Accueil » Moyens déloyaux » La censure sur les réseaux sociaux devient de plus en plus évidente.
Antiféminisme Aimeles

La censure sur les réseaux sociaux devient de plus en plus évidente.

Publié le 20 mars 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Voilà la nouvelle est confirmée par Julian Assange, les réseaux sociaux sont phagocytés par les gouvernements.

Interview de Julian Assange

 

Dernièrement concernant la manif pour tous, j’avais conçu quelques soupçons, des vidéos soudainement bloquées, des retards significatifs dans l’affichage des messages, voire des coupures dans la transmission m’avaient alertés ou encore le blocage de mon compte pour un vieux commentaire. En parallèle, j’ai trouvé sidérant le blockout médiatique concernant la manif pour tous. Cela me semblait lié. Ceci m’est confirmé par la vidéo de Julian Assange : gouvernement et réseaux sociaux marchent main dans la main pour contrôler l’information et sa diffusion.

 

Nos gouvernements démocratiques encouragent la démocratie dans les pays arabes, l’utilisation des réseaux sociaux pour faire la révolution, chez les autres… bien entendu, nos démocraties n’ont pas besoin de ce genre de mobilisation. Dernièrement, les comptes de certains dissidents ont été bloqués ou fermés de manière assez arbitraire, que ce soit sur Face book ou twitter. Il va donc nous falloir réagir en envisageant désormais le court-circuitage de ce genre de réseaux.

 

Comment, je ne sais pas. Je me creuse la tête depuis des mois sans arriver à trouver de solutions. Nos blogs et nos sites devraient être des points d’appuis solides, qui pourraient peut-être permettre de préserver notre liberté d’expression. Pourquoi pas les relier entre eux ? Cela ne règle pas notre problème d’ouverture au monde, d’ouverture du monde à nos problématiques et d’échange, cependant, cela pourrait nous rendre moins dépendant d’un système de contrôle et d’une doxa dégénérée qui se passe de plus en plus de l’assentiment de ses concitoyens. De toutes les manières, il va falloir trouver une solution.

 

Vous n’êtes pas des moutons, vous n’êtes pas des numéros. Dimanche 24 mars, rejoignez-nous pour la plus grande manifestation de l’histoire de France, une manifestation loin d’intérêts égoïstes, qui montrera que des citoyens conscients peuvent se battre pour défendre le droit des enfants même si ça leur coûte en temps, en argent et en amis.

 

Inscription dans les bus : lamanifpourtous.fr

245 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    Alors que mon site est à 99% de langue française, le moteur de recherche de google en anglais m’amène 3 fois plus de visiteurs que le google en Français. Et ceci depuis plusieurs mois.

    Selon mes statistiques, ce type de censure s’est accentué une première fois en mars/avril 2018. A partir de ce moment là google.fr a tout juste dépassé google.com. Et puis la censure s’est encore renforcée à partir d’octobre/novembre 2018, et google.com est devenu largement majoritaire.

    En février 2015, google.fr me ramenait 2200 lecteurs/mois (google + google search.fr) et google.com 150. 4 ans après, à la même période, en février 2019, il n’y a plus que 300 auditeurs en provenance de google.fr et 900 en provenance de google.com. Soit une division par presque 10 de mon audience pour le moteur de recherche français, et une division par 2, tout moteur de recherche google confondus. Pourtant mon activité est la même.

    Enfin dernier type de censure exercé par google au vu de mes statistiques, c’est celle des images. En décembre 2015, je recevais plus de 900 entrées par les images. Les mois suivant, ce chiffre est tombé à 50. Et en mars 2017, ce chiffre est devenu nul. Et depuis, il l’est resté. Soit une censure totale sur ce point alors que je ne publie aucun contenu pornographique. Au contraire, puisque je m’évertue à lutter contre.

    Alors que mon audience ne cessait de s’élever jusqu’à ma première censure par google, elle a pris depuis une pente descendante sans que rien n’y fasse, même avec l’utilisation nouvelle de lettrinfos mensuelles ou la possibilité offerte aux auditeurs de télécharger des émissions de radio.

     

     

     

     

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    “Le groupe d’extrême droite Génération Identitaire auditionné à l’Assemblée nationale” L’Express du 05/04/2019.

    Nous sommes passés d’une censure sur l’internet, à une censure tout court puisque cette première n’a pas suffi. La tolérance envers les exactions violentes des groupes d’extrême gauche et les actions pacifiques des identitaires, jure pourtant.

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    “Comment Facebook compte empêcher toute ingérence et manipulation pendant les européennes” Le Monde du 05/04/2019.

    Espérons que le concept “d’élection” ne se multiplie pas à l’infini, pour que nous puissions garder des périodes où l’information passera un peu sur internet.

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    “Après Christchurch, Facebook lance une offensive contre le suprémacisme blanc”, AFP du 28/03/2019.

    Pourquoi pas interdire l’Islam après les attentats islamiques ? Pourquoi ne pas interdire la communication gouvernementale après la guerre en Syrie ? Pourquoi ne pas interdire le communisme puisque le nazisme est bien interdit, lui ? Pourquoi ne pas interdire l’Eglise catholique au nom des croisades, et les républicains à cause de la terreur ?

    Le grand n’importe quoi.

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    “Cyberharcèlement de Nadia Daam: cinq mois avec sursis pour un étudiant”, AFP du 21/03/2019.

    Cyberharcèlement ? Pour avoir évoqué une opinion fantasmatique sur un forum de jeu vidéo ? Le cyberharcèlement n’est pas là où il est dénoncé.

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    “Les géants du web partent en guerre contre les anti-vaccins”, AFP du 19/03/2019.

    Non, c’est le gouvernement qui part en guerre et qui oblige les multinationales.

  7. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) “MACRON CONTRE L’INFORMATION – VRAIMENT POLITIQUE”, Le Média du 28/02/2019.

    Une émission de gauche qui est honnête. Ca fait quand même bizarre.

  8. Ping de Léonidas Durandal:

    “Malek Chekatt condamné à 12 mois de prison pour des menaces sur Internet” AFP du 04/03/2019.

    Moi je serais content que des terroristes soient condamnés… quand ils sont coupables.

  9. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) “Sergueï Lavrov, ministre russe des Affaires étrangères a évoqué la loi française anti-fake news et dénonce le muselage dont RT France et Sputnik sont victimes.” RT du 25/02/2019.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.