Accueil » Retour sur nous » Bilan annuel de 400 000 visites uniques. Stratégie pour l’année à venir
Antiféminisme Aimeles

Bilan annuel de 400 000 visites uniques. Stratégie pour l’année à venir

Publié le 15 novembre 2013 par Léonidas Durandal à 12 h 40 min

Bilan numérique.

 

Visiteurs uniques de la nébuleuse « Aimeles » (site, blog, vidéos).

15/11/2011 :  15 000 personnes.

15/11/2012 : 150 000 personnes.

15/11/2013  : 400 000 personnes.

 

Une année semée d’embuches.

J’avais espéré multiplier par 10 comme l’année dernière. Bon c’était un peu optimiste je le reconnais. Cependant j’ai été gêné par diverses censures de mes vidéos ou de mon blog au moment même où je faisais le buzz. Résultat, un mois et demi d’arrêt pour remonter un blog digne de ce nom et autant d’audience perdue. Idem pour les vidéos qui explosaient au moment même où elles étaient censurées. Je les aies récupérées un peu plus tard puisque les demandes formulées par mes contradicteurs n’étaient pas légales, mais j’ai perdu inévitablement un peu d’audience. D’ailleurs, il faudra que les militants antiféministes soient plus précautionneux dans les années à venir en faisant circuler les liens Rutube de préférence, ou en transmettant les vidéos par l’intermédiaire du blog pour éviter toute coupure de transmission (Youtube n’est pas du tout un système fiable même s’il l’est un peu plus que Dailymotion).

 

Pondération

Ces chiffres peuvent paraître très faibles par rapport aux scores des sites féministes, qui j’imagine, sont à plusieurs millions de visiteurs uniques (je parle bien entendu des principaux sites féministes). Il faut pondérer ce constat par le fait que je ne demande pas à mes auditeurs une attention superficielle : mes vidéos sont souvent longues, voire très longues, mes articles sont compliqués voire très compliqués. De plus, les organisations féministes ont pignon sur rue depuis des années, elles bénéficient de réseaux journalistiques étendus de manière plus ou moins directes, et elles sont largement subventionnées. Avouons que c’est un peu David contre Goliath.

 

Soutiens, réseaux.

 

A part le site « Egalité et réconciliation« , je n’ai été soutenu que très faiblement par le réseau catholique. Certains catholiques ont transmis mes vidéos, en particulier dans les commentaires du salon beige et de riposte catholique. Cette démarche individuelle est respectable, et elle est utile. Mais elle ne sera pas suffisante si on veut passer à un niveau supérieur de réinformation. Je comprends que les responsables de ces sites désirent distinguer mon combat des leurs, ou que mes idées puissent interroger parfois, c’est d’ailleurs souvent le but. Pourtant, je ne pense pas pas être en désaccord profond avec l’esprit qui anime ces publications. De plus, mon point de vue pourrait apporter à leurs structures une petite pointe de souffre et d’originalité qui ne manquerait pas de secouer vigoureusement le mammouth de temps en temps. Au lieu de réfléchir à préserver son réseau, je crois que les responsables catholiques sur internet devraient prendre un peu de temps pour imaginer une collaboration fructueuse avec moi, ni totale, absolue et entière, mais progressive, partielle et institutionnalisée. Le salon beige s’essaye à l’information courte, je publie des affiches qui peuvent les intéresser de temps en temps. Riposte catholique cherche à faire réfléchir, j’ai des articles de fond qui pourraient alimenter le débat. De mon côté, je vais faire des efforts pour me mettre un peu plus en contact avec eux. Si des lecteurs communs de mon blog et des leurs pouvaient servir d’intermédiaire, cela me soulagerait bien d’un travail de prospection long et difficile. En effet, il n’est pas toujours facile de savoir quel article pourrait intéresser tel réseau quand on passe ses journées à travailler sur sa propre structure. Les autres réseaux ont le même problème que moi, et si des lecteurs ne font pas des liens entre nous, j’ai bien peur que nous en restions là pour l’année à venir.

Quant aux réseaux de pères, ils sont très faibles encore, malgré 30 années de lutte et des efforts considérables, beaucoup d’énergie gaspillée en fait. Seuls certains de mes articles circulent de temps en temps parmi eux, quand le sujet les concerne directement, raison pour laquelle j’ai créé une section « paternité » en toute fin d’année.  Les pères militants vont avoir deux choix à faire si des groupes de pères forts n’arrivent pas à émerger : travailler pour moi directement, ou bien récupérer l’antiféminisme à leur propre compte et se faire le relais de mon travail. En l’Etat actuel de la lutte, je ne crois pas que cette attitude féminisée de soumission objective au féminisme, de mixité, « >

Lire la suite

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

3 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Les règles imposées par chaque nation à Facebook finiront par fuiter :

    01.net du 23/02/2012

  2. Commentaire de ALEXANDRE:

    Je suis très heureux de vous retrouver suite aux problèmes survenus sur Ovaireblog. Je vous sens plus motivé que jamais et m’en vais de ce pas rattraper le temps perdu en lisant tous les nouveaux articles.Votre combat est digne et je vous réaffirme mon soutien pour cette fin d’année. A bientôt!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription