Accueil » Eglise/Religion » L’incapacité de notre société à sortir d’un cadre catholique : les opposants au Pacs avaient tellement raison.
AIMELES Antiféminisme

L’incapacité de notre société à sortir d’un cadre catholique : les opposants au Pacs avaient tellement raison.

Publié le 30 janvier 2013 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

créer des concepts marketing pour contrôler le peuple quant à sa conception des rapports humains. Et puis la droite française a tant envié ce progressisme adolescent, qu’elle a précédé parfois le PS dans ces « évolutions » (loi sur l’avortement). Et pourtant, tout ce qu’il y a de mauvais nous a été donné par cette idéologie de « l’évolution » qu’elle ait été reprise par la droite ou la gauche. La décomposition familiale, l’enfermement lesbien, la confusion identitaire, la marchandisation des corps, la dépression grâce aux attaques contre la religion, nous le leur devons. Nous le devons à une gauche, mais aussi à une droite qui a souscrit à de telles dégénérescences et qui les a acceptées sans se battre, parce qu’elle même n’a pas su assumer son vieux fond catholique.

 

Un mouvement dominé par le peuple.

 

Ce n’est pas la droite qui a réussi à mobiliser les gens dans la rue dernièrement, loin de là. Aujourd’hui, je pense qu’ils sont juste un peu plus nombreux à l’UMP qu’au PS ou au front national à être réellement contre cette loi. La rue les a guéris de leur cynisme, juste un peu. C’est vrai, cela fait plaisir de voir un Henri Gaino essayer de défendre notre cause avec coeur. Ou de voir plus d’une centaine d’élus UMP marcher avec nous. Mais je ne crois pas qu’un Jérôme Lambert ou qu’une Sylviane Agacinski ne leur cède en rien. Et je crois surtout que nous avons marché devant eux, tandis qu’il serait du rôle de chefs de prendre les devants d’un mouvement courageux.

Enfin, s’ils sont nombreux à s’opposer officiellement au projet dans les rangs de l’UMP, ils sont aussi nombreux à se taire, probablement tenus en joue par le réseau LGBT à cause de leurs pratiques sexuelles. Oui, nous en sommes arrivés là. Ces derniers temps la tolérance semble avoir déserté la gauche et le milieu homosexuel… A droite, des Roselyne Bachelot se permettent de menacer des membres de son propre parti, s’ils s’engageaient trop dans la lutte anti-mariage lesbien (« mieux vaut porter un costume SS en Israël que de se présenter dans certains arrondissements de Paris sans être gay-friendly »). La menace devait être crédible puisque la personne visée, bien qu’appartenant à l’UMP, a commencé à se retirer de la lutte. Les derniers députés catholiques ont beau relayé les justes contestations du peuple, j’ai bien peur que l’UMP fasse également partie de cette coquille vide que j’ai décrite plus haut. Elle n’est tenue idéologiquement que par quelques catholiques qui savent manœuvrer au-delà de conflits d’intérêts entretenus pas des coqs aussi ridicules, qu’impuissants. Quant à la gauche, n’en parlons même pas. S’il n’y avait pas eu la tradition catholique pour l’alimenter en concept « d’humanité », « d’égalité » et de « soin des plus pauvres », elle n’existerait même pas. Dommage qu’elle pourrisse tout ce qu’elle touche. Dans la main des catholiques, l’Europe fut une belle idée. Donnée à ces fous, ils la mirent rapidement en pièce. La gauche a beau chercher une porte de sortie du côté d’une Mme Badinter, d’une Melle Fourest, d’un M Attali, ou d’un M Henry Lévy, l’individualisme, la machinisation de l’homme, le libéralisme, la confusion identitaire ou la révolution réaliste promus par tous ceux là auront toujours moins d’avenir et de profondeur que la révélation catholique. En tant que croyants, il est clair que nous ne pouvons nous résoudre à une telle régression qui cherche la révélation christique en dehors du Christ sans jamais pouvoir faire mieux (idem M Marx).

 

Une médiocrité de caste qui s’auto-justifie par des sondages et qui refuse de prendre en compte ses échecs, ou même de les analyser.

 

Oui, le pacs, l’avortement, la possibilité de divorcer, ont marqué les étapes d’une régression individuelle et collective dont on ne voit plus le bout. A chaque fois, l’élite s’est bien gardée de consulter le peuple. Et bien malin celui qui pourra dire qu’elle aurait été le vote réel des citoyens en ces circonstances. L’élite logisticienne s’appuie désormais sur une majorité dans les sondages pour prendre des décisions et conforter sa place dans la société. Est-elle également capable de créer des sondages pour manipuler l’opinion publique ? C’est possible au vu de l’écart grandissant que nous avons pu constater entre les mouvements de rue et les pourcentages d’opinion qui nous étaient transmis. C’est possible au vu des formulations choisies par les instituts sondeurs. C’est possible au vu de la réaction de caste suivie par des personnes à pulsions homosexuelles haut placées (M Delanoë, M Ruquier, de nombreux députés et personnes politiques, de nombreux dirigeants…).

 

La supériorité du dogme catholique « >

Lire la suite

23 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "" En 2018, 0,9 % des couples cohabitants sont des couples de même sexe" Insee du 19/09/2019.

    Moins fertiles, ils se mettent moins en couple. Et nous avons calqué nos contrats de mariage civils sur ça. 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    "Le pacs fête ses 20 ans : comment il est presque devenu l'égal du mariage" L'Express du 15/11/2019.

    Se réjouir d'une mini mesure qui a entraîné une faillite légale complète. Pratiquement, les unions de duos ont tué le mariage. 

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    "20 ans de pacs : l’union consacrée" Libération du 11/10/2019.

    Y-a pas à dire, avoir fini d'enterrer l'institution du mariage pour quelques duos qui voulaient vivre leur animalité comme les autres, il fallait le faire.  

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    (Vidéo) « Terres de mission #55 : Notre invité, Christine Boutin, met fin à 40 ans de vie politique. », TVliberté du 26/11/2017.

    (Youtube a censuré la chaîne de droite TV liberté. A retrouver grâce à un moteur de recherche)

  5. Ping de Léonidas Durandal:

    « Le christianisme est-il une religion de guerre ? », L’Obs du 11/06/2017.

    C’est marrant d’imputer ce qui ne va pas à des succédanés de religion catholique qui ont été détournés de leur cause première, l’amour de Dieu. La faute n’en revient pas à la religion catholique, mais à tous ces mécréants qui ont voulu s’en passer en croyant pouvoir se réapproprier ses « valeurs » sans se soumettre à la volonté divine.

    • Ping de Garrido Manuel:

      Bonsoir,

      Je suis chrétien moi-même mais la religion catholique s’est malheureusement discrédité au cours de l’histoire en s’associant à des pouvoirs politiques dans le but d’assoir le sien propre. Elle a ainsi contribué au rejet des enseignements du Christ non parce que ceux-ci seraient mauvais, mais aujourd’hui parce qu’ils sont même ignorés, déclaré suspects d’emblée.

      Le catholicisme, d’autre part, a également échoué avec la science et s’opposant aux découvertes de cette dernière (Galilée, Copernic, Darwin) devenant ainsi le symbole d’un dogmatisme stérile.

      Le Christianisme a venir ne pourra pas renaitre sur le fondement de ce cadavre mal odorant… Il naitra de sa source première qui est la Vérité Divine que contient son message. C’est de la Parole de Dieu même que viendra le Salut.

      Esaïe 35:

      1  Le désert et le pays aride se réjouiront; La solitude s’égaiera, et fleurira comme un narcisse;

      2  Elle se couvrira de fleurs, et tressaillira de joie, Avec chants d’allégresse et cris de triomphe; La gloire du Liban lui sera donnée, La magnificence du Carmel et de Saron. Ils verront la gloire de l’Éternel, la magnificence de notre Dieu.

      3  Fortifiez les mains languissantes, Et affermissez les genoux qui chancellent;

      4  Dites à ceux qui ont le coeur troublé: Prenez courage, ne craignez point; Voici votre Dieu, la vengeance viendra, La rétribution de Dieu; Il viendra lui-même, et vous sauvera.

      5  Alors s’ouvriront les yeux des aveugles, S’ouvriront les oreilles des sourds;

      6  Alors le boiteux sautera comme un cerf, Et la langue du muet éclatera de joie. Car des eaux jailliront dans le désert, Et des ruisseaux dans la solitude;

      7  Le mirage se changera en étang Et la terre desséchée en sources d’eaux; Dans le repaire qui servait de gîte aux chacals, Croîtront des roseaux et des joncs.

      8  Il y aura là un chemin frayé, une route, Qu’on appellera la voie sainte; Nul impur n’y passera; elle sera pour eux seuls; Ceux qui la suivront, même les insensés, ne pourront s’égarer.

      9  Sur cette route, point de lion; Nulle bête féroce ne la prendra, Nulle ne s’y rencontrera; Les délivrés y marcheront.

      10  Les rachetés de l’Éternel retourneront, Ils iront à Sion avec chants de triomphe, Et une joie éternelle couronnera leur tête; L’allégresse et la joie s’approcheront, La douleur et les gémissements s’enfuiront.

      • Ping de Léonidas Durandal:

        Matthieu 16.18-19 :

        « Et moi, je te dis (Jésus s’adresse à l’apôtre Pierre) que tu es Pierre, et que sur cette pierre je bâtirai mon Église, et que les portes du séjour des morts ne prévaudront point contre elle. Je te donnerai les clefs du royaume des cieux : ce que tu lieras sur la terre sera lié dans les cieux, et ce que tu délieras sur la terre sera délié dans les cieux. »

        Je suis toujours autant étonné de la capacité des témoins de Jéhovah, ou autre, à détourner la parole divine selon leurs propres croyances en omettant les textes qui les dérangent.

        L’Eglise est celle qui a permis le développement de la science partout en Occident. Il n’y a pas de doute là dessus. Aucun historien sérieux ne peut le contester. Quant à s’associer au pouvoir politique, c’est plutôt le pouvoir politique qui est venu La chercher pour la salir.

        Mais c’est vrai, notre Eglise n’est pas exempte de péchés, contrairement à vous.

        Vous êtes tellement parfait, je ne vous connais pas, mais cela en est renversant.

  6. Ping de Léonidas Durandal:

    « La CAF adopte une charte de la laïcité pour ses agents et usagers », Islam info du 23/10/2015.

    Les religieux athées sont vraiment coincés avec l’arrivée de l’Islam. Soit ils se montrent vraiment « tolérants » et doivent donc accepter une forme de communautarisme sur le territoire français. Soit ils se montrent tels qu’ils sont, intolérants, et ils empêcheront ceux qu’ils ont fait venir de pratiquer leur religion.

  7. Ping de Léonidas Durandal:

    « Quelle religion pour les jeunes patriotes », Jean Dutrueil NDf du 30/06/2015.

    Texte très séduisant.