Accueil » Archives pour la catégorie 'Bienfaits relatifs du divorce'
Antiféminisme Aimeles

Bienfaits relatifs du divorce

En finir avec les pensions alimentaires

Publié le 13 février 2017 par Léonidas Durandal

Ce matin, un père m’envoie un article de la Charente Libre avec pour titre : « Pensions alimentaires : vers la fin du calvaire ? ». Pour rappel, pas mal d’hommes sont condamnés à de la prison parce qu’ils ne peuvent pas les payer, leurs revenus peuvent être saisis à leurs frais, et leurs allocations pour se loger peuvent même leur être retirées quand bien même ils seraient en situation de grande précarité. A la lecture du titre de cet article, ce papa s’imagine donc que la société s’est réveillée. Le choc en a été pour lui d’autant plus brutal. Le calvaire dont il est fait mention, ne concernerait que les femmes. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

19 commentaires. Participez à la conversation
  

Le divorce sans juge dans la nouvelle loi, une catastrophe pour les pères

Publié le 14 octobre 2016 par Léonidas Durandal

La « loi de modernisation de la justice pour le 21ème siècle » vient d’être adoptée. Je n’entendais plus les avocats sur celle-ci depuis bien longtemps. Je m’étonnais qu’ils ne récriminent plus contre une loi qui allait entamer leur fond de commerce, c’est à dire le divorce qui représente pour beaucoup plus de la moitié de leur chiffre d’affaires. Et pour cause ! Cette nouvelle loi leur permet d’être deux fois plus représentés qu’avant lors d’une procédure de consentement mutuel. Avant, un seul avocat réglait les litiges des deux divorcés, et tous passaient devant un juge qui vérifiait que les prérogatives des femmes soient préservées. 99,9 % des procédures étaient homologuées devant la juridiction aux affaires familiales. Aujourd’hui chacun aura son avocat et en cas d’accord, personne n’aura besoin de passer devant le juge.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

8 commentaires. Participez à la conversation
  

Divorce sans juge, les hommes entre le marteau et l’enclume

Publié le 9 mai 2016 par Léonidas Durandal

Les féministes ne sont pas contentes. La simplification de la procédure de divorce attaquerait les prérogatives des femmes. Sans juge, ces dernières ne seraient plus défendues. Disparu le concept de domination hétéro patriarcale. Le pouvoir judiciaire et institutionnel serait plutôt là pour assurer un pouvoir féminin et sa disparition entraînerait une perte de contrôle. Pourtant cette nouvelle loi prévoirait toujours un recours au juge en cas de conflit persistant entre les parties. Alors que cachent ces récriminations incohérentes ?

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

3 commentaires. Participez à la conversation
  

Société d’assassins : salir pour mieux tuer

Publié le 29 avril 2016 par Léonidas Durandal

« Si tu le fais au plus petit des miens… » (Mat 25, 40)

Lire la suite de cet article »

Pages : 1

6 commentaires. Participez à la conversation
  

Jamais un homme ne pourra respecter une traînée. Et pour lui, la femme qui se donne à n’importe qui, sera toujours un être incapable de s’attacher à lui. S’il se respecte, il la considérera immanquablement comme une traînée. Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

12 commentaires. Participez à la conversation
  

Les divorces se passent mal

Publié le 22 août 2015 par Léonidas Durandal

A chaque conversation sur le divorce, il y a toujours un débile de mon entourage pour l’affirmer : « Je connais un couple qui s’est parfaitement entendu pour divorcer ». Ce genre de crétin participe à propager l’idée commune, qu’un divorce c’est mieux que de continuer à « vivre ensemble quand on ne s’entend plus ». Il croit ainsi avoir trouvé l’imparable parade aux doutes des pragmatiques : quelque drame qui puisse survenir, il aurait été plus grand si les personnes s’étaient entendues pour rester ensemble ! Il suffit que chacun fasse des efforts pour se séparer ! Ce benêt juge que les efforts dont ce couple a été incapable pour rester ensemble, il saura les réaliser pour se séparer.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

24 commentaires. Participez à la conversation
  

Dans « Familles monoparentales, familles de tous les dangers » en 2011, j’avais déjà essayé de sensibiliser mon public au lien entre choix familiaux et violences. Manquant de moyens financiers pour mener une étude scientifique complète, j’avais développé un argumentaire basé sur un raisonnement logique que j’avais tenté d’illustrer par de nombreux cas individuels pris dans l’actualité. Aujourd’hui, je complète peu à peu mon article par des exemples de faits divers ajoutés en commentaires.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4

19 commentaires. Participez à la conversation
  

Emission Radio Centre-ville Montréal « Mouvement action justice » du 27/12/2013.

 

Lire la suite de cet article »

Pages : 1

15 commentaires. Participez à la conversation
  

De la catastrophe du divorce de masse au mariage pour tous

Publié le 24 mai 2013 par Léonidas Durandal

  • Le divorce n’a pas réglé les problèmes des couples, il les a développés. Multiplication du nombre des divorces.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3 4

35 commentaires. Participez à la conversation
  

Vous avez voulu le divorce ? Eh bien vendez vos organes maintenant

Publié le 12 novembre 2012 par Léonidas Durandal

 

Matthieu 19:8-9 Il leur répondit,

C’est à cause de la dureté de votre cœur

que Moïse vous a permis l’acte de répudiation;

au commencement, il n’en était pas ainsi. Mais

je vous dis que celui qui répudie sa femme, sauf pour

infidélité, et qui en épouse une autre, commet un adultère.

  Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

16 commentaires. Participez à la conversation
  

Jésus lui dit :

« Avance ton doigt ici, et vois mes mains ; avance ta main,et mets-la dans mon côté :

cesse d’être incrédule, sois croyant. » Thomas lui dit alors :

« Mon Seigneur et mon Dieu ! » (St Jean 20 24-29)

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

19 commentaires. Participez à la conversation
  

« D’ailleurs, quand nous offrons

de l’encens à la reine du ciel

et lui versons des libations,

est-ce à l’insu de nos maris ? » (Jr 44 19)

  Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2 3

69 commentaires. Participez à la conversation
  

Ségolène Royal, François Hollande un modèle d’engagement !

Publié le 8 février 2012 par Léonidas Durandal

Je suis véritablement admiratif de la force de certaines femmes, même quand elles se disent féministes. Battue, abattue, trompée, non soutenue en 2007, écrasée et chouinant en 2011, Mme Hollande, oups, excusez-moi, ils ne se sont jamais mariés, Mme Royal, a fini par ravaler sa rancoeur et soutenir son « ex-compagnon ».

Lire la suite de cet article »

Pages : 1

Soyez le premier à laisser votre commentaire
  

Familles monoparentales, familles de tous les dangers.

Publié le 11 octobre 2011 par Léonidas Durandal

L’union d’amour est une bêtise pour individus immatures, pour toute une société immature.

Il a été travesti par l’idéologie féministe.

L’amour est devenu un moyen pour les femmes de nos sociétés de contrôler les imbéciles que nous sommes.

Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

28 commentaires. Participez à la conversation
  

Le cas Anne Caudal ou l’exemple pitoyable de nos familles françaises.

Publié le 28 juillet 2011 par Léonidas Durandal

Tout le monde trouve très bien en France que nous puissions divorcer, cela règle tous nos problèmes !!!! Vous savez bien, il vaut mieux se séparer plutôt que de se disputer, c’est bien connu…

Bande d’imbéciles. La réalité est si éloignée de tous ces poncifs… Je vais prendre le problème à rebours : finalement des gens incapables de s’entendre n’auraient jamais dû avoir le droit de se marier. Et croire qu‘avec une autre personne, ces gens vont se réaliser… c’est bien présomptueux. Il est vrai, j’ai tant vu de femmes se marier bien jeunes, puis changer de monture devant les évidences… toutes ces infirmières imbues de leur supériorité niant l’importance de choisir un partenaire qui soit à leur hauteur. Entre temps, ces femmes ont fait des dégâts. Les enfants, les hommes infantilisés, ne s’en remettront bien souvent, jamais. Et puis à l’opposé, ces hommes en quête de perpétuelle jeunesse, qui croient échapper à leur destin d’homme soumis en choisissant une femme plus jeune qu’ils sont incapables de combler… c’est ce dernier cas qui nous intéresse ici :

 

http://www.lepost.fr/article/2011/07/27/2557888_exclusif-les-aveux-complets-du-compagnon-d-anne-caudale.html

  Lire la suite de cet article »

Pages : 1 2

3 commentaires. Participez à la conversation