de ces folles et se serviraient de cet incident pour favoriser l’idéologie de mort à l’intérieur même de votre propre pays. Par contre, j’ai l’espérance que Vous saurez empêcher ce bateau d’entrer en contact avec Vos sujets, et encore mieux, que Vous aurez le courage de réquisitionner le bateau, d’expulser ces provocatrices en réaffirmant fermement et officiellement la position du Maroc au sujet des infanticides. Ainsi, Vous pourrez donner une leçon morale à nos pays qui en ont bien besoin. Je ne désire donc pas agir à Votre place, mais je Vous le demande pour nous aider moralement, dans un acte de charité. Ces femmes là portent tort à Votre pays, mais en dernier lieu, n’étant pas un de Vos sujets, je ne suis pas responsable de sa bonne marche. Par contre, notre situation sociale et familiale est si déplorable en France, qu’un peu de miséricorde en provenance de Votre Royaume nous aiderait énormément. Nos intérêts n’entrant pas en contradiction, j’ose imaginer, que ma demande arrivera jusqu’à Vous et que Vous aurez la grande mansuétude de l’entendre.

Que Dieu, le Miséricordieux, porte ce message jusqu’à Vos oreilles et qu’Il Vous guide dans la prise de Vos décisions, car à Lui, rien n’est impossible.

 

121004maroc

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

8 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “Leïla Slimani dénonce l'”humiliation” des homosexuels au Maroc”, Huffington du 04/11/2016.

    Propagandiste homosexualiste, Leila Slimani vient de recevoir le Goncourt, et entre en campagne. Les prix littéraires féminisés de force, ont-ils encore un contenu littéraire ? C’est à en douter.

    Pendant ce temps, d’autres propagandistes homosexuels subvertissent patiemment la société marocaine en prenant des pincettes :

    Combien d’enfants violés au Maroc, devenus grands, forcés à avoir des relations homosexuelles, pervertis, deviendront les relais de cette idéologie pourrie.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    “2 Fémens expulsées du Maroc pour propagande lesbienne”, Figaro du 02/06/2015.

    De nombreuses attaques sont dirigées contre ce pays, comme si les dévergondés estimaient qu’il y a avait une fragilité à exploiter là-bas, comme si le Maroc pouvait servir de Cheval de Troie en Afrique.

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Le navire est bloqué :

     

    Article Figaro 05/10/2012

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Abonnez-vous

    Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle