Accueil » Homme en lutte » L’illusion de la force
AIMELES Antiféminisme

L’illusion de la force

Publié le 19 février 2020 par Léonidas Durandal à 13 h 20 min

revenir à une forme de pouvoir plus archaïque et qui est celle du groupe.

Il faut bien distinguer la faiblesse de l’individu et la force du groupe, ou encore, la compétence de l’individu et la médiocrité du groupe. Dans nos banlieues, les jeunes garçons se réunissent pour se soutenir. Ensemble, ils se savent forts. Mais dès qu’ils sortent de cet environnement, les voilà complètement perdus individuellement.

Jusqu’à l’avènement du christianisme, l’individu n’était rien. Il était soumis à la force du groupe qui le dépassait de loin. Le socialisme ou encore le féminisme, ne sont qu’une autre de ces formes archaïques de communautarisme. L’individu renonce à penser de manière personnelle, mais il peut se réfugier derrière la morale du groupe. Ainsi, il n’est pas grand-chose mais, cependant, il a prise sur sa vie s’il respecte les règles communes. Tel est le rôle de l’ouma en Islam, de la communauté, qui n’est qu’une forme de socialisme plus évolué que celui des francs-maçons et qui est en train de le phagocyter.

Pour en revenir à la question du pouvoir, dans une communauté tribale, notez que l’Islam n’est pas tout à fait tribal, n’est pas tout à fait universel, ou un peu des deux si vous voulez, l’illusion du pouvoir est totale. L’individu n’est qu’un représentant de la communauté qu’il transcende à travers son pouvoir personnel qui n’est qu’illusion. Qu’il ne respecte pas les règles, et il n’est plus rien. Au moins faut-il qu’il s’y plie officiellement. Dans ce genre de groupe, le pouvoir se dispute sur des questions théologiques, de différence de croyance.

A l’inverse, depuis l’avènement du christianisme, nous savons que l’individu peut choisir entre le bien et le mal, alors même qu’il est un bon croyant. Voilà qui est difficile à comprendre pour un socialiste tribal. Au mieux ce dernier reconnaît-il l’existence du bien et du mal, et celui qui se conforme à la religion, est dans le bien. Les Chrétiens savent que ce n’est pas si évident. Derrière le dirigeant, se cache un homme et aussi croyant qu’il soit, ses actes le détourneront ou non, de la religion. Il sera fort, il sera faible, en même temps comme je l’ai déjà noté.

Le Chrétien a donc la possibilité de sortir de l’illusion du pouvoir tribal, et de devenir plus fort individuellement en se penchant sur ses faiblesses (il ne les dépassera jamais, mais apprendra à vivre avec). Il le fait par la confession en reconnaissant en lui les qualités qui sont siennes mais aussi ses défauts personnels, ce qui va ensemble. La reconnaissance d’une qualité qu’on s’attribue avec justesse n’est pas de l’orgueil, au contraire. Elle est la juste vue de notre situation réelle. Reconnaître ses qualités, c’est pouvoir s’intégrer au monde, jusqu’à s’extraire du pouvoir du groupe. Reconnaître ses défauts, c’est savoir que le groupe a une prise sur notre vécu, et que nous devons nous y soumettre.

Car il serait trop simple de pouvoir se dire que le groupe, ou l’extérieur, a toujours tort, tandis que nous aurions toujours raison, ou inversement dans une société tribale. En vérité, cela dépend. Et seul un travail approfondi et personnel peut nous permettre de nous situer, puis de nous orienter positivement dans nos choix de vie.

Benjamin Griveaux a chuté. Personne ne lui en veut vraiment pour ça, enfin celui qui reconnaît son propre péché et qui sait combien il est faible dans sa masculinité. Cependant, son acte n’est pas à considérer comme un bien en soi car il est celui d’un ridicule petit humain soumis aux femmes, soumis à sa libido… comme beaucoup d’autres.

Il est aussi difficile d’en vouloir à l’artiste russe qui a révélé la forfaiture. Voilà un homme qui par des moyens injustes, voire illégaux, en s’attaquant seul au groupe, nous a permis de sortir de l’hypocrisie ambiante. Tout comme ceux qui ont relayé la vidéo, il a remis de l’ordre en ce monde. La femme qui a participé à cette oeuvre sociale devrait même être remerciée pour avoir contribué à lever le voile sur la faiblesse masculine. Car ainsi, elle s’est attaquée directement à son sexe. 

Si Benjamin Griveaux avait été un peu plus conséquent, il aurait poursuivi sa campagne électorale comme si de rien était. Malheureusement, heureusement pour nous, il fait partie de la tribu socialiste, et celle-ci ne peut pardonner, ni faire pardonner, ni « >

Lire la suite

12 Commentaires

  1. Ping de Léonidas Durandal:

    "Télévision, scandale et hélicoptères : qui est Lauren Sánchez, la compagne de Jeff Bezos ?" Figaro du 08/06/2020.

    Quitter une jolie femme pour aller avec un travelo. Perdre au passage des milliards de dollars. Cela respire la personne très équilibrée psychiquement. 

    Laisser un commentaire

    Premier commentaire ou VPN ? Le commentaire sera mis en attente de validation

    -

    Votre sexe SVP :

    -

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.