Accueil » Domination féminine » La faiblesse des hommes qui se croient forts (Eric Raoult vote la loi sur les violences conjugales et se fait arrêter)
Antiféminisme Aimeles

La faiblesse des hommes qui se croient forts (Eric Raoult vote la loi sur les violences conjugales et se fait arrêter)

Publié le 18 avril 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Attendre le chargement de la vidéo ou aller directement sur rutube à cette adresse

17 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Harvey Weinstein se décrit comme pionnier de la promotion des femmes à Hollywood" AFP du 16/12/2019.

    Et il n'a pas tort, loin de là. L'histoire se répète inlassablement. Il s'est fait mordre la main par les femmes qu'il a aidées.

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Plainte pour viols contre Luc Besson : un juge d'instruction relance l'enquête" AFP du 04/10/2019.

    Le pauvre Luc Besson qui nous a refourgué le culte de la déesse mère, s'en retrouve victime. Le pauvre Luc Besson, ou l'imbécile, au choix, les deux allant très bien ensemble dans un matriarcat. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « Des féministes se réapproprient avec humour la une de « Valeurs Actuelles » », L’Obs du 17/05/2019.

    La jouissance perverse de ces femmes qui se sentent enfin valorisées parce que des hommes dits puissants font attention à elles. Le paradoxe est que nous ne pouvons pas combattre ce mouvement sans mettre en avant ses idées, sans débattre avec ces femmes. Pour l’instant, elles en rigolent encore, preuve de toute la faiblesse de la contestation antiféministe, mais aussi, il est vrai, d’un apparent racolage de valeurs actuelles.

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.