Accueil » Paternité » L’impossible pardon à cause d’un système judiciaire qui envenime les ruptures
Antiféminisme Aimeles

L’impossible pardon à cause d’un système judiciaire qui envenime les ruptures

Publié le 18 juin 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

LE SMS A JOSIANE

 

Josiane

Tu m’as mis à la porte de la maison après la gifle que je t’ai mise ; mais, tu sais que je t’aime toujours ; je te jure que jamais je ne t’aurais touchée si j’avais été à jeun ; oui, je sais ça m’arrive souvent, mais c’est à cause de mes copains de rugby et des troisièmes mi-temps. Je préfère qu’on boive à l’extérieur plutôt qu’à la maison, comme tu me l’as demandé quand ils avaient tout cassé chez nous. Tu sais, Josiane,

 

LIRE LA SUITE ICI…

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

2 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Obligé de divorcer après la publication de photos ou il est vu violent :

     

    Figaro du 07/07/2013

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription