Accueil » Etat de droit et politique » La mainmise des femmes sur les élections présidentielles. L’absence de propositions pour les hommes.
Antiféminisme Aimeles

La mainmise des femmes sur les élections présidentielles. L’absence de propositions pour les hommes.

Publié le 9 mars 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Propositions des candidats en matière familiale:

 

(Tous sont évidemment pour l’égalité salariale hommes femmes que je ne reprendrai pas).

Par ordre alphabétique :

 

Madame Arthaud (Lutte ouvrière L.O)

 

 

 

http://www.lutte-ouvriere.org/notre-actualite/communiques-44/article/8-mars-renouer-avec-les-traditions

 

  • Avortement garanti.
  • Lutter contre les temps partiels imposés, pour l’égalité salariale, pour leur représentation en politique, pour le partage des travaux de ménage. 

    L’avis de Durandal : le modèle de l’élève hors sujet.

    Du blabla qui cache mal l’hésitation de l’extrême gauche entre lutte de classe et lutte des sexes, les deux étant irréconciliables.

     

    Arthaud.jpg

     

     

     

    Monsieur Bayrou ( Parti démocrate européen, centre gauche ?)

     

    http://www.bayrou.fr/#conviction

     

    Seule et unique proposition repérée dans son programme officiel :

     

  • Parité obligatoire dans le domaine public (qu’est-ce que cela veut dire ?). 

    Puis j’ai dû aller piocher ailleurs que dans son programme pour trouver d’autres mesures. Celles :

     

  • D’un ministère pour l’égalité.
  • Du développement des lieux d’accueil pour les femmes violentées.

     

    En fait, je me suis aperçu qu’il avait repris le programme de Marielle de Sarnez  plus ou moins officieusement :

     

  • Pénaliser financièrement les entreprises coupables de discrimination

    -Supprimer les contrats à durée déterminée et faire des contrats à durées indéterminées la règle.

  • Lutter contre l’abus du temps partiel, en particulier dans certaines branches comme la grande distribution
  • Adopter une loi cadre pour lutter contre la violence conjugale, inspirée de ce qui s’est fait en Espagne
  • Améliorer la formation des acteurs sociaux, médicaux et judiciaire à l’accueil et au soutient des femmes victimes de violences conjugales.
  • Sensibiliser les jeunes à toutes les formes de violence.
  • Créer des appartements refuges.
  • Accorder des facilités au juge pour éloigner le conjoint violent des lieux fréquentés par la victime et l’astreindre à un suivi médical
  • Respecter la parité dans les nominations qui relèvent de l’exécutif et dans les postes de responsabilités de l’administration et des grands organismes.
  • Introduire une dose de proportionnelle pour l’élection des députés(note de la critique : réservé aux femmes ?)

     

     

    L’avis de Durandal : modèle du couple traditionnel (beau parleur brun du Sud-ouest  et blonde parisienne gouailleuse) ou « je laisse parler ma femme sur ces questions, même si je n’en pense pas moins ».

    Comme M de Villepin, M Bayrou mise beaucoup sur l’école, l’école et les familles. En général, M Bayrou parle bien, il pointe du doigt des revendications légitimes, et délaye sans affirmer, sans fâcher personne. Mais contrairement à M Villepin, il a une femme. Sur ces questions familiales, il lui laisse la parole. C’est son job dans le couple. Et elle n’y va pas avec le dos de la cuillère : renforcer les pouvoirs de juges en cas de mésentente, développer les lieux d’accueil pour femmes violentées (comme au Canada où l’argent a été gaspillé ?). Contraindre à la parité quitte à introduire une dose de proportionnelle pour les femmes. Pénaliser les contrevenants dans les entreprises privées ou l’obliger dans la fonction publique. Et tout cela, élaboré à partir de poncifs et en utilisant des mots d’une douceur… ils étaient faits pour se marier (politiquement).

     

    Bayrou.jpg

     

     

    Monsieur Dupont Aignan (Debout la République):

     

     

     

    http://caenavecnicolasdupont-aignan.hautetfort.com/archive/2012/03/09/nda-celebre-le-8-mars-en-proposant-7-mesures-pour-changer-la.html

     

     

  • Création de 100 000 places de crèche.
  • Augmenter les incarcérations en cas de violences conjugales.
  • Lutte contre les temps partiels.
  • Créer des hébergements d’urgence pour les femmes.
  • Transmission automatique des signalements des femmes au parquet.

     

    Nicolas Dupont-Aignan, seul homme politique à avoir répondu au questionnaire de SOS hommes battus : http://h.c.i.over-blog.com/article-nicolas-dupont-aignan-repond-au-questionnaire-de-sos-hommes-battus-100785928.html

     

     

    L’avis de Durandal : le modèle du chevalier servant.

    NDA ou l’image stéréotypée de la femme : la femme violentée, qui ne peut pas s’occuper de son travail (place de crèches, temps partiels). Il valide ainsi entièrement l’image des femmes propagée par le féminisme (victimes et vénales). Répond-t-il au questionnaire de Sos hommes battus avec franchise ou par souci électoraliste ? Toujours est-il que les hommes sont absents de son programme officiel.

     

     

    Dupont.jpg

     

     

     

     

     

    Madame Joly (Europe écologie, les verts):

     

     

     

    http://www.dailymotion.com/video/xpahfu_eva-joly-egalite-femmes-hommes-8-mars-2012_news?start=1#from=embediframe

     

     

    -Contraindre les hommes au congé parental.

    -Créer un ministère pour asseoir le droit des femmes (mesure sexiste).

    -Créer un observatoire national de lutte contre les violences sexistes (c’est un observatoire ou un mouvement de lutte ? En fait on répond déjà à la question avant de l’avoir posée)

    -Supprimer les abattements de charges pour les contrats de moins de 30 heures.

    -Réouverture des centres IVGs, maintient du remboursement à 100 « >

    Lire la suite

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

28 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « L’Assemblée adopte le projet de loi sur les violences sexuelles », AFP du 17/05/2018.

    Pitoyable. C’est au groupe qui léchera le plus le cul des féministes. Après comment voulez-vous que ce pays aille dans la bonne direction.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Dupont-Aignan votera la loi Schiappa », L’Obs du 22/03/2018.

    Chevalier maman s’est encore courbé devant les lois sociétales.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription