Accueil » Durandal Actu Antiféministe en cours

   

ACCES au direct le jeudi 18-19h GMT Paris

SAISON 03 (2017-2018)   SAISON 04 (2018-2019) SAISON 05 (2019-2020)

2020-2021 SAISON 06 (en cours) :





Emission audio du 14/01/2021
Rapt (habituel) des socialistes sur la démocratie



Censure : Laura le trans prostitué n'est pas censuré, D Trump interdit bancaire, D Trump interdit sur Youtube, A Finkielkraut viré de LCI, Le réseau social "parler" censuré parce que défendant la liberté d'expression, Mozilla Firefox sombre définitivement, Forbes le socialiste, suppression de 70 000 comptes twitter qui ne pensent pas comme il faut, autocritique publique et forcée d'un entraîneur condamné pour agression sexuelle, Visegrad24 censuré de facebook, Trotsky autorisé pour le préfet mais la simple image d'un nègre jugée raciste pour un commissaire, l'assassinat d'Ashbi Babbitt et ses raisons.

Intermède musical : "This is your life", BO de fight club. 

Pitoyables hommes et femmes modernes : le notable retraité voyeur,Karine Le Marchand n'a pas le droit de faire maigrir les grosses, les héros médiocres de gauche, l'hystérique Pelosi, le phénomène indifférenciateur progresse dans la société française, la vengeance de Sarah Abitbol sur Gilles Beyer, les rates quittent le navire trumpien, Marlène Schiappa ne sait pas compter les violences conjugales.

Bonnes nouvelles : Shilloh a enfin l'air d'une fille enfin, les alternatives aux géants du net. 



Elle s'appelait Ashli Babbitt. Manifestante pacifique, elle a été volontairement assassinée par les sales gauchistes pour provoquer une émeute dans le capitole, qui ne s'est pas produite.





Lecture audio du 07/01/2021 : les 4 gilets jaunes américains abattus par les socialistes.

L'état assassine : la commune parisienne aux USA, Emmanuel Macron justifie ses exactions contre les pères au nom des gilets jaunes.

Socialisme : le collège progressiste muré, Jaïr Bolsonaro accusé des déboires provoqués par les socialistes, Quand "amen" devient "awomen".

Intermède musical : les trumpettes chantent "keep America great again".

Femmes tarées : le bon sex toy selon Figaro, l'affaire Olivier Duhamel.

Censure : le compte youtube de rivarol, le comité des droits de l'enfant à l'ONU nie les droits de l'enfant, wikipédia transexuel mais pas assez gauchiste, vous n'avez pas le droit de donner de l'argent à Christophe Dettinger. Donald Trump privé de parole, France télévision modèle de tartufes. 

Les femmes qui se défossent de leurs responsabilité : la femme de Frédérik Limol, le libellé sexiste des articles du figaro, la maison des femmes à Marseilles en plein covid.   

Quand la police abat de sang froid 4 blancs pro-Trump, 2 hommes et 2 femmes, ce n'est pas un crime  raciste.

Normal, ils s'opposaient au socialisme. 

Que ces martyres reposent en paix.



Lecture audio du 24/12/2020 : Pas de Noël pour les pères répudiés.



Hommes victimes : Frédérik Limol, #bringsbackourboys, des Evêques progressistes ? l'arrestation d'Eric Fiorile, les hommes ingénieurs ne gagnent pas assez, Cécile Bourgeon s'évanouit après sa condamnation, l'enfant transgenre martyrisé par la gauche, le bracelet anti-rapprochement n'a pas fonctionné dans l'Oise, Jean-Luc Brunel mis en examen.

Intermède musical : "Douce nuit" par Nana Mouskouri.

Gauchistes à la barre : la gendarmette suicidée, vidéos dépravées progressistes sur les transgenres, Anne Hidalgo condamnée à 90 000 euros d'amende pour sexisme, partenariat entre la Thaïlande et Tinder, les socialistes quittent la Californie socialiste, retour sur Milla et la lettre de son père, 1 fliquette se fait prendre son arme encore.

Censure : des juges homophobes condamnent Marcel Campion, les médecins cohérents tués socialement par la mafia socialiste, les chômeurs privés de vie intime, nouveaux noms de rue pour changer le futur.

Remerciements au gouvernement.





Frédérik Limol était un gentil garçon, jusqu'au jour où il a rencontré une juge aux affaires familiales.

 

Bilan : 4 morts hommes et une multitude de salopes bien vivantes.

Voilà ce qui arrive à force de censure des mouvements d'hommes. 

Vous ne voulez pas les antiféministes ? Vous aurez les djihadistes. 



Lecture audio du 17/12/2020 : Avant le séparatisme, les Français séparés.



Rigolade : Marlène Schiappa évidemment, Jill biden, Greta Thumberg, The wilds série, l'OMS et le père Noël, Michelle Rubirola cède la place à Marseilles, la mère est une femme en Hongrie, la juge et M Fourniret.

Prêt à penser socialiste : les foules en liesse ou tristes selon le thème politique, la couche socialiste, Carlos Gohn discriminé, la mode des ados transgenres, GPA propagande, l'usine de Nickel en bamboulie, autorisés à faire la fête par la bureaucratie française, la douche froide ou pas, les putes se plaignent aussi du sexe, 

Intermède musical : Cimorelli sisters Mary did you know ?

Chevaliers maman : le syndicaliste qui défend mal ses collègues, 20 millions de dollars pour la femme payée moins qu'un homme, généralisation du bracelet d'esclaves pour les hommes.

Victimes hommes : Peter Nygad, la falsification des taux de suicide en France, l'Arabe d'Europe 1 prend le dessus sur la ruche, libération de Gilbert Rozon, l'association de pédés qui maltraite les pédés, 37 ans de faux témoignage.

Censure : quand les mots déplacés deviennent agression sexuelle, l'union européenne se mêle de censure, les états américains contre google, facebook dénonce la propagande française en Afrique, modifier sa "représentation des femmes", twitter censure les anti-vaccins. 

Fin : père Noël démissionnaire et division de la société française.

Dans la famille Biden, je demande Jill :



Bonne pioche : doctorante de pacotille en "sciences de l'éducation" obtenu à l'âge de 66 ans !

Les cendres de l'élection américaine sont encore loin d'être froides, et la presse progressiste se moque déjà de ceux qu'elle a fait élire.  



Lecture audio du 10/12/2020
: Surprotection maternelle des enfants, surprotection du gouvernement face au covid. 

Les wonder women de la semaine : miss Alsace et sa choucroute, Jénifer Lopez se croit éternellement esthétique, Gitanjali Rao une enfant donnée en exemple, Isabelle Joshke a le mal de mer.

Mères dingos de la semaine : Lelandais et compagnie, la notion de violences éducatives, faire payer les riches pour alimenter le système à filles-mères, les enfants adoptés maltraités par l'état, la princesse Diana, Audrey Epburn, la misandire en roue libre, les saintes femmes de Michel Fourniret.

Intermède audio : Enigma "Seven lives".

Les tarés progressistes/socialistes de la semaine : les femmes de ménage sous payées par les socialistes, l'adultère en pleine expansion, les hommes doivent montrer qu'ils allaitent aussi,  vague de suicides de Japonaises : les explications tordues féministes, la France derrière l'Albanie en termes de résultats scolaires (mais loi contre l'école à la maison), la réunionite signe de féminisation, la faillite tribale en nouvelle Calédonie. 

Epuration/Censure de la semaine : facebook défend les minorités seulement en Occident, épuration des jurés du Renaudot demandée, la ministre des sports organise la chasse au pédé, Google n'a pas le droit de licencier une femme parce qu'elle est nègre et femme, RTS doit faire sa contrition, le fichage des Français selon leurs opinions, la poutre de la corruption dans notre oeil et la paille dans celui de V Orban, censure de Mathieu Bock-Côté, la propagande d'Amazon et de netflix. 

Bonnes nouvelles : Milla renvoyée du lycée militaire, la grotte de Bruniquel, Pornhub recule, l'élue municipale japonaise virée, les pères de famille font la police dans leur quartier. 

Les dealers ont voulu s'installer dans une résidence toute neuve.



Mais les pères de famille n'ont pas laissé faire : ils ont chargé en groupe et ont fait fuir les racailles.

Nous aussi en tant que blancs, nous voulons avoir droit à l'autodéfense. 



Lecteur audio du 03/12/2020 :
Spéciale pédés et VGE.

Valéry Giscard d'Estaing, épitaphe. 

Tarées de la semaine : la femme noire homosexuelle et immigrée de J Biden, Ellen Elliot Page, 200 étudiants pleurent maman, la PreP, l'armée allemande et ses soldats roses. 

Intermède musical : NGM "Toutes les mêmes". 

Elimination des hommes : Alexandre Langlois, Guy Martin, loi contre lédoption, Cécile Duflot se trompe de cible comme toutes les féministes, l'élimination des vieux en temps de covid, 4 Israéliennes chez Tsahal comme dans les films, Donald Trump emploiera-t-il les mêmes moyens que les fraudeurs gauchistes, 10 ans de prison pour une femme assassin et 25 pour un homme fou d'amour. 

Censure : facebook et youtube censurés par le Vietnam, l'union européenne ne veut plus que vous ayez de vie privée, il n'y a pas de liberté de culte, la mutilation des gilets jaunes a été décidée, le CSA et les sites pornos, la glotophobie pour interdire de se moquer des nègres et des bougnoules. 

Bonnes nouvelles : le numéro pour aider à lutter contre le porno, l'arrestation de Ceccaldi Raynaud, et du député hongrois amateur de partouzes, le ministre belge gauchiste admet l'infantilisation volontaire des gens en temps de covid. 



Doit-on fêter la mort d'un assassin de masse ?



26/11/2020 : l'internationale socialiste en matière de corruption.

 

Corruption à tous les étages.

La censure : les super propagateurs de désinformation, un journaliste français en zonzon, la censure des documentaires factuels (hold-up).

Victimes hommes et femmes : retour sur Patty et l'inspection académique, le procès Daval, Christophe Girard en est,  la déscolarisation sauve une jeune fille de 12 ans, les sciences en berne à l'école française, les policiers instrumentalisés dans les violences conjugales, soit-disant violences sexuelles au cinéma.

Intermède musical : la java bleue.

La série des follasses : Sandy kilos de chair calcinée, la bonne mère de famille lesbienne, elles s'excusent d'être blanches, la ministre pakistanaise des droits de l'homme fait la leçon à E Macron en matière de laïcité, la prostitution des adolescentes, site internet pour plumer son futur ex, 8 femmes pètent un couffin, A Jaoui déprime, Caroline de Haas fait la leçon au féministe Emmanuel Macron, les carpettes mariées du tertiaires, la servante écarlate, violences conjugales envers les pygmées, Janet Yellen ou l'art de bien sucer.

25 ans de prison pour avoir brûlé mémère.

La partie civile l'affirme : cette trompette n'en est pas une. Il cachait son jeu. Derrière une apparence féminisée, c'est un horrible manipulateur patriarcal.



A mon avis, même un féminisé ne peut supporter les jérémiades d'une virago.

Il aurait mieux valu qu'il puisse légalement la battre afin de la calmer, plutôt que d'en arriver à de telles extrémités. 



19/11/2020 : Ouf, l'état s'effondre. 



Censure: documentaire "hold-up", ex directeur de campagne de Joe Biden arrêté, la secrétaire dans le déni à Poitiers, dernières migrations sur les réseaux sociaux, l'ONU met à l'amende la France concernant les droits de l'homme.

Elimination des hommes : les femmes pourrissent le milieu de la cuisine, le milieu du judo, Jamy crée son émission sur Youtube pour échapper aux harpies, le jedi trans. 

Intermède musical : Louis Armstrong "So much meat and no potatoes"

Dieu se rit des Français et des féministes en général : Léa Dunham et son infertilité, le congé paternité obligatoire, la droite française débile, pas de nationalité si t'as des couilles, elle jette son enfant à la baille, augmentation des violences conjugales grâce aux féministes, le mot "femme", payer les prof pour faire le taf, Argentine et infanticide, le cas Milla, les personnes âgées éliminées en Epahd, les plaintes pour abus sexuel chez les boys scout, 1/10 victime d'inceste, la sage-femme qui pleurniche.

Bonnes nouvelles : le pays de pédés selon Jaïr Bolsonaro, la Hongrie et la Pologne font plier l'union européenne, le masque sur la gueule des femmes enceintes, les effets positifs du confinement sur le niveau scolaire des élèves.  

;


Lea Dunham a cru le discours progressiste. Elle est d'ailleurs payée pour fabriquer de la propagande en série sur netflix. 

Cependant, elle n'a pas pu se faire faire un enfant par PMA, ni en congelant ses ovocytes et en esclavageant une autre femme.  

Croyez-vous qu'elle remettra en cause ses croyances ? 



Certainement pas. Elle, la réalisatrice célèbre reproche à la société de ne faire une place aux femmes qu'en tant que mère (sic).

Rien sur ce qui l'a conduite à devenir stérile ou sur le mensonge progressiste en matière de fertilité. Rien sur son succès. Rien qu'une plainte sur ce qu'elle n'a pas pu être : mère. Dès lors, il faudrait que personne ne le soit.  



12/11/2020 : Fraude, jusqu'ici tout va bien.



Destruction des écoliers : le covid a bon dos, le harcèlement laïcard, elle traumatise son fils devant tout le monde, Greta prend Donald comme père.

Les tarées de la semaine : pas touche à la fille mère et à l'orphelin, des hommes et des femmes ensemble que pour le bonheur, la fille mère déclare avoir réussi, autorisée à ne pas mourir par l'état, la chirurgie esthétique et la ruche, les amazones font leur retour. 

Intermède musical : Quand j'étais petit, Assassin. 

Censure : parole libre interdite au bureau, réseau social "parler", les peaux de bananes jetées sous les pieds de Donald Trump, Youtube facebook et twitter en censure libre, les questions soulevées par l'hommage à Samuel Patty.

Elimination des hommes : David Moreau, Johnny Depp, le mari d'Alexandra shooté sans raison, Darius Rochebin, Kamala Harris ne veut que des femmes à sa suite, 4 ans ferme parce que sa femme n'a pas voulu quitter le domicile, féminisation des entreprises en temps de crise, un homme suicide sa famille sans que ça pose question, le présentateur ridicule de CNN, 007 en négresse, 10 mois de prison pour des mains baladeuses, les hommes éjectés des césars manu militari. 

Bonnes nouvelles : interdiction du porno en Thaïlande, pétition contre le masque pour les enfants, le rejet de l'affirmativ act en Californie, le conseil d'état rejette la requête de civitas.  



Johnny Depp perd son rôle dans la suite des animaux fantastiques...



parce que son ancienne petite amie l'a accusé de violences conjugales sans preuve.

Cela s'appelle la présomption de culpabilité. Une femme peut vous avoir menacé de mentir devant la justice, vous avez l'enregistrement audio, mais elle ne sera pas condamnée pour diffamation. Et vous perdrez votre travail. 



05/11/2020 : Charlimougeon à la manoeuvre. 



Intro charlimougeonnesque.

Censure : la cours suprême de facebook, big Avia est de retour. 

Monde paumé : l'affaire Curtis dog, les animaux en barquette. 

Intermède musical : A-t-on jamais ? de Mylène Gautier. 

Féminisation/fausses accusations : l'argent dans le couple, encore un producteur sur le grill, la grosse négresse (et les autres gauchistes) qui cultive les stéréotypes, serpents de mer progressistes.

Bonne nouvelles : la pétition contre les noms de rue féminisés, le maquillage interdit. 



Nyome Nicholas est bourrée d'affection :



Pour nos lumineux progressistes, cette nouvelle déesse maman, est notre avenir.

En même temps qu'un bon diabète de type 2. 

Après ils essaieront de nous convaincre de lutter contre le réchauffement climatique. Mais c'est pas avec ce qu'elle bouffe que les émissions de carbone vont diminuer. 



29/10/2020 : Le califat plutôt que la république.

Censure propagande : des martyres pour l'exemple, elle se prend pour Samuel Paty, le démantèlement capitalistique des GAFA, le Point libéral pour la censure, tondue à juste titre, censure du groupe Raoult sur facebook, Tariq Ramadan inculpé pour l'exemple.

Intermède musical : Stéphane Grapelli.

Fausses accusations : Edouard Louis, violences sexistes et sexuelles dans tous les milieux où il reste des hommes, femmes voilées attaquées au couteau, les hommes dominent les jeux vidéos et alors ?

International : les fausses militantes au Nigéria.

Bonnes nouvelles/rire : 32 pays se liguent contre le désir infanticide de l'ONU, génération identitaire relaxé, indemnisation suite à prise de pilule contraceptive, les maisons de naissance en plein boom, la gendarmette s'en va avec une femme, Delphine Boël princesse bâtarde. 

Même les bougnoules doivent être traités équitablement par la justice. 



Pour Tariq Ramadan, comme pour tous les hommes de notre pays, ce n'est pas le cas.



22/10/2020 : Ounga ounga, l'état du tribal en France.

Evidemment Samuel Paty(bulaire?)

A l'international : le décolleté finlandais se vend bien, l'Irlande en faillite morale.

Les fausses violences infligées aux jeunes de l'opéra pour introduire l'intermède musical Laschia Chio Pianga.

Elimination des hommes : un féminicide non condamné par les féministes, massacres en Epahd, encore plus de filles à sciences po, la ruche selon Apoline de Malherbe, flingué par son ex Evangelista. 

Censure propagande : il paraît que Facebook censurerait la gauche! Fake news féministe en matière d'agression à Strasbourg, les fréquentations de la famille Macron surveillées de près, Alice Coffin n'est pas en prison.

Mieux vaut en rire : 100 photos de pédés pour mouiller, un gastronome de la culotte, miss France à barbe. 


Pourquoi Alice Coffin n'est pas encore en prison ?

Parce qu'elle est une femme, de gauche.



Ainsi peut-elle continuer à affirmer sans en être inquiétée que les mâles posent un problème à l'humanité. 

#coffrezlacoffin



15/10/2020 : Le projet élimination des hommes arrive en France

Maltraitance des hommes : le pensionnaire de la comédie française, le député, Dupont Ligonnès, les fausses violences conjugales parmi les jeunes, un progressiste tue sa femme atteinte d'Alzheimer.

Maltraitance des enfants : cocaïne en maternelle, enfant singe lgbt montré par sa mère à la télévision, la méchanceté de la mère de K Lagerfeld, jupes pour les lycéens au Québec, l'euthanasie des enfants aux Pays Bas, biscuits lgbt, nouveau plan lgbt à l'école, le petit Lilian assassiné par son beau père.

Intermède musical : Agnus Deï de Mylène Gautier.

Les infanticides : le scandale des cimetières de foetus qui fait scandale, 14 semaines pour assassiner son enfant en France, Clémentine Autin encore à côté de la plaque, l'affaire Pétronin Sophie.

Femmes tarées de la semaine : affaire Coffin, l'élimination des oeuvres masculines, une adolescente à la tête de la Finlande, Kristen Stewart fait correspondre l'intérieur à l'extérieur, Gisèle Halimi au Panthéon ? Les putains d'Elite.

Censure/Propagande/Contrôle social : Micriosoft et les fichiers santé, 19 étudiantes sur 20 n'ont pas été violées (et combien le regrette ?), Twitter et Facebook continuent la campagne pour Joe Biden.

Bonne nouvelle : Lauren Boebert.  
Lauren Boebert, rebaptisée Boobheart, a de sacrés arguments pour gagner la campagne au Colorado.



Les armes à la main, elle a déjà subjugué les primates républicains, qui ne voulaient pas en faire assez pour le port d'armes.

Quand je la vois, moi-aussi j'ai envie de me servir de mon petit calibre. 



08/10/2020 : EP03 La morale du plus fort chez les femmes.



Sans morale : hommes éliminés de la semaine : Christophe Girard, Gérald Marie, prof de droit, fausse accusation de viol à la mairie de Paris, encore Harvey Weinstein 3 ans après , le graffeur de Paris;

!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Coupure technique à 22,30min : la suite n'a pas pu être enregistrée dans de bonnes conditions.

les fliquettes qui vendent cher leur cul, le service public des pensions, allongement des délais IVG, nouvelle directrice chez Engie pour réparer les bêtises de la précédente, l'écart de vote entre hommes et femmes aux USA, l'anesthésiste alcoolique qui tue sa patiente, Marthe Robin et la fausse étudiante agressée.

Intermède musical : Agnus Déï, Mylène Gautier.

Censure : Médiapart et ses gender editor, censure de Quanon et de D Trump.

Le mariage en question : le couple c'est la rencontre de 2 égoïsmes pour les gauchistes, la bâtarde du prince Albert devient princesse, face à cela la charia s'impose même si le gouvernement fait mine de lutter contre (et tandis qu'il a détruit le mariage catholique).  

Fin de l'école à domicile.



A gauche, la petite bâtarde du prince Albert II de Belgique qui a obtenu le titre de princesse. Elle pleure parce que son père s'est montré froid depuis quelques temps. L'affection, ça ne s'achète pas à coup de procès.



A droite, Petra de Sutter, le premier ministre transexuel de Belgique.

Ceci expliquant cela.

En Belgique, le naufrage est complet.  



01/10/2020 EP02 : L'école du vice socialiste



Ecole : les pères féminisés et leur fille, la tenue correcte exigée, le professeur tatoué de part en part, l'effondrement du niveau mathématique.

Intermède musical effacé par manque de place sur le fichier final.

Système oppressif envers les hommes : le bracelet anti rapprochement, le service public des pensions alimentaires, l'affaire Epstein ou la prostitution généralisée des mineures en France ?, l'altercation qui finit dans le journal, suicide de Teku Sekine.

Censure propagande : lutte entre Gafa et états pour nous censurer, quand Hapsatou Sy nous prend pour des cons, miss Ratched revisitée par le progressisme (en attendant, il y a plein de tortionnaires dans les Epahd), nouveaux emojis propagande, C8 condamné pour propos homophobes, yahoo 232 000 assassinats d'enfants en France en 2019, la droite brésilienne qui sert d'épouvantail à nos journaux progressistes français, le "Tais-toi" de la culture de suppression. 

Bonnes nouvelles : Amy Barret à la cours constitutionnelle américaine, l'histoire d'un combat contre les placements abusifs, action libérez Hervé Ryssen, l'accouchement en temps de Covid, on verra un peu moins la sale tronche rouge d'Esther Ben Bassa. 



Suite à des accusations d'agression sexuelle sans dépôt de plainte, le chef Saku Tekine s'est suicidé.



Tant d'anonymes meurent à cause du féminisme, qu'il faut bien parler de ceux qui sont connus, pour ne pas oublier les autres. Même si les mots me manquent.   



24/09/2020 EP01 :

Y-a pas que le masque (avec lequel on nous bourre le crâne)



Les victimes et les bourreaux en rafale : Sharon Stone, Jephrey Epstein, Lacoste VS Moha Le Squale/Roméo Elvis, Emily Ratajkowski, Samantha Geiner VS Roman Polanski, Serge Gainsbourg VS Lio.

Censure : Amnesty International innove dans la censure, le congé paternité obligatoire pour les Français (fausse médecin, et vraie cheffe d'orchestre pleurnicheuse)

Intermède musical : Mylène Gautier; avant l'ombre...

Après 2-3 cassages de gueule les hommes hésitent à défendre les femmes dans la rue qui se plaignent de ne plus être défendues mais qui regrettent aussi de l'être (vote à gauche).

Covid : socialisme, hygiène, irrationalité, et gratuité des serviettes hygiéniques au lycée. 

A l'international : Joe Biden protégé par les féministes VS Donald Trump protecteur des électeurs.  



Ah ces bonnes joues, et ce petit sourire en coin. Ca ne lui va pas si mal les yeux de mickey.

 

Par contre, si la séance de maquillage gratuite ne te convient pas, vote à droite et baisse les yeux la prochaine fois. Enfin, quand la France aura un parti à droite à présenter aux élections. 

Musique d'intro Marker Beacon, Blaster. (Les saisons 01 et 02 n'ont pas été enregistrées)

11 Commentaires

  1. Ping de wilfried de sexe male:

    L'obligation du masque, c'est très embêtant, on sens que nos oligarchies veulent  nous enfermer chez nous

  2. Ping de Ben77 de sexe male:

    Bonjour,

    S4E17 son de merde mais bonne émission.

    Les femelles hystériques hurlent toujours plus, les hommes se branlent et pleurent…

    Espérons un sursaut pâle et mâle avec ce mouvement salvateur des Gilets Jaunes.

  3. Ping de Mindstyle:

    Je me réfugie dans mes études et ma carrière. Je lis beaucoup et je méprise les femmes qui castrent les hommes. Je les trouve grotesques et ridicules, et j’ai un peu pitié pour elles : finir maman solo ou avec un mâle castré, ce n’est pas l’idéal.

    Et pour moi, une femme qui cherche un homme sur un SDR s’exclue de facto de mon champ de recherche potentiel, les tarés castratrices qui sélectionnent les hommes sur catalogue, aucune chance avec moi. Quand on est bien dans sa peau, les rencontres amoureuses, c’est dans la vie réelle.

  4. Ping de Bernard MOREL:

    Bonjour

     

    La machine a exclure le masculin fonctionne à plein régime ,en FRANCE en particulier. Qu’espérer d’une gouvernance orchestré d’abord par une glaire gauchiste aux ordres d’une femelle comédienne sans talent, qui gracie une meurtrière (Sauvage ). Ensuite d’un président homosexuel assumé sous le jouc d’une rombière aux talents plus exceptionnels ,  qui ne défendra nullement le male hétérosexuel. J’observe cette haine des hommes aux travers des sites de rencontres. Elles arrivent à sélectionner le male le plus féminisé et le plus manipulable qui leur conviendra le mieux. Le reste n’est que foutaise. J’en arrive à me demander si je ne devrais pas émigrer dans un pays de l’est ou les femmes sont encore un peu tenues. Pour l’instant pour contenir ma haine de cette pression néoféministe infecte , je m’en vais visionner des films de dominations masculines sur les femmes sur des sites pornos. Alors je me demande comment font tous ces hommes qui vivent ce ressenti. Dernièrement ,un jeune homme de 25 ans m’a glissé ceci,  » j’en ai marre de renfrogner ma perpétuelle humiliation psychologique orchestrée par les filles de mon age » je baise peu et je suis contraint à mon age de me branler pour

    satisfaire ou de me taper des femmes de l’age de ma mère pour assumer ma sexualité. L’exaspération monte également chez les jeunes hommes………………..

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.