Accueil » Surveillance citoyenne » Vous n’êtes pas les magasins U
Antiféminisme Aimeles

Vous n’êtes pas les magasins U

Publié le 22 décembre 2015 par Léonidas Durandal à 10 h 03 min

Voilà des années que l’enseigne des magasins U (Unilever), tente de faire passer l’idéologie du genre dans ses catalogues de jouets. Cette initiative avait été dénoncée par bien des sites de la dissidence en 2012 et j’avais même organisé une action sur mon ancien blog (1).

Résultat, devant notre désorganisation, devant le manque d’implication des personnes sensibilisées juste avant la loi sur les unions de duos, la provocation a pu prospérer et l’entreprise qui n’a pas été sanctionnée par les consommateurs, par vous par moi, a pu continuer en toute impunité.

Aujourd’hui les magasins U passent à la vitesse supérieure. L’enseigne ne se contente plus de prospectus, elle a organisé une grande campagne de communication publicitaire à la télévision (2). En outre, l’entreprise participe au label parité hommes femmes mis en place par l’AFNOR sous la pression des mouvements féministes. Collectivement, vous ne pouvez pas trop compter sur une réaction de défense de notre civilisation. Par contre, individuellement, si vous n’en tirez pas toutes les conséquences dans vos relations à l’enseigne, ne vous demandez pas par la suite pourquoi tout change pour le pire dans notre monde…

Lien direct : http://rutube.ru/video/12e53855d1ee5b78a74c0714409a4d7f/

Si le lien ne fonctionne pas, essayez sur Dailymotion ici
1 « Contacter Super U pour se plaindre de publicités dé sexuées », Aimeles du 07/11/2012.

2 « Les magasins U à la pointe de la confusion des genres » ER du 20/12/2015.

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

3 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Philippe de Villiers au directeur de Super U : «Serge, arrête ça ! C’est scandaleux !» », RT du 24/12/2015.

    Merci M De Villiers, merci RT, cet article est mon cadeau de Noël.

  2. Commentaire de Manuela:

    les enfants aiment les jouets qu’ils n’ont pas chez eux tout simplement. Il faut faire plaisir aux enfants en leur achetant ce qu’ils souhaitent enfin je me comprends et puis tout dépend de l’âge des enfants aussi, mon fils à 6 ans et il y’a quelques années (il devait avoir 2 ans et demi) nous étions dans une grande surface devant des ballons et lui voulait absolument le BARBIE (j’vous raconte pas la tête de mon mari qui essayait tant bien que mal de le dissuader…) et maintenant impossible de le faire jouer avec ce ballon, impossible de lui mettre une serviette mauve pour la piscine rien de tout ça. Je pense que tout vient de l’éducation du modèle familial. A partir d’un certain âge il faut se poser des questions si un garçon joue qu’avec des filles et inversement. En fait l’homosexualité se repère très tôt comme je le dit toujours les enfants sont naturellement sexistes j’ai l’impression.

  3. Commentaire de kasimar:

    Je me souviens d’une ville quelque part en province, où le seul supermarché du coin était … Super U.

    Il est là le problème, dans les petites villes, où il n’y a pas le choix, celà impose une problématique pour faire ses provisions en temps et économie de trajets.

    En revanche dans les villes où il y a l’embarras du choix, c’est clairement impardonnable.

     

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription