Accueil » Confusion des sexes » Modèle de lettre à envoyer à votre maire contre le mariage homosexuel
Antiféminisme Aimeles

Modèle de lettre à envoyer à votre maire contre le mariage homosexuel

Publié le 5 novembre 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

 

(Votre nom, vos coordonnées)

A M/Mme Le Maire,

 

Objet : Contestation du mariage homosexuel.

 

 

Madame, Monsieur Le Maire,

 

Vous n’êtes pas sans savoir que le gouvernement va demander d’ici peu que l’Assemblée Nationale valide le projet de loi d’union homosexuelle. Cette loi ouvrira un bouleversement quant aux liens de filiation dans notre société.

 

 

D’ici peu, vous serez obligé de célébrer des unions qui :

 

_ porteront tort aux enfants comme le montre l’étude du professeur Mark Regnerus.

 

_ favoriseront la confusion identitaire et l’affrontement entre hommes et femmes.

 

_ détruiront la filiation naturelle entre un homme et une femme.

 

_ finiront de détruire une famille française qui a bien été attaquée ces dernières années avec le résultat que l’on connaît.

 

 

A votre niveau, que vous soyez d’accord ou non avec cette mesure, il me semble qu’il est de votre devoir de lutter pour que messieurs et mesdames les maires puissent bénéficier d’un droit d’objection de conscience qui leur permettra d’accepter ou de refuser de célébrer ce genre de mariage.

 

Je compte sur vous pour faire remonter à nos sénateurs mes objections et les vôtres, si vous en avez, et vous invite à défendre vos prérogatives de maires de France, en permettant que le futur projet de loi intègre la possibilité d’une objection de conscience de la part des célébrants.

 

En espérant avoir été entendu, veuillez agréer, en tant que Maire de notre commune, l’expression de mes considérations citoyennes les plus sincères.

 

 

M

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Abonnez-vous

Puis validez votre inscription dans votre boîte courrielle