Accueil » Eglise/Religion » (Vidéo) Féminisation et théorie du genre dans les religions (maj du 03 06 2015)
Antiféminisme Aimeles

(Vidéo) Féminisation et théorie du genre dans les religions (maj du 03 06 2015)

Publié le 1 juin 2015 par Léonidas Durandal à 18 h 05 min

J’ai commencé à dénoncer la féminisation par le genre dans l’église qui me semblait la plus proche de la Nôtre : celle des protestants. Depuis, je me suis aperçu que de nombreux mouvements totalitaires féminins étaient à l’oeuvre à l’intérieur et en dehors de notre Eglise catholique. Ainsi cet article qui sera régulièrement mis à jour, essaiera d’identifier cette idéologie de mort dans différents mouvements religieux à travers le monde.

***

Chez les Protestants donc :

ou si le lien ne fonctionne pas :

L’aberration du genre chez les protestants par LeonidasDD

 

Sans parler, de la bénédiction des unions par une organisation qui regroupe 25% des fidèles de France :
« Bénédictions des duos homosexuels autorisées chez les protestants : « on ne peut pas prendre la Bible au pieds de la lettre. » « , France Tv du 18/05/2015.

Dans l’Eglise anglicane, un mouvement fort essaie de remplacer le masculin de Dieu par du féminin :

« Et si Dieu était une femme : le combat d’une religieuse pour arrêter de l’appeler « Il » », Metronews du 31/05/2015.

***

Dans notre chère Eglise catholique :
(Pour accéder à l’interview de Radio Vatican du 06/02/2015, cliquez ici)

Intervention du 06/02/2015 sur Radio Vatican suite à la consultation de laïcs par le Saint Siège.

Anne Marie Pelletier a reçu le prix Ratzinger (Nobel de Théologie) en 2014. Elle travaille sur la place des femmes dans l’Eglise. Son discours est pour le moins surprenant : beaucoup de femmes auraient quitté l’Eglise parce qu’elles n’y seraient pas reconnues. Cela paraît étonnant quand on sait que ce sont d’abord les hommes qui ont fui la présence des femmes dans notre Eglise. Tout semble ainsi dévergondé dans son discours et ramené à une simple dialectique de pouvoir. Notre Eglise doit avoir du souci à se faire si elle compte calmer le complexe d’infériorité de certaines femmes en récompensant ce genre de personne.

***

 

Chez les Mohamétans de France :

Première mosquée « gay friendly » près de Paris par BFMTV
Pour plus de détails, consulter l’article du Figaro : « Une mosquée ouverte aux homosexuels près de Paris », Figaro du 30/11/2012.

 

***

 

Chez les Bouddhistes, le Dalaï Lama qui est entièrement dépendant des intérêts occidentaux, dans une religion qui croit que le monde n’est qu’illusions :

 


http://bcove.me/jvkyjf4w

 

***

 

Les loges maçonniques travaillent à la féminisation de la société française et du monde à travers les ONGs internationales. Cependant, elles essaient de s’en préserver le plus possible pour elles-mêmes :

http://dai.ly/xcx52q

 

***

 

 

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

19 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Pourquoi les femmes sont séparés des hommes dans la synagogue », Figaro madame du 11/08/12015, Lucile Quillet.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Après les putains de la République….

    LE DEBAT : Religions, Temple de la non-parité par publicsenat

    • Commentaire de kasimar:

      Bordel mais bas les pattes bandes de mécréants, suppôts de Satan, j’espère que Dieu Fera un barbecue de leurs âmes obscures

    • Commentaire de observateur:

      J’aime voir comment « les religions » semble être un mot de code pour dire le catholicisme dans ce reportage.

      Ces type veulent la destruction du catholicisme et sortent du bois de plus en plus. C’est assez drôle a voir.

      J’ai également aimé toutes les contorsions de ces propagandistes pour éviter de dire que les femmes sont très bien représentées comme le laisse entendre le plus grand nombre de femmes dans les congrégations.

      Comme ces gens sont une boussole qui indique le sud, plus ils attaquent le catholicisme (surtout avec ce genre de bassesses) et plus je me dit que les catholiques sont dans la bonne voie.

       

      • Commentaire de observateur:

        Autre détails:

        C’est intéressant de voir comment elles n’arrêter pas de parler de pouvoir. Elles accusent les hommes de vouloir prendre le pouvoir sur elles mais en fait c’est elles qui veulent prendre le pouvoir sur les hommes.

        Elle reprochent à l’église de vouloir mettre des limite au pouvoir sexuel féminin.

        En fait la logique de ces saboteur est de pousser les femmes au maximum dans la hiérarchie de l’église pour la corrompre au maximum.

        Si on lit entre les lignes ils admettent que le du clergé a plutôt bien réussi à préserver l’intégrité de la foi catholique.

        Notez le « Je suis juif, je suis musulman, je suis journalistes » de Mme Horviller, ca devait lui arracher les tripes de dire je suis catholique.

         

        La Chine et le Viet-Nam qui emprisonnent les prêtres sont jugés tolérants par Odon VALLET.

        Les chrétiens qui sont opposés à l’avortement tout court sont accusés d’être silencieux devant les avortements sélectifs féminin par M VALLET. Je ne connais pas la position des musulman sur ce sujet mais je crois que la calomnie s’applique également à eux.

        Les ésotérisme juifs et musulmans sont identifiés par Mme Fariba Hachtroudi comme contaminés par le gynocentrisme (ce qui ne m’étonne pas)

        Le mythe de la multiplicite de l’Islam pour mieux corrompre les musulmans.

        Mme Hachtroudi: Je parle en tant que musulmane à des petits musulman (mais je ne crois pas en dieu)

        Confusion permanente de M VALLET du christianisme et du catholicisme: très étrange pour un soi-disant spécialiste des religions.

        Mme Horviller:

        « Chez les juifs il n’y a pas de clerge mais il y a des rabbins » … LOL

        « Il faut voiler le texte »: Comprendre corrompre la lecture du texte pour lui faire dire ce qui nous arrange.

        M VALLET n’a pas l’air d’être dérangé par le manque de parité dans le monde de l’enseignement, c’est étonnant.

        Mme Chablis dit que l’église catholique devrait changer sa doctrine par démagogie , pour attirer les femmes.

        Mme Hachtroudi:

        Si on lit entre les ligne elle indique que les grecs étaient lucides sur la manière dont les femmes fonctionnent et que donc il faut les discréditer.

         

         

         

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Marginalisés, des homosexuels musulmans observent ensemble le ramadan », Le Monde du 10/07/2015.

     

    « Tous oublient que c’est du fait de la colonisation, de l’écroulement de l’Empire ottoman que des valeurs patriarcales, machistes d’une Europe puritaine et homophobe ont émergé »

    Taper sur l’homme blanc pour glorifier l’Islam, être incapable d’assumer ses actes, favoriser l’effondrement de la civilisation, mentir, opposer les communautés. Superbe. Le Monde sait-il bien ce à quoi il est en train de jouer ?

    • Commentaire de kasimar:

      Comme d’habitude la dialecte journalistique ou l’art de ne parler pour ne rien dire, pour ne pas dire colporter des fausses rumeurs et des mensonges. On se croirait dans une cour de récré avec le commérage des petits individus.

      Ce qui me fait rire, c’est que en Islam et sûrement dans les autres religions, personne ne divulgue sa sexualité.

      Mais bon, faut croire que le mécréant journaliste au service de l’idéologie sataniste et confuse ne peut et ne pourra jamais le comprendre.

      Quand je pense que ces gens-là sont payé avec l’argent de nos impôts, pour mieux se foutre de nous.

      Il serait temps de faire fermer ces endroits qui plombent inutilement l’économie

  4. Commentaire de Isabelle:

     

    L’église qui grossit au point d’occulter la toute puissance de son Epoux  Jésus Christ est comme une épouse dévoyée qui se détourne de Celui qui l’a choisie et à qui elle appartient .

     

    Revenir aux Ecritures (et non à l’église dite catholique , protestante , baptiste , évangélique et j’en passe)  c’est revenir à l’Epoux , au Dieu qui n’est point homme pour mentir . La véritable église c’est l’église de Jésus Christ , celle qui fait sa volonté et ne dévie ni à droite ni à gauche et ne cherche pas l’intérêt d’untel ou d’une telle. En dehors , elle n’est qu’une église adultère pleine de fausses doctrines , prostituées à des amants anti-christ qui prennent la place de l’Epoux . Une église prostituée à la doxa féministe , qui fait les yeux doux à des femmes chargées de péchés sans jamais les mettre face à leurs erreurs et leurs manquements est une église infidèle  qui tait la vérité , qui occulte son Epoux et prend sa place .

    Toujours la même malédiction qui tourne en boucle ici bas : l’usurpation du masculin par le féminin , source de tant de maux.

     

    Cette église ressemble terriblement au constat fait par l’Eternel en Esaie 3:12

     

    « Mon peuple a pour oppresseur des enfants ,

    Et des femmes dominent sur lui ;

    Mon peuple , ceux qui te conduisent t’égarent ,

    Et ils corrompent la voie dans laquelle tu marches . »

     

    Et encore :

     » L’Eternel dit : Parce que les filles de Sion sont orgueilleuses ,

    Et qu’elles marchent le cou tendu

    Et les regards effrontés  (..)  »    Esaie  3:16

     

    La femme post féministe correspond trait pour trait à cette description qui la condamne : orgueilleuse et effrontée .

    Orgueilleuse et effrontée , telle est aussi l’église insoumise à son Epoux.

     

    L’église est sensée être la colonne et l’appui de la Vérité puisque comme toute épouse digne , elle est sensée soutenir son époux , lui être fidèle et regarder dans la même direction que lui . Christ est le chemin et la vérité.

    L’église qui prend le pas sur Lui est dans l’égarement spirituel et moral le plus total.

     

     

     

     

     

     

  5. Commentaire de gastirad39:

    Léonidas:  Là encore vous visez juste. Dans nos églises occidentales, la plupart des « fonctions » autres que la prêtrise sont tenues par des femmes: la catéchèse, les réunions préparatoires au mariage, baptème, enterrement, les chants liturgiques …  Le prêtre n’est plus que l’arbre solitaire qui cache mal la forêt des femmes régentant la religion. J’en viens à penser que les prêtres sont devenus les « otages » des femmes chrétiennes, et si ils sont chaque jour moins nombreux, c’est encore parce que les femmes n’incitent plus leurs fils à devenir prêtre de nos jours.  Sans doute, dans une société féministe,  n’ont-elles plus besoin de l’encadrement des églises pour dominer une société où les gouvernants  sont totalement dévoués à leurs intérêts.  Le problème actuel des églises, comme des gouvernants, c’est comment récupérer la confiance des hommes qui ne cesse de s’étioler, sans avouer leurs errements doctrinaires. Et éviter l’explosion révolutionnaire qui menace chaque jour un peu plus nos sociétés d’où les hommes se sentent exclus.

  6. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Bénédictions des duos homosexuels autorisées chez les protestants : « on ne peut pas prendre la Bible au pieds de la  lettre. » « , France Tv du 18/05/2015.

    Après des années de rapprochement entre l’Eglise catholique et les Eglises protestantes, ces derniers viennent de signer l’arrêt de mort de ce mouvement. Nous sommes ainsi de moins en moins en communion. Voilà où mène l’absence de hiérarchie, et de discernement dans l’Esprit Saint au sein de l’Eglise universelle. Certes, nous catholique, nous faisons parfois n’importe quoi. Mais toujours moins que ce monde et ces Eglises qui se perdent de plus en plus dans la division. Division du culte, division de l’Eglise et aujourd’hui division hommes-femmes. Bravo la catastrophe.

    • Commentaire de kasimar:

      Il est inévitable dans les religions que lorsque nous nous éloignons du message premier celui du Christ AWS pour les chrétiens et de Mohammed SWS pour les muslmans ou encore de Moïse AWS pour les juifs, celà finisse dans la division.

      Les religions en les dénaturant de leur essence même en sont devenus des outils de discorde et de manipulation par justement les ennemis de Dieu.

  7. Commentaire de Perseus:

    Tous les propos tenus par ces faux pasteurs le sont également par nombre de prêtres aussi bien à la télé qu’en privé et vous le savez. Votre Eglise ne soutient absolument pas la Manif pour tous. Elle a laissée faire pour la loi Taubira. Cela fait longtemps qu’elle a abdiqué le rôle qui était le sien.  Il ne s’agit donc pas d’idées qui dégénèrent en dehors de l’église catholique romaine mais d’un phénomène de compromission et de reddition qui touche toutes les églises (catholique incluse). Moi je ne suis ni pour l’avortement, ni pour le féminisme, encore moins pour la PMA et la GPA ainsi que son cheval de Troie le « mariage pour tous ». Et cette position, je la tiens de mon attachement à l’Ecriture que m’a  justement toujours enseigné mon calvinisme. « Sola Scriptura ». Et je suis loin d’être le seul. En tant que patriote français j’accepte même d’être culturellement catholique car cela fait partis de l’identité de mon pays. Cependant, quand vous dîtes que sur la virginité perpétuelle de Marie vous êtes de coeur avec moi mais que vous refusez de briser l’unité de l’Eglise sur cette question, bien que j’éprouve du respect envers cette posture, je ne peux que me demander ce que vaut l’unité quand elle n’est plus faîtes en esprit et en vérité ? Devons-nous toujours adhérer à des erreurs ou même des mensonges au nom de l’unité ? Si c’est dans un but purement politique cela se peut comprend (car la politique est ainsi faîte) mais pour les choses spirituelles ? Moi je croyais que selon la parole de Christ c’était la vérité qui rendait libre et non l’unité en elle même. Dire que l’unité doit passer avant tout, c’est placer la vérité au second plan au bénéfice d’un système qui ne remplit plus son office. L’église catholique reviendra telle encore une fois vers la Vérité comme vous dîtes ? Je l’espère. La France en a bien besoin.   

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Vous savez, il faut accepter de ne pas toujours détenir la vérité personnellement. Ainsi, on peut vivre ensemble. Au-delà du dogme marial, c’est le chemin que l’Eglise nous propose, un chemin aussi fait de remises en question et de doute. Le doute de la Foi, car qui peut dire être certain de tout, tout le temps, quand il suit Jésus. Comme si Jésus n’invitait pas justement à une remise en question systématique. Il y a des idées du dogme qui sont certaines parce qu’au fil des années, elles sont apparues comme des évidences logiques et spirituelles (ou les deux en même temps) à force d’expérience et de réflexion, et d’autres, à la marge, qui le sont moins, moins profondes et moins ancrées chez un croyant. Parfois on est aussi opposé à l’Eglise par orgueil, il faut le reconnaître. C’est justement le message du Pape en ce jour, exactement la discussion que nous sommes en train d’avoir. La désunion vient surtout de l’orgueil a-t-il affirmé hier ou aujourd’hui. Parce qu’avant d’accepter une vérité, il faut déjà être en état d’être bouleversé, tout le temps par cette vérité. Et ceux qui croient une fois pour toute, ne sont pas capables de l’accueillir pleinement cette vérité. Je ne reproche donc pas forcément aux Protestants leurs idées, ni aux Cédévacantistes, je suis même souvent d’accord avec eux. Je leur reproche leur attitude, et en particulier leur orgueil à ne pas vouloir servir l’Eglise Universelle. Il faut beaucoup d’humilité pour cela, il faut faire attention à l’autre aussi, faire attention à son frère de croyance qui est peut-être dans l’erreur. Et avoir de la patience pour lui. La Vérité est la Vérité. Mais il y a aussi une vérité dans la patience pour l’autre. Cela n’empêche absolument pas d’agir et de réfléchir. Mais avant, il faut savoir se remettre en question et avoir aussi, oui, de la patience pour les autres.
      Quant aux unions de duos, l’Eglise, c’est nous, et l’Eglise était dans la rue, elle s’est opposée fermement devant l’assemblée nationale en la personne du cardinal André Vingt-trois. Ceux qui n’étaient pas avec nous, une minorité parfois active, étaient encore beaucoup plus que moi avec le dogme marial, un peu en dehors de la ligne principale de l’Eglise à ce moment là. Il faut aussi souligner parfois la bêtise politique et la naïveté affective de ceux-là. Mais voilà, même s’ils avaient été une majorité, l’Eglise a toujours été sauvée à un moment donnée ou à un autre par l’Esprit Saint. et Dieu sait combien de fois elle a failli disparaître en France depuis quelques centaines d’années. Non, aucune institution ne peut se passer de faire des erreurs, et seul la grâce de l’Esprit Saint a pu la faire sortir des pires ornières comme cela a été le cas pour l’Eglise catholique. Donc merci aux Protestants de nous avoir donné à réfléchir. Mais j’aurais préféré que cette réflexion se fasse en communion, pas dans la division.

  8. Commentaire de Perseus:

    Il est intellectuellement très malhonnête de mettre un portrait de Luther pour l’associer à ces « protestants » qui ne représentent que la mouvance libérale moderne. Cette mouvance a toujours été en rupture avec les écrits de Luther et Calvin et c’est d’ailleurs ce qui la fonde.C’est comme ci moi, je me mettais à dire que le catholicisme historique est celui de Vatican II. En dehors de cela, la vidéo est très bonne et je partage pleinement les positions du commentateur, tout calviniste traître et promis à l’enfer que je suis.Bonne continuation à ce blog.

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Voilà ce que j’ai voulu dire en mettant la photo de M Luther : les plus belles idées, les plus grandes idées chrétiennes débouchent forcément sur du n’importe quoi en dehors de l’Eglise. L’Eglise est le socle sur lequel s’appuyer, non pour ne jamais être dans l’erreur, mais pour l’être moins que d’autres à terme. Il est arrivé à l’Eglise de s’écarter de son chemin, mais toujours, Elle est revenue vers la Vérité (et elle s’est parfois rapprochée de concepts protestants). Par contre, si les idées protestantes ont pu paraître comme des révolutions au premier abord, elles ont vite divergé, dogmatiquement et dans la pratique. Il m’arrive d’avoir des points communs avec des idées protestantes, mais je m’en méfie comme de la gale, justement parce qu’elles sont protestantes. Par exemple, sur le dogme de la virginité perpétuelle de Marie, je dois être proche de coeur avec de nombreux protestants, mais je ne détruirai jamais l’unité de l’Eglise au nom de ma sensibilité qui ne peut être validée que par mes pairs.

      Quant à votre idée que je puisse vous juger comme étant promis à l’enfer, c’est bien une idée calviniste ça. Je ne crois pas tellement que votre destin soit tracé. Vous voyez, le catholique doit croire en son frère malgré son frère. Cette pensée doit l’animer dans chacune de ses actions. Et en tant que catholique, au moment précis où je vous écris, je suis plutôt certain de votre conversion.

  9. Commentaire de alexandre:

    On sent de la colère. Je vous comprends et vous remercie de prendre de votre temps pour incarner et canaliser cette colère que nous sommes nombreux à ressentir. Et oui, cette « éducation » sexuelle n’est qu’un formatage à une forme déviante de sexualité, sexualité qui participe d’un projet de destruction dont nous voyons les effets aujourd’hui…

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription