Accueil » Confusion des sexes » Mariages des homosexuels : le harcèlement du lobby LGBT.
Antiféminisme Aimeles

Mariages des homosexuels : le harcèlement du lobby LGBT.

Publié le 10 juin 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Pour une énième fois, le parti socialiste proposera le 14 juin 2011 la légalisation du mariage homosexuel :

 

http://tempsreel.nouvelobs.com//actualite/societe/20110609.OBS4824/mariage-homosexuel-un-debat-sans-surprise.htm

Derrière cette mesure électoraliste se cache le travail insistant du lobby LGBT qui, en cette matière, sait user de procédés harcélatoires pour arriver à ses fins. A force d’entendre leurs réclamations et n’ayant rien à leur opposer, nous finissons par nous habituer à l’idée. Toutes les revendications du lobby LGBT et féministe sont acceptées progressivement. Les uns préparent le débat pour que les autres votent les lois un peu plus tard. Les esprit s’accoutument à accepter l’impensable et l’inacceptable. Quand les esprits sont prêts, les statistiques prennent le relais. D’abord on constate que le nombre de personnes favorables aux idées du lobby LGBT-féministe augmente. On utilise les mots « d’archaïsme, symbole social, le pays est à la traîne, liberté, égalité des droits… » pour dénigrer tous ceux qui oseraient contester la marche en avant glorieuse de l’histoire et du progrès. Tous ces mots sont vidés de leur sens pour être utilisés comme un produit marketing. A force de linguistique, d’insistance et de dénigrement, l’idée du changement devient progressivement majoritaire. Enfin la pression démocratique fait adopter toutes les lois issues de ce harcèlement. En France, on attend que la gauche passe au pouvoir ou que la droite veuille faire preuve de son ouverture d’esprit pour que la loi soit validée. Ainsi pratiquement, nous sommes passés de l’idée d’union (PACS) à celle de mariage homosexuel. Aujourd’hui 58 % des Français sont pour. S’ils sont 62% à être opposés à l’adoption d’enfants par des homosexuels, il est certain qu’on les fera changer d’avis sous la pression comme cela s’est fait pour le mariage.

 

Et pourtant. Quand les homosexuels obtiennent ce droit, ils finissent par y renoncer progressivement :

 

http://news.catholique.org/analyses/11193-echec-des-mariages-homosexuels

 

Qu’est-ce à penser ? Soit les homosexuels se servent de ce genre de sujet pour imposer leur diktat à l’ensemble de la société. Soit encore ils règlent leur malaise interne par ce genre de revendication.

 

Je ne suis pas loin d’opter pour la seconde solution. J’ai souvent constaté la propension des homosexuels à rejeter vers l’extérieur la source d’une souffrance qui n’était qu’intérieure. Pour eux, c’est toujours la société qui est responsable de leurs souffrances. Qui n’a pas entendu un homosexuel membre du lobby LGBT affirmer que la société devait changer pour permettre aux homosexuels de mieux vivre leur sexualité ? En vérité, la société n’y est pour rien, mais leur éducation pour beaucoup. Il y a quelques temps, les hétérosexuels ont même été tacitement accusés du suicide des homosexuels :

 

http://aimeles.over-blog.com/article-campagne-contre-l-homophobie-les-heterosexuels-encore-culpabilises-70587588.html

 

Aujourd’hui il n’y a personne pour s’opposer aux idées homosexuelles dans notre société. Et le délire gagne : aujourd’hui, dans leur fuite en avant, ils ont inventé une nouvelle théorie sociale : les hétérosexuels seraient responsables de la mise en place de rôles sexuels culturels ayant permis l’exclusion des homosexuels de la société. C’est la « théorie du genre ». Pour cette théorie, nous n’avons pas historiquement construit nos identités sexuelles par rapport au sexe qui nous avait été donné, mais nous avons mis en place un système d’oppression des homosexuels. Certains homosexuels en plus d’ouvrir un manuel de psychologie, devraient ouvrir un manuel d’histoire. L’union entre un homme et une femme a été le fruit de hautes luttes pour civiliser des gens qui ne pensaient qu’à leurs propres intérêts. L’éducation nous a permis, progressivement et de mieux en mieux, d’accéder à une identité sexuelle correspondant à celle de notre naissance. Cela n’a pas toujours été le cas, et c’est aujourd’hui ce à quoi les membres du lobby LGBT s’attaquent. Ils cherchent à détruire cette harmonie que nous avons construite entre nature et culture. En cassant le lien qui unit ces deux entités, ils nous font revenir à un état vierge de toute culture. Ils nous acculturent. Et c’est bien là leur objectif. L’arrière plan profond du lobby LGBT est le changement de la société, le changement des hommes, comme s’y était attaqué il y a quelques années le national socialisme et le communisme. Mais mépriser à ce point la culture ne peut que nous conduire à la catastrophe. Après les millions de morts du 20ème siècle, ne sentez-vous pas que nous devrions revenir à plus de mesure, plus de modestie ? Comme le national-socialisme, comme le communisme, l’influence de la religion ne convient pas au lobby LGBT. Elle est un frein à leur folie. Et aujourd’hui, le catholiscisme est affaibli en France. Avec les restes de la tradition et de l’inconscient collectif catholique, l’Islam représente donc en France le « >

Lire la suite

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

26 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Ian Brossat : « Face à Hanouna et à l’homophobie, Mme Schiappa , vous n’avez pas honte ? » », L’Obs du 01/06/2017.

    Et lui, il n’a pas honte de pousser la caricature à ce point, sur sa personne notamment.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) Témoignage de Jean-Pier Delaume Myard, homosexuel opposé au Mariage Gay (16/10/16, 14h)

     

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « L’adoption vaut aussi pour les couples homosexuels », Le temps.ch du 30/05/2016.

  4. Commentaire de Léonidas Durandal:

    2011 : Les journalistes se sont faits le relais de a mascarade militante organisée par le loby LGBT. Stéphane s’est marié avec Elise, à moins que ce soit Stéphanie avec Elie ou Stéphane avec ce dernier. Voilà qui est censé faire avancer les consciences….Source : le Point link

    Au delà de la provocation, que cherchent ces couples sans identité sexuelle stable au travers du mariage qui est censé marquer le consentement entre un homme et une femme ? Peut-être une quête de normalité ?

    Cependant en agissant comme tel, ils détruisent tout concept de normalité. En se basant sur des choix personnels, il n’y a plus rien qui peut arrêter la démagogie du désir individuel. C’est la porte ouverte à la reconnaissance de toutes les déviances. Car qu’opposeront-ils à une zoophile qui voudra se marier avec son animal, à un pédophile qui voudra se marier à un enfant, à un dément d’épouser une trisomique… au final, ils ne pourront rien leur opposer car ils basent leurs raisonnements sur le libre choix de chacun. Ils ne comprennent pas que le mariage n’est pas fait pour eux, mais qu’il est fait pour Dieu. Ils ne voient pas que nous sommes sortis de la pédophilie, de la zoophilie et de la démence par l’institution du mariage, et que leurs bonnes intentions ne sont qu’un chemin de régression.

    Mais qu’élisez-vous à Nancy comme représentants politiques pour soutenir une telle mascarade ?

    Stephane-et-Elise

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription