Les débuts de la génération X à la tête des nations (E Macron, Giorgia Meloni et les autres…)

Article écrit par

le

dans la catégorie

Première génération de l’après baby boom, les X commencent à arriver aux manettes. Bien jeune pour exercer le pouvoir, ses débuts à la tête des états, sont assez catastrophiques. Entre immaturité et perméabilité aux USA, cette génération semble s’être faite happée par le mouvement général de décadence en occident. Loin d’y mettre un frein, elle accélère le mouvement. Mais peut-être avons-nous eu le pire avant d’avoir le meilleur ?

Le premier trait commun de ces nouveaux venus, me semble être familial. Voilà la première génération divorce qui doit gouverner. La palme de la faillite familiale revient à Sanna Marin en Finlande. Ses parents se séparent alors qu’elle n’a qu’un an, parce que son père aurait été alcoolique. Sa mère est hébergée dans un foyer de femme battue et elle ne reverra jamais plus son aïeul. Elle n’assistera même pas à son enterrement en 2020. Sa mère, très équilibrée psychologiquement, se remettra avec une femme. Autant vous dire, que les droits LGBT ne risquent pas d’être remis en question avec elle. Pas plus qu’avec Jacinda Ardern en Nouvelle Zélande, qui a rompu avec sa famille mormon après avoir été en colocation avec 3 gays durant ses études. Giorgea Meloni en Italie n’a plus de contacts avec son père communiste qui s’est barré du domicile familial alors qu’elle était jeune. Quant à Emmanuel Macron, si aucune information familiale ne filtre dans notre joli pays de la liberté d’expression, il n’en reste pas moins qu’il cohabite avec une femme de laquelle il n’aura jamais d’enfant, puisqu’elle est de la génération de sa mère. Sebastian Kurz en Autriche et Justin Trudeau au Canada semblent avoir bénéficié de familles plus stables. Ce sont des hommes, ils perpétuent l’héritage de leur père, et ne représentent plus qu’une minorité dans ce groupe.

 

Sanna Marin, un sourire factice qui suggère une vie par procuration

 

Kaja Kallas, 1er ministre d’Estonie. Même sourire sur commande, même politique envers la Russie, même décisions va-t-en guerre. Un hasard ? ou des femmes de paille incompétentes placées là à cause de leur profil similaire de têtes de gondole ?

Une génération de gouvernants laxistes en termes de mœurs

Même le plus droitard du groupe, Sebastian Kurz, a permis le passage d’une loi sur les unions de duos homosexuels. Georgia Meloni en seconde position des réacs, laisse les femmes et les enfants clandestins débarquer sur le territoire national. Elle n’est pas fermement opposée à l’infanticide par avortement. Quant aux autres, ils ont les positions les plus extrêmes en matière de progressisme, ce qui n’est pas antinomique avec une coercition forte. Ainsi, Jacinda Ardern, Sanna Marin, Justin Trudeau ou Emmanuel Macron ont été dans les plus radicaux en matière de restriction des libertés durant l’épisode de grippe covid. Ce qui n’a pas empêché Sanna Marin de se retrouver en boîte de nuit durant l’épidémie, j’y reviendrai. Ces mesures politiques qui ont complètement échoué sont à mettre à leur (dis)crédit. Tous ont été obligé de reculer lamentablement concernant cette affaire, et de lever des mesures qui ne servaient à rien, voire qui ont été suivies d’une augmentation des taux de mortalité dans leur pays.

 

August 2022, Finland prime minister declares war to Russia from Leonidale on Vimeo.

(Sanna Marin dans ses exploits politiques)

 

Sous influence américaine

Sur les 6 personnes que j’ai choisies d’évoquer, 5 ont fait parti des « young global leaders ». La seule qui a échappé à l’influence américaine dès sa plus tendre enfance, est Georgia Meloni. Vous comprenez pourquoi il lui a été demandé tant de gages en direction de l’otan et de l’ue, gages qu’elle n’a pas manqué de donner. Toutes ces personnes sont très favorables à la guerre contre la Russie, car elles sont le fruit de cette sélection opérée par les Américains. Elles ne reçoivent pas forcément des ordres de manière directe, mais elles sont plutôt convaincues du bien fondé occidentaliste. Pour le dire autrement, cette génération a subi à plein le soft power américain, que ce soit à l’université mais aussi dans les films. Et elle est bien plus pro américaine que les générations précédentes.

Giorgia Meloni en est restée aux temps de la guerre froide, parce que V Poutine ressemble à papa

Rejet du père, plus ou moins.

Ce rejet du père est à rapprocher de l’attitude pro-américaine. L’acculturation est un processus normal quand le transmetteur en chef, le père, n’est plus légitime dans les familles traditionnelles. Du coup, la transmission se fait par une autre voie. J’ai déjà évoqué l’enfance lamentable de Sanna Marin. Cette dernière s’est faite l’ennemi intime de Vladimir Poutine en abandonnant la neutralité historique de son pays, en envoyant immédiatement des armes à l’Ukraine, et pour ainsi dire, en sur réagissant face à ce retour terrifiant du père dans son imaginaire de gouvernante. Tout comme Giorgia Meloni. J’ai aussi évoqué la filiation plus traditionnelle chez Messieurs Kurz et Trudeau. Pour Justin Trudeau l’identification au père est bien là, et elle l’a d’ailleurs conduit à réprimer durement les mouvements sociaux, tout comme l’avait fait son aïeul. Cependant, que penser d’un homme, d’un père, qui saborde le rôle de père par son progressisme effrayant ?

En matière de relation au père, Emmanuel Macron et Giorgia Meloni sont deux faces opposées d’une même pièce. Pour ces deux personnes, l’un homme, l’autre femme, l’un dite de gauche, l’autre de droite, la question de la mère est centrale. Pour Emmanuel Macron, elle est l’absente avec qui il se marie. Pour Giorgia Meloni, elle est la filiation biologique, mais aussi politique, omniprésente dans sa vie. Pour deux raisons différentes, elle est tout pour eux. Tout comme une bonne italienne/méditerranéenne qui se respecte, Georgia lui téléphone tous les jours… Pour Emmanuel Macron, elle est à domicile, à l’Elysée, et le rassure. Enfin Jacinda Arvern s’est faite un ennemi tout particulier de Donald Trump, qui doit la renvoyer à son complexe de castration mal résolu.

Mais où est le père dans tout cela ? Pas mal de membres de la générations X, arrivent ainsi au pouvoir, avec des carences affectives dont ne souffraient pas les générations précédentes, ce qui ne manquera pas de troubler leurs décisions. Cette génération devrait plutôt participer à la déconstruction ambiante, même à son corps défendant, puisque arrivée bien jeune au pouvoir, elle n’a pas eu le temps de prendre du recul sur son existence.

Vous ne reconnaissez pas le premier ministre canadien ? Normal, il aime se déguiser. Il est d’ailleurs politicien. Notez la belle main nègre sur la jolie peau blanche de la dame. Tout un univers. Précision : Justin Trudeau, en socialiste accompli, est absolument contre le “black face”.

 

Des gauchistes

L’immense majorité de cette génération a été biberonnée au marxisme culturel. Sebastian Kürz est le seul homme politique réellement de droite. Et pourtant, comme je l’ai déjà mentionné avant, sur les questions sociétales, il n’a pas été bien fiable. Giorgia Meloni est classée à droite, alors que son mouvement fasciste est historiquement une émanation de la gauche. Pour l’instant, tout comme Mussolini, elle essaie de ménager la chèvre et le choux pour permettre à son pays de survivre sur la scène politique internationale. Son anti-communisme est lié à son père absent et ne l’a pas empêchée d’avoir un enfant avec ce qu’elle appelle, elle-même, un gauchiste. Ils vivent en union libre… Justin Trudeau participe à la gay pride. Sanna Marin a été élevée par des lesbiennes pauvres… Jacinda Arvern est en rupture familiale d’avec son milieu familial plutôt traditionaliste. Idem pour Emmanuel Macron. Imprégnés socialement et familialement de gauchisme, aucun d’eux n’a vraiment dépassé son histoire familiale. Aucun d’eux ne se l’est vraiment réappropriée.

 

Beaucoup (trop) de femmes

Dans ma liste, il y a parité. C’est beaucoup dans un domaine traditionnellement associé aux hommes. Cette nouvelle génération, c’est l’avènement de “la femme est l’avenir de l’homme”. Que cet état de fait arrive au moment même de la déconfiture, n’est pas tellement étonnant non plus. Les phrases telles que “la femme est l’avenir de l’homme”, et qui ont permis l’ascension de ces femmes, sont d’une bêtise politique confondante.  D’ailleurs parmi ces trois femmes, seule Giorgia Meloni doit être considérée comme une vraie politique. Elle sort d’un milieu politisé. Elle a milité très jeune. Et elle défend des idées de manière cohérente. Les autres sont entièrement dans la sensiblerie. Il leur a tellement été répété qu’il suffisait d’être une femme pour gouverner, qu’elles y ont cru. Voilà qui a abouti à de l’anti-politique, soit la défense de minorités, ou de particuliers, au détriment du groupe, parce qu’il faut prendre en compte les gens (jusqu’à contrôler leur intimité, lois contre les violences conjugales et tout le toutim). 

Cette femme qui ne supporte plus les religions, notamment la sienne, s’est voilée pour aller à la rencontre des mohamétans. Regardez cette belle tête de victime névrosée.

 

Faire encore la fête

Je ne sais pas si je continuerais à faire la fête comme je la fais, si j’accédais au pouvoir, avec un tel emploi du temps, et parfois un enfant (Sanna Marin, Jacinda Arvern) mais cela n’a pas l’air de poser problème à ceux de cette génération qui y sont arrivés. Justin Trudeau a été pris en photo déguisé de toutes les manières possibles et imaginables. Emmanuel Macron a organisé une party trans à l’Elysée. Et là encore, la palme revient à Sanna Marin, filmée ivre avec ses amis, alors qu’elle engageait une guerre contre la Russie. C’est peut-être le côté le plus sympathique de cette génération.

Du nègre transgenre pour la fête de la musique. Le programme politique progressiste assez bien résumé.

 

Ils ont échoué en tout

Sebastian Kurz, dit l’enfant prodige de la politique, a dû quitter le pouvoir après avoir payé les journaux pour sa promotion publique (d’autres en Europe sont encore en poste pour bien pire). Emmanuel Macron va laisser un champ de ruines derrière lui. Jacinda Arvern aura eu une attitude particulièrement autocratique durant l’épidémie de grippe covid. Sanna Marin exerce le pouvoir en binôme, avec un président plus présent que d’habitude. La droite racialiste devrait remplacer les sociaux démocrates dans 3 mois. Le pays sera dans une impasse politique (la France n’est pas très loin de ce schéma). Justin Trudeau donne l’apparence d’un gamin tyrannique. On se demande bien qui va pouvoir l’arrêter. Quant à Giorgia Meloni, sa ligne politique semble très consensuelle et ne risque pas de révolutionner le monde. Tous sont emprunts de cette médiocrité si propre à notre époque. Jeunes, féminisés comme jamais, ils devaient renverser l’ordre du monde. Ils semblent devoir mollement le perpétuer, tout en ayant des comportements plus violents que leurs prédécesseurs pour contrôler les populations, ou en direction des pays qui ne font pas partie du cercle de la bien pensance, comme si la réalité dût se plier à leurs désirs. C’est aussi cela l’absence de père. 

Le Mozart de la politique a démissionné. Il va commencer sa vie.

 

22 réponses à “Les débuts de la génération X à la tête des nations (E Macron, Giorgia Meloni et les autres…)”


  1. Avatar de Cyrus
    Cyrus

    Bonsoir M. Durandal,

    La preuve que cette génération est incapable de résoudre quelque problème que ce soit, c'est qu'elle a même créée dans ma ville, Montréal, un problème qui n'existait pas, celui de la prolifération des rats.

    La gauche et les écologistes, qui ne sont que les deux faces d'une même pièce, sont non seulement souvent stupides et incultes, mais en plus malfaisants. Ils aggravent des problèmes existants, en créent d'autres et ne s'attaquent jamais aux vrais problèmes.

    L'article en question : Les rats prennent leur revanche à Montréal (msn.com)

    Il semble qu'à Montréal le problème ne soit pas aussi grave qu'à Paris. Pourtant, il a bien fallu que Paris commence quelque part, un petit problème de rats qui devint un énorme problème de rats. Montréal semble être au début de ce problème, à la différence que les Québécois sont plus pragmatiques que les Français, ce qui m'oblige à la retenue quant à la conclusion définitive. En d'autres termes, je ne sais ce qui arrivera pour l'instant. L'avenir m'est inconnu. Cependant, je note une similitude entre nos villes. Très embourgeoisées et américanisées, submergées par une immigration DÉLIBÉRÉMENT incontrôlée, une violence sauvage en augmentation exponentielle et dirigées, oh ! hasard, par des femmes, féministes, de gauche, mondialistes, immigrationnistes, partisanes du lobby LGBTTQIA + et du multiculturalisme. Bref, l'Enfer nous dirige.

    Cela me rappelle à quel point bien de nos problèmes sont le fait de nos dirigeants et de nos dirigeants seuls. Néanmoins, nous sommes complices de nos malheurs par nos choix politiques. Choix politiques répétés. Nous votons toujours pour les mêmes, quels que soient les partis politiques. Pire encore, nous refusons la différence idéologique radicale. 

    Malheur à nous qui ne suivons pas le Christ ! Tant que Satan sera notre ange, l'Enfer guidera nos pas. 

    Cordialement,

    Cyrus


    1. Avatar de Léonidas Durandal

      M Cyrus,

      Le rat vote socialiste.

      M.D


      1. Avatar de Cyrus
        Cyrus

        Bonjour M. Durandal,

        Alors, Ratatouille est-il socialiste ?

        Cordialement,

        Cyrus


  2. Avatar de que la volonté de Dieu soit faite
    que la volonté de Dieu soit faite

    Bonjour Monsieur,

     

    Je veux bien des conseils de votre part.Mon mari commence à changer un peu,mais en moi je dois bien l'admettre je lui en veux toujours pour tout se qu'il m'a fait vivre durant ces années ,j'ai également l'impression qu'il ne se rend pas compte du mal qu'il m'a fait ou peut être qu'il s'en rends compte mais qu'il l'exprime peu c'est possible aussi.J'ai peur et j'ai l'impression qu'il change parce que je vais devenir indépendante financièrement.Donc quand j'étais dépendante financièrement et pas reconnue il s'est permis de me traiter mal et la il change.Je lui en veux de changer aussi tardivement,pareil pour Dieu dans sa vie quand il s'est tourné vers Dieu c'est que quand ça l'arrange mais bon les Hommes sont comme ça.J'ai demandé à Dieu de m'aider à pardonner et de me donner cette force car j'ai toujours de la rancune malgrès moi(j'aimerais ne pas en avoir).Peut être que vous avez de bons conseils à me donner.

     


    1. Avatar de Léonidas Durandal

      Bonjour madame,

      Je suis heureux que la situation vous soit plus favorable. Maintenant que vous commencez à maîtriser votre environnement, allez vous vous comporter comme lui ? Allez vous rendre le mal pour le mal ? Le bonheur demande un sacrifice énorme : celui de notre propre ego. Vous avez toutes les raisons du monde de lui en faire voir des vertes et des pas mûres après ce qu’il vous a fait, à vous et à vos enfants. Maintenant, est-ce que vous voulez avoir raison, être reconnue à juste titre, ou bien voulez-vous le bonheur des vôtres ? La justice ou l’amour ? Que choisissez-vous ? Qu’est-ce que tous les jours de votre vie vous allez choisir ? Car la tentation ne va pas cesser comme ça, surtout si Dieu ne vous accorde pas de multiples grâces. Alors, acceptez vous de souffrir pour votre famille, ou bien allez vous vous soulager sur elle à cause de toutes les méchancetés que vous avez subies ? Voulez-vous avoir raison dans le malheur, ou tort dans la joie ? Allez vous savoir abandonner votre vérité ?

      Cette réponse, je ne peux vous la donner, car je ne vais pas endurer ce que vous allez devoir endurer. Je ne vais pas supporter au jour le jour le prix de vos choix et le manque de reconnaissance.

      +++

      M.D


      1. Avatar de que la volonté de Dieu soit faite
        que la volonté de Dieu soit faite

        Toujours des très bons conseils,les meilleurs.Merci de m'aider car j'ai vraiment de la rancune en ce moment et sans m'en rendre compte je crée des histoires pour rien sans en avoir vraiment conscience .Merci 

        Très bonne journée


        1. Avatar de Léonidas Durandal

          Madame,

          N’oubliez pas de me donner des nouvelles de temps en temps. Je m’inquiète pour vous.

          M.D


          1. Avatar de que la volonté de Dieu soit faite
            que la volonté de Dieu soit faite

            Merci beaucoup, oui je vais le faire,

            je reviens pour relire votre premier commentaire car en faite c'est tellement de bons conseils,avant vous j'ai pensé à appeler une amie pour lui parler de ce que je ressentais depuis quelques temps mais vraiment j'ai sentie que j'aurais pas forcément de bons conseils avec elles,tout ça pour dire que vos conseils sont géniaux,,mais bon à chaque fois que je dis la vérité en compliment j'ai peur que l'autre sois orgueilleux.Vraiment j'ai pensé à vousdéans la voiture et j'ai demandé à Dieu de vous bénir pendant que je cherchais les enfants à l'école ,j'espère derrière votre ordinateur que vous avez quand même une belle vie et que vous êtes heureux  car je me sens beaucoup mieux depuis que j'ai lue ça m'a permis de mettre les choses à plat et de savoir dans quel direction et également les conséquences à cela,

            J'étais vraiment depuis quelques temps dans un gros sentiment de rancune envers mon mari et je priais moins également.

            Je vais mieux et j'espère que Dieu va m'aider à faire les choses de la bonne façon et à un moment lui pardonner vraiment même si il ne se rendra jamais compte.


  3. Avatar de Cyrus
    Cyrus

    M. Durandal,

    Est-ce que cette télésérie vous aidera à ressasser les transformations entre 2000-2005 et aujourd'hui en termes de rupture anthropologique ? Vous en parliez dans l'une de vos réponses : Caméra café, 20 ans déjà – Bande-annonce M6 – YouTube

    Voici aussi une excellente vidéo de l'excellent Douglas Murray sur la fausseté de Jacinda Ardern : Jacinda Ardern has a 'phoniness' and 'fakeness' about her – YouTube

    À ceux qui doutent de la capacité des femmes à être d'une cruauté sans borne : ‘Notion’ of Jacinda Ardern’s kindness is ‘completely ridiculous’ – YouTube

    Une spécialiste, comme beaucoup de gauchistes, du désastre : 'A raft of broken and unfulfilled promises': Jacinda Ardern 'left her mark' on NZ – YouTube

    En somme, une mauvaise dirigeante de moins dans le monde.

    Cordialement,

    Cyrus


    1. Avatar de Léonidas Durandal

      M Cyrus,

      J’y ai réfléchi depuis. Je pense que la génération Y, n’est qu’une génération X vieillie. Les vraies ruptures anthropologiques, sont mai 68 et le numérique. D’ailleurs, cette série fait très fin des années 80′. Les auteurs n’ont pu scénariser qu’à partir d’une expérience passée. En fait, ceux qui ont inventé ce concept de génération Y ont voulu faire de la surenchère. Ils se sont imaginés que tous les 20 ans, les gens changeaient forcément. Mais la société ne fonctionne pas ainsi. Il y a des sociétés qui restent stables sur des millénaires d’ailleurs. Le fait marquant de la nouvelle génération d’autochtones en France est elle-ci : il n’y a plus aucune innovation musicale ou mouvements de modes forts comme nous avons pu en connaître. Pire, cette génération aime à écouter ce que nous écoutions pour échapper à la médiocrité culturelle ambiante. Et ça me fait, vraiment bizarre. Comme si le temps s’était arrêté.

      Concernant le Canada, je crois que ce pays est très en retard par rapport aux USA. Le Canada fait son mai 68 au début des années 80, fin des années 70.

      Avec toute ma sincérité.

      M.D


      1. Avatar de Cyrus
        Cyrus

        Cher M. Durandal,

        J'espère que vous allez bien. Ne pensez-vous pas plutôt que la génération Y est une génération boomer bis ? Affectée par le boomerisme mental ?

        La même connerie gauchiste, la haine de soi, l'amour du fric, la superficialité, le rejet du mariage, de la religion et de la famille ?

        Pour ma part, un ancien ami québécois me disait que je relevais plus des XVIIe et du XVIIIe siècles. Je pense qu'il faisait référence à mon français. Cela étant, quant à ma situation familiale, étant d'origine iranienne, il est possible que je sois plutôt issu d'une famille plutôt à part, qui n'est pas catégorisable en Occident. Je ne pense pas que l'Iran a connu le baby-boom ni les phénomènes culturels d'acculturation américaine ayant affecté la France dans les années 1950 et 1960. Je pense que par ma classe sociale autant que par ma culture, il est difficile de me catégoriser. Peut-être suis-je hors-cadre ? Peut-être que ça explique le malaise permanent d'énormément de personnes par rapport à moi ?

        Lorsque vous parliez de certaines de mes interventions qui, pour un Français moyen, doivent être lunaires, mes origines et mon histoire personnelle depuis ma naissance ont pu jouer fortement. 

        Par rapport aux Occidentaux, on me rapproche plutôt de la génération des grands-parents des Y, soit ceux qui ont fait la guerre (la Seconde Guerre mondiale). Nous avons souvent des vues identiques tant sur les constats que sur les solutions, une certaine nostalgie et notre rapport au progrès, à la conservation et à la notion de restauration. 

        Concernant la notion de progrès, j'aimerais vous faire découvrir un Canadien de langue anglaise très influent dans l'anglosphère qui s'appelle Felix Rex et a pour nom de scène dans YouTube et Bitchute, Black Pigeon Speaks : END of Human PROGRESS is NOW (bitchute.com)

        Se pourrait-il que nous ayons atteint la limite des capacités humaines dans tous les domaines de l'action humaine ? Troublante, mais intéressante question, n'est-ce pas, M. Durandal ? C'est d'ailleurs une excellente question et surtout, une question nécessaire. 

        Cordialement,

        Cyrus

         


        1. Avatar de Léonidas Durandal

          J’ai retrouvé beaucoup de vos commentaires dans les spams. Je n’ai pas les moyens d’y répondre pour l’instant.


          1. Avatar de Cyrus
            Cyrus

            D'accord. 

            Cependant, merci de les avoir publiés. Je ne sais pourquoi ils se sont retrouvés dans les spams. C'est bizarre.

            Si vous pouvez y répondre un jour, j'apprécierais. 

            J'aime vous lire et vous me faites avancer.

            Cordialement,

            Cyrus


      2. Avatar de Cyrus
        Cyrus

        Bonjour M. Durandal,

        Que pensez-vous de cette analyse de M. Michel Drac sur les générations ? Michel Drac – Les générations : Paumés, Baby boomer, Enfoirés, Baisés, Atomisés – YouTube

        Cordialement,

        Cyrus


        1. Avatar de Léonidas Durandal

          Nous en avions déjà discuté, j’efface le commentaire demain.


  4. Avatar de Cyrus
    Cyrus

    Bonjour M. Durandal,

    J'espère que vous allez bien. Bravo ! C'est un excellent texte. Comme moi, vous êtes un très bon psychologue. Vous analysez finement les psychologies. Peut-être votre côté féminin ? 😉

    Je vous corrige cependant sur Justin Trudeau. Ses parents ont divorcés alors qu'il était jeune et sa mère, la fameuse Margaret Trudeau, était réputé pour être une '' party girl '' qui faisait la fête avec les stars de ce monde et avait des rapports sexuels à gauche et à droite. Je peux me tromper, mais j'ai l'impression que c'est surtout son père, Pierre Elliott Trudeau, qui l'a élevé. Certains disent même qu'il est le fils caché de Margaret Trudeau et de Fidel Castro, lors du voyage officiel de Pierre et Margaret à Cuba. Certains lui trouvent une ressemblance physique avec Fidel Castro.

    Dans un autre ordre d'idées, Sanna Marin est née en 1985. Je suis né en 1988. Nous avons trois ans de différence. M. Kurz est né en 1986. Nous avons donc deux ans de différence. Étant par mon année de naissance un membre de la génération Y, un '' Millenial '', comme diraient les Américains, je pense pouvoir dire sans me tromper que ce ne sont pas des membres de la génération X, mais des membres de la génération Y, qui ont eu le rare privilège de gouverner à un jeune âge. Remarquez que Kim Jong-Un (né en 1984), le Président de la République Populaire Démocratique de Corée, est arrivé à peu près au même âge au pouvoir en 2011, 28 ans je crois, et s'en sort beaucoup mieux. Peu de temps avant leurs élections respectives, la Finlande et l'Autriche étaient soit gouvernés par des X ou des baby-boomers de longue date (des gens présents en politique depuis très longtemps). 

    Voici trois bons exemples de membres de la génération X qui gouvernent ou ont gouverné leurs États respectifs. Marc Rutte est le Premier ministre des Pays-Bas depuis 2010 de manière continue. Il est né en 1967. Sophie Wilmès est la première et la seule femme à ce jour à avoir gouverné la Belgique en tant que Premier ministre. Elle est née en 1975. Son successeur, Alexander de Croo, lui aussi Premier ministre de Belgique, est né en 1975. Il est toujours en fonction. Je n'ai pas besoin de vous dire que les deux précités sont une catastrophe pour la Belgique. Quant à Marc Rutte, il est l'un des rares dirigeants européens à exercer en continu, à durer en somme, et à bien s'en sortir, bien que l'épisode du confinement et la volonté satanique du gouvernement néerlandais de détruire l'agriculture néerlandaise l'a fragilisé et révélé que malheureusement, il est aussi entre les mains du Forum Économique Mondial. 

    Le problème de ces dirigeants, dont a parlé à plusieurs reprises Pierre-Yves Rougeyron, c'est le boomerisme mental. Ils sont dans le même état d'esprit que leurs parents, des libéraux-libertaires post-68. C'est un problème de mentalité.

    J'ajoute que la génération X est généralement considérée comme allant de 1960 à 1979. À partir de 1980 jusqu'à 1992, ce sont les Y. Et, à partir de 1993, ce sont les Z, qui vont jusqu'à 2004, si ma mémoire est bonne. Vous êtes un X, M. Durandal. 

    Ma génération sera majoritairement catastrophique tant sur le plan parental que politique. En fait, elle l'est déjà. Seul le travail pourrait lui sourire et encore, ça dépend pour qui et dans quels pays. Aux États-Unis, la situation des '' Y '' est constamment difficile depuis la crise de 2008. En France, c'est le chômage de masse ou la galère des '' petits boulots '' depuis 1975. Ajoutez à cela l'euro, i.e. l'absence de souveraineté nationale, et la haine de soi soixante-huitarde, et vous avez le cocktail parfait du suicide de masse. 

    La seule exception que je vois pour les Y, c'est si des gens comme Pierre-Yves Rougeyron, Florian Philippot (malgré son homosexualité, malheureusement), Charles-Henri Gallois et quelques autres, même Alexandre Juving-Brunet (né en 1982, un '' vieux Y ''), prennent le pouvoir. Là, oui, ça va marcher. Autrement, ce sera la poursuite de l'agonie dans nos pays respectifs (des profils destructeurs à la Gabriel Attal, Clément Baune, Aurore Bergé, Laetitia Avia, Madeleine Schiappa n'arrangeront rien et ne feront qu'empirer les choses, ils le font déjà d'ailleurs). Nous ne sommes pas très nombreux '' à être au niveau '', à être '' premier ministrable '' ou '' présidentiable ''. Par ailleurs, je ne vois pas leur équivalent dans les autres pays d'Europe, sauf cas d'exception en Angleterre et en Italie. 

    M. Asselineau et Jean Lasalle sont des exceptions. Nous verrons ce que l'avenir leur réserve. Même chose, pourquoi pas, pour Ségolène Royal qui s'améliore depuis quelques temps, Arnaud Montebourg et Gérard Shivardi et même Jacques Cheminade. 

    Au fait, pour Emmanuel Macron, il semble, je dis bien, il semble, venir d'une famille stable, mais a néanmoins vécu le traumatisme de son viol par Brigitte Trogneux au lycée et semble, bien avant cela, provenir d'une famille bourgeoise prospère, mais libertaire, d'Amiens. En d'autres termes, il n'a pas reçu des vertus, mais des vices, par omission ou délibérément. C'est une personne mal dans sa peau. 

    Enfin, je ne suis pas étonné que Sanna Marin '' bénéficie '' de la présence du Président finlandais qui, traditionnellement, se tient plutôt à l'écart, et joue plutôt un rôle symbolique. Je pense qu'il a dû lui-même décider de renforcer son rôle pour le bien du pays, sachant que le gouvernement était et est toujours exceptionnellement jeune, inexpérimenté, majoritairement composé de femmes (c'est un gouvernement de coalition de plusieurs partis et les chefs de TOUS les partis sont des femmes), ce qui a pu joué dans sa décision, sans parler des tensions avec la Russie dans le cadre du conflit russo-ukrainien et de la possible intégration à l'OTAN. D'où un phénomène inhabituel où ils font des conférences de presse en commun, alors que normalement, c'est l'affaire exclusive du Premier ministre, de l'exécutif, du gouvernement, et que lors du sommet d'Helsinki entre Trump et Poutine, c'était le Président Niinistö qui a joué les intermédiaires et non Mme Marin. Il doit sûrement être l'interlocuteur privilégié de plusieurs organisations de type OTAN ou d'États étrangers, puisqu'il est d'un certain âge, apparaît plus expérimenté, plus sérieux, plus posé. Je ne serais pas surpris qu'il conseille énormément Mme Marin, voire l'encadre, sinon s'implique dans les dossiers, voire assume lui-même des négociations ou décisions. C'est inhabituel, mais le gouvernement est inhabituel. Alors, la Présidence devient inhabituelle. 

    M. Durandal, vous pourriez être un grand dirigeant français. J'eusse été très heureux de vous voir gouverner ce pays si cher à mon coeur, la France. J'eusse aimé vous applaudir lors de votre défilé d'inauguration et crier ma joie. 

    Enfin…

    Cordialement,

    Cyrus

    P.S. En Occident, nous avons '' l'immense '' privilège d'être gouverné par trois générations consécutives de médiocres : les baby-boomers, les X et les Y. Les Russes ont Poutine. Les Chinois, Xi. Les Japonais, il n'y a pas longtemps et pour un long moment ont eu Abe. Les Nord-Coréens, Kim. Les Philippins ont enfin eu quelqu'un à la hauteur, Duterte. Les Américains ont enfin eu quelqu'un à la hauteur pendant un court moment, Trump. Même chose au Brésil, avec Bolsonaro. Nous, de la merde, de la merde et de la merde. 

     


    1. Avatar de Léonidas Durandal

      Bonjour M Cyrus,

      Comme vous intervenez souvent sur mon site, plutôt antiféministe, j’avais oublié votre passion pour la politique. Eh bien, en voilà un inventaire ! Presque plus grand que mon article ! Pour moi, la rupture en France, c’est plutôt 85. Je vois les X sur la plage 70-85; les Y sur la plage 85-2000 et les Z après. Entre le baby boom et 70, c’est une génération perdue, qui mériterait un nom, complètement intermédiaire. Elle est le résultat du très petit nombre d’enfants dont les parents sont nés durant la guerre…

      70 en France, c’est la vraie rupture sociologique. C’est Pompidou, c’est autour de la mort de De Gaule, c’est les pattes d’eph etc… Les années frics en France s’imposent progressivement après 1983 en France sous F Mitterrand, jusqu’à 1986 et la cohabitation. Et on ne change vraiment de modèle qu’en 1990 (avec l’arrivée du rap par exemple). Enfin, la rupture suivante est numérique. Mais elle n’arrive vraiment qu’entre 2000 et 2005 à peu près, avec le boom d’internet. Avant, il n’y avait que des gens comme moi pour s’intéresser à l’informatique.

      Les sites ou les articles qui veulent faire correspondre les générations avec les décennies, ou plaquer les évolutions sociales sur ce qui se passe aux USA, sont complètement à côté de la plaque. Ce ne sont pas les décennies qui font l’histoire, mais les ruptures anthropologiques. Entre 70 et 85, les Français bénéficient encore d’une certaine douceur de vivre, et de l’impression que le progrès allait continuer, malgré les premières alertes des chocs pétroliers (“on n’a pas de pétrole mais on a des idées” est l’idée forte qui caractérise cette époque pour moi). Puis commencent les désillusions de la gauche, le durcissement du marché de l’emploi, les lois d’assistanat en France, le phénomène des banlieues. C’est cela la vraie rupture chez nous (notez que la droite arrive au pouvoir en 86 dans un schéma similaire à ce qui s’est passé aux USA, mais quelques années après). Enfin, la rupture du réseau internet est majeure. Préparée dans les entreprises par la comptabilité et les logiciels de traitement de texte, elle prend une tournure monumentale après 2005, même si en 1997, je surfais déjà sur alta vista, ahahaha. Un pays comme la Finlande est un peu en retard par rapport à la France, et idem pour l’Autriche. Voilà pourquoi j’ai intégré M Kurz et Melle Marin dans le lot. Aux USA, il aurait fallu au contraire les soustraire obligatoirement, car les pays n’évoluent pas au même rythme (la rupture chez eux, c’est Reagan). A mon avis, les plages d’âge que vous donnez, correspondent aux USA, le pays le plus en avance, ou dégradé, selon les perspectives. Sanna Marin serait une des dernière X, premières Y, un peu entre les deux (en matière de décomposition familiale, elle est plutôt en avance il est vrai). Quant à M Juving Brunet, il fait très X dans sa manière de se comporter, le costume, les règles à l’ancienne, une forme d’idéalisme pas tout à fait déconnecté de la réalité. Enfin vous, j’ai peur que vous soyez plus attiré par le X que par le Y, rien qu’à votre façon de voir les générations suivantes. Votre cadre familial, c’est celui des X, pas celui complètement démembré des Y.

      J’avais oublié pour la famille de Justin Trudeau et cette histoire avec Fidel Castro. J’avais même fait un montage quand l’histoire était sortie. Il est donc bien, et encore plus dans le lot, et il ne fait pas exception à la règle progressiste de décomposition familiale. Il n’y a donc que Sebastian Kurz qui échappe à la règle, et encore, je n’ai pas trop fouillé. Si ça se trouve, même lui n’y échappe pas, ce qui donne un tableau somme toute assez édifiant de l’ensemble : une génération complète de rupture d’avec ses parents. C’est encore plus frappant en un sens. Enfin pour Emmanuel Macron, comme je l’ai écrit, les informations ne filtrent pas, mais ça ne doit pas être piqué des vers. Contrairement, à vous, je pense que c’est un des pires au niveau familial. Mais on verra ce que l’histoire en dira…

      M.D


      1. Avatar de Cyrus
        Cyrus

        Bonsoir M. Durandal,

        Je vous remercie beaucoup de cette réponse très complète et très éclairante. Il est vrai que je calque mes encadrements temporels sur ceux des États-Unis, car je suis tout simplement davantage habitué à ceux-là. J'ai pendant quelques années eu pour habitude de lire des articles québécois en français sur la '' génération du millénaire '', la mienne, et d'autres en anglais, provenant des États-Unis, avec les mêmes temporalités. J'ai tendance à oublier que la France évolue à son rythme, dans son propre cadre national, avec des différences notables d'avec les États-Unis et le Canada. 

        Il est bon que vous le rappeliez. 

        Cela étant, j'ai une nouvelle qui vous fera immensément plaisir, une nouvelle inattendue, pour nous en tout cas, et qui va peut-être déjà changer, en si peu de temps après la publication de cet article, l'approche que nous en avons : New Zealand's Prime Minister Jacinda Ardern announces that she is resigning | 7NEWS – YouTube

        Écoutez très attentivement cette conférence de presse précédée d'une double annonce. Prenez note de l'utilisation des termes '' empathy '' (empathie) et '' kindness '' (gentillesse). Il y aurait fort à écrire sur la différence d'approche de l'action de gouverner des hommes et des femmes, avec la prétention maternante des femmes en politique. D'ailleurs, n'avez-vous pas écrit un article sur les différences entre hommes et femmes dans l'action de gouverner ? Je sais qu'il en existe un intitulé '' Les différences entre hommes et femmes '' si ma mémoire est bonne, mais sur les différences entre hommes et femmes dans l'action de gouverner, je n'en suis pas sûr.

        Regardez attentivement aussi son visage. Elle sourit beaucoup trop, comme beaucoup de femmes politiques. Elle passe d'ailleurs d'expressions faciales souriantes (mais qui semble forcée ou tendue) à une expression plus raide, distante, froide, brutale, méchante. C'est très subtil, mais ça se remarque. Se pourrait-il que tout soit faux chez elle ?  Qu'elle est, comme vous le dîtes dans un encadré de photo du texte, une '' névrosée '' ? Ou alors, une maître en communication politique (elle a fait ses études universitaires en communication et a même travaillé dans l'équipe des communications de Tony Blair) ? Ou alors, est-elle folle ? Est-elle une psychopathe ? Une femme profondément méchante ?

        Vous savez, je ne peux m'empêcher d'aimer Jacinda Ardern et de l'admirer. Comme j'ai encore des convictions politiques de gauche, bien que non limitées à la gauche, il m'arrive souvent d'être en accord avec des partis de type '' labor '' (travailliste) ici et là dans le monde. Je la trouve aussi belle, charmante et chic. Il y a du mérite à considérer la gentillesse et l'empathie en politique. On peut aussi rejeter cela. Cela étant, depuis la plandémie, j'ai vu soit une partie d'elle qui est d'une noirceur terrible, soit sa vraie personnalité, mais qui me dégoûte. La dureté et la méchanceté dans la brutalité des mesures de confinement et de répression des récalcitrants est horrible. Elle a manqué justement de gentillesse et d'empathie. Elle tenait vraiment à ce que tout le monde se vaccine afin que tout le monde meure. De plus, elle a menti face caméra lorsqu'elle disait à un ministre je crois de porter le masque '' juste pour les caméras '' admettant directement que tout cela n'était qu'une funeste entreprise de destruction n'ayant rien à voir avec une pandémie.

        Elle est entre les mains du Forum économique mondial comme Justin Trudeau. 

        Jacinda Ardern me fait de la peine. 

        J'eusse aimé que son coeur soit plus lumineux. 

        Voici une autre vidéo à voir sur elle de CNN : Jacinda Ardern chokes up while announcing impending resignation – YouTube

        Cordialement,

        Cyrus

        P.S. Sanna Marin est marié à un homme et a une fille. 


        1. Avatar de Léonidas Durandal

          M Cyrus,

          Drôle de coïncidence cette démission. Nous ne nous sommes pas entendus pour publier une annonce/un article, en même temps. :):):)
          Comme elle vous le dit elle-même, elle ne se juge plus être la femme de la situation. Et entre les lignes, je comprends qu’elle va enfin pouvoir s’occuper de son enfant et de son mari. Elle a peut-être senti le ridicule de sa réussite ? Elle vous parle d’empathie et de sentiments. C’est à la maison que ce genre de considérations peuvent s’épanouir, pas sur une scène politique. A force d’empathie, elle a enfermé des millions de personnes et elle a fait du mal aux gens. Par contre, elle n’a pas fait son travail, ou tout au moins, elle avoue elle-même que ça a été une constante épreuve, difficile. Comme je l’ai écrit ailleurs, les féministes fantasment l’exercice d’un pouvoir sans responsabilités. Or, il n’y a que des emmerdes à gouverner. Seuls les hommes sont assez altruistes pour le faire. Désormais que les femmes commencent à comprendre le piège, elles commencent à refluer. Voilà tout. J’ai traité de ce sujet à de nombreux endroits : le monde ne sera pas plus beau dirigé par des femmes, ou le monde ne sera pas meilleur gouverné par des femmes, les femmes les plus puissantes du monde ont une mère au foyer (génération boomer plutôt), qui décide des élections ?. Mais si je n’ai jamais traité directement des femmes et du pouvoir, c’est parce que le pouvoir public est antinomique à la féminité. Voilà pourquoi mon article sur “les différences hommes femmes”, est central. Entre les lignes, vous pourrez comprendre ma position. Mais ne cherchez pas un article sur le pouvoir au féminin chez moi. Comme Eric Zemmour, je pense que le pouvoir public est d’essence masculine. Notre ridicule tentative d’intégrer les femmes dans l’espace public, s’est soldé par une catastrophe nationale et un stérilité intra familiale. Les hommes doivent accepter de reprendre leurs responsabilités.

          M.D

          PS : Pour Sanna Marin, effectivement, maman est mariée à un homme, et fait comme les pires filles mères de banlieues : elle fait la fête et fait garder son enfant pendant ce temps par quelqu’un d’autre, peut-être même son mari cuck.


          1. Avatar de Cyrus
            Cyrus

            Bonjour M. Durandal,

            Voici deux vidéos qui expliquent très bien la situation en Nouvelle-Zélande suite à la démission de Jacinda Ardern. La première vidéo surtout est évocatrice dans la mesure où elle explique même pourquoi les étrangers, dont je suis, adorent Jacinda Ardern : 

            Ardern’s resignation ‘marks a failure of woke politics’ – YouTube

            Il est vrai qu'elle était une figure centrale de la gauche libertaire. J'aime beaucoup la comparaison du présentateur australien entre '' seeming '' (faire semblant de) et '' doing '' (faire). 

            J'ai remarqué en effet quelques traits récurrents chez cette gauche libertaire : incapable de gouverner, faible, émotionnelle, très portée sur la communication et la mise en scène, impuissante face aux vrais problèmes, incapable de hauteur de vue. Elle ne semble pas savoir quoi faire du pouvoir. C'est comme si elle détestait le pouvoir, voire même l'État. Pourtant, elle ne se gêne de critiquer constamment le pouvoir lorsque celui-ci est exercé par des opposants politiques. Elle semble aussi, paradoxalement, être obsédée par le fait d'arriver au pouvoir.

            Les militants qui la constituent, de la génération Y et de la génération Z, en particulier dans le monde anglo-saxon, semblent très facilement impressionnables et apeurés, surtout lorsqu'ils font face à des profils politiques à la Trump ou De Santis, le gouverneur républicain de la Floride. Je remarque qu'ils sont souvent faibles intellectuellement et de constitution physique. 

            Cette deuxième vidéo complète bien la première sur Jacinda Ardern : Jacinda Ardern won’t be ‘remembered’ for building a strong economy – YouTube

            Je remarque aussi leur faiblesse structurelle sur l'économie. Ils sont incapables de la gérer correctement. 

            Cordialement,

            Cyrus


          2. Avatar de Lou
            Lou

            Bonjour Monsieur Léonidas,

            A mon humble avis la GenZ française a rattrapé le retard américain et commence en 97 comme aux US. Je suis du début des années 90 et je sens une vraie rupture avec les jeunes nés après 95.

            Je trouve que peu importe les pays, ils ont tous les mêmes idées "woke" car ils ont tous grandi sur les réseaux sociaux. Ils parlent tous plus ou moins anglais, ou du moins le comprennent bien mieux que les anciennes générations.  Paradoxalement, bien qu'ils soient nés à l'air d'internet, ils n'y connaissent rien en informatique car tout est déjà prémâché maintenant. Je me souviens avec mes copines on s'était mise au code  aux alentours de 14-16 ans, parce qu'on voulait des bannières pailletées pour nos blogs. Ils n'ont plus besoin de ça maintenant il y a pleins d'options intégrées sur les sites d'hébergement. 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Votre sexe SVP :

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Signaler le site

© 2022 AIMELES Antiféminisme | Haut