Accueil » Homme en lutte » Surfez français ! Les alternatives gratuites à GOOGLE (maj le 09/01/2020)
AIMELES Antiféminisme

Surfez français ! Les alternatives gratuites à GOOGLE (maj le 09/01/2020)

Publié le 15 septembre 2015 par Léonidas Durandal à 15 h 39 min

Lutter, c’est faire des efforts, et donc changer ses habitudes. Cela nécessite un sacrifice et une perte de temps. Evidemment, Google est souvent plus efficace (encore que ce ne soit plus vrai dans bien des domaines). Cependant laisser un tel pouvoir à une entreprise déstructurante pour la famille, qui collecte tant d’informations sur votre vie privée, c’est alimenter le golem que nous disons combattre. C’est partir perdant. Plus d’explications sur la censure de GOOGLE.

NAVIGATEURS autre que celui de Chrome qui appartient à Google :

  • BRAVE NAVIGATEUR : 4,5/5 : Créé par le plus grand héros vivant de l’internet : Brendan Eich, inventeur de génie et homme de conviction. Pour cette seule fois, je vous dis : « Ne naviguez pas Français ». Mais soutenez ce projet qui en est encore à ses débuts et qui est des plus prometteurs. Il protège votre vie privée des informations que d’autres récupèrent sans vous prévenir.  Et en plus il installe Qwant par défaut, le moteur de recherche français. Rémunération des sites partenaires. Utilisation du quasi anonyme serveur Tor facilitée.
  • Tor (anonyme mais il faut une bonne connexion internet pour qu’il fonctionne normalement) : 3,5/5.

alternatives google3

 

  • Adventurer 2 (logiciel valable uniquement sur windows et produit par ORANGE, je ne l’ai pas essayé pour des raisons de relations commerciales houleuses avec l’entreprise mère).

MOTEURS DE RECHERCHE autres que celui de Google :

 

alternatives google3

 

QWANT : donne immédiatement la bonne réponse dans 95% des cas. Pour les 5% restants, je m’aperçois souvent que Google va me donner les mêmes réponses à peu près. SI VOUS VOULEZ CONTOURNER LA CENSURE (de très nombreuses recherches sont aujourd’hui inaccessibles via google ou qwant), UTILISEZ YANDEX.COM. A noter que Qwant est entièrement contrôlé par l’état français. Ce moteur de recherche n’est donc pas viable à long terme en ce qui concerne la protection de nos libertés civiles. 

 

  • Duck Duck Go : 3,5/5 (convient pour 80 % des recherches avec peu d’options)
  • Yahoo : 3,5/5 (peut compenser le manque d’option de recherche de Duck Duck Go, mais moins pertinent que ce dernier); peut être utilisé comme une alternative à Qwant dans la recherche d’images. 

 

 

Diffusion de VIDEOS autres que celui de Youtube qui appartient à Google :

 

  • Rutube : 3,5/5 : malheureusement, l’alphabet cyrillique est peu lisible pour un Français et la communauté de réseau est faible. De plus, depuis peu, Rutube demande de s’identifier avant de pouvoir regarder une vidéo, tout cela pour faire rentrer de la recette publicitaire. Entre l’alphabet cyrillique et cette nouvelle mesure, Rutube est devenu quasiment inaccessible pour des auditeurs européens. 

alternatives google3

 

  • Dailymotion : 3,5/5 : le travail des censeurs y est très facilité, autant que sur le Youtube de Google.
  • VIMEO : des conditions générales très restrictives en termes de liberté d’expression.

 

Il n’y a donc plus de serveurs vidéos libres et en accès gratuit qui permettent de s’exprimer librement. La prochaine solution viable devrait être la mise en place de serveurs vidéos personnels chez des hébergeurs privés, sachant que le coup est faramineux, de l’ordre de 500 à 1200 euros par an au minimum. L’hébergement chez soi pose de larges problèmes de préservation de la vie privée par rapport aux services de l’état français. 

 

 

NAVIGATEURS autre que celui de Chrome qui appartient à Google :

  • Opéra 4/5  : une option VPN gratuite est proposée !!! La contrepartie c’est qu’Opéra n’hésite pas à récolter un maximum de vos données personnelles si vous n’entrez pas dans une configuration poussée de ses paramètres.
  • Internet Explorer 4/5 (plus lourd, bientôt périmé et remplacé par EDGE sur windows 10)
  • Tor (anonyme mais très lourd) : 3,5/5.

alternatives google3

Lire la suite

18 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Qwant va changer de tête et s'installer dans l'administration" Libération du 09/01/2020.

    Une bonne andouillette, ça sent un peu la merde. Eric Leandri n'aura pas fait long feu. J'aurais pu mettre cet article dans l'élimination professionnelle des hommes et leur remplacement par plus policé… 

  2. Ping de Léonidas Durandal:

    Voilà un exemple assez significatif de censure par Google. Les moteurs de recherche qui n’appliquent pas de filtres politiques me classent en 2ème ou 3ème position dans les résultats de recherche “Antiféminisme”. Pour rappel, par le passé, Google m’a positionné en première place. Et aujourd’hui, sur ce même Google, je n’apparais que dans la deuxième page des recherches et sans que mon site n’ait le droit à des sous-rubriques comme c’était le cas auparavant (2ème forme de censure) :

    (Cliquez sur l’image pour agrandissement)
    (Notez également que Wikipédia est désormais toujours en 1ère position et que l’article « antiféminisme » est un article…féministe (voir la censure de Wikipédia en 2009 à mon égard))

     

     

     

  3. Ping de Léonidas Durandal:

    « Les fronts se multiplient pour Google », Les Echos du 26/10/2018.

    Ce ne sera pas grâce à ceux qui continuent d’utiliser les services de Google.

    A noter que Donald Trump commence à reprocher le monopole de Google, tandis qu’en Europe, nos gouvernants se plaignent de ne pas pouvoir assez contrôler cette entreprise du Gafa (comme les Chinois…). Le journaliste confond les deux positions qui sont aux antipodes l’une de l’autre.

  4. Ping de Léonidas Durandal:

    « The Good Censor – GOOGLE LEAK », Breitbar mars 2018

    Google préfère censurer pour préserver des rapports consensuels entre internautes.