Accueil » Erreur idéologique » Le féminisme est l’ennemi des femmes.
Antiféminisme Aimeles

Le féminisme est l’ennemi des femmes.

Publié le 3 juillet 2010 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

1 Qui a obligé les femmes à aller se crever sur le marché du travail pour survivre ?

2 Qui a permis l’éclatement des familles et poussé les femmes à élever seules les enfants en leur en donnant les moyens mais sans leur dire que c’était un piège pour elles et pour leurs enfants ?

 

3 Qui a traumatisé des générations de femmes en sous-entendant que l’avortement était un acte médical anodin ?

 

4 Qui a empêché l’allaitement durant des années pour nourrir les enfants avec des produits dangereux pour la santé ?

 

5 Qui a détruit la notion de père, soit-disant parce que les hommes tels qu’ils étaient ne leur convenaient pas, et aura de fait détruit toute autorité dans la société, et par conséquent aura détruit la cellule familiale, et aura par voie de fait fragilisé psychologiquement toute une civilisation et instillé la peur chez les jeunes filles ?

 

6 Qui a attaqué le plus la notion de mère et l’aura fait reculer le plus ?

 

7 Qui a isolé les femmes victimes de violences conjugales en individualisant tous les rapports humains et en coupant les femmes de la protection d’une communauté familiale élargie ?

 

8 Qui a appliqué la double peine en obligeant les mères à travailler et à s’occuper de leurs enfants puis constatant que c’était impossible, en demandant pitoyablement aux hommes de prendre le relais alors que ceux-ci n’avaient rien demandé.

 

9 Qui a dégradé le plus l’image de la femme en faisant la promotion de la liberté sexuelle, en érotisant toute la société d’images de femmes inaccessibles (pour leur vendre culottes et soutiens gorge), puis en reprochant aux hommes d’être à l’origine de cette demande ?

 

10 Qui a fait la promotion de l’homosexualité, en condamnant les femmes à rester dans des rapports infantiles, en les éloignant des hommes par la peur qu’elles disséminaient de ces mêmes hommes toujours perçus comme de dangereux pervers violents ?

 

11 Qui, en général, a fragilisé psychologiquement les femmes en faisant la promotion de modèles familiaux où les jeunes filles ne pouvaient pas s’épanouir totalement (sans père pour les encourager et les soutenir, avec uniquement des femmes comme modèle) ?

 

12 Qui a critiqué le plus l’image de la femme au foyer ?

 

13 Qui a provoqué la baisse de fécondité que nous connaissons en occident excepté dans les pays où on donne de l’argent pour faire des enfants (et encore) ?

 

14 Qui a isolé les femmes en détruisant la notion même de couple au profit d’une soit-disant indépendance conquise sur le dos des hommes ?

 

15 Qui a assimilé la femme à un homme, en disant que les métiers des hommes étaient les plus valeureux et qu’il fallait se les approprier, que la féminité n’était qu’une sous-culture ?

 

16 Qui a détruit les transmissions de mères à filles, et de grand-mères à petites filles, en disant que la culture féminine devait être abandonnée car archaïque et reproduisant le patriarcat ?

 

17 Qui a fait la promotion, comme unique moyen de contraception, de la pilule et qui a, par là-même, intoxiqué des générations de femmes, tout en polluant d’oestrogènes l’eau de consommation courante, tout en influant de manière négative sur l’état psychologique des femmes, tout en rendant stériles nombre de femmes ?

 

A toutes ces questions, il n’y a qu’une réponse : le féminisme, l’ennemi totalitaire et masqué des femmes.

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

52 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Aide à la garde d’enfant: la bonne surprise », L’Express du 26/09/2018.

    Ne vous occupez pas de vos enfants. Plus grands, ils s’occuperont de vous.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Que répondre à votre beau-frère qui est contre l’autoconservation des ovocytes ? », L’Obs du 26/09/2018.

    Nous avons vraiment la gauche la plus bête du monde ou la plus malsaine. Ils n’ont même pas encore compris combien leurs mesures de « libération » favorisait toujours plus la stérilité des femmes.ils ne savent même pas lire leurs statistiques :

    (Après une insémination avec ovocyte congelé) « le taux de naissances est de 50% avant 35 ans contre 22,9% après 35 ans » : en somme, c’est encore pire qu’une méthode naturelle !!!!

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Seins nus en public : 90 % des femmes seraient contre ! », O Kaestlé du 31/07/2017.

    Plus que le nombre d’hommes. Le patriarcat, une idée inventée par les femmes pour contrôler les hommes.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription