Accueil » Hommes et femmes alliés » Entreprendre au féminin
AIMELES Antiféminisme

Entreprendre au féminin

Publié le 13 septembre 2016 par Léonidas Durandal à 16 h 54 min

Oubliez les discours féministes, qui vous invitent à penser qu’en tant que femme, vous pouvez faire aussi bien qu’un homme dans les mêmes secteurs. Sortez de l’enfance. Vous voulez faire de l’argent ? Alors fini le temps où vous vous berciez d’illusions en écoutant vos professeurs marxistes vous expliquer comment vous pouviez réussir dans l’économie libérale. Je vais vous donner quelques vraies clefs qui vous permettront d’avancer.

Tout d’abord, mettez votre famille au premier plan.

Cela peut sembler paradoxal, mais une vraie réussite doit être fondée sur du roc. Même si ce conseil est moins valable pour un homme, il reste pertinent. La famille est le socle inamovible qui permet toutes les réussites, mais surtout qui permet de supporter tous les échecs. Vous ne voulez pas finir aigrie, masculine, frustrée et lesbienne, et pour cela vous avez besoin d’un peu d’altérité dans vos rapports personnels. L’intimité définit votre capacité à encaisser les chocs, c’est un lieu de ressource, d’échanges, de culture, de brassage d’idées. Quel entrepreneur n’en a pas besoin ? Et vous plus qu’une autre, parce que plus qu’un homme, une femme a besoin d’un cadre sécurisant pour elle et ses enfants, si elle veut s’épanouir. Remarquez combien les femmes qui réussissent sont des « filles de… ». A l’intérieur de leur famille, elles ont reçu des bases pour entreprendre, voire pour agir positivement dans la société lorsque leur relation à leur père a été satisfaisante. Dans le cas contraire, elles traînent leur passé comme un boulet qui les fourvoie.entraide

Après l’avoir soigneusement sélectionné, le plus tôt possible, il vous faut donc mettre votre mari au centre de vos préoccupations, le chérir, lui porter de l’attention, vérifier qu’il gère bien son complexe d’infériorité en cas de réussite de votre part. Contrairement à l’idée répandu dans notre société, le mariage doit être le premier objectif de votre existence. Plus il sera précoce, plus vous aurez de chances de pouvoir vous impliquer à fond dans votre projet professionnel, quand les enfants auront un peu grandi. Si vous avez contribué à l’installation de votre mari, vous pourrez exiger aussi de lui un renvoi d’ascenseur.

Vos enfants doivent recevoir une bonne éducation, sinon, ils seront incapables de se débrouiller seuls et ils seront toujours dans vos pattes. Ne vous plaignez pas après de ne rien pouvoir faire d’autre de votre vie, car vous l’aurez choisi. Attention également à ne pas les délaisser, vous le paieriez un peu plus tard à l’adolescence, à un stade où justement, ils devraient être autonomes et vous laisser plus de temps libre. Donner une bonne éducation, dépendra de la place que vous accorderez à leur père. Il devra trancher pour prendre les décisions finales et il ne sera plus temps de chialer parce que vous avez fait le mauvais choix de compagnon. Bonnes ou mauvaises, ses décisions devront s’imposer. Si vous voulez rester une mégère, alors l’entrepreneuriat n’est pas pour vous. Car j’en viens au second point, dans votre entreprise, il va falloir s’entourer d’hommes et déléguer. Si vous ne savez pas le faire dans votre famille, pourquoi réussiriez-vous dans le monde ?

 

S’entourer d’hommes

Les hommes aspirent à travailler, réussir, gagner de l’argent. Mais dans notre société, ils peuvent avoir été castrés. Songez-y quand vous en choisissez un pour vous aider. Si vous voulez faire tourner une administration, vous n’avez pas besoin d’hommes compétents.equipe-dhommes Il vous faut des gestionnaires lascifs qui sauront s’ennuyer, ou des femmes. Par contre, si vous montez votre entreprise, il vous faudra des hommes de terrain, et d’action. Bien entendu, une entreprise ne débute pas avec une foultitude d’employés. Elle commence même souvent à zéro. Vous serez la seule employée, vous perdrez de l’argent les premières années tout en travaillant comme une folle. Cela ne vous empêchera pas d’avoir des référents masculins autour de vous. Sans de bons guides, vous risquez de végéter. Les bonnes copines se révéleront avoir des objectifs différents des vôtres. Elles sont à intégrer avec circonspection. Et travailler avec des femmes qui ont les mêmes objectifs que vous, risque de vous faire de la concurrence. Songez-y. Il n’y a pas deux reines dans une ruche.

 

Valoriser votre culture féminine

Si vous pensiez pouvoir débarquer dans un secteur auquel vous ne connaissiez rien et faire un tabac, vous avez certainement dû déchanter. Les peuples, les entreprises, la culture en général sont « >

Lire la suite

28 Commentaires

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.