Accueil » Durandal Actu Antiféministe en cours

   

ACCES au direct le jeudi 18-19h GMT Paris

SAISON 03   SAISON 04   SAISON 05 en cours :


14/11/2019 : le petit monde taré gauchiste

Le petit monde des tarés gauchistes : le haut fonctionnaire féministe qui ne fait pas pisser de rire les femmes, affaire Roman Polanski le retour, la domination matriarcale de la locataire, le collègue graveleux devant le tribunal, la jeune fille décide de qui va en prison, la carte de paiement d'Apple est-elle sexiste, la mémoire de nos soldats confiée à une célèbre inconnue, le culte de la vulve à la télévision, les gilets jaunes réduits à un mouvement de femmes, heureusement que le féminisme avait peu d'influence du temps de W Churchill, privée de droit au nom du féminisme, comment Iris Brey vit sur la bête, Pierre Joxe n'a pas pu trousser la bonne mais se retrouve au tribunal. 

Intermède musical : Alphonse X.

La censure : ils peuvent se payer le président des USA, la torture de Julian Assange, mesdames messieurs discriminant au théâtre anglais, WTfake tombe à l'eau, les Obama produisent la meilleure fiction de leur vie sur Netflix, les infirmières gauchistes pleurent sur l'hôpital.

Rire : achète ton esclave.com au Koweit, le dispositif anti oubli de bébés dans les voitures italiennes, vendeuse de soupe elle voudrait bien obtenir un prix littéraire, le féminisme ou le fouet en Arabie Saoudite.

Les paires de couilles de la semaine : Julie Graziani, Zineb El Razahoui, le père qui ne peut défendre sa fille en France face à un adulte entreprenant.   

Donald Trump est injustement attaqué par des féministes qui jouent sur leur statut de femme pour le déconsidérer aux yeux de l'opinion publique.



Si le président des USA est mis en défaut pour rien, qu'en est-il de vous au quotidien ?  


07/11/2019 :  l'inversion satanique des faits sociaux.

L'inversion : une bonne loi réac pour lutter contre l'exposition sexuelle des enfants en Pologne, les fainéantes perdent des avantages, les casseurs de pédés encensés, la consanguinité adulée, les faux viols punis, l'enfance abusée n'est pas celle que l'on croit, les femmes favorables à l'élimination des pères, l'égalité selon les féministes c'est plus d'argent pour les femmes, la sexualité lesbienne pour faire faire aux hommes n'importe quoi, les patrons ont des droits limités en matière sexuelle, Adèle ne sait pas bien ce qu'est une agression sexuelle, le retour des sorcières inquiète (les personnes civilisées), l'infanticide par avortement toujours promu à l'étranger.

Intermède musical : Ararat "La vie vaut la peine d'être vécue". 

Suite des inversions : les Françaises travaillent moins et s'en plaignent, Jonathan Daval l'humilié féministe qui a réagi, les attaques déloyales de femmes contre Donald Trump, Julie Graziani fait réfléchir les hommes, la famille détruite ne peut plus accueillir d'enfants maltraités, les femmes négocient plus que les hommes mais sont moins performantes, les enseignants craquent parce qu'ils le méritent, la justice ne suffit plus aux féministes, la justice pour se venger d'avoir été traitée de salope, égalité salariale pour des femmes qui rapportent beaucoup moins. 

Bonnes nouvelles : un historien canadien revient sur ses recherches sur le genre, la coupe du monde de football féminine n'a rien changé, le chantage à la prostitution.

Censure : première fois que les Français sont en retard en la matière, la liberté d'expression est une étreinte pour l'Obs, l'exil de France comme moyen de sauver sa peau pour Alain Soral. 



Après une soirée étudiante bien arrosée qui se termine à 8h du matin, elle l'invite à dormir dans son lit, en tout bien tout honneur bien entendu.

A votre avis, que va-t-il se passer ?



Elle va repousser ses caresses, quelques semaines après il va la traiter de salope auprès de ses copains sur les réseaux sociaux, elle va l'apprendre et porter plainte pour agression sexuelle, il va être condamné à 30 mois de prison avec sursis et inscription au fichier des délinquants sexuels.

Une blague ? Non. A seulement 21 ans, ce jeune homme vient de prendre le mur féministe en pleine tête.



31/10/2019 :  le mariage ou la prison pour agression sexuelle.

Propagande : exposer les pédés du Cameroun ou pas ? le logo phallique contre le logo pulpeux, le travesti nous explique les femmes, l'asexualité c'est une bénédiction, la chasse aux sorcières de la semaine (organisée par les féministes), l'hystérie féministe promue en bande dessinée, la première femme à la tête de la Belgique.

Censure : Sylviane Agacinski interdite d'université.

Intermède musical vieille France : "Et tout c'la ça fait, d'excellents Français!" Maurice le chevalier. 

Les femmes monstrueuses de la semaine : l'inspectrice du travail a fraudé, la chasse aux sorciers bis repetita, les zones sans harcèlement, le fichage des hommes, madame Le Maire de Rome, les contradictions de Leïla Bekhti sur le voile, l'esclavage des hommes en couples avec le grenelle des violences conjugales, la responsabilité des maris dans l'état psychologique de leur femme, madame le maire est lesbienne ! , Jean Marc Morandini sur le grill féministe, les différences de salaires criminalisées.

Les laissées pour compte du féminisme : les célibataires Chinoises, le retour des marchés aux prostituées, les lycéennes n'ont plus le droit de se faire dépuceler par leur prof.

Différences hommes femmes : les corps dans l'espace, le prix nobel promotion canapé, l'officier de liaison LGBT va faire vaincre notre armée.   

Pour Geneviève de Fontenay, une Miss France lesbienne oui, une transexuelle non.



Le jury était 100% féminin l'année dernière.  Le terrain est prêt pour de nouvelles "avancées" !


24/10/2019 : le bateau féministe coule, les féministes trustent les canots de sauvetage.

Censure, échec et mat : l'ultime dispositif de surveillance sur internet : l'application Newsgard, Bertrand Cantat n'a plus le droit de gagner son pain,  diversité interdite dans les médias subventionnés.

Les nouvelles du socialisme forcément matriarcal : féminisme et sécurité nucléaire, elle rackette Générali grâce aux nouvelles lois féministes, les résultats encourageants de l'éducation nationale féminisée, la chirurgie des tétons, la ruche oublie les violences faites aux hommes, l'état mandate les citoyens pour surveiller leurs voisins, le coup d'état féministe en Irlande du nord, Epstein : sacrifié et volé, la violence d'une Libanaise célébrée, l'achat d'électeurs par protections hygiéniques interposées, la Californie poubelle socialiste, de l'argent à l'étranger tandis que la maison brûle, de l'argent pour les mauvaises entrepreneuses. 

Intermède non musical : le bioéthisier.

Même pas mal ? le retour des sorcières, le planning familial entend défendre les femmes pas des idées, les jeunes travailleuses en mode saturation, manger les bébés pour sauver la planète, l'augmentation de la répression féministe et l'augmentation des femmes tuées, les associations de victimes coupables, la police sommée d'agir uniquement pour les violences conjugales, harcelée sexuellement elle court aux prud'hommes faire valoir ses justes droits à gagner plus d'argent. 

Je précise d'avance que je n'ai pas trafiqué l'image.

Christina Koch et Jeassica Meier sont les deux premières femmes à être sorties dans l'espace sans homme pour les accompagner, sauf financièrement.



Après une première sortie manquée à plusieurs 100aines de millions de dollars, parce que la robe ne leur allait pas, elles ont fini par revenir vivante de cette aventure inutile (reportée de plusieurs mois). 

Une très belle allégorie de notre monde féministé. 


17/10/2019 : le prix nobel de la paix pour Donald Trump.

Et si nous mettions les femmes en prison ? N Sarkozy agressé sexuellement, le cocu en prison sans sa femme, GPA autorisée via l'adoption, le Pacs glorifié, la sainte vulve glorifiée, la femme et la juge policière, le prix nobel en chocolat le retour, Laurence Ferrari s'excite, la barbare innocentée, le Maroc cède au diable.

Censure : Google attaqué par des journalistes vexés, la parodie de Trump qui démonte les journalistes.

Propagande : l'Irlande cède au diable, se confondre avec les femmes dans la publicité "Menstruation".

Intermède musical  : Allons bâtards de la patrie !

Les cas Greta Thumberg : l'opposition hommes femmes, la mutilation des jeunes filles en Occident, Megan Markle soigne mal les complexes féminins, Donald Trump futur prix nobel de la paix (quand le monde sera civilisé). 

Elimination des hommes : 6/10 des femmes sont des chouineuses, Deschamp remet l'Eglise au centre du village, les exploits de Marlène Schiappa, la délation des hommes au Figaro, 26 femmes accusent Trump mais c'est un hasard, le bracelet républicain de la séparation entre hommes et femmes, les prédateurs sexuels ne rencontrent jamais des prostituées jamais, l'expropriation des hommes sur simple déclaration. 

Je l'ai oublié lui. Et pourtant...

Combien faut-il être perméable aux femmes pour énumérer le nombre de tuées par leur conjoint depuis le début de l'année ?



Il s'appelle Aurélien Pradié, il l'a fait, il est député de la république et personne n'a trouvé cela déplacé, larmoyant et démagogique. 

Dans quelques années, il se retrouvera comme Eric Raoult, victime de sa propre loi.

C'est d'ailleurs tout ce que je lui souhaite pour évoluer un peu. 



10/10/2019 : les socialistes veulent diriger votre intimité, pour les meilleures raisons du monde.

La plaie socialiste : les idiots ont-ils le droit d'avoir des enfants ? M Schiappa la ministre à 1 milliard, Patrice Begay débute dans la com gouvernementale, l'obsession féministe concernant les crimes passionnels, interdit de se soigner si c'est politiquement incorrect, l'état va se protéger de l'Islam mais seulement l'état, forcée à assassiner un enfant, tuer un enfant pour en faire vivre un autre, privé de subventions car trop à droite, le nouveau concept de présomption de crédibilité, la première condamnation en France pour fessée.

Intermède musicale : la marche de l'empereur (de Star Wars)

Pas de censure le retour : Emmanuel Macron est-il heureux de l'absence d'entente entre les GAFAS et les journaux français ?

Le double standard hommes femmes : la femme criminelle, Brad et Angelina le retour, le concept de privation affective, l'obsession clitoridienne des féministes, les fémens en zombis, papa pète un plomb.

Les hommes au pilori de la semaine : Luc Besson, autoflagellation d'un journaliste de gauche pas assez féministe, un homme condamné à 18 mois ferme suite à une dispute avec son épouse, baisse de l'espérance de vie masculine aux USA mais augmentation féminine.

Bonnes nouvelles et rire : la poisse des astronautes femmes, des hommes ont trouvé LA solution pour éviter les emmerdes, Bruno Le Maire mendie en Allemagne, la candidate française impayable à Bruxelles, les Turcs apprennent aux Kurdes la domination masculine. 

Luc Besson est accusé de viol, lui qui a tant défendu la cause des femmes !

Big badaboum grosse catastrophe.



  S'il s'en sort, nous n'aurons même pas le droit à un mea culpa antiféministe sur grand écran car sa société connaît de grosses difficultés financières.

De toutes les manières, il y a peu de chance qu'il comprenne vraiment ce qui lui est arrivé.


03/10/2019 : La science à l'envers dans une société féminisée 

H comme hystérie : 1% des femmes tuées en couple le sont en Europe, le Turc qui rééduque sa femme, hémorragie de femmes à Grazia, la pleurniche médicale des femmes, blagues interdites avec les femmes, Céline Dion cette bombe sexuelle, c'est pas mieux la France pour les dhjihadistes, le racisme et le sexisme anti hommes blancs, presque pas de prison pour infanticide, l'étude faussement scientifique sur la dépression des femmes suite à un harcèlement, une expo pour promouvoir les pratiques sexuelles stériles.

Intermède musical : Final Fantasy 7

Suicide au féminin : l'école des immigrés c'est tellement bien pour les gauchistes, pourquoi pas l'insémination des morts ? Facilitons les assassinats d'enfants à la sauce Agnès Buzyn, les trafics féministes sur les chiffres d'infanticide par avortement à l'international, le boston consulting group payé pour raconter que les femmes ne sont pas plus nulles que les hommes pour entreprendre, le nombre de femmes diminue dans le monde mais dépasse toujours celui des hommes, une policière condamnée parce qu'elle est femme.

Les hommes avec un petit h : Jacques Chirac, la candidature d'un fiché S saboté par la gauche, le père est officiellement inutile dans les familles (insémination d'utérus), le donneur de sperme morbide donné en exemple, David Hallyday nous rejoue un conte de fée traditionnel, Greta Thumberg cible des méchants, Placido Domingo viré par les abeilles de la ruche, pauvre Bilal Hassani.

PAS DE RUBRIQUE CENSURE !!!!!!!! (mais il y a une raison)

Bonnes nouvelles : les gauchistes s'attaquent à la folie végan, certains gauchistes.

L'Assemblée Nationale française ne vote pas, de justesse, l'autorisation d'inséminer des utérus par des morts.

Florence Granjus (LREM) ne comprend pas



Homme et femme, mort ou vivant, c'est quoi ?

26/09/2019 : émission de la rentrée "Proposer, c'est harceler"

Censure socialiste : les comptes de la Casapound italienne, la ridicule cours suprême de Facebook mais liberté d'expression totale pour les puissants, l'exclusion des hommes des manifestations féministes.

Les hommes puissants victimes des féministes cette semaine : le cas du prince Andrew, de Patrick Bruel, de Placido Domingo, d'Eric Brion faussement accusé par Sandra Müller, et de toutes ces vierges qui se sont trompées de quéquette.

Intermède musical : retour vers le passé avec Public ennemy 

Les serpents de mer féministes : contraception masculine, inégalité salariale,féminicide,le smoking pour femmes, l'homme réduit à son sexe.

Les progrès du matriarcat en France : obligé d'arrêter l'assassin de son fils, elle lui coupe le sexe pour une vidéo montrée à ses copains, seuls les très riches et les très pauvres pourront bientôt avoir des enfants, le vrai mec en danger, des petites soldates, les barbies unisexes, la pleurniche d'Emmy Williams.

Les magnifiques résultats de l'état socialiste : les services sociaux n'en font qu'à leur tête, JL Mélenchon député de la République découvre le fonctionnement normal de la justice, M Schiappa ministre de la République exige que les hommes n'aient pas le droit de se défendre publiquement, l'état veut intervenir dans les 1000 premiers jours de l'enfant, Soral condamné sans loi et les décrocheuses libérées malgré la loi, le féminicide dans le code pénal, l'explication virile n'est pas tolérée, A Buzyn et son image des pères, encore plus de HLM pour les femmes, les jouets pour enfants doivent être unisexes. 
Débat concernant l'insémination des femmes : pour Agnès Buzyn, notre ministre, un père n'apporte rien de spécial à l'enfant.



Vous souscrivez ?
Musique d'intro Marker Beacon, Blaster. (Les saisons 01 et 02 n'ont pas été enregistrées)

9 Commentaires

  1. Ping de Ben77 de sexe male:

    Bonjour,

    S4E17 son de merde mais bonne émission.

    Les femelles hystériques hurlent toujours plus, les hommes se branlent et pleurent…

    Espérons un sursaut pâle et mâle avec ce mouvement salvateur des Gilets Jaunes.

  2. Ping de Mindstyle:

    Je me réfugie dans mes études et ma carrière. Je lis beaucoup et je méprise les femmes qui castrent les hommes. Je les trouve grotesques et ridicules, et j’ai un peu pitié pour elles : finir maman solo ou avec un mâle castré, ce n’est pas l’idéal.

    Et pour moi, une femme qui cherche un homme sur un SDR s’exclue de facto de mon champ de recherche potentiel, les tarés castratrices qui sélectionnent les hommes sur catalogue, aucune chance avec moi. Quand on est bien dans sa peau, les rencontres amoureuses, c’est dans la vie réelle.

  3. Ping de Bernard MOREL:

    Bonjour

     

    La machine a exclure le masculin fonctionne à plein régime ,en FRANCE en particulier. Qu’espérer d’une gouvernance orchestré d’abord par une glaire gauchiste aux ordres d’une femelle comédienne sans talent, qui gracie une meurtrière (Sauvage ). Ensuite d’un président homosexuel assumé sous le jouc d’une rombière aux talents plus exceptionnels ,  qui ne défendra nullement le male hétérosexuel. J’observe cette haine des hommes aux travers des sites de rencontres. Elles arrivent à sélectionner le male le plus féminisé et le plus manipulable qui leur conviendra le mieux. Le reste n’est que foutaise. J’en arrive à me demander si je ne devrais pas émigrer dans un pays de l’est ou les femmes sont encore un peu tenues. Pour l’instant pour contenir ma haine de cette pression néoféministe infecte , je m’en vais visionner des films de dominations masculines sur les femmes sur des sites pornos. Alors je me demande comment font tous ces hommes qui vivent ce ressenti. Dernièrement ,un jeune homme de 25 ans m’a glissé ceci, ” j’en ai marre de renfrogner ma perpétuelle humiliation psychologique orchestrée par les filles de mon age” je baise peu et je suis contraint à mon age de me branler pour

    satisfaire ou de me taper des femmes de l’age de ma mère pour assumer ma sexualité. L’exaspération monte également chez les jeunes hommes………………..

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.