Accueil » Etat de droit et politique » La mainmise des femmes sur les élections présidentielles. L’absence de propositions pour les hommes.
Antiféminisme Aimeles

La mainmise des femmes sur les élections présidentielles. L’absence de propositions pour les hommes.

Publié le 9 mars 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Propositions des candidats en matière familiale:

 

(Tous sont évidemment pour l’égalité salariale hommes femmes que je ne reprendrai pas).

Par ordre alphabétique :

 

Madame Arthaud (Lutte ouvrière L.O)

 

 

 

http://www.lutte-ouvriere.org/notre-actualite/communiques-44/article/8-mars-renouer-avec-les-traditions

 

  • Avortement garanti.
  • Lutter contre les temps partiels imposés, pour l’égalité salariale, pour leur représentation en politique, pour le partage des travaux de ménage. 

    L’avis de Durandal : le modèle de l’élève hors sujet.

    Du blabla qui cache mal l’hésitation de l’extrême gauche entre lutte de classe et lutte des sexes, les deux étant irréconciliables.

     

    Arthaud.jpg

     

     

     

    Monsieur Bayrou ( Parti démocrate européen, centre gauche ?)

     

    http://www.bayrou.fr/#conviction

     

    Seule et unique proposition repérée dans son programme officiel :

     

  • Parité obligatoire dans le domaine public (qu’est-ce que cela veut dire ?). 

    Puis j’ai dû aller piocher ailleurs que dans son programme pour trouver d’autres mesures. Celles :

     

  • D’un ministère pour l’égalité.
  • Du développement des lieux d’accueil pour les femmes violentées.

     

    En fait, je me suis aperçu qu’il avait repris le programme de Marielle de Sarnez  plus ou moins officieusement :

     

  • Pénaliser financièrement les entreprises coupables de discrimination

    -Supprimer les contrats à durée déterminée et faire des contrats à durées indéterminées la règle.

  • Lutter contre l’abus du temps partiel, en particulier dans certaines branches comme la grande distribution
  • Adopter une loi cadre pour lutter contre la violence conjugale, inspirée de ce qui s’est fait en Espagne
  • Améliorer la formation des acteurs sociaux, médicaux et judiciaire à l’accueil et au soutient des femmes victimes de violences conjugales.
  • Sensibiliser les jeunes à toutes les formes de violence.
  • Créer des appartements refuges.
  • Accorder des facilités au juge pour éloigner le conjoint violent des lieux fréquentés par la victime et l’astreindre à un suivi médical
  • Respecter la parité dans les nominations qui relèvent de l’exécutif et dans les postes de responsabilités de l’administration et des grands organismes.
  • Introduire une dose de proportionnelle pour l’élection des députés(note de la critique : réservé aux femmes ?)

     

     

    L’avis de Durandal : modèle du couple traditionnel (beau parleur brun du Sud-ouest  et blonde parisienne gouailleuse) ou « je laisse parler ma femme sur ces questions, même si je n’en pense pas moins ».

    Comme M de Villepin, M Bayrou mise beaucoup sur l’école, l’école et les familles. En général, M Bayrou parle bien, il pointe du doigt des revendications légitimes, et délaye sans affirmer, sans fâcher personne. Mais contrairement à M Villepin, il a une femme. Sur ces questions familiales, il lui laisse la parole. C’est son job dans le couple. Et elle n’y va pas avec le dos de la cuillère : renforcer les pouvoirs de juges en cas de mésentente, développer les lieux d’accueil pour femmes violentées (comme au Canada où l’argent a été gaspillé ?). Contraindre à la parité quitte à introduire une dose de proportionnelle pour les femmes. Pénaliser les contrevenants dans les entreprises privées ou l’obliger dans la fonction publique. Et tout cela, élaboré à partir de poncifs et en utilisant des mots d’une douceur… ils étaient faits pour se marier (politiquement).

     

    Bayrou.jpg

     

     

    Monsieur Dupont Aignan (Debout la République):

     

     

     

    http://caenavecnicolasdupont-aignan.hautetfort.com/archive/2012/03/09/nda-celebre-le-8-mars-en-proposant-7-mesures-pour-changer-la.html

     

     

  • Création de 100 000 places de crèche.
  • Augmenter les incarcérations en cas de violences conjugales.
  • Lutte contre les temps partiels.
  • Créer des hébergements d’urgence pour les femmes.
  • Transmission automatique des signalements des femmes au parquet.

     

    Nicolas Dupont-Aignan, seul homme politique à avoir répondu au questionnaire de SOS hommes battus : http://h.c.i.over-blog.com/article-nicolas-dupont-aignan-repond-au-questionnaire-de-sos-hommes-battus-100785928.html

     

     

    L’avis de Durandal : le modèle du chevalier servant.

    NDA ou l’image stéréotypée de la femme : la femme violentée, qui ne peut pas s’occuper de son travail (place de crèches, temps partiels). Il valide ainsi entièrement l’image des femmes propagée par le féminisme (victimes et vénales). Répond-t-il au questionnaire de Sos hommes battus avec franchise ou par souci électoraliste ? Toujours est-il que les hommes sont absents de son programme officiel.

     

     

    Dupont.jpg

     

     

     

     

     

    Madame Joly (Europe écologie, les verts):

     

     

     

    http://www.dailymotion.com/video/xpahfu_eva-joly-egalite-femmes-hommes-8-mars-2012_news?start=1#from=embediframe

     

     

    -Contraindre les hommes au congé parental.

    -Créer un ministère pour asseoir le droit des femmes (mesure sexiste).

    -Créer un observatoire national de lutte contre les violences sexistes (c’est un observatoire ou un mouvement de lutte ? En fait on répond déjà à la question avant de l’avoir posée)

    -Supprimer les abattements de charges pour les contrats de moins de 30 heures.

    -Réouverture des centres IVGs, maintient du remboursement à 100 « >

    Lire la suite

28 Commentaires

  1. Ping de gastirad:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    A mon avis l’utopie godinienne a échoué pour diverses raisons

    1) la nourricerie: pour des problèmes de maladies des nourrissons (encore vrai dans les crèches aujourd’hui, mais chut !)

    2) La bonneterie: refus des femmes du travail en usine ! C’est indigne d’elles ! Elles préfèrent un emploi dans le relationnel, sans responsabilité réelle (mais avec un minimum de contrôle sur les autres ), bien propre sur soi

    C’est pourquoi l’Etat Fémino a créé des millions d’emplois de fonctionnaires pour les femmes ! Et il n’a de cesse d’en créer d’autres : la Dépendance est vue comme un gisement d’emplois, féminins à 90% !

  2. Ping de kasimar:

    e469b3aac2ba2c7329b861d3c09af270

    En fait le type m’a répondu. Je lui ai ressorti l’organigramme hier soir, j’attends sa réponse

  3. Ping de gastirad:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    Quelques jalons sur J.B. Godin

    C’est l’inventeur du fameux poêle. Mais un passionné de Fourier qui décida en 1859, devenu riche, de créer son utopie: le Familistère pour ses quelques 800 ouvriers et leurs familles.Un véritable féministe qui déclarait:

    « Le mariage est un reste d’esclavage »

    Au Conseil du Familistère siègent 12 hommes et 12 femmes élues.Les bébés sont accueillis à la « Nourricerie » dès l’âge de 15 jours jusqu’à 2 ans; de 6h à 20h, mais on peut les garder la nuit. Les mères viennent les allaiter, mais on donne aussi des biberons. Puis on les accueille au « Pouponnat » de 2 à 4 ans, à la Maternelle de 4 à 6 ans et enfin à l’école.

    Un programme dont nos féministes rêvent encore en 2012 !

    Mieux ! Il existe des cuisines, des laveries  collectives que les ouvrières peuvent utiliser à bas prix. Un système de distribution d’eau potable et de ramassage d’ordures « allège le fardeau de la ménagère », un économat vend les produits courants et ses bénéfices sont partagés entre les clients. Enfin l’usine est à 5 minutes du Familistère.

    Cette microsociété  met donc en œuvre des conditions idéales pour les femmes. Même la société féministe d’aujourd’hui ne les a pas toutes réalisées. En 1883, le journal féministe « La Citoyenne » écrit :

    « Grâce à Godin, la femme a cessé d’être écrasée sous la ménagère, la bonne à tout faire… »

    Mais ça n’a pas marché ! 

    Les femmes refusent le travail à l’usine et même à la bonneterie qu’il crée exprès pour elles. La nourricerie végète, car la plupart des femmes sont au foyer et l’utilisent très peu !

    Et malgré les fermes convictions du patron contre le mariage, en 1889, on compte au Familistère 406 couples mariés , 23 veufs, 22 veuves et 12 célibataires !

    Pourquoi ce modèle si féministe, si avantageux pour les femmes ne s’est-il pas imposé dans tout le pays, voire toute l’Europe ou le Monde entier ?

  4. Ping de kasimar:

    C’est marrant parce que je discutais justement dans le site E et R sur la vidéo « les dégats du féminisme » avec un type qui trouve que la mentalité de la France est machiste car on emploie pas de femmes dans des postes hiérarchiques LOOOL.

     

    Je crois que s’il me répond je lui ressort l’organigramme suivant 

  5. Ping de gastirad:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    à Durandal

    Je connais , et apprécie le livre de P. Guillot sur la misandrie.

    Mais l’histoire de Mme Carpentier est un excellent condensé de l »invention » du féminisme d’Etat. La loi Guizot crée un corps de fonctionnaires dédié aux femmes, pour répondre aux besoins (et à l’indépendance) des femmes.Elle crée aussi une « femme modèle » l’institutrice qui évoluera en véritable mythe. C’est Mme Carpentier ki inventera l’école maternelle réservée aux femmes.

    Alors que tous les grands penseurs de la petite enfance furent des hommes.

    Citons Rousseau (l’Emile 1762) Pestalozzi (1797) Robert Owen (les Infants Schools 1816) Frederic Fröebel (les Kinder Garden 1830) …

    Rien n’empéchait à l’époque un homme de s’occuper de petite enfance.

    Enfin, Mme Carpentier survivra à tous les régimes, car elle correspond à un pressant besoin des gouvernants: l‘irresponsabilité

    Tout fonctionnaire est un fusible d’Etat. Multiplier les fonctionnaires revient à diluer d’autant les responsabilité des gouvernants. Et multiplier les fonctionnaires femmes revient à multiplier par 2 l’IRRESPONSABILITE. Mais ce n’est pas la faute des femmes ! C’est le système ki est conçu pour ça.

    Si les Etats Féministes ont survécu sans trop de dégâts à 40 ans de crise, c’est grâce à leurs femmes fonctionnaires (En france, 60% dans la FPE, 80% dans la FPT et 85% dans la FPH)

  6. Ping de gastirad:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    Kasimar

    Exact. Déjà, contre Bush, Obama arborait un T-shirt « I’m a féminist » !

    Et son programme politique a été très orienté pour aider les femmes Avec les conséquences qu’on connait sur le chômage des hommes aux USA ! Sa réélection pose aux hommes les mêmes problèmes « démocratiques » qu’en France ou dans tous les pays occidentaux

    Il n’y a pas de Parité politique homme/ femme dans nos démocraties. D’où le féminisme

  7. Ping de kasimar:

    50cdae0f65d3c75ff5ff9244ac4853b5

    @gastirad

    C’est aussi comme celà que Obama a été réélu. Je n’exclue d’ailleurs pas que Bush ait été réélu de cette façon, je ne me souviens plus de la campagne qu’il proposait en 2004 ou en 2003. Il avait promis la création d’un état palestinien, mais concernant les femmes, je ne me souviens plus… 

  8. Ping de gastirad:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    Merci d’avoir publié mon commentaire.

    Oui, le féminisme fausse le jeu démocratique ! Mais c’est surtout un instrument de pouvoir aux mains d’une infime minorité.

    Mais pour comprendre ce pouvoir et les moyens de lutter, il faut découvrir son histoire.

    Car le féminisme n’est pas né après Mai 68 en France, ni même dans les années 1960 aux USA. On peut retracer sa « découverte », en France en 1833, lorsque la loi Guizot officialise les « salles d’asile » créées par des industriels pour « libérer » les ouvrières de leurs enfants. Des milliers d’emplois publics sont ainsi créés par l’Etat.

    La figure de proue du féminisme de l’époque fut Marie Pape-Carpentier qui fut honorée par tous les régimes (royaliste, bonapartiste, républicain) pour finir couverte d’honneurs, directrice d’Ecoles Normales pour institutrices d’écoles maternelles nom qu’elle leur donna.

    Hors à cette époque bien d’autres féministes furent célèbres: tous des hommes !

    Saint Simon, Fourier … et JB Godin curieux personnage dont je parlerai une autre fois si vous le voulez bien

  9. Ping de gastirad:

    19b4388c1c77184616ee92adcbaeb11d

    Bonne analyse. Mais si les élus de tout bord courtisent le vote des femmes (et leur soutient au féminisme est à la fois le moins cher mais le plus payant électoralement), c’est avant tout parce que les femmes représentent 54 % du corps électoral Français. En effet, s’il nait plus de garçons que de filles, la suprématie (en nombre) masculine s’effrite inexorablement avec l’âge. Il ya un « massacre des innocents mâles » très actif dans notre société. A 60 ans les femmes sont déjà plus nombreuses que les hommes. Après 75 ans elles sont 2 fois plus. A 100 ans 10 fois plus !

    Au total, ce sont 2,25 millions de femmes qui votent en plus que les hommes !

    Avec des arguments féministes bien ciblés (et relativement peu coûteux) un homme politique avisé gagne grâce aux votes des femmes (ex Chirac en 2002, avec sa campagne contre le cancer du sein)

     

  10. Ping de kasimar:

    db8cf0c54a4294622d9e6d3c767e5740

    Autant pour moi Bayrou est aussi soumis que les autres, j’étais pas loin de la vérité…

    Bon ben je vais voir à me casser de la France moi : au Canada, il paraît que le masculisme occupe une place médiatique beaucoup plus importante qu’en Europe.

    Dois-je comprendre qu’il y a plus de fiotasses dans nos contrées qu’ailleurs ?

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.