Accueil » Bienfaits relatifs du divorce » (Audio) Le docteur Dazin explique comment la justice aux affaires familiales accentue les conflits lors des séparations
Antiféminisme Aimeles

(Audio) Le docteur Dazin explique comment la justice aux affaires familiales accentue les conflits lors des séparations

Publié le 2 janvier 2014 par Pascal Dazin à 15 h 54 min

Emission Radio Centre-ville Montréal « Mouvement action justice » du 27/12/2013.

 

(Pour accéder à l’interview du docteur Dazin, cliquez ici)dazin

 

Avant de passer devant le système judiciaire, chaque citoyen s’imagine qu’il va être traité comme quelqu’un de bonne foi. Avec l’expérience, il doit vite déchanter. Le système judiciaire actuel favorise les mésententes dans les couples, entre autre.

Emission Mouvement action justice du 27/12/2013, radio centre ville, Montréal.

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

15 Commentaires

  1. Commentaire de kasimar:

    @observateurConcernant les juifs, contrairement à ce que certains pensent, il semblerait qu’ils portent plus leur c…..es que les goys. Je n’ai d’ailleurs pas l’impression que les femmes juives dominent leurs hommes.

    • Commentaire de observateur:

      J’ai connue des dizaines de juifs.

      L’impression que j’ai, c’est que le juif moyen est complètement dominé par sa mère.

      Si la femme juive ne domine pas son homme c’est en général parce que la mère est toujours là pour garder son fils sous son contrôle.

      Je crois que le judaïsme est l’un des exemple des matriarcat déguisés les plus puissants qui ait existé.

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      C’est une blague ? Et la mère juive bon sang !

  2. Commentaire de observateur:

    Le divorce chez les juifs:
    http://www.lexpress.fr/actualite/societe/religion/divorce-juif-la-guerre-du-guet_1547028.html

    C’est intéressant de voir comment les femmes réagissent quand elles subissent un chantage économique au divorce.

    Peut-être que certains hommes devraient s’en inspirer.

  3. Commentaire de Joly Stéphane:

    le Docteur à parfaitement raison les pères sont traités comme du bétail à fric à privés d’enfants par une justice familiales Amazonele souci est de prouvé une bonne foi basé sur l’unique vérité de sagesse face a des ex fourbes et dans la cruauté manipulatrice et de plus d’avoir affaire à majoritairement des juges féminin radicaux, dans les deux contexte les pères = ZERO la convention international des droits de l’homme est non seulement pas respecté mais pas appliqué hélas d’une justice d’un seul visage sois JAF= journée à mamans j’ai divorcé de mon ex femme mais pas de mes enfants pour la précision.Stéphane joly.

  4. Commentaire de Michel Willekens:

    Au lieu de nous battre contre nos  »Ex »
    nous devrions nous battre contre les avocats pervers et nous battre
    contre les décisions iniques de ces juges !!!…

    Oui, nous devons nous battre contre la
     »BÊTE »

  5. Commentaire de kasimar:

    @LeonidasMalheureusement cher ami je n’écris ni ne lit l’arabe, je n’ai pas trouvé de lien en français pour ce site.

  6. Commentaire de gastirad39:

    Oui la justice est vérolée !Mais qui vote les lois que les juges appliquent ?Qui se contrefiche des droits des hommes et des pères dans leur famille ?Car ces personnes là ne voient qu’une chose.Si les 54% de femmes du corps électoral ne votent pas pour elles, elles perdront le pouvoir et ses multiples bénéfices 

    • Commentaire de Léonidas Durandal:

      Je crois que le combat pour la justice, n’est pas un combat opposé au combat pour la démocratie. Les deux vont dans le même sens, tout comme la dictature féministe agit dans les deux domaines.

  7. Commentaire de kasimar:

    Eh les mecs ça vous dis de vous retirer au Maroc ? ^^Plus sérieusement, pendant qu’au Canada les hommes battus sont cyniquement ignorés par les féministes et qu’en France sachant l’avancée du Canada en matière de condition masculine eh bien c’est encore pire, puisque l’on ne reconnait toujours pas les violences féminines. Figurez-vous que dans un pays du Maghreb qui est sensé être en retard par rapport à la France eh bien on médiatise les hommes battus et les féministes ne sont pas contentes que l’on médiatise ce phénomène « minimale ». Si si je vous jure !Vous ne me croyez pas ? « déplore aussi un programme sur les hommes victimes de violences passé à
    la radio nationale le 2 décembre dernier, estimant, de ce fait, que se
    concentrer sur les rares cas de violences contre le genre masculin vise à
    étouffer le véritable problème qui touche beaucoup plus la gent
    féminine. »http://www.yabiladi.com/articles/details/21655/maroc-feministes-s-en-prennent-television.html

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription