Accueil » Homme en lutte » Utilisez VOS préservatifs !
Antiféminisme Aimeles

Utilisez VOS préservatifs !

Publié le 14 février 2012 par Léonidas Durandal à 0 h 00 min

Une étude de l’USEM indiquerait que les garçons se désengageraient de la contraception :

 

http://sante.lefigaro.fr/actualite/2012/02/13/17320-contraception-etudiante-garcons-se-desinvestissent

 

Je pense que c’est une grave erreur.

Nous ne pouvons laisser les filles contrôler la contraception, en plus de la reproduction, et ceci parce que nous devrions faire confiance à celle que nous aimons et que nous pourrions nous « laisser-aller » avec elle. Ne croyez pas une fille parce que vous l’aimez ! Rien n’est plus puéril.

 

Désormais, les femmes peuvent contrôler la reproduction avec celui qu’elles aiment, et si vous leur laissez aussi la contraception, vous remettez entièrement la responsabilité de votre couple entre ses mains. Et vous voilà asservi à votre désir de jouir.

 

Malheureusement cette société pratique la désinformation en direction des hommes. Nous ne pouvons compter que sur nous. Par exemple, ce ne sont pas des campagnes de publicité qui comparent les garçons à des femmes qui vont réussir à nous sensibiliser à ces questions :

 


 

Au contraire, je me demande même si ce genre de campagne n’a pas pour objet de provoquer un désengagement des hommes sur la contraception, tant cela peut être choquant pour garçon en pleine construction d’être comparé à une fille.

Inconsciemment, en tout cas, tout est fait pour nous dégoûter en tant qu’hommes, de prendre nos responsabilités, et donc, de limiter le pouvoir des femmes. Est-ce un hasard ?

 

 

 

Dans ce cadre qui nous est très défavorable, l’utilisation du préservatif est un moindre mal.

 

Alors oui, le préservatif nous fait « tirer à blanc », raison pour laquelle il peut nous couper tous nos moyens. En effet, notre sexualité est naturellement liée à la reproduction. Et il faut bien tout un désapprentissage social pour que nous l’oublions, et que nous en arrivions à jouir uniquement pour notre plaisir, avec un préservatif. Et puis, c’est vrai, il nous comprime également la verge, sentiment pour le moins désagréable.

 

Cependant dans un monde où nous devons nous en sortir seuls, où la communauté ne nous guide plus, il va nous falloir prendre des mesures drastiques pour nous protéger. Nous devons en faire une question politique.

 

 

Les raison d’utiliser systématiquement des préservatifs, et surtout les préservatifs qui vous appartiennent :

 

 

Le préservatif nous protège des filles contaminées par diverses maladies vénériennes, ça, tout le monde le sait. Et ne minorons surtout pas leur nombre  (malgré l’image qu’elles peuvent vouloir se donner).

 

 

Ensuite, le préservatif nous permet de reprendre la main sur la contraception. Et c’est le plus important. Aujourd’hui, nombre de nos partenaires nous piègent, nous testent en utilisant leur contraception de manière plus ou moins laxiste, en décidant quand il faut que « leur » couple ait des enfants ! Puis, elles accusent la fatalité.  Il est alors trop tard pour vous. D’autres femmes, récupèrent les préservatifs après l’acte sexuel, ou le perce pour obtenir ce qu’elles désirent, mais il ne faut pas le dire !

Enfin, elles le disent quand même sur des forums, tant elles pensent que les hommes sont des idiots :

 

http://sante-medecine.commentcamarche.net/forum/affich-716175-preservatif-troue-avec-une-aiguille

 

 

Notre imagination est toujours en-deça de ce que peut mettre en oeuvre une femme pour obtenir ce qu’elle désire. Certaines ont été jusqu’à faire le sacrifice d’un avortement pour prouver leur bonne foi ! (Affaire Bérenger Brouns)

 

Donc non seulement, nous avons intérêt à utiliser des préservatifs, mais également à utiliser les nôtres….

 

Ne faîtes pas comme si cette question était anodine.

 

Voilà, ce ne sont que des questions superficielles, mais je crois que dans notre monde tumultueux, il était nécessaire d’en parler. Ces mesures ne nous permettront jamais de faire face aux dilemmes importants dans nos vies, l’engagement, les responsabilités, le choix de la bonne partenaire, ou même la place que nous désirons faire à la sexualité, mais elles nous permettront de nous donner du temps pour les affronter. Elles ne remplaceront pas la chasteté, la continence ou l’engagement, mais elles nous permettront d’avancer. Vous n’êtes pas à l’abri d’une tromperie dans votre vie, surtout si vous êtes jeune.

 

Jesus

 

 

PS :et si vous voulez aller plus loin  :

 

humanaevitae

 

Pour recevoir l'infocourriel mensuel

Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription

12 Commentaires

  1. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Les jeunes ne veulent plus du préservatif », NDf du 05/041/2014

    Quand l’éducation au tout sexuel se prend les pieds dans le tapis en terme de prévention des maladies vénériennes, le mensonge peut continuer.

  2. Commentaire de Léonidas Durandal:

    « Pourquoi fait-on l’amour sans préservatif en dehors des risques encourus ? », figaro Madame du 21/10/2012

    Pourquoi ne pas avouer qu’on fait semblant d’avoir trouvé l’amour éternel ? alors que ce n’est jamais le cas.

  3. Commentaire de Léonidas Durandal:

    Les conseils d’un homo pour éviter la masturbation et le porno :

     

    Actualité chrétienne wordpress 09/04/2013

  4. Commentaire de Nash:

    Vous voyez ce phénomène sous l’angle féministo – féminin et celui de la vie, de la contraception. Vous oubliez un point important : le phénomène de « bare backing » qui consiste à coucher sans capote en s’exposant aux risques (enfants, maladies) …

    C’est une facon de se sentir vivre que de mettre son corps en jeu face aux risques et aux dangers. Il faut comprendre la psychologie masculine de ce côté là et les fantasmes sous jacent liés à la notion de sacrifice. Je pense que vous avez lu René Girard et il apporte des éléments de réponse à ce sujet.

    C’est peut être révélateur d’un certain mal(e)-être. Les enjeux sont peut être bien plus profond que la simple contraception !

    Ce qu’il faut maintenant c’est la pillule contraceptive pour homme capable sur une période de quelques minutes de neutraliser le sperme. Deux questions à ce sujet : L’Etat a t-il intérêt a interdire sa commercialisation ? Les tests cliniques sont – ils concluant ?

  5. Commentaire de BluBlaDe:

    0186b878ebe93d1c46df53c0d705bb2c

    Sur le Tom Leykis show, il y a le truc du Tabasco : Il s’agit de mettre tu Tabasco dans le condom usé et de le laisser sur le bol de toilette. Si vous entendez la fille hurler de douler c’est qu’il vaudrait mieux ne plus jamais la revoir. J’ignore si c’est comme ça en France mais aux États-Unis pour une femme un enfant = un chèque venant tout droit des mains du père à tout les mois, il y a beaucoup de femmes qui ont un enfant simplement pour recevoir cet argent et ce sur le dos du père ( vous).

  6. Commentaire de set hunk:

    C’est trop brouillon, je ne suis pas tous le temps clair et les phrases sont trop souvent dans un français inexact! Il aurait mieux vallu que je l’écrive au propre 😉

    http://www.rtl.be/loisirs/detente/societe/731814/?from=fb&fb_comment_id=fbc_10150754707342166_24910608_10150757121947166#f1c59924afebed

  7. Commentaire de kasimar:

    1719fa2b33a7c641f69ed07ee6bf17ba

    Nash, je vais vous laisser un message sur votre nouveau billet qui sera une liste supplémentaire de lecture 😉

    @set

    Oui le lien pleazzz !! 

  8. Commentaire de set hunk:

    Ahah j’ai ecri un commentaire (pavets ?) sur le sujet il y a quelque jours! il serais a retravailler sur plusieur points pour qu’il sois plus compréhensible vue que je l’ai ecrit d’un seul jet, mais en tous cas sa me fait plaisir de lire cet article!

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

    Pour recevoir l'infocourriel mensuel

    Dernière étape : Cliquez sur le courrier qui va vous être envoyé pour valider votre inscription