Accueil » Paternité » Séquences au tribunal ? Appel à reconstitution.
Antiféminisme Aimeles

Séquences au tribunal ? Appel à reconstitution.

Publié le 3 novembre 2011 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

 

Peux-t-on filmer dans un tribunal ?

Depuis des années les pères se font ramasser devant les tribunaux aux affaires familiales. Malheureusement il est interdit de filmer dans un tribunal, et pour cause (on saurait la vérité)!!! Cependant, il serait peut-être possible de mettre en scène ce qui s’y passe vraiment. Bien entendu, l’utilisation d’une caméra cachée à cette fin est interdite par la loi, et même si le matériel nécessaire n’est pas très onéreux. Il est interdit à chacun d’entre nous de montrer ce qui se passe réellement dans les tribunaux, même en rendant non identifiables les protagonistes (en floutant les visages et en modifiant les voix ou en mettant des sous-titres) (les bureaux des JAFs étant tous identiques, le lieu ne serait pas identifiable).

 

Bien entendu si quelqu’un faisait ce travail, il ne pourrait pas être condamné puisqu’il serait impossible d’identifier les parties en présence, et qu’il mentionnerait « reconstitution » en bas de la séquence (et rien n’indiquerait que ce n’est pas une reconstitution). Je suis capable de traiter vos vidéos et de les rendre non identifiables. J’ai une chaîne antiféministe sur youtube pour publier ce genre de vidéos et les couilles pour le faire. Cependant il me faut respecter la loi!!!! Ne m’envoyez que vos vraies reconstitutions, d’un cyber café de préférence et en gardant l’anonymat (ce sera mieux pour votre vie sociale) à cette adresse message1@aimeles.fr

 

Bien à vous

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription